Fillon s'enfonce...

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Fillon s'enfonce...

Message par titi » 06 Fév 2017, 19:47

à la conférence de presse de Fillon, où il s'agissait pour lui de sauver sa carrière, il a encore sorti un énorme mensonge, à savoir que la journaliste britannique qui avait interviewé sa femme, interview reprise dans Envoyé Spécial la semaine dernière, avait appelé Mme Fillon pour lui faire dire qu'elle était choquée par l'émission.
Sauf que la journaliste en question vient de démentir cet appel.

Au-delà du mensonge, ce qui me stupéfie, c'est que Fillon ait osé le sortir comme ça, devant un parterre de journalistes, sans même réaliser qu'évidemment ils vérifieraient auprès de leur collègue. Cet amateurisme est étonnant, les politiciens sont d'habitudes des gens habiles.

Est-ce un cas isolé ? Les bourgeois sont-ils devenus tellement surs d'eux-mêmes qu'ils ne font plus attention à rien ? Rappelons que Fillon a été premier ministre il n'y a pas si longtemps, et pendant 5 ans !
titi
 
Message(s) : 54
Inscription : 21 Juin 2003, 17:09

Re: Fillon s'enfonce...

Message par Gayraud de Mazars » 07 Fév 2017, 14:20

Salut camarades,

Pénélope Gate : le Fillon va droit dans le mur ! Leur morale et la nôtre...

François Fillon a beau déclarer hier : « Je m'excuse auprès des Français », il n’est pas sûr, loin de là, que la pilule passe aussi facilement ! Il dégringole dans les sondages crédité désormais de 18,5%…

Dans les milieux de la bourgeoisie, cela peut paraitre normal, ce genre de pratiques, le népotisme, l’avantage des copains et les combines, le don et le contre-don des privilèges, quelle curieuses conceptions de la démocratie ont – ils ?

Combien gagne un ouvrier au SMIC, une infirmière ? Face aux sommes dépensées pour Pénélope et les enfants Fillon, cela donne le vertige ! On est vraiment pas du même monde…

En fait, ils ont leur morale qui n’est pas la nôtre, la morale bourgeoise, c’est d’abord de compter ses sous, faire la charité au cas où, et rester entre soi, ce n’est pas la morale prolétarienne, qui reste altruiste, faite de justice sociale et d’égalité. Les moralistes comme Fillon ont donné leur leçon du bien et du mal, à leur mode faite de christianisme, mais avant d’aller au ciel il faut être consolé et pardonné, mais rien n’est pardonné, car les masses ne sont dupes que jusqu’à un certain point, au-delà duquel l’ancien 1er ministre est allé.

En paraphrasant Trotsky, on pourrait dire, ils ont les bourgeois, dans « la Haute », leur morale et nous travailleurs, nous avons la nôtre : « Les moralistes souhaitent par-dessus tout que l'histoire les laisse en paix avec leurs bouquins, leurs petites revues, leurs abonnés, leur bon sens et leurs règles. Mais l'histoire ne les laisse pas en paix. Tantôt de gauche, tantôt de droite, elle leur bourre les côtes. »

François Fillon a beau être sur le chemin de la rédemption médiatique, il n’en a pas fini avec la justice, la grande Histoire a des poubelles, pas sûr que François Fillon les évite pour rester dans la petite histoire sans grands intérêts.

Cette nouvelle affaire François Fillon illustre de façon très concrète ce que Marx disait de l’état bourgeois, à savoir qu’il n’est au final qu’un conseil d’administration de la classe capitaliste.

Le temps est fini de la démocratie représentative qui au final ne représente qu’elle-même. Prenons exemple sur les révolutionnaires de La Commune qui ont placé à leur tête des travailleurs issus de leurs rangs, payés au même salaire que des travailleurs qualifiés et révocables à tout moment. C’est cela la démocratie réelle, couplée à la gestion collective et rationnelle des moyens de production.

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 160
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Fillon s'enfonce...

Message par artza » 07 Fév 2017, 18:10

artza
 
Message(s) : 899
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: Fillon s'enfonce...

Message par Gayraud de Mazars » 07 Fév 2017, 21:24

Salut camarades,

Les commentaires de Nathalie Arthaud sur l'affaire Fillon : "C'est révélateur d'un monde bourgeois" sur Europe 1...

http://www.dailymotion.com/video/x5axgt ... geois_news

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 160
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Fillon s'enfonce...

Message par com_71 » 04 Mars 2017, 14:45

blog de Nathalie Arthaud a écrit : Fillon droit dans ses bottes sur le Titanic
03 Mars 2017

Les tourments judiciaires du candidat Fillon n’en finissent plus. Et plus il se défend, plus son arrogance ressort. Fillon, le chantre de la comparution immédiate et de la tolérance zéro pour les petits délinquants, celui qui veut abaisser la majorité pénale à 16 ans, s’offusque de ce que la justice, pour lui, est précipitée et expéditive !

