Ce soir sur Arte

Message par Barikad » 21 Sep 2004, 11:47

(ianovka @ mardi 21 septembre 2004 à 11:13 a écrit : Le mouvement skin du début est né dans les couches prolétaires et reposait en grande partie sur l'antiracisme.

Ouais, ca c'est un peu un mythe fabriqué par les skins authentiques pour se demarquer des nazillons.
La réalité est beaucoup plus simple. Le mouvement skinhead à été un mouvement culturel de masse en Grande Bretagne autour des années 69-70. C'etait uniquement des prolos, et fier de l'etre (tout l'attirail vestimentaire était une affirmation des origines ouvriere du mouvement). Il se trouve que dans les quartiers ouvriers, ils cotoyaient la jeunesse noires originaires des West Indies (Jamaique notemment). Ils fraternisaient, ecoutaitent de la musique ensemble (c'est ce qui à fait decoller le reggae (reggay à l'origine) en europe, sinon ce serait resté une musique marginale d'immigrés).

De là à en faire des antiraciste, c'est un pas que je sauterais pas. C'etait un mouvelment qui se souciat beaucoup plus de faire la fete que de politique, si on mets de coté une conscience de classe très poussé (mais qui n'était pas specifique aux skinheads).
Barikad
 
Message(s) : 0
Inscription : 28 Mai 2003, 09:18

Message par samydead » 21 Sep 2004, 12:41

Ouais, mais n empêche que ca reste un mouvement de rue avec tout ce que cela implique... la violence, le repli sur soi, l'auto-satisfaction et la provocation gratuite.

A noter aussi que les redskins ( extreme gauche, libertaires, anrchistes...), font le boulot le plus efficace pour discréditer les idées communistes par la violence gratuite et individuelle. Ils érigent la baston en acte politique !
Il y a des exceptions, mais j'ai vu des jeunes, d'abord sensibles aux idées revolutionnaires, être dégoutés de l'extreme gauche, parce qu ils y associaient les redskins.
Il y a cependant des jeunes skins antiracistes qui sont serieux dans leur démarche militante, et qui regrettent les excès de certains.

Il ne faut pas oublier que le mouvement skinhead, à l'origine, est un mouvement culturel uniquement, avec des convictions oui, mais politique, sûrement pas...
samydead
 
Message(s) : 4
Inscription : 27 Mai 2004, 16:19

Message par magdalene » 21 Sep 2004, 14:30

canardos tu es bien méprisant envers les "skins traditionnels" (pas les brutes d'extrême droite, les autres...). franchement, les filles et les gars qui parlaient hier dans le reportage semblaient parfois plus largués qu'autre chose : révoltés et mal dans leur vie ils disaient avoir trouvé parmis les skins "une famille".
magdalene
 
Message(s) : 0
Inscription : 06 Fév 2003, 12:29

Message par magdalene » 21 Sep 2004, 14:44

ok mais c'est bien de reconnaitre parfois spontanément un peu d'humanité à des gens qui sont hors les sentiers de la révolution...
magdalene
 
Message(s) : 0
Inscription : 06 Fév 2003, 12:29

Message par Barikad » 21 Sep 2004, 14:49

Et bien, moi, pendants des années j'avais le crane rasé, des docs martens, je faisais collection de disques rares des reggaes et de rockstaeady. Ca m'a pas empeché de devenir militant revolutionnaire. Mais comme je l'avais dit à l'epoque devant une camera: "j'etais communiste avent d'etre skin, je serais communiste apres, parceque skins à 17 ans, ca va, mais à 40 ans, c'est pathétique"
Barikad
 
Message(s) : 0
Inscription : 28 Mai 2003, 09:18

Précédent

Retour vers Livres, films, musique, télévision, peinture, théâtre...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)

cron