Propositions d'actions concrètes

Rien n'est hors-sujet ici, sauf si ça parle de politique

Re: Propositions d'actions concrètes

Message par Zelda_Zbak » 09 Juil 2017, 10:51

Calcul grossier :
Point de vue comptable d'abord :
Si une personne sur 7 dans l'humanité est prête à mettre 500 euros par an dans ce projet :

Alors

Il y a de quoi financer 166 000 000 de femmes qui entrent dans ce programme de dénatalité chaque année.

Point de vue stats ensuite :

Combien de femmes sur la planète à ce jour ont entre 18 et 53 ans et n'ont jamais eu d'enfants ? Difficile à estimer... Je vas chercher.

14 % des Européennes n’ont pas d’enfant


Je cherche les chiffres en Afrique, c'est plus difficile

https://childfreeafrican.com/

Bon bref, on est très probablement entre 10% de femmes sans enfants dans les pays pauvres, jusqu'à 30% de femmes sans enfants en Allemagne. (Vous savez, ça fait même braire Mélenchon).
Eh bien, mettons la barre à 15% en moyenne mondiale, le but étant de la faire monter bien entendu.

Ca ferait 525 000 000 de femmes dans le monde sans enfant, tous âges confondus... ce qui ne veut rien dire.
On va donc encore enlever les filles de moins de 18 ans et les senioritas de plus de 53 ans... et en gros ça fait... encore la moitié à soustraire hein ?

262 500 000

Donc déjà, il y a de la marge...

Je récapépète, si 1 personne sur 7 dans l'humanité est prête à filer 500 euros par an (ie 42 euros par mois) pour encourager en douceur la dénatalité, on peut convaincre déjà environ 100 millions de femmes de s'abstenir d'avoir un enfant tout en luttant contre la pauvreté. C'est déjà super méga concret à court terme.
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 265
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Propositions d'actions concrètes

Message par titi » 09 Juil 2017, 15:03

Quand l'humanité atteint ce que les scientifiques jugent idéal, c'est quoi d'ailleurs ? 3 milliards ?

c'est quoi d'ailleurs... bonne question, a-t-elle une réponse ?
1 million ? 10 millions ? 100 millions ? 1 milliard ? 10 milliards ? 100 milliards? 1000 milliards ? 1 million de milliards ?
quelle productivité agricole dans les siècles à venir ?

autre chose : la politique de l'enfant unique en chine a été un désastre, des dizaines voire des centaines de millions d'enfants non déclarés, avec une vie amputée (pas d'école, pas d'amis), des familles qui se privent pour nourrir l'enfant caché, bref...
titi
 
Message(s) : 54
Inscription : 21 Juin 2003, 17:09

Re: Propositions d'actions concrètes

Message par com_71 » 09 Juil 2017, 15:58

Zelda_Zbak a écrit :si ça rapporte plus de ne pas faire d'enfant que d'en faire, je suis optimiste


Si je n'étais pas résolument optimiste, ce genre de réflexion me rendrait pessimiste... ;)
Si on parle de "révolution", "peuple révolutionnaire", "démocratie révolutionnaire", 9 fois sur 10 c'est mensonge ou aveuglement. La question est, Quelle classe fait la révolution ? Une révolution contre qui ? Lénine
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1642
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Propositions d'actions concrètes

Message par Duffy » 09 Juil 2017, 17:39

Guère le temps de répondre, mais j'ai bien du mal à ne pas être grossier à la lecture du fatras réac que nous sert Zelda...
Duffy
 
Message(s) : 67
Inscription : 10 Fév 2015, 23:48

Re: Propositions d'actions concrètes

Message par Zelda_Zbak » 10 Juil 2017, 11:31

titi a écrit :
Quand l'humanité atteint ce que les scientifiques jugent idéal, c'est quoi d'ailleurs ? 3 milliards ?

c'est quoi d'ailleurs... bonne question, a-t-elle une réponse ?
1 million ? 10 millions ? 100 millions ? 1 milliard ? 10 milliards ? 100 milliards? 1000 milliards ? 1 million de milliards ?
quelle productivité agricole dans les siècles à venir ?

