Mélenchon hisse les couleurs...

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Re: Mélenchon hisse les couleurs...

Message par Plestin » 08 Mars 2017, 09:47

Oui bien sûr il y a du monde. Quoique Mélenchon n'ait pas encore tenté l'exercice de faire un meeting en empêchant les gens du PC d'y aller, ce qui ne permet pas de se rendre compte de ce que ça pourrait donner...

C'était surtout une façon de dire que, en dehors du PC, Mélenchon ne peut s'appuyer que sur des forces assez maigres. Le Parti de Gauche, par exemple, a autour de 8.000 adhérents, dont une grande partie dans la région parisienne. LO a à peu près autant de monde...

Et en plus, Mélenchon demande au PC mais aussi au PG et à Ensemble, de se mettre en queue de manif s'ils arborent des drapeaux... C'est sans doute un moyen d'obtenir que cette réalité du décalage des rapports de force autour de Mélenchon ne soit pas trop visible, concrètement beaucoup défileront sans drapeaux et il y aura donc foule en grande partie grâce au PC mais ça ne se verra pas... sauf peut-être une délégation symbolique à la fin ?
Plestin
 
Message(s) : 131
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Mélenchon hisse les couleurs...

Message par Sinoue » 11 Mars 2017, 03:27

Un interview de Alexis Corbière, un très proche de Mélenchon, où il explique qu'il est prêt à gouverner avec des membres du PS... mais rien, à mon souvenir, sur le sort difficile des travailleurs. Beaucoup sur l'Europe, le libéralisme, l'écologie. Il parle des services publics quand même. Mais c'est vraiment un autre discours. Il y a la révocabilité des élus, qu'on met pas trop en avant cette année.

https://www.youtube.com/watch?v=kos7zRWhn8E
Sinoue
 
Message(s) : 19
Inscription : 25 Déc 2008, 13:10

Re: Mélenchon hisse les couleurs...

Message par Zelda_Zbak » 11 Mars 2017, 10:36

C'était surtout une façon de dire que, en dehors du PC, Mélenchon ne peut s'appuyer que sur des forces assez maigres.

Non, non. Il a du succès, un succès électoral et des tas de gens prêts à faire sa campagne.
Maintenant, la petite histoire politicienne montre que le PC et Mélenchon, c'est l'amour vache, et la dernière petite vacherie que fait le PC à Mélenchon sur les signatures pour lui montrer "Qui c'est le patron ?" n'est pas très classe. Ca me fait la même impression quand je vois une amie en couple qui vomit son compagnon. Au fond de moi, je me dis "Pourquoi elle me saoûle ? Si elle ne l'aime plus, elle n'a qu'à le quitter."
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 186
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Mélenchon hisse les couleurs...

Message par artza » 11 Mars 2017, 11:02

Si je comprends bien Mélenchon et ses partisans auraient des difficultés à collecter 500 signatures...alors c'est qu'ils ne sont pas grand chose.
"Que de la gueule" comme on dit.

Faire un tour de prestidigitation, présenté frauduleusement pour un hologramme devant un public de gogos, il faut quand même dire les choses, c'est une chose...avoir un parti, c'est à dire des partisans qui mouillent la chemise et mettent la main à la poche c'est autre chose.
artza
 
Message(s) : 809
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: Mélenchon hisse les couleurs...

Message par Zelda_Zbak » 11 Mars 2017, 11:19

Oui mettons. Mais ne pas passer la barre des 10% aux élections quand on est un parti électoraliste, ça la fout mal aussi. Donc Mélenchon apporte un électorat et le PC apporte une structure... Chacun y trouve son compte tout en se détestant cordialement. C'est une vie à la colle par intérêt, clairement pas un mariage d'amour. :D
Et les élections seront d'autant plus inconfortables pour ce couple fragile que l'électorat de gauche va leur tomber sur le poil et leur reprocher d'exister électoralement et de ruiner toute chance qu'Hamon aille au deuxième tour.
Ce sera aussi le lot de LO, mais LO sait résister à la pression. Même ceux qui ne l'aiment pas lui concèdent cela, en disant que c'est son principal défaut, que c'est de l'autisme. Je fais partie de ceux qui pensent qu'il faut des structures qui tiennent bien à la cuisson et l'on va subir une cuisson haute vapeur, tout comme en avril 2002, l'effet de surprise en moins.

Je garde en tête l'argument induit par l'argument de com (com71, je ne parle pas de communication lol) : Je ne laisserai pas Le Pen donner l'alpha et l'omega de toute la campagne 2017. C'est lui donner tout le pouvoir, c'est perdre tout repère. Car si on va par là, un jour, des gogos nous diront "Voter Marine contre Marion..." Oui, voter Fillon contre Le Pen, voter Macron contre Le Pen... c'est un énorme problème. Quant à ne pas même exister au 1er tour, pour ne pas gêner un Fillon ou un Macron dans sa bataille contre Le Pen... Et puis quoi encore ? La corde est là, je la prends et je me pends toute seule avec, par anticipation intelligente ?
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 186
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Mélenchon hisse les couleurs...

