sur le site du NPA

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Re: sur le site du NPA

Message par artza » 19 Août 2020, 07:37

Pour qui?
Des non-mixtes il en faudrait au moins trois?

Cette AG est centrale politiquement.
La seule où des représentants de tous les courants du NPA pourront deviser en harmonie.
artza
 
Message(s) : 1678
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: sur le site du NPA

Message par Byrrh » 19 Août 2020, 09:30

Faire en sorte que dans une organisation, les femmes puissent s'exprimer sans que le débat soit dominé par des hommes, c'est un souci bien légitime. Après, je ne sais pas si cela passe par ce genre de pratique, qui a d'ailleurs plutôt tendance à contourner le problème.

Je constate aussi que cette non mixité façon NPA ne concerne que le genre. Quid de l'expression des femmes d'origine prolétarienne face aux intellectuelles et aux petites-bourgeoises qui ont l'habitude de s'exprimer en public et de parler à la place des autres ?
Byrrh
 
Message(s) : 762
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: sur le site du NPA

Message par Duffy » 21 Août 2020, 10:42

Duffy
 
Message(s) : 294
Inscription : 10 Fév 2015, 23:48

Re: sur le site du NPA

Message par Cyrano » 22 Août 2020, 14:59

Je viens de regarder.
Intéressant ce programme – chargé, faut pas oublier de s'alimenter et de boire.

J'ai bien remarqué que pour moi, le bon moment pour arriver, c'est le lundi, à 17 heures : les bonnes femmes causent entr'elles, les bonshommes boivent entr'eux. Il est dommage qu'il n'y ait pas une assemblée générale non-mixte avec uniquement des mâles. Des sujets comme "La prostate et la lutte des classes", "L'érection est-elle machiste?", etc. auraient pu être traités.

Je ne comprends pas très bien pourquoi le NPA choisit une telle position centrale pour organiser son UDT. Port-Leucate, c'est à 10 heures de Lille au moins; à 8 heures du P.SG., mais à 3 heures de l'O.M. Déjà que je trouve que Presles c'est loin, alors Port Leucate… Il se peut que ce ne soit que dans le sud qu'on trouve des lieux genre village vacances? Et… la préfecture du Val d'Oise ne proteste pas sur ce rassemblement de braves gens, même si il a la distanciation sociale : les keums d'un coté, les meufs de l'autre?

J'ai trouvé un mot que je connaissais pas :
Gilets jaunes, mouvement des retraites, « dialogue social » : le syndicalisme en tension. Avec Sophie Béroud, politiste
Une «politiste»?! J'ai cru à une faute de frappe, j'ai cherché sur le net, humm, mouaih… j'ai trouvé :
«Politiste : le résultat est souvent un propos de politologue, c’est-à-dire qu’il dit (ou semble dire) des banalités, sans doute pas fausses, mais pas non plus folichonnes à lire ou à entendre.» Il? pas d'elle?
Ça donne envie, clairement.
et je remarque que y'a eu un effet covid-19 dans le vocabulaire : après les hôpitaux sous tension, les masques sous tension, on a «le syndicalisme en tension». Je n'aurais pas pensé à écrire ainsi.

J'me répète : quand je vois de l'écriture inclusive, j'ai tendance à aller plutôt me tirer une bière. Mais là, je remarque une acrobatie quand y'a qu'une personne. Normalement, c'est mâle, femelle, un ou une qui va causer? Eh bien, souvent, on sait pas :
Les gauches radicales en Europe : Avec […] et unE militantE d’Anticapitalistas. ou bien: et unE militantE du secteur social… etc.
Mais alors, même quand qu'on est qu'un ou qu'une faut dire un-une? Dans les bars, ça crie un expresso! une menthe! mais là, faudra crier quand un ou une montera sur l'estrade : et maintenant, unE militantE…?
Par contre, j'ai repéré pour le lundi, une projection-débat :
Victoire (2020), documentaire sur la grève des postierEs des Hauts-de-Seine en 2018-2019.
Avec des grévistes postiers
.
Y'a pas postières? Enfin, postierEs je veux dire. Je suppose qu'elles seront encore à l'assemblée non-mixte (ah! c'était bien l'école primaire, en 1950).

Les fans d'Ambroise Croizat vont être heureux, y'a une truc sur le CNR :
Les « jours heureux ». Quelle actualité du programme du CNR?
On se croirait entre vielles badernes cégétiste accro ou coco.
Comme quoi, voici quelques messages, mon aparté sur Ambroise Croizat n'était pas si hors-sujet que ça.