Il ne t'aura pas échappé qu'on ne fait pas que manger, peut-être. Il ne t'aura pas échappé que l'humanité n'est pas toute seule sur la planète, et qu'elle doit aussi laisser un peu de places à toutes les autres espèces. Ou bien ça t'a totalement échappé d'ailleurs. Mais pas à moi. La pollution et le réchauffement climatique ne sont pas une vue de l'esprit d'un écolo paranoïaque mais bien une réalité incontestable.
Ce qui est sûr, c'est que la réponse à la question "Quelle est la volumétrie aisément soutenable du nombre d'humains sur la planète ?" a une réponse qui fluctue au cours des âges, cela on est d'accord. Mais chaque époque doit apporter sa réponse et s'y tenir, sans trop jouer aux dés avec le futur.

titi a écrit :autre chose : la politique de l'enfant unique en chine a été un désastre, des dizaines voire des centaines de millions d'enfants non déclarés, avec une vie amputée (pas d'école, pas d'amis), des familles qui se privent pour nourrir l'enfant caché, bref...

Sauf que ça n'a rien à voir avec ce dont je parle justement. Et puis ne voir que les aspects négatifs, c'est jamais bien convaincant. La Chine avait un impératif : nourrir sa population, celle qui est déjà là. C'est pas le plus dégueulasse, ce qu'elle a fait. Au moins elle n'a pas pratiqué la fuite en avant, en laissant crever la gueule ouverte les centaines de millions d'enfants déjà nés. La femme de mon neveu est le fruit de cette politique, et c'est une jeune femme qui m'en met plein la vue.

Duffy a écrit :Guère le temps de répondre, mais j'ai bien du mal à ne pas être grossier à la lecture du fatras réac que nous sert Zelda...

C'est censé me faire peur ça ? Joli procédé de discussion Duffy.
Sois grossier si ça te fait du bien, je m'en tape moi. Et si tu penses que c'est progressiste pour les parents comme pour les enfants d'avoir des familles de 10, libre à toi. Perso, j'ai subi une enfance dans une famille de 4 enfants, ça m'a saoulé GRAVE. Qu'on ne vienne pas me raconter que des parents s'occupent aussi bien de 10 enfants que d'un. C'est juste impossible. Quand on sait qu'en plus, une fois sur deux, c'est le divorce et une famille mono-parentale. C'est la merde.
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 265
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Propositions d'actions concrètes

Message par Byrrh » 10 Juil 2017, 12:17

Salut Zelda. Il n'est pas illégitime de réfléchir à ces questions-là. Mais si l'accroissement important de la population mondiale au cours du XXème siècle s'est accompagné et s'accompagne encore de toute une série de problèmes aussi bien sociaux qu'environnementaux, n'est-ce pas plutôt le résultat de l'organisation capitaliste de la société, de son caractère "anarchique" ?

Bien sûr, dès aujourd'hui, il y a de gros progrès à faire dans tous les pays en termes d'émancipation féminine, d'accès à la contraception et à l'IVG, d'éducation sexuelle, de façon à ce que les naissances d'enfants correspondent réellement à la volonté éclairée des femmes (jusqu'au jour où, je l'espère, la science leur permettra de procréer tout en échappant au fardeau de la grossesse...).

Mais au final, qui te dit que cette planète ne pourrait pas faire vivre décemment et dans l'harmonie 10, 15 ou 20 milliards d'humains ? Pour cela, certes, il faudra une profonde révolution dans l'organisation sociale, en matière d'agronomie, d'urbanisme, de rationalisation de la production industrielle et énergétique ; en un mot, le socialisme et la planification dans tous les pays. Cette perspective me fait davantage rêver que celle, assez déprimante, du versement d'une prime aux femmes pauvres pour qu'elles ne procréent pas. Qui plus est, avec une telle idée, les seuls procréateurs seraient les bourgeois cathos de la "manif pour tous", et tous les gosses qui naîtraient subiraient le lavage de cerveau de ces pervers... Quelle horreur ! ;)
Byrrh
 
Message(s) : 87
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: Propositions d'actions concrètes

Message par Duffy » 28 Juil 2017, 20:26

Faire peur ? Quelle drôle d'idée. Ce qui me fait peur, Zelda, c'est ton "raisonnement".
Ce n'est pas que de Lutte ouvrière que tu t'es éloignée, comme tu aimes à le dire, mais aussi et surtout des idées communistes.

