Propositions d'actions concrètes

Rien n'est hors-sujet ici, sauf si ça parle de politique

Propositions d'actions concrètes

Message par Zelda_Zbak » 23 Juin 2017, 07:01

Je commence par la plus modeste, qui est pourtant au coeur de tous nos portefeuilles :
Il est en débat pour janvier 2019 semble-t-il de prélever l'impôt à la source.
Je suis pour, à fond pour.
Je ne dis pas qu'il y ait quoi que ce soit de révolutionnaire dans cette mesure (haha), je dis que quand des salariés qui se croient bien lotis parce qu'ils "gagnent" 2500 euros voient écrit noir sur blanc qu'ils gagnent 2000... Ils comprennent bien mieux pourquoi leur niveau de vie est drastique. J'ai peur que les patrons parviennent à faire tomber cette réforme. Pourquoi le PS la voulait ? Aucune idée, mais une chose est sûre, cela n'a rien à voir avec les intérêts des travailleurs. Pourquoi moi je la veux aussi fort ? parce que même quand on est mensualisé, on dit "je gagne 2500 balles" quand on n'en gagne de facto que 2000.
Quelle est la médiane des salaires AVANT impôt ?

http://www.capital.fr/votre-carriere/sa ... en-1070467

Grosso modo 1780 euros par mois, prenons un salarié célibataire endurci sans enfant.
Combien paiera-t-il d'impôts ?

https://www3.impots.gouv.fr/simulateur/ ... /index.htm

Si j'ai bien compris, 1017 euros. Ce qui nous fait un revenu de 1695 euros. On arrête de penser qu'on gagne presque 1800, mais on se met à penser qu'on gagne moins de 1700...
Je continuerai avec des exemples plus flagrants, là, faut que j'y vais.
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 324
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Propositions d'actions concrètes

Message par Plestin » 23 Juin 2017, 17:34

Je ne dis pas qu'il y ait quoi que ce soit de révolutionnaire dans cette mesure (haha)


D'autant que c'est déjà en vigueur dans les autres pays européens non ? A part la Suisse ?
Plestin
 
Message(s) : 374
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Propositions d'actions concrètes

Message par com_71 » 28 Juin 2017, 17:08

Mais qu'est-ce que le concret, l'abstrait ?

Mouvement contre la loi-travail ? Loin d'être abstrait, et certainement pas propriété privée de LO... Résultats immédiats ?

Mvt bonnets rouges vs éco-taxe ? Là, succès... Sur le plan de la conscience ouvrière ?

LO avait dans le passé construit une coordination pour refuser de payer les transports en commun de la région parisienne... C'aurait pu être concret... mais, pas assez de volonté autour des militants...

La grève de PSA-Aulnay, c'était concret ou abstrait ? Les résultats sont en tout cas à la mesure de l'énergie déployée par ceux en lutte, donc dépendants de leur nombre.

Quant au maintien d'un courant révolutionnaire, pour moi, ce n'est pas abstrait.
La culture instituée par la noblesse a introduit dans le langage universel des barbarismes tels que tsar, pogrome, nagaïka. Octobre a internationalisé des mots comme bolchevik, soviet... Cela suffit à justifier la Révolution Prolétarienne... Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1823
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Propositions d'actions concrètes

Message par Duffy » 28 Juin 2017, 19:58

Le prélèvement de l'impôt à la source ?
"Propositions d'actions concrètes"... du gouvernement, donc.
Duffy
 
Message(s) : 79
Inscription : 10 Fév 2015, 23:48

Re: Propositions d'actions concrètes

Message par Zelda_Zbak » 04 Juil 2017, 05:35

com_71 a écrit :Quant au maintien d'un courant révolutionnaire, pour moi, ce n'est pas abstrait.

Ben "pour toi", je m'en doute. Mais on parle de comment toucher les masses, là.

Mais qu'est-ce que le concret, l'abstrait ?