Message par Plestin » 11 Mars 2017, 12:49

Je ne laisserai pas Le Pen donner l'alpha et l'omega de toute la campagne 2017. C'est lui donner tout le pouvoir, c'est perdre tout repère.


Jusque-là, c'était un argument brandi par le PS, et par le reste de la gauche pour justifier un vote PS, voire un vote à droite. Maintenant, le PS est bien embêté car cet argument, au lieu de profiter à Hamon, se met à le desservir. C'est Macron qui est le plus en situation d'en profiter.

Pour les électeurs de gauche, cela oblige à une concession supplémentaire, voter dès le premier tour pour quelqu'un considéré comme plus proche de la droite (Bayrou etc.), même si pour nous cela ne veut pas dire grand-chose.

Du coup, pour ceux qui veulent le "vote utile" mais qui ne sont pas prêts à voter Macron à cause de ce qu'il incarne, le vote PS et le vote Mélenchon ne sont plus des "votes utiles". J'ignore si cela libérera suffisamment certains électeurs pour aller jusqu'à voter LO, mais ce n'est pas exclu pour une petite fraction d'entre eux. Le PS ou Mélenchon auraient été en tête face à Le Pen, ils auraient pu voter pour lui, mais s'ils ne sont pas en mesure d'y être (il y a deux autres prétendants devant !), après tout, LO, pourquoi pas... On verra bien. Ce serait de toute façon des voix un peu comme en 1995 ou 2002, qui ne signifieraient nullement un réveil de la combativité et de la conscience ouvrière...
Plestin
 
Message(s) : 131
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Mélenchon hisse les couleurs...

Message par Zelda_Zbak » 11 Mars 2017, 12:54

Du coup, pour ceux qui veulent le "vote utile" mais qui ne sont pas prêts à voter Macron à cause de ce qu'il incarne, le vote PS et le vote Mélenchon ne sont plus des "votes utiles".

Le vote Mélenchon n'a jamais été un vote utile. Je pense que si le phénomène "foutu pour foutu" conduisait à une radicalité, c'est Mélenchon qui en profiterait, et exclusivement lui. Moi autour de moi au boulot, je crois bien sentir déjà cela. Il est évident pour moi qu'il va faire un meilleur score que d'habitude. Il est évident pour moi que ce sont les électeurs de Mélenchon et des Verts qui sont allés voter Hamon aux Primaires du PS, car ils ne voulaient pas de Macron + Vals qui incarneraient la droite du PS deux fois en mode copié-collé. Ces électeurs là voteront Mélenchon "dans le grand bain", pas Hamon. Sauf les électeurs verts.

Vous avez vu l'argument de Hamon au fait ? Tres malin ce Hamon. Pour convaincre les électeurs droitiers du PS de voter lui plutôt que Macron : "Contre Trump, un Bernie Sanders l'aurait emporté. Une Clinton a échoué." Il pourrait dire tout aussi cyniquement "La radicalité, ça eut payé."

Donc
[Zelda voyante] Mes pronostics des exprimés au 1er tour
Le Pen 30 à 35% (Elle a absolument tous les feux au vert, si elle ne cartonne pas maintenant, elle ne cartonnera jamais - Si LP à 35% alors elle mord principalement sur le score (ci-dessous) de Hamon).
Macron 23%
Fillon 18%
Mélenchon 13 à 14%
Hamon 10 à 14% (son histoire de revenu universel va lui aliéner des votes populaires (tous au RSA ???))
Divers droite <1%
Arthaud <1%
[/Zelda voyante]
Dernière édition par Zelda_Zbak le 11 Mars 2017, 12:59, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 186
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Mélenchon hisse les couleurs...

Message par Zelda_Zbak » 11 Mars 2017, 13:38

Pour rester dans le commentaire un peu creux, (sorry), les premières primaires menées à bien à droite et à gauche en France... aboutiront probablement à un éparpillement des voix au premier tour des Présidentielles comme jamais vu. La politique politicienne a de ces facéties. :D
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 186
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Mélenchon hisse les couleurs...

Message par Harpo » 11 Mars 2017, 20:27

Macron 26
Le Pen 24
Filion 18
Hamon 15
Mélanchon 9
Dupont-Aignan 4
Arthaud 2,5
Asselineau 1
Chaminade 0,5

Sondage auprès d'un échantillon représentatif de 7 électeurs et demi selon la méthode des quotas, avec correction au pifomètre par l'institut Harpo and Co. Avec la marge d'erreur habituelle : 25 %.
Harpo
 
Message(s) : 41
Inscription : 03 Jan 2004, 19:47

Re: Mélenchon hisse les couleurs...

Message par Harpo » 11 Mars 2017, 20:34

Désolé pour la faute d'orthographe, il s'agit d'un certain Cheminade et non de la grande compositrice Cécile Chaminade. Mais je ne trouve plus comment on peut corriger un messge déjà posté.
Harpo
 
Message(s) : 41
Inscription : 03 Jan 2004, 19:47

PrécédentSuivant

Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : conformistepote et 2 invité(s)