D'abord, quelques données : https://ourworldindata.org/fertility/
Notons deux choses :
1. Le taux de fécondité a tendance à chuter sur les dernières décennies, partout, et parfois de façon très rapide. En 1960-65, il y a 7,6 enfants par femme en Algérie, 6,1 au Brésil et 5,8 en Inde ; en 2005-2010, il y en a respectivement 2,7, 1,9 et 2,6.
2. Il y a une très forte corrélation entre la baisse du taux de fécondité et la hausse du niveau de vie (que l'on prenne en compte le revenu moyen ou l'IDH d'ailleurs).

Ce qu'il faut viser, c'est bien l'élévation du niveau de vie (cela tombe bien, tous les moyens matériels existent, si seulement on les mettait au service des besoins de l'humanité), c'est l'accès de toutes les jeunes filles et femmes (et hommes tant qu'à faire, qui pourraient aussi se sentir concernés...) à l'éducation, à la culture, à l'emploi, à la contraception et à l'IVG, c'est la prise en charge des enfants par l'ensemble de la société (par les crèches, les écoles, les cantines, etc.).

Tout ce vers quoi, soit dit en passant, la Russie soviétique a essayé d'aller, la première, dans les années qui ont suivi octobre 17, dans les conditions matérielles que l'on sait.

Mais pour cela, il faut lutter pour l'émancipation sociale.

Un tout autre programme que le bric-à-brac de ton "association internationale" et le mépris des femmes pauvres qui vient avec ("ne faites pas d'gosses, ou restez pauvres... et pas d'entourloupe, on vous contrôle !").
Duffy
 
Message(s) : 67
Inscription : 10 Fév 2015, 23:48

Re: Propositions d'actions concrètes

Message par Zelda_Zbak » 28 Août 2017, 08:05

Ce n'est pas que de Lutte ouvrière que tu t'es éloignée, comme tu aimes à le dire, mais aussi et surtout des idées communistes.

Il y a 2 choses dans cette phrase, je vais commencer par la forme. "Comme tu aimes à le dire". Je suis sur un forum où la parole est libre, qui plus est dans la rubrique Tribune libre, et j'aime surtout à ne pas ME raconter de salades, et ensuite à éviter d'en raconter aux autres. Donc oui, quand j'en suis là, j'en suis là, quand j'en suis ici, j'en suis ici. Et quand après 30 ans, je ne vois plus LO avec les mêmes lunettes, c'est assez déstabilisant (même si c'est très banal) pour que je m'en ouvre ici ou ailleurs. D'autant que ma mentalité n'est pas "Si tu n'aimes plus, n'en dégoûte pas les autres." "Je me suis éloignée de LO" est un simple constat.
Il se passe que j'ai porté en moi des idées pendant 30 ans, et la famille de coeur qui allait avec, et que j'ai remisé tout ça au fond de mon placard depuis 4 ans maintenant. Ce qui procure à la fois une sensation de liberté accrue, avec en même temps une légère peur du vide, que je me sens capable d'assumer à 52 ans.
Affirmer tout cela, ce n'est pas faire du prosélytisme à l'envers, c'est être sincère. Maintenant, d'aucuns peuvent penser "Que fait-elle alors encore sur ce forum, si c'est pour nous dire qu'elle n'est plus compagnonne de route ?"
Et la question qui suit : "Quitter LO, c'est quitter le communisme."
Ben raté. C'est ce que tu penses toi, sans doute. Mais pas moi.
La question que je me pose en ce moment, et que je pose à l'homme de ma vie, qui est aussi communiste, c'est "Qu'est-ce qu'être communiste au fait ?"
- Penser que l'humanité atteindra une ère communiste.
- Penser que cela serait souhaitable, au sens le plus fort du mot souhaitable bien entendu.