Un toit c'est un droit, c'est beau mais c'est abstrait.
Comment arriver à en faire tout autre chose qu'un slogan, aucune idée. Mais posséder son appart, être indélogeable, ça fait partie de la sécurité physique et psychologique dans cette société de fous.
Je suis sûre qu'à Paris, 8000 euros le m2, devenir SDF est une angoisse bien plus répandue que dans les Vosges, où le prix du m2 est à 1000 euros.
Comment se battre sur une mesure aussi concrète ? Dès 18 ans, le droit imprescriptible d'habiter son appart, et de quitter le nid familial, sans que les parents paient. Et payer uniquement pour devenir propriétaire, c'est à dire pour que ça s'arrête un jour et définitivement, hors les charges de fonctionnement. Les transports ? bof bof... ça n'est pas ce qui grève les budgets des familles.
Et puis ce serait un combat offensif, qui est au centre de la vie de toutes et tous.
Alors ça passerait pas des propositions pratiques à l'assemblée nationale, bien sûr, ça serions réformiste. Mais si c'est très pointu, très précis, ça peut faire bouger les masses sur un projet emballant et très concret.

http://www.cohesion-territoires.gouv.fr ... ent-social

http://www.francetvinfo.fr/replay-radio ... 69825.html
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 324
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Propositions d'actions concrètes

Message par com_71 » 04 Juil 2017, 14:46

Zelda_Zbak a écrit : Mais posséder son appart, être indélogeable, ça fait partie de la sécurité physique et psychologique dans cette société de fous.
... payer uniquement pour devenir propriétaire, c'est à dire pour que ça s'arrête un jour et définitivement, hors les charges de fonctionnement.


Que d'illusions sur la pseudo-sécurité que pourrait garantir cette société de fous...

Aujourd'hui déjà, crédits sur 50 ans ou presque ; zones de copropriété qui deviennent invivables ; charges qui peuvent exploser... et conduire à la saisie. Et demain ? pas besoin de beaucoup d'imagination pour voir ce qui pourrait réduire à néant ces rêves de sécurité !
La culture instituée par la noblesse a introduit dans le langage universel des barbarismes tels que tsar, pogrome, nagaïka. Octobre a internationalisé des mots comme bolchevik, soviet... Cela suffit à justifier la Révolution Prolétarienne... Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1823
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Propositions d'actions concrètes

Message par logan » 05 Juil 2017, 10:44

com_71 a écrit :
Zelda_Zbak a écrit : Mais posséder son appart, être indélogeable, ça fait partie de la sécurité physique et psychologique dans cette société de fous.
... payer uniquement pour devenir propriétaire, c'est à dire pour que ça s'arrête un jour et définitivement, hors les charges de fonctionnement.


Que d'illusions sur la pseudo-sécurité que pourrait garantir cette société de fous...

Aujourd'hui déjà, crédits sur 50 ans ou presque ; zones de copropriété qui deviennent invivables ; charges qui peuvent exploser... et conduire à la saisie. Et demain ? pas besoin de beaucoup d'imagination pour voir ce qui pourrait réduire à néant ces rêves de sécurité !


Pourtant dans le programme d'Arthaud, on trouve l'interdiction des expulsions locatives.
logan
 
Message(s) : 232
Inscription : 23 Fév 2004, 13:47

Re: Propositions d'actions concrètes

Message par com_71 » 05 Juil 2017, 23:33

logan a écrit :Pourtant dans le programme d'Arthaud, on trouve l'interdiction des expulsions locatives.


Et ?
La culture instituée par la noblesse a introduit dans le langage universel des barbarismes tels que tsar, pogrome, nagaïka. Octobre a internationalisé des mots comme bolchevik, soviet... Cela suffit à justifier la Révolution Prolétarienne... Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1823
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Propositions d'actions concrètes

Message par kaïre » 06 Juil 2017, 10:00

"Illusions... rêves de sécurité..."
Ce matin sur BFM, salariés de GMS : "il va falloir qu'on vende nos maisons". S'ils y arrivent, dans une région sinistrée.
kaïre
 
Message(s) : 8
Inscription : 15 Fév 2008, 07:54

Re: Propositions d'actions concrètes

Message par Zelda_Zbak » 09 Juil 2017, 10:11

Et maintenant, je passe à la proposition qui va sans doute le plus vous choquer, mais bon, c'est ce que je pense et c'est pas autrement (dans ma tête).
On nous explique à longueur de temps, et personnellement, ça m'a convaincue, que 7 milliards d'humains, c'est plus que la planète ne peut en soutenir. Que ce soit en terme de consommation des matières premières, de pollution, les scientifiques ont l'air sérieux et inquiets.

C'est la suite de leur proposition où je diverge complètement : les uns proposent de consommer moins, de vivre au ralenti, et d'arrêter le gaspillage. Les autres de convaincre le capitalisme que l'écologie, c'est rentable. Ouais, mais bon, si polluer reste plus rentable, le capitalisme en aura toujours rien à foutre.
Bon, pour le gaspillage, mettons qu'il y aura toujours des trucs à faire. Mais vraiment, il y a une mesure profonde, essentielle bien plus urgente.

Une structure internationale se crée et offre une prime à la dénatalité sur la planète.
100 000 euros, c'est au bas mot du bas mot ce que coûte le fait d'amener un nouveau né à l'âge adulte en Occident. Partons donc de là.
Si les femmes ont 0 ou 1 enfant, l'humanité baisse drastiquement en 2 ou 3 générations.
Tout le reste est très secondaire.

On calcule que la fertilité ordinaire d'une femme s'étend de 18 à 53 ans, ce qui nous fait 35 ans.
Oui, je suis au courant que la réalité biologique est plus de 13 à 48 ans, mais bon, vous comprendrez aisément pourquoi je tire les 5 années vers la fin plutôt que vers le début !
On divise 100 000 euros par 35, et on arrondit largement : ce qui nous fait 3000 euros par an.
Tous les ans, avant de toucher la prime à la dénatalité, on fait un petit contrôle chez le médecin, femme si ça facilite le rendez-vous (gynécologue salariée de l'association internationale en question, et qui sera à peu près hermétique aux pots de vin).
Question technique dont dépend toute la mesure : Un médecin peut-il voir de façon certaine si une femme a déjà enfanté ou non ? Il me semblait que oui, mais je vais gratter le truc.
3000 balles par an, en plus de tout le reste bien sûr, non imposable et sans condition de ressources, ça aide sacrément dans les pays riches (250 balles par mois, c'est une bonne prime) , ça permet totalement de vivre dans pas mal de pays pauvres.
Donc en plus d'être une puissante mesure qui résout tous les problèmes environnementaux à court terme, ça libère au moins une partie des femmes de la mission "mère, mère, mère", et ça lutte contre la pauvreté dans le monde.
Bien sûr, ça a un petit côté matriarcal, suis désolée, mais je ne connais pas d'autre moyen de prouver qu'un adulte n'a pas généré d'enfant, et scientifiquement, il n'y en a pas. Sauf à ficher l'ADN de toute l'humanité, ce qui est peut être pour demain ceci dit, et me paraitraît logique un jour... En attendant, un homme peut prouver qu'il a un enfant, mais pas qu'il n'en a pas.

Que se passe-t-il quand une femme a un enfant ?
Version cool : on continue à verser 3000 euros par an, car tant qu'une femme n'a pas 2 enfants, l'humanité diminue.
Au second enfant, si elle en fait un, elle cesse de toucher 3000 euros par an.
Version pas cool : elle ne touche plus rien dès qu'elle a un enfant. Tout dépend des ressources de l'assoc. et puis surtout... du fait qu'on ne veut pas faire "la chasse" aux enfants. Et si on commence à compter un ou deux ou trois enfants, ça craint pour eux. Tandis que 0 ou n, c'est plus simple, paradoxalement.

Bien sûr, pour être efficace, il faudrait en parallèle que les Etats CESSENT de financer la naissance de petits français ou de petits australiens. Ras le bol de ces politiques natalistes honteuses de clocher.
Mais bon, si ça rapporte plus de ne pas faire d'enfant que d'en faire, je suis optimiste lol.

Quand l'humanité atteint ce que les scientifiques jugent idéal, c'est quoi d'ailleurs ? 3 milliards ? Zou, on baisse progressivement la prime à la dénatalité...
Perso, je serai prête à mettre pas mal dans un organisme international de ce type dont je pense qu'il peut... sauver la planète, pas seulement l'humanité.
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 324
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Suivant

Retour vers Tribune libre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)