sur le site du NPA

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Re: sur le site du NPA

Message par Duffy » 30 Mai 2019, 19:26

Dans l'anticapitaliste 477, sur les résultats des élections en Grèce :

"Bien sûr, Syriza paie très cher la désillusion des jeunes et des travailleurEs qui avaient cru en 2015 qu’ils pourraient avec ce gouvernement vaincre l’Europe du capital et ses mémorandums : 1million de voix en moins depuis janvier 2015, mais avec une moindre participation."

Bêtement, j'aurais dit l'inverse : ce sont les travailleurs qui ont payé très cher les illusions en Syriza...
Duffy
 
Message(s) : 182
Inscription : 10 Fév 2015, 23:48

Re: sur le site du NPA

Message par Plestin » 31 Mai 2019, 05:33

A la suite des élections européennes, l'analyse du NPA dans l'article "Quelques leçons du scrutin européen" écrit par Julien Salingue contient le passage suivant :


Face au danger de l’extrême droite, la gauche au plus bas

Et ce n’est pas du côté de la gauche que l’espoir est permis, avec un score cumulé historiquement bas, une chute vertigineuse de la FI et, dans les rapports de forces internes, un score cumulé FI-PC inférieur au score PS-Génération·s (8,8 % contre 9,5 %). Les seuls à sembler tirer leur épingle du jeu sont les écologistes, avec 13,47 % des voix, ce qui confirme, malgré les dynamiques contradictoires au sein de l’électorat d’EÉLV, que la gauche est au plus mal. Yannick Jadot, tête de liste EÉLV, n’a en effet eu de cesse de répéter durant la campagne que l’écologie qu’il défendait n’était « ni de droite ni de gauche », et qu’elle était compatible avec une économie de marché. Des déclarations en complet décalage avec la radicalité qui s’exprime, notamment dans la jeunesse, sur les questions de justice climatique, et avec la compréhension que c’est bel et bien « le système » qu’il faut changer. Mais c’est toutefois EÉLV qui semble bénéficier des légitimes préoccupations écologiques, ce qui démontre que des batailles restent à mener pour convaincre que l’écologie est incompatible avec le capitalisme.

À l’extrême gauche, le score de la liste de LO (0,78 %), pour laquelle le NPA avait appelé à voter, ne traduit pas de dynamique permettant d’espérer, en l’état actuel des choses, une inversion de la tendance. La campagne de LO, peu en phase avec les mobilisations concrètes et articulée autour d’un mot d’ordre très général de dénonciation du « grand capital », n’a probablement pas aidé, mais c’est avant tout la difficulté à construire des mobilisations victorieuses, redonnant de l’espoir et du crédit à l’idée de la possibilité d’un changement radical de société, qui permet de comprendre le manque de crédibilité des propositions des organisations anticapitalistes et révolutionnaires.
Plestin
 
Message(s) : 1151
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: sur le site du NPA

Message par artza » 04 Juin 2019, 05:28

C'est vraiment dommage que le NPA n'ait pas pu (ou pas voulu ) concourir dans ces élections.

On aurait vu ce qu'on aurait vu et entre autre la fameuse articulation "avec des luttes concrètes" :lol:

Bref c'est ce que dit ce courant des campagnes électorales de LO depuis...45 ans :D
artza
 
Message(s) : 1396
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: sur le site du NPA

Message par Duffy » 04 Juin 2019, 13:41

Interview sur le site de Regards (la revue de Clémentine Autain) d'Olivier Besancenot : "Ce dont on a besoin maintenant [...] c'est d'établir une coordination permanente de la gauche en lutte, de se fédérer de façon structurée, permanente..." (à 2 minutes 15)
https://www.youtube.com/watch?time_cont ... oHXkgh3jWI
Duffy
 
Message(s) : 182
Inscription : 10 Fév 2015, 23:48

Re: sur le site du NPA

Message par Plestin » 04 Juin 2019, 17:49

.
Voici la motion adoptée par le CPN (Comité Politique National) du NPA des 1er et 2 juin 2019 :


Plus que jamais, dans ce contexte de discrédit de Macron et de déroute des partis traditionnels de la droite et de la gauche confirmés par les urnes - dont le RN de Marine Le Pen profite en arrivant de justesse en tête -, l’heure est à la présence en tant que tels des révolutionnaires, dont le NPA. Il s’agit d’encourager les travailleurs engagés ces derniers mois avec nous dans des luttes, les Gilets jaunes, les salariés du secteur privé ou des services publics menacés dans leur emploi comme les jeunes engagés dans la lutte pour le climat, à poursuivre leurs mobilisations, à se donner les moyens de contrôler leurs luttes et de les faire converger - pour qu’elles gagnent. Devant nous d’autres combats s’annoncent, contre les attaques sur les retraites en particulier. La nécessaire convergence des luttes passe aussi par l’affrontement avec des bureaucraties syndicales qui s’enfoncent dans la collaboration avec le patronat et le gouvernement.

En aucune façon, nous ne devons tenter de ressusciter feu l’union de la gauche, ou toute autre combinaison de gauche même dite « radicale », définitivement disqualifiée par les politiques d’austérité que ses composantes ont menées dans des gouvernements, ensemble ou séparément, contre les classes populaires. S’enliser dans des discussions avec des directions d’appareils réformistes serait non seulement inutile mais nuisible, surtout si ces discussions étaient proposées comme la principale perspective de l’heure, face au danger de l’extrême droite.

La lutte contre l’extrême droite passe immanquablement par des mobilisations et des victoires sur un terrain de classe.