Comme je ne lis pas dans le marc de café, je me contente du 2, donc, oui, je suis communiste, pas moins que toi cher Duffy. Après, si je donne 10 balles à un SDF, ce que je fais une fois par mois pour qu'il passe une bonne journée et parce que je me dis que ces 10 balles là iront au moins à un pauvre direct, contrairement aux fortunes que je paie en impôts, je fais une BA, et je ne dis pas que c'est communiste, mais ça n'est pas non plus anti-communiste à ma connaissance.
Mon mari, qui milite lui encore pour ses idées communistes, pense aussi que c'est le 2, être communiste et ne me jette pas l'anathème.

Le 7 novembre 2017, nous ferons un voyage pour être à Saint Petersbourg au centenaire de la révolution russe, et je suis sûre que j'éprouverai autant de tristesse et de peur de l'avenir que de joie, ce jour-là.
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 265
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Propositions d'actions concrètes

Message par satanas 1 » 28 Août 2017, 20:22

Affirmer tout cela, ce n'est pas faire du prosélytisme à l'envers, c'est être sincère. Maintenant, d'aucuns peuvent penser "Que fait-elle alors encore sur ce forum, si c'est pour nous dire qu'elle n'est plus compagnonne de route ?"
Et la question qui suit : "Quitter LO, c'est quitter le communisme."
Ben raté. C'est ce que tu penses toi, sans doute. Mais pas moi.
La question que je me pose en ce moment, et que je pose à l'homme de ma vie, qui est aussi communiste, c'est "Qu'est-ce qu'être communiste au fait ?"
- Penser que l'humanité atteindra une ère communiste.
- Penser que cela serait souhaitable, au sens le plus fort du mot souhaitable bien entendu.


S'il y a de meilleurs ou plus efficaces moyens d'aller vers le communisme que de militer et s'organiser pour, en essayant de convaincre et attirer les autres vers nos idées, ce serait bien de nous transmettre la recette...Maintenant, si après trente ans de LO, la question c'est "qu'est ce qu'être communiste ?", ça fait long pour un tel résultat....Mais je vais en parler à la "femme de ma vie" qui aura peut-être la bonté de m'éclairer...En attendant, pour les "propositions d'actions concrètes", le 12 septembre c'est bientôt.
satanas 1
 
Message(s) : 49
Inscription : 25 Oct 2013, 22:54

Re: Propositions d'actions concrètes

Message par Ottokar » 29 Août 2017, 07:50

A mon avis, cela ne sert à rien de répondre sur ce terrain, et si Zelda a envie de s'épancher, cela ne fait de mal à personne. Les gens ont le droit d'entrer et de sortir librement de LO, que ce soit au bout de 30 jours ou de 30 ans. Ceux qui restent à LO préfèrent qu'ils entrent, c'est humain... Discutons plutôt de ses propositions lorsqu'elle en fait pour dire ce qu'on en pense les uns ou les autres.
Par exemple, le coup de limiter les naissances, c'est une vieille idée, que le mouvement anar théorisait il y a longtemps, et qui n'a jamais fait partie des raisonnements communistes. Dire combien d'humain la planète pourrait nourrir dans des conditions acceptables dans le cadre d'une économie humaine, non capitaliste, se posant tous les problèmes, est difficile à dire. Si 10 milliards d'humains vivaient avec la clim poussée à mort des américains et leurs grosses bagnoles, c'est sûr que ce ne serait pas tenable ! Mais de toute façon, nous ne sommes pas maîtres et il ne sert à rien de prêcher l'abstinence ou la limitation des naissances (toujours prêchée aux pauvres, comme par hasard) ni de la pratiquer soi-même espérant je ne sais quoi de sa petite contribution. Les mouvements démographiques sont bien plus profonds et si la natalité a reculé en Europe, et aujourd'hui en Asie ou au Maghreb, ce n'est pas dû à des campagnes d'opinion.
Ottokar
 
Message(s) : 119
Inscription : 16 Jan 2005, 10:03

PrécédentSuivant

Retour vers Tribune libre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)