Dans les médias, il a aussi souvent été un des premiers à condamner les travailleurs quand ceux-ci se battaient pour leur emploi. Après l’affaire de la chemise déchirée d’Air France, il avait réclamé « des sanctions » à l’encontre des salariés au nom de « l’Etat de droit »… avant même tout jugement. Qu’aujourd’hui Fillon s’empêtre dans les affaires judiciaires, eh bien, oui c’est plutôt réjouissant. Et il n’y a aucune raison de bouder son plaisir.

« Fillon nous vole la campagne », « il est indigne de la fonction », entend-on de plus en plus, y compris à gauche avec Mélenchon qui demande à Fillon de se retirer car une situation pareille « n’est pas bonne pour la démocratie». Mais où est le problème ? Nous voyons aujourd’hui les politiciens tels qu’en eux-mêmes ! D’habitude, nous ne découvrons leurs mensonges qu’une fois qu’ils sont élus. Là, c’est en direct, avant l’élection, alors nous n’allons pas nous plaindre.

Ce qui gêne les autres candidats, c’est que Fillon est devenu un piètre acteur et qu’il sape la comédie électorale jouée par tous. La campagne est en effet le temps où ces politiciens bourgeois veulent endormir les travailleurs et les bercer d’illusions. Le temps où ils mentent tous en laissant croire qu’ils amélioreront le sort des classes populaires alors qu’ils se préparent à servir la bourgeoisie sur un plateau. Aujourd’hui cette comédie apparaît pour ce qu’elle est, une mascarade, et c’est tant mieux !


Lors d'une ses 1ères campagnes, Arlette Laguiller avait eu droit à la parution, dans "le Monde", d'une tribune libre titrée "le cirque électoral". Fillon est un nouveau clown triste... sans grand talent.
Si on parle de "révolution", "peuple révolutionnaire", "démocratie révolutionnaire", 9 fois sur 10 c'est mensonge ou aveuglement. La question est, Quelle classe fait la révolution ? Une révolution contre qui ? Lénine
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1575
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Fillon s'enfonce...

Message par Zelda_Zbak » 05 Mars 2017, 12:02

LO a écrit :Ce qui gêne les autres candidats, c’est que Fillon est devenu un piètre acteur et qu’il sape la comédie électorale jouée par tous


Sur le suspense créé par Fillon appauvrit-il la campagne ou au contraire, lui donne-t-il un extraordinaire suspense narratif, comme dans un bon thriller au cinéma ? Perso, je suis vraiment sur le second point de vue.
Je me prends à réfléchir intensément : mais que va faire la droite si Fillon n'annonce pas son abandon ce soir ? Juppé va-t-il s'en tenir à ce qu'il a dit ? Vu son âge, j'ai tendance à penser que oui. Il ne sera candidat que s'il a tous les feux verts pour l'emporter. Mais d'autres lieutenants de la droite seront candidats, une fois digérée l'idée que la droite a perdu parce que la partie s'est mal goupillée, certains plus jeunes se diront qu'ils ont une partie individuelle à jouer.
Ou bien Fillon fait-il son chant du cygne avant d'abandonner la partie a Juppé ce soir au 20H ? On se dit que c'est le plus probable. Mais allez savoir...
Dieu que les primaires sont abominables pour la gauche et la droite gouvernementale ! Qui aurait pu prédire ça ! Hamon a employé hier cette métaphore amusante : les primaires, c'était le petit bassin, maintenant, il faut nager dans le grand bain.

C'est de la politique politicienne, mais dans ce qu'elle a de plus amusant : la lutte pour le pouvoir, les manoeuvres...
Alors OK, tous ces politiciens feront une politique nuisible aux travailleurs une fois élus, mais je ne vais pas mentir, le cirque est intéressant et dépasse la plupart des scénarios de Hollywood;

Tiens, faudra que j'aille voir Miss Sloane au cinéma le week end prochain. :)
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 250
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Fillon s'enfonce...

Message par Zelda_Zbak » 05 Mars 2017, 15:39

Bon, il va s'enferrer. :geek:

A priori, un début de discours comme ça ne finit pas sur un twist "C'est pourquoi je renonce..."
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 250
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Fillon s'enfonce...

Message par com_71 » 05 Mars 2017, 15:53

Si, si...
Si on parle de "révolution", "peuple révolutionnaire", "démocratie révolutionnaire", 9 fois sur 10 c'est mensonge ou aveuglement. La question est, Quelle classe fait la révolution ? Une révolution contre qui ? Lénine
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1575
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Fillon s'enfonce...

Message par Zelda_Zbak » 05 Mars 2017, 15:54

:D
Monsieur et moi, on se dit "C'est pas possible. Ca serait trop là... Trop Hollywood..."
Dernière édition par Zelda_Zbak le 05 Mars 2017, 15:56, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 250
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Fillon s'enfonce...

Message par com_71 » 05 Mars 2017, 15:55

Quand on reste, on n'attend pas 1h pour le dire, en parlant d'islamo-fascisme...
Si on parle de "révolution", "peuple révolutionnaire", "démocratie révolutionnaire", 9 fois sur 10 c'est mensonge ou aveuglement. La question est, Quelle classe fait la révolution ? Une révolution contre qui ? Lénine
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1575
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Suivant

Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)