La situation nécessite également l’affirmation politique des révolutionnaires, à l’échelon national. Il n’est donc pas question, à l’occasion de la prochaine échéance des municipales de 2020, et même si la participation aux élections est loin de résumer l’intervention politique d’un parti révolutionnaire, que le NPA disparaisse de la scène ou qu’il soit dilué dans des listes d’union de la gauche radicale. Le programme défendu dans les luttes, de revendications économiques mais aussi politiques, de démocratie ouvrière, devra être porté et entendu à l’échelle nationale. Car ces élections auront une portée nationale.

Créé le Lundi 3 juin 2019, mise à jour Lundi 3 juin 2019, 09:57


Je lis ça,

En aucune façon, nous ne devons tenter de ressusciter feu l’union de la gauche, ou toute autre combinaison de gauche même dite « radicale »


et ça

Il n’est donc pas question, à l’occasion de la prochaine échéance des municipales de 2020 (...) que le NPA disparaisse de la scène ou qu’il soit dilué dans des listes d’union de la gauche radicale.


et je me dis, mais qu'arrive-t-il au NPA ? C'est le contraire de leur politique habituelle ! Oubliées les "alternatives rouge et verte" et autres "gauche autrement" ou leurs variantes plus récentes ? Notamment aux précédentes municipales où leurs listes d'union de ce type étaient plus nombreuses que celles uniquement estampillées NPA ? Fini, les débats Besancenot-Ruffin et autres joyeusetés ? Quelle mouche les pique ?

Et puis je me dis... Bon sang mais c'est bien sûr ! Ils ont pigé que LO, qui se porte plutôt pas mal, va sûrement faire encore plus de listes aux prochaines municipales et aura donc une présence encore plus large qu'en 2014. Ils ne peuvent pas laisser passer ça. Ils vont refaire le coup de la proposition de campagne commune avec LO sur des thèmes dont LO ne veut pas, puis LO sera la vilaine organisation sectaire qui refuse.

(Je pense bien entendu à la majorité du NPA, celle qui a dit qu'elle appelait à voter LO mais ne l'a pas fait - avez-vous beaucoup entendu Poutou ou Besancenot dans les médias pour appeler à voter LO ? Je ne parle pas des minorités comme la fraction L'Etincelle, ou le CCR qui édite le site Révolution Permanente, ou quelques autres encore, qui ont fait honnêtement campagne pour le vote LO et ont dû vraiment voter LO (comme le camarade Byrrh...) Je ne parle pas non plus de cette partie du NPA qui ne voulait de toute façon pas entendre parler de LO et à qui cette nouvelle posture risque de déplaire).

Je me trompe ?
Plestin
 
Message(s) : 1151
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: sur le site du NPA

Message par ulm » 04 Juin 2019, 18:01

sur ma ville, tous les partis de gauche se sont réunis pour les municipales ( FI,NPA,generation,EELV et PCF premiers ponts communs entre eux. refuser d’apparaître avec des partis politique qui pourtant organisent ces réunions. la recherche d'une liste autour d'un homme et le rejet de LO accusée d'avoir une politique locale spéciale sans plus de commentaire. arf!arf!arf! pas vraiment traumatisé par de telles bêtises. mais le discours d'ob semble être mis en pratique sur ma ville. pas de programme mais une alliance de gauche.
ulm
 
Message(s) : 111
Inscription : 08 Déc 2008, 16:12

Re: sur le site du NPA

Message par Byrrh » 04 Juin 2019, 21:35

Plestin a écrit :et je me dis, mais qu'arrive-t-il au NPA ? C'est le contraire de leur politique habituelle ! Oubliées les "alternatives rouge et verte" et autres "gauche autrement" ou leurs variantes plus récentes ? Notamment aux précédentes municipales où leurs listes d'union de ce type étaient plus nombreuses que celles uniquement estampillées NPA ? Fini, les débats Besancenot-Ruffin et autres joyeusetés ? Quelle mouche les pique ?

Ça va te sembler dément, mais il peut tout simplement s'agir d'un week-end où la "majorité" du NPA n'a pas pu être représentée en nombre suffisant au CPN et a eu face à elle - une fois n'est pas coutume - une gauche du NPA brièvement soudée. Mais ce genre de résolution, on sait ce que ça vaut au NPA : les coins de France qui voudront y contrevenir pourront n'en faire qu'à leur tête.

Concernant la fin de ton message, excuse-moi mais je crois que ça relève un peu de la théorie du complot... ;)

(et je précise par ailleurs que je ne suis pas au NPA, même si ça m'arrive de filer un tout petit coup de main à l'un de ses tous petits courants ; je me considère plus comme un sympathisant de LO)
Byrrh
 
Message(s) : 497
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: sur le site du NPA

Message par Plestin » 05 Juin 2019, 04:07

Salut Byrrh,

Byrrh a écrit :

Concernant la fin de ton message, excuse-moi mais je crois que ça relève un peu de la théorie du complot... ;)


C'est mieux que ça, j'innove : c'est la théorie de la réédition du complot :lol:
Plestin
 
Message(s) : 1151
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: sur le site du NPA

Message par Byrrh » 05 Juin 2019, 06:54

:D
Byrrh
 
Message(s) : 497
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: sur le site du NPA

Message par Cyrano » 05 Juin 2019, 07:18

Je ne suis pas loin de penser comme Byrrh et son idée de week-end où les hasards ont permis ce communiqué. Mais pfff, demain selon la météo, ça sera peut être autre chose.
Il est bon d'être charitable. Pasque, euh, j'ai souvenir d'une élection municipale où LO allègrement était sur des listes avec le PS - histoire de préserver un ou une élue à l'utilité brumeuse.
Cyrano
 
Message(s) : 145
Inscription : 03 Fév 2004, 17:26

PrécédentSuivant

Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : conformistepote et 1 invité