Du NPA au FN

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Message par Ian » 06 Fév 2011, 00:32

(redaxe @ dimanche 6 février 2011 à 00:05 a écrit :à Abounawas: qu'est-ce que tu veux dire quand tu dis que l'islamisme en Tunisie ce n'est pas un fantasme? tu ne penses pas quand même que ce qu'on a vu de la "révolution" tunisienne a montré que le "danger islamiste" n'était pas si réel qu'on a bien voulu nous le faire croire pendant toutes années, pour justifier Ben Ali? et que ça a donné une image de la population qui ne correspondait pas à l'idée que s'en font certains? que ça peut peut-être contribuer à faire que certains arrêtent de voir dans tout Nord-Africain ou d'origine, un islamiste en puissance?

Je me pose la même question. D'autant que les islamistes tunisiens (ligne AKP) ont été totalement à la remorque du mouvement, et qu'il n'y avait pas la moindre revendication religieuse.
En Égypte, les Frères musulmans, malgré leur implantation, ne sont pas moins à la remorque du mouvement, qu'ils n'ont ni initié ni animé d'aucune manière. Même El Baradei a été plus à l'offensive qu'eux!

Le "danger islamiste" est un épouvantail utilisé par tous ces dictateurs pour justifier leurs régimes autoritaires et policiers. Il s'avère que le réel danger pour eux était celui des travailleurs et de leurs revendications sociales matérielles. Rien de bien surprenant pour des marxistes révolutionnaires finalement... ;)
Ian
 
Message(s) : 290
Inscription : 22 Mars 2009, 13:58

Message par com_71 » 06 Fév 2011, 01:42

(com_71 @ samedi 5 février 2011 à 19:11 a écrit :
(Crockette @ samedi 5 février 2011 à 18:14 a écrit : un peu normal , à 21 ans on a les idées pas finies

et l'Engelmann il a quel âge celui là...ferait mieux aussi de faire un stage en usine...

Tout le monde a le droit à la naïveté, mais là il y a quand-même de l'abus.

Idées pas finies ? alors que dans toutes les révolutions ont a vu des milliers de jeunes de 14-15 ans être aux avant-postes !

Quant au stage en usine, ta nouvelle lubie, le parti nazi en Allemagne organisaient de nombreux ouvriers d'usine. Ils n'y faisaient pas de stage...
Je précise que je voulais simplement dire à Crockette, à travers l'exemple des militants d'usine du parti nazi, que, contrairement à ce qu'il semble penser, le fait d'être en usine, même des dizaines d'années, n'était pas un vaccin contre l'idéologie, ou l'engagement militant, d'extrême-droite.
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2971
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Message par Ottokar » 06 Fév 2011, 09:09

a écrit :Le faf Fabien Engelmann n’est pas un "barjot" c’est une démarche politique

Si, si, le gars est un con, et c'est heureusement un cas TRES isolé. Même dans le bazar du NPA et ses ambiguïtés. Ce qui serait dégueulasse, c'est de porter un jugements sur des passages extrême gauche --> extrême droite (et désolé, ces mots ont un sens, depuis la révolution française et le 19ème siècle, ils désignent un positionnement politique sur une certaine échelle. Les gens le comprennent et moi aussi).

"L'islamophobie" est un terme trop vague. Cela peut servir de prétexte à des religieux (islamistes) comme couvrir des attitudes racistes du genre de la pseudo-laïcité récente de Marine Le Pen. Celle-là, elle n'est sensible qu'aux manifestations de la religion... musulmane : elle se dit gênée des prières dans la rue, pas des processions à Lourdes ou ailleurs.

Je suis communiste, athée et les communistes n'hésitent pas à le dire. Les partis de gauche ou d'extrême gauche en France ont une tradition athée, laïque, et le disent (et c'est ce qui est honteux de la part du NPA, qu'il n'ait même pas le courage de dire cela, ce qui est élémentaire). La lutte, les rapprochements qu'on fait dans la lutte, le syndicat, etc. ou même des adhérents, qui nous prennent tels que nous sommes (athées) même s'ils eux ne le sont pas, c'est autre chose. Mais nous sommes athées.

Pour autant, à l'extrême gauche, nous sommes traditionnellement pour toutes les libertés, y compris celle d'aller prier le vendredi, le samedi ou le dimancje, et même tous les jours ou 5 fois par jour si on veut, en direction de Jérusalem, de Rome ou de la Mecque, à condition qu'on n'oblige pas les autres à le faire.

Je suis athée, nom de Dieu, mais je n'empêcherai pas les autres de prier s'ils ne m'empêchent pas de ne pas prier, de faire gras le vendredi et de bouffer pendant le ramadan ou kippour.
Ottokar
 
Message(s) : 259
Inscription : 16 Jan 2005, 10:03

Message par lucifer » 06 Fév 2011, 09:40

(pedro @ samedi 5 février 2011 à 21:24 a écrit :

1)Dans un autre passage que je n'ai pas mis en ligne ici, il disait qu'il était entré à LO, séduit par la personnalité d'Arlette, mais qu'il en était sorti parce qu'il trouvait l'organisation trop fermée.

