sur le site du NPA

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Re: sur le site du NPA

Message par Ottokar » 10 Avr 2018, 07:37

C'est un peu pénible de discuter avec des sous-entendus et des insultes à fleur de peau. Et ce n'est pas la peine de me la jouer cour de récré "c'est lui qu'a commencé maitresse...".
Sur le fond, l'article de P Royan dans LO résume bien le désaccord. On peut se retrouver côte à côte en manif ou dans les grèves et mouvements avec des organisations dont on ne pense pas grand bien par ailleurs. Avec des dirigeants syndicaux ou politiques dont on est convaincus qu'ils ont trahi, trahissent et trahiront les travailleurs. Mais si un appel commun ne renforce pas plus le mouvement que des appels parallèles et convergents, autant que chacun dise ce qu'il pense à sa façon.
Le problème d'un appel commun est surtout qu'il donne une visibilité à des gens qui ne pèsent rien (Nouvelle Donne, PCOF...) et ne méritent pas qu'on leur apporte notre petit crédit (celui d'Olivier et du NPA, comme celui de LO). Et que pour les autres, ceux qui pèsent quelque chose, il enclenche des solidarités avec des gens qui ont un autre projet que le nôtre : reconstituer le n-ième avatar d'une gauche plurielle plus à gauche, 100 % à gauche, vraiment à gauche... pour refaire la même politique une fois au gouvernement. Est-ce à nous les révolutionnaires d'aider à mettre en piste un Tsipras ?
Ottokar
 
Message(s) : 226
Inscription : 16 Jan 2005, 10:03

Re: sur le site du NPA

Message par Patrocle » 10 Avr 2018, 08:08

Ottokar a écrit :Le problème d'un appel commun est surtout qu'il donne une visibilité à des gens qui ne pèsent rien (Nouvelle Donne, PCOF...) et ne méritent pas qu'on leur apporte notre petit crédit


C'est vrai mais le supposé crédit acquis ne peut se solidifier que dans la durée de la lutte des classes qui démontrera lors des ses chocs les forces sociales derrières ses organisations.

Ottokar a écrit :Et que pour les autres, ceux qui pèsent quelque chose, il enclenche des solidarités avec des gens qui ont un autre projet que le nôtre : reconstituer le n-ième avatar d'une gauche plurielle plus à gauche, 100 % à gauche, vraiment à gauche... pour refaire la même politique une fois au gouvernement. Est-ce à nous les révolutionnaires d'aider à mettre en piste un Tsipras ?


En quoi se battre contre les projets du gouvernement en défendant la grève générale et sa conduite par ceux qui la font en comités ou en AG, en réaffirmant une nécessité révolutionnaire, "enclenche des solidarités" ou met "en piste un Tsipras". C'est cela que je conteste. Au contraire une démarche unitaire programme déployé est sans doute bien plus efficace qu'une dénonciation de ceux qui vont apparaitre comme des diviseurs attaquant de manière sectaire les personnes.
Patrocle
 
Message(s) : 161
Inscription : 28 Fév 2017, 13:57

Re: sur le site du NPA

Message par Gayraud de Mazars » 10 Avr 2018, 23:46

Salut Patrocle,

Pour le Front Unique Ouvrier ! Dans les luttes qui viennent alors !

Pour l'Unité de la classe ouvrière et La tactique du Front unique ouvrier qui consiste à proposer à ces partis de gauche de travailler ensemble dans des combats spécifiques, pour des objectifs partiels. Ainsi le manque de confiance dans ces partis réformistes ne doit pas empêcher de travailler avec eux contre le racisme, pour des augmentations salariales, pour des mesures sociales, pour les luttes pour la sauvegarde du service public etc...

La théorie du Front unique ouvrier c'est en combattant aux côtés d'un grand nombre de travailleurs qui ont des illusions dans les partis réformistes que les révolutionnaires peuvent démontrer la validité de leurs explications du monde.

C'est dans ce contexte qu'il a été dit que « les révolutionnaires doivent être les meilleurs réformistes ».

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 316
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: sur le site du NPA

Message par com_71 » 16 Avr 2018, 02:05

Front Unique Ouvrier, baisse tendancielle du taux de profit, plus-value, même dictature du prolétariat et parti communiste, en l'absence d'une avant-garde ouvrière forte, beaucoup de notions se sont vidées, et se sont transformées pour beaucoup en formules désincarnées.

On en a ici un exemple : "tactique du Front unique ouvrier", "théorie du Front unique ouvrier", y a-t-il besoin de grands mots pour exprimer l'évidence que la classe ouvrière a besoin d'unité de combat...
avec laquelle l'unité des partis de gauche n'a pas grand chose, sinon rien à voir.

C'est un problème qui a été particulièrement développé et débattu à deux grandes occasions : au 3ème Congrès de l'IC, et par Trotsky face à la montée vers le pouvoir du parti nazi. Il n'est pas inutile de se reporter aux textes de l'époque, ne serait-ce que pour toucher du doigt cette réalité que nous vivons une toute autre phase de l'histoire du mouvement ouvrier.

Et que pratiquement rien ne sonne juste, désolé pour lui, dans la "profession de foi unitaire" de GdM.
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2374
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: sur le site du NPA

Message par Kéox2 » 16 Avr 2018, 11:56

J'ajouterai pour ma part, qu'aujourd'hui le seul parti ayant encore une base ouvrière (un peu et pour combien de temps ?) est le PC.
Le PS est devenu depuis longtemps déjà un parti entièrement bourgeois et sa composition sociale n'a plus rien d'ouvrière. Quant à la France Insoumise, là aussi je ne vois pas en quoi sa sociologie est très différente de celle du PS.
Kéox2
 
Message(s) : 53
Inscription : 03 Fév 2015, 12:09

Re: sur le site du NPA

Message par Gayraud de Mazars » 16 Avr 2018, 19:41

Salut camarades,

Kéox2 a écrit :J'ajouterai pour ma part, qu'aujourd'hui le seul parti ayant encore une base ouvrière (un peu et pour combien de temps ?) est le PC.


Le PCF garde encore une base ouvrière consciente, même très affaiblie, elle reste active toujours, aussi, dans la CGT !

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 316
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: sur le site du NPA

Message par Duffy » 16 Avr 2018, 21:44

Une série de 50 interviews réalisées par le NPA, diffusées au fil des jours et à partir d'aujourd'hui, sur Mai 68 :

https://www.youtube.com/playlist?list=P ... qM-OfZ41nH

Pas encore regardé les deux premières qui sont en ligne, j'y jetterai peut-être un œil à l'occasion...
Duffy
 
Message(s) : 142
Inscription : 10 Fév 2015, 23:48

Re: sur le site du NPA

Message par artza » 26 Mai 2018, 06:52

https://npa2009.org/actualite/politique ... e-ouvriere

Sacré Robert,

Pénurie de tartes à la mirabelle à la fête de Lutte ouvrière


Titre le valeureux Bob dans une chronique consacrée à la dernière fête de LO.

Un lecteur attentif relèvera rapidement que Bob n'est pas seulement un gourmand frustré amateur d'alcools forts par ailleurs, il regrette aussi la pénurie de 'tite goutte, mais un politique averti.

Ces ruptures de stocks ne sont que la conséquence explique-t-il de la politique calamiteuse de LO qui est incapable d'anticiper une inhabituelle affluence à sa fête champêtre annuelle conséquence de l'explosion des luttes grévistes et reconductibles dans tout le pays.

Notre Bob ne se contente pas de "commenter et d'accompagner les luttes" il commente à l'occasion la fête de LO et s'accroche aux basques de Mélenchon ce qu'il appelle "un pas en avant des masses" pas sur que ça porte bonheur!
artza
 
Message(s) : 1199
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: sur le site du NPA

Message par com_71 » 18 Juin 2018, 03:02

Fête NPA sur les 50 ans de mai 68.

https://www.youtube.com/watch?v=M2EtZoN_nqc

J'ai saisi avec intérêt l'intervention de Krivine (mn 24) et la fin de celle de Besancenot (mn 59:25).
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2374
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: sur le site du NPA

Message par artza » 22 Juin 2018, 06:02

Une nouvelle tendance verra-t-elle le jour au NPA,

C'est du moins l'objectif que propose des militants des plateformes T, V, Y et Z du dernier congrès.
Congrès qui les a laissé sur leur faim.

Pour en discuter une réunion est prévue le 1er juillet prochain suivit si tout va bien d'une autre pendant l'université d'été du NPA et d'une troisième à la rentrée de septembre.

Il ne s'agirait pas de former "un groupe centré sur lui-même" mais de "combattre le sectarisme" et d'abord de "revoir les principes fondateurs du NPA".

Et bien moi je pars de ce pas vers la verdure de l'arbre de vie loin de la grise théorie :D
artza
 
Message(s) : 1199
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

PrécédentSuivant

Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)