Déjà, je m'y perds avec hétéro et LGBT, ou mieux LGBTQIA+ , mais ça se complique: y'a un atelier pour notre rapport avec les animaux, maus juste ceux qui seraient non-humains :
Repenser nos rapports aux animaux non-humains : quels enjeux pour les anticapitalistes ?
Les animaux humains, ça serait quoi? entre les capitalistes et les anti?
Bientôt, les robots seront à l'université d'été?
Le socialisme arrive bien aux Etats-Unis avec Bernie Sanders (79 ans dans quelques jours) puisque y'a un sujet de discussion :
Mobilisations sociales, campagne Sanders :
un renouveau du socialisme aux États-Unis ?

A défaut de Che, ou de Pierre Juquin.

Le pire de tout, c'est la fin d'un monde. On trouve l'atelier suivant :
Les travailleurEs des transports au cœur de la bataille des retraites. Grève historique et expériences d’auto-organisation
C'en est fini du «Travailleuses, Travailleurs
Une page se tourne. Je vais déprimer, tiens.
Cyrano
 
Message(s) : 565
Inscription : 03 Fév 2004, 17:26

Re: sur le site du NPA

Message par Bertrand » 22 Août 2020, 16:57

:lol: Une bière pour Cyrano.
Avatar de l’utilisateur
Bertrand
 
Message(s) : 526
Inscription : 25 Juil 2003, 15:27

Re: sur le site du NPA

Message par Gayraud de Mazars » 22 Août 2020, 17:35

Salut camarades,

Je vais manquer cela... Dommage !

Cette année d’anniversaire marquera aussi les dix ans de la disparition de notre camarade Daniel Bensaïd sur lequel nous reviendrons, lui qui a tant œuvré pour l’existence d’un rendez-vous intellectuel et militant comme l’université d’été. 80 ans après son assassinat par un agent stalinien, nous re-viendrons aussi sur l’actualité de la pensée de Trotsky (ate-lier historique, débat avec Lutte ouvrière autour de l’actualité du trotskisme, et projection d’un documentaire en soirée).


Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1129
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: sur le site du NPA

Message par com_71 » 22 Août 2020, 18:28

Cyrano a écrit :Le pire de tout, c'est la fin d'un monde. On trouve l'atelier suivant :
Les travailleurEs des transports au cœur de la bataille des retraites. Grève historique et expériences d’auto-organisation
C'en est fini du «Travailleuses, Travailleurs
Une page se tourne. Je vais déprimer, tiens.


Comment le NPA pourrait-il décider de la fin du «Travailleuses, Travailleurs!» ?

La déprime de Cyrano est bien engagée... :)
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 4094
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: sur le site du NPA

Message par Byrrh » 22 Août 2020, 20:35

Vous pourriez vous relire, tout de même. C'est travailleures, travailleurs.
Byrrh
 
Message(s) : 762
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: sur le site du NPA

Message par Cyrano » 22 Août 2020, 22:34

byrrh:
C'est travailleures, travailleurs

Ah oui, vrai!
Ça doit pas être folichon à dire:
Travailleur-heuh [son de rôt ravalé, avant la gerbe]-pssssssss... [ne pas oublier la marque "S" du pluriel].

Pour Gayraud de Mazars:
Oui, ça devrait être intéressant le débat sur l'actualité de la pensée de Trotsky.
Mais dis donc, cher Gé-de-Em, pendant qu'je te tiens, tu en croques toi aussi de l'écriture inclusive, ridicule inclus:
Dans l'article que tu as mis en ligne, "Pour un véritable service public du médicament", on lit (façon de dire):
«À l’issue du confinement, le 11 mai, on aurait pu comptabiliser environ 150 000 mort.es, dont 100 000 enfants de moins de 5 ans. Le lendemain, cela aurait été 151 000 mort.es. Les mort.es s’accumulent ainsi»
Vous ne semblez pas d'accord avec le NPA pour la pratique de l'inclusive. Vous préférez le point ".", comme ça, c'est malin: on sait pas si c'est que la phrase est finie ou bien si c'est que y'a femme sous roche.

Pour Bertrand:
Comme d'habitude, le laconisme, la précision des termes, juste ce qu'il faut dire. Il sait me parler, le bougre.
Cyrano
 
Message(s) : 565
Inscription : 03 Fév 2004, 17:26

Re: sur le site du NPA

Message par com_71 » 23 Août 2020, 10:19

Et pour l'écriture inclusive, peut-on échapper au politiquement correct ? Je tenterais bien "chirurgien.hyène" :lol:
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 4094
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

PrécédentSuivant

Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)

cron