Du NPA au FN

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Message par Crockette » 14 Avr 2011, 14:41

Zorglub et Jacquemart : vos commentaires condescendants...qui me font me passer pour une andouille vous pouvez vous les garder...

je suis ptêtre pas à LO mais des convictions communistes j'en ai autant que vous entre les deux oreilles...

et COM 71 n'est pas un gamin, il n' a pas besoin de vous pour se défendre...
Crockette
 

Message par Sinoue » 19 Juin 2011, 18:59

(Sinoue @ samedi 5 février 2011 à 15:09 a écrit : On vire carrément dans le hors-sujet, mais je pense que faire de l'islamophobie un combat principal a plutot comme résultat de diviser la classe ouvriere et d'entraver son combat pour son émancipation.

On assiste aujourd'hui à de forts relents de sinophobie, probleme que le NPA passe largement sous silence. Or le prolétariat chinois est surement aujourd'hui l'un des plus largement et durement exploité en France et dans le monde. Il est en outre sujet à des brimades, vexations et agressions de la part de générations de travailleurs immigrants plus anciens. Comme le montre la situation du quartier de Belleville à Paris.

Privilégier la defense d'une partie du prolétariat plutot qu'une autre est non seulement une erreur, mais aussi dangereux dérivatif vers une dispersion de l'indispensable combat unitaire du combat prolétarien.
Des milliers de Chinois manifestent à Paris contre l'insécurité

LEMONDE.FR avec AFP | 19.06.11 | 19h31

Des Chinois manifestent contre l'insécurité dimanche 19 juin à Paris.AFP/JACQUES DEMARTHON

Entre 3 000 et 20 000 ressortissants chinois, selon la police et les organisateurs, ont défilé dimanche 19 juin à Paris pour exiger plus de sécurité. Derrière une grande banderole proclamant: "Liberté, égalité, fraternité et sécurité", le cortège a quitté la place de la République pour se rendre place de la Nation.

Les manifestants, parmi lesquels beaucoup de jeunes, certains enveloppés dans des drapeaux français et en agitant d'autres de petite taille, ont scandé "Sécurité pour tous" ou "Vivons ensemble, vivons en sécurité", alors que de petits autocollants apposés sur leurs poitrines rappelaient que "la sécurité est un droit". "La sécurité, c'est l'état dans lequel on ne s'expose pas au danger (...), nous réclamons la sécurité parce que c'est un droit, c'est la condition essentielle de l'exercice des libertés", a lancé Olivier Wang, le porte-parole du collectif des associations asiatiques de France et leurs amis français, à l'origine de la manifestation.

Les Chinois sont pris à partie car "il y en a beaucoup qui n'ont pas de papiers, et une certaine catégorie de population française les agresse sachant qu'ils n'iront pas porter plainte à la police", a expliqué Jean-Pierre Buisson, marié à une Chinoise. Dénonçant le manque de protectien des pouvoirs publics, Anh Dao Traxel, la fille adoptive de Jacques Chirac a regretté qu'"aucun élu de la République" ne soit venu à la manifestation. "Il y a trop de victimes de la violence gratuite, surtout des femmes qui sont attaquées quotidiennement par des bandes de voyous", s'est-elle insurgée.

LA MANIFESTATION S'EST DISPERSÉE RAPIDEMENT

Un an après un premier cri d'alerte, "il y a eu un peu plus de policiers (dans la rue) juste après, donc ça a un peu calmé les délinquants, mais depuis c'est reparti de plus belle, c'est tragique ce qui se passe dans notre quartier", a déploré Donatien Schramm, président de l'association Chinois de France-Français de Chine, installée à Belleville. "Mais il faut que les Chinois fassent des efforts eux aussi", a-t-il concédé.

La manifestation s'est dispersée rapidement et dans le calme peu avant 16 h 30 afin d'éviter d'éventuels incidents, selon les organisateurs. L'an dernier le 20 juin, une manifestation du même type dans le quartier de Belleville avait réuni environ 8 500 Chinois, selon la police. Elle s'était terminée par des échauffourées et des incidents qui avaient entraîné l'intervention des forces de l'ordre.
Sinoue
 
Message(s) : 42
Inscription : 25 Déc 2008, 13:10

Message par artza » 20 Juin 2011, 07:18

Les problèmes évoqués sont malheureusement bien réels, les mêmes incidents sont d'ailleurs en hausse vis-à-vis des tamouls.

Aucun groupe humain n'est à l'abri des préjugés.
Force est de constater que les immigrations récentes sont complètement étrangères au mouvement ouvrier qui est bien incapable d'ailleurs de la moindre initiative dans leur direction et rejetées par les précédentes qui leur sont bien plus hostiles que le moyenne de la population.
Certaines, chinoise, tamoul sont très organisée derrière leurs notables commerçants etc...

Les commerçants, les fabricants tiennent le haut du pavé encadrent le tout fermement et s'adressent directement aux autorités et tiennent à distance les assoc, syndicats et partis.

Il y a une classe ouvrière importante dans l'habillement, des centaines et des centaines d'ouvrières et d'ouvriers dans des immeubles du 10ème et du 11ème arrondissement des pavillons et des entrepôts d'Aubervilliers.
artza
 
Message(s) : 1054
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: Du NPA au FN

Message par Sinoue » 11 Déc 2017, 16:13

Une video d'un ex-militant du NPA qui explique pourquoi il est passé au FN, malheureusement la fachosphère met ces cas en avant, avec des idées politiques un peu plus claires on devrait arriver à éviter que ce genre de cas arrivent à l'extrême gauche je pense.

https://www.youtube.com/watch?v=ZXfad8NlkaM
Sinoue
 
Message(s) : 42
Inscription : 25 Déc 2008, 13:10

Re: Du NPA au FN

Message par Duffy » 11 Déc 2017, 21:49

On a du mal à l'imaginer à la LCR. Il explique avoir voté Chevènement dès 2002, parce qu'il représentait "la puissance républicaine, la puissance de l'Etat, une certaine autorité qui m'allait bien". Il avait manifestement rompu avec la LCR très longtemps avant d'entrer au FN (il dit qu'il y entre en 2012). Par ailleurs, on ne sait pas s'il a passé trois semaines ou 30 ans à la LCR. Il est fatal qu'il existe de pareils individus, qui ont fréquentés plus ou moins longtemps, de plus ou moins loin, l'extrême-gauche, sans jamais avoir été véritablement gagné sur le terrain des idées...

Il met Maastricht sur le dos de LO, qui aurait trahi les classes populaires à ce moment-là, pour ne pas avoir appelé à voter contre (abstention).
Duffy
 
Message(s) : 97
Inscription : 10 Fév 2015, 23:48

Re: Du NPA au FN

Message par Plestin » 11 Déc 2017, 22:01

Oui, c'est à cause de nous que le traité de Maastricht est passé, et c'est grâce à nous que le traité sur la constitution européenne a été repoussé... :lol:
Plestin
 
Message(s) : 431
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Précédent

Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)