Le Père Noël pendu et brûlé en place publique

Rien n'est hors-sujet ici, sauf si ça parle de politique

Le Père Noël pendu et brûlé en place publique

Message par artza » 25 Déc 2017, 08:31

En effigie seulement, et pour cause. Tout esprit adulte et éclairé le sait, il n'y a pas plus de Père Noël que de petit Jésus et de beurre en branche.

C'est arrivé à Dijon le 23 décembre 1951 sur le parvis de la cathédrale.
A l'initiative "d'une partie du clergé..." écrivent ces faux-culs pro-calotins du Monde (Plenel n'en fut pas directeur sans conséquence).

Il faut reconnaître bien des similitudes entre le P.N et J.C, deux SDF faiseurs de miracles.
Le premier ne s'est pas encore fait serrer par les bleus.

Bonne fin d'année à tous :D
artza
 
Message(s) : 1184
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: Le Père Noël pendu et brûlé en place publique

Message par com_71 » 25 Déc 2017, 11:42

http://www.gauchemip.org/spip.php?article5860

Pas trouvé la source dans le Monde...
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2323
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Le Père Noël pendu et brûlé en place publique

Message par com_71 » 25 Déc 2017, 21:03

En 1951, c'était la 1ère fois que ce migrant s'autorisait à jouer les alpinistes sur le patrimoine architectural de Dijon et distribuait des friandises, même aux mécréants

https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 90729.html
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2323
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14


Retour vers Tribune libre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)