2)Passer sept ans à LO et penser qu'il faut retourner au franc, lutter contre la mondialisation, être favorable à une europe des nations... Triste! Bon, le principal est que ce soit un cas isolé et que l'immense majorité des camarades ait une boussole politique en parfait état de marche!




Je ne pense pas,Pédro,qu'il ait tenu ces propos au moment de sa rupture avec LO,sinon je ne vois pas le NPA lui ouvrire ses portes.
lucifer
 
Message(s) : 27
Inscription : 25 Fév 2010, 19:58

Message par artza » 06 Fév 2011, 10:10

(maurice @ dimanche 6 février 2011 à 08:48 a écrit :

De la même façon la laïcité n’est pas une "vertu "démocratique en soi  (encore moins de classe) , elle reste  ambiguë, car elle permet à des racistes de cacher leur délire . Le racisme anti arabe devient de plus en plus important, il se cache sous la critique des religions musulmanes. Je pense toujours que TOUTE les religions doivent être critiquées mais  cette critique EST secondaire face à l’exploitation et à l'oppression.


Et bien, je ne suis pas du tout d'accord avec cette façon de voir les choses.

Ce que dit Maurice à propos de la laïcité on peut le dire de tout, la liberté, la démocratie, les droits de l'Homme, et même le socialisme (Hitler) et même et oui le communisme (Pol Pot).

Je ne sais pas si le racisme anti-arabe est plus important aujourd'hui qu'hier.

Une chose il ne s'exprime pas actuellement en France, en actions collectives violentes.


Par exemple début 1963, il y eut une énorme ratonnade dans la vieille ville de Metz, sans conséquence pour les participants et les initiateurs.

En 1972-73 (?), un ouvrier tunisien fut froidement abattu sur son palier à Vanves dans la banlieue parisienne, par des voisins voyous évidemment racistes.
La police le laissa agoniser sur le palier.
Le quotidien Libération dénonça la campagne locale qui s'en prenait aux voyous racistes.

Le racisme anti-arabe ne se cache pas dans les milieux populaires derrière une critique de la religion musulmane, personnellement je n'ai jamais rencontré ça.

L'islamophobie sert aux religieux musulmans à désigner toutes les discriminations tous les préjugés dont souffrent les arabes et de les regrouper ainsi autour de la mosquée.

L'islamophobie ensuite est un sujet pour journalistes, "chercheurs" et petits cercles d'extrême-gauche ou tiers-mondistes etc...

La critique de la religion ne fut pas secondaire mais essentielle, fondamentale dans la formulation du matérialisme philosophique (dixit Marx) sans laquelle le marxisme n'aurait pu émerger.
artza
 
Message(s) : 1376
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Message par Zappa » 06 Fév 2011, 10:37

(artza @ dimanche 6 février 2011 à 10:10 a écrit : Le racisme anti-arabe ne se cache pas dans les milieux populaires derrière une critique de la religion musulmane, personnellement je n'ai jamais rencontré ça.

Personnellement je l'ai rencontré un peu mais je t'accorde que pour l'instant l'islamophobie est surtout petite bourgeoise, les travailleurs racistes en restant plus aux préjugés " ils nous piquent notre boulot ", " ils foutent la merde dans nos quartiers ".
Maintenant que le FN va jouer à mort la carte de l'islamophobie, que la droite et la gauche ont déjà embrayé là dessus, que c'est devenu la nouvelle forme de racisme respectable, je pense malheureusement que ça a des beaux jours devant soi...
Zappa
 
Message(s) : 0
Inscription : 29 Jan 2008, 11:28

Message par Ottokar » 06 Fév 2011, 11:09

je suis d'accord à 100 % avec l'intervention d'Artza qui complète bien ce que je voulais dire. Nous sommes athées, nous luttons contre les préjugés religieux, et c'est honteux de la part du NPA que de ne pas le dire.

Dans les milieux populaires, il y a des racistes, qui ne se cachent pas derrière leur petit doigt pour l'affirmer. Il faut combattre ces préjugés, cela va de soi. Marine Le Pen pour sa part agit comme son père, par sous-entendus. Elle est "laïque"... contre la religion musulmane, comme son père était anti-média... et ne citait que des journalistes juifs.

Mais "l'islamophobie", Artza a raison de le rappeler, est un terme qui a été utilisé surtout par les militants islamistes qui prétendaient nous interdire de nous en prendre à LEUR religion, ou aux aspects les plus réacs de leur interprétation de leur religion, notamment vis-à-vis des femmes.

Ceux-là, les Tarik Ramadan, merde ! Et honte à ceux d'extrême gauche qui cèdent devant ces apprentis terroristes.
Ottokar
 
Message(s) : 259
Inscription : 16 Jan 2005, 10:03

PrécédentSuivant

Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : gipsy et 2 invité(s)