My Lady

My Lady

Message par artza » 17 Août 2018, 06:32

Ainsi nomme-t-on les magistrates dans les tribunaux de la monarchie anglaise.

La Lady en question porte une belle soixantaine, mariée à un universitaire du même tonneau.
Un couple ouvert, libéral au sens politique et sociétal qui s'effiloche au fil du temps.
Monsieur veut de temps en temps voir ailleurs. My Lady ne le supporte pas. Elle sera plus compréhensive ou plus naïve avec ses propres inclinations.

Au passage leur niveau de vie m'étonne un peu. Les universitaires et les magistrats britanniques seraient-ils beaucoup mieux rémunérés que les français?

La loi britannique protège l'enfant contre ses parents et contre lui-même. En cas de litiges c'est la justice qui tranche dans "intérêt de l'enfant" selon la loi bien sur et parfois l'air du temps.

Un jeune leucémique de plus de 17 ans mais de moins de 18 doit d'urgence être transfusé sans quoi l'issue fatale est inéluctable avec de grandes souffrances.
Les parents et le jeune homme Témoins de Jéhovah refusent cette transfusion.
Les médecins en appellent à la justice pour l'application de la loi.

La première partie est excellente par le jeu de l'actrice, la description d'un milieu petit-bourgeois aisé et cultivé, le fonctionnement de la justice anglaise, la controverse juridique et l'exposé théologique.
Au passage j'ai compris cette histoire de sang qui cause l'abattage rituel juif et musulman.

La deuxième partie ça tourne en eau de boudin, un comble pour des Témoins de Jéhovah!
artza
 
Message(s) : 1199
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Retour vers Livres, films, musique, télévision, peinture, théâtre...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité