La manifestation du 5 mai 2018 !

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Re: La manifestation du 5 mai 2018 !

Message par com_71 » 29 Avr 2018, 15:04

Zelda_Zbak a écrit :
étymologie de blanc-seing
blanc-signé masculin
(Vieilli) (Désuet) Papier signé sur lequel aucun texte n'est écrit.
Donc carte blanche en langage plus soutenu.


Tiens ? J'aurais dit "en langage moins soutenu..."
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2163
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: La manifestation du 5 mai 2018 !

Message par Zelda_Zbak » 29 Avr 2018, 16:19

Je pense qu'on est d'accord, mais que c'est une question de construction :
Blanc-seing signifie "carte blanche", mais blanc-seing est un langage plus soutenu que carte blanche.
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 418
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: La manifestation du 5 mai 2018 !

Message par Bertrand » 29 Avr 2018, 17:07

L'ellipse n'était point évidente. ;)
Avatar de l’utilisateur
Bertrand
 
Message(s) : 329
Inscription : 25 Juil 2003, 15:27

Re: La manifestation du 5 mai 2018 !

Message par Zelda_Zbak » 29 Avr 2018, 18:47

com_71 a écrit :
Zelda_Zbak a écrit :Il est intelligent et très mature, quand il parle, je peux pas m'empêcher de l'écouter avec grand respect.

https://actu.fr/hauts-de-france/lille_5 ... 24176.html

à 40s Villani, lui, ne peut pas s'empêcher de dormir. :lol:

Oui, mais ce Villani, il doit pas être très malin. :mrgreen:

Bertrand a écrit :L'ellipse n'était point évidente. ;)

Que nenni, mon bon !
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 418
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: La manifestation du 5 mai 2018 !

Message par artza » 30 Avr 2018, 08:18

Un blanc-seing que l'on ne saurait voir :lol:
artza
 
Message(s) : 1136
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: La manifestation du 5 mai 2018 !

Message par com_71 » 02 Mai 2018, 20:12

LO 02 Mai 2018 a écrit :Rassemblement unitaire à gauche : aucun débouché pour les travailleurs


À l’occasion du « meeting unitaire en soutien aux luttes sociales », organisé le 30 avril par différentes organisations comme le PCF, le NPA, Générations, EELV, Nouvelle donne, etc., Pierre Laurent, secrétaire du PCF, a multiplié les déclarations sur la nécessité de « reconstruire une perspective unitaire à gauche ».

Le PCF se veut le chef de file de ces rassembleurs, cherchant à apparaître comme loin des considérations politiciennes. « Il faudra chercher à moins dessaisir les acteurs des mouvements sociaux, les gens qui agissent sur le terrain », a déclaré Pierre Laurent, pour bien montrer son respect des travailleurs en lutte, sans pour autant expliquer quand les travailleurs ont pu « être dessaisis de leurs luttes ». Certes, des travailleurs de différents secteurs étaient invités à s’exprimer lors de ce meeting. Et le fait que des partis politiques organisent des meetings ou des manifestations de soutien aux cheminots en lutte n’a rien de choquant, au contraire.

Mais pour le PCF, comme pour Hamon, qui était invité mais s’est désisté au dernier moment, comme pour Mélenchon qui préfère des initiatives concurrentes, l’objectif est de reconstituer une unité à gauche qui serait, à leurs yeux, un débouché politique.

Quand Pierre Laurent dit :« Il faut reconstruire une perspective unitaire », il exprime clairement que la seule perspective qu’il propose se situe sur le terrain électoral. Vouloir construire un front allant du NPA à Hamon revient à faire croire que les partis comme le PS ou le PCF ou EELV, qui depuis des décennies gouvernent contre les travailleurs, peuvent représenter une solution dans l’avenir. Les politiciens qui affirment vouloir offrir un « débouché politique aux luttes » cherchent en fait à fabriquer le prochain François Hollande qui dira la main sur le cœur, avant les élections, que son ennemi est la finance, ou la réforme de la SNCF, ou l’attaque contre le Code du travail, et qui gouvernera pour le grand patronat, une fois élu. Cela revient aussi à dire que les travailleurs en lutte ne peuvent trouver de solution par eux-mêmes, mais que leur sort dépend de l’existence d’un gouvernement de gauche à leur écoute. Alors qu’un tel gouvernement n’a jamais existé.

Loin de ce jeu politique, les travailleurs ont tout intérêt à développer au contraire la conscience que seules leurs luttes déterminées et collectives peuvent changer la donne, faire reculer le gouvernement et le patronat. Au lieu de chercher à envoyer encore des ministres gérer la société bourgeoise, le seul « débouché politique » utile consiste à contester l’exploitation, le pouvoir de la bourgeoisie, à vouloir détruire le système capitaliste et pas seulement le gouvernement Macron.

Marion AJAR
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2163
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: La manifestation du 5 mai 2018 !

Message par Gayraud de Mazars » 02 Mai 2018, 21:08

Salut camarades !

Entre le Front unique ouvrier et le retour de la gauche plurielle, il y a un monde auquel la direction du PCF, incurablement réformiste, n'a jamais compris !

Les Pierre Laurent et consorts, on va encore les supporter longtemps au PCF pour aller à une soupe incertaine ? Le PCF mérite mieux que cette engeance de bureaucrates au service d'une politique qui a fait faillite !

Espérons que tout change !

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 271
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: La manifestation du 5 mai 2018 !

Message par com_71 » 16 Mai 2018, 13:15

LO a écrit :“La fête à Macron” : un succès… pour quelle politique ?
08 Mai 2018

La manifestation du samedi 5 mai, à l’initiative du député François Ruffin, appuyé notamment par France insoumise et le PCF, a été un succès.

Les pancartes et slogans des 40 000 manifestants parisiens s’en prenaient aux méfaits de Macron et de son gouvernement. Ils dénonçaient les attaques contre les salariés, les services publics, la SNCF, les étudiants, les migrants… Et les orateurs n’étaient pas en reste, comme Mélenchon proclamant : « Nous sommes là pour donner du courage aux cheminots, aux hospitaliers, aux travailleurs de tous les secteurs. »

S’il est indéniable qu’un certain nombre de manifestants étaient en effet là pour ça, il n’y a pas besoin d’être grand clerc pour savoir que Mélenchon, Hamon, Laurent et autres caciques de la gauche de gouvernement étaient là pour tout autre chose. En mettant en avant comme objectif « faire la fête à Macron » et en prétendant « fédérer les mécontentements » en organisant une manifestation « pot-au-feu », ces responsables politiques de gauche désignent l’actuel président comme seul responsable de la régression sociale que connaissent des millions de travailleurs. Ils se gardent bien de mettre en cause le pouvoir des capitalistes, de cette minorité d’industriels et de financiers qui, pour augmenter leurs profits, imposent leur volonté à toute la société, y compris au gouvernement. Ils se contentent ainsi de fixer comme seul objectif à tous les mécontents la préparation d’une « alternative » à Macron à la tête de l’État. Pour le moment, une fois le PS laminé électoralement après son dernier passage au pouvoir, Mélenchon est le mieux placé dans la nouvelle union de la gauche qui se profile à l’horizon.

Depuis Mitterrand en 1981, Jospin en 1997 et Hollande en 2012, l’expérience a été faite à plusieurs reprises, de ces politiciens qui prétendent être du côté des couches populaires pour parvenir à obtenir leurs suffrages, qui n’hésitent pas à battre le pavé aux côtés des travailleurs mécontents et qui, une fois au pouvoir, se dépêchent d’oublier leurs promesses pour s’incliner devant les exigences de la bourgeoisie. Aujourd’hui, Mélenchon réédite la même opération politique, préparant ainsi les trahisons de demain.

La manifestation du 5 mai a montré que des milliers de travailleurs ont la volonté de se mobiliser contre la politique de Macron, et c’est tant mieux. Mais ceux qui ont manifesté ce jour-là, et aussi tous les autres, devront surtout se donner les moyens de se défendre par eux-mêmes, en ne comptant que sur leurs propres luttes, sans rien attendre d’un Mélenchon ou de l’un de ses concurrents.

Vincent GELAS
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2163
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Précédent

Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron