Extrême gauche, gauche et présidentielle 2017

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Extrême gauche, gauche et présidentielle 2017

Message par Zelda_Zbak » 25 Fév 2017, 13:13

Coucou,
J'ouvre ce fil pour discuter de ce que l'on entend à gauche au fil de l'eau des élections 2017...
Si cela peut nous aider à affûter nos arguments ensemble. J'ai dans l'idée que la partie sera musclée pour LO... allez savoir pourquoi...

J'imagine que si vous êtes comme moi, vous entendez parfois des gens de gauche, très à gauche même, qui en veulent à Mélenchon d'oser être candidat alors que les primaires du PS ont choisi "le plus à gauche" des candidats. Et que ce faisant, Mélenchon fait perdre tout espoir à Hamon d'être au second tour face à Le Pen.

Je vous refais la discussion avec ma copine, car elle est assez intelligente ma copine (mais bon, suis pas totalement idiote non plus lol).

- Non, mais c'est pas possible ! Tu fais partie de ces gens qui ont un vote émotionnel. Tu ne comprends pas qu'aux Législatives, on vote selon ses convictions, pas aux Présidentielles !
Tu t'accordes avec moi pour dire que si Fillon est élu, ça n'est pas pareil que si Le Pen est élu. Et pourtant, tu n'en tires pas les conséquences dès le premier tour ?

- Ben si on va par là, pourquoi tu es allée voter Hamon aux primaires du PS ? Des calculs politiciens te diront immédiatement qu'un Vals a bien plus de chances de piquer des voix à Macron + Fillon + Le Pen pour être présent au second tour, tandis qu'Hamon n'en piquera qu'aux écolos, au PC et à l'extrême gauche ! Ha ha, tu n'aurais pas fait l'erreur d'un vote émotionnel par hasard ?
Alors voter selon ces convictions, c'est un vote émotionnel ? Ben un peu mon neveu. On réfléchit avec ses émotions, c'est pas nouveau et ça n'est pas dissociable, contrairement à ce que l'on pensait avant.

Moi je préfère voir les choses ainsi : 68 millions de gens vivant en France. Bon, on ne garde que les adultes de plus de 18 ans, ça me va. On vire les gens qui n'ont pas la nationalité française, ça ne me va pas du tout, premier truc bien dégueulasse dont personne ne parle jamais ! Ensuite, il reste donc entre 45 et 50 millions qui auraient le droit de vote. Ouf... Ca fait encore pas mal de gens ça. Le premier tour des Présidentielles, c'est quoi, entre 10 et 20 candidats ? Déjà, on réduit drastiquement 45 millions d'individus à 15 avis politiques ? Tu as calculé le taux de représentativité moyenne ? Un candidat incarne potentiellement 3 millions de gens, et ça serait encore pas assez pour un premier tour ! C'est sévère déjà ! Au second tour, paf, on passe en mode carrément binaire. "C'est 0 ou c'est 1 ? Réponds, crétin ! Nom de nom !" Quand en plus, le 0 ou 1, c'est "Chirac ou Le Pen (père)" comme en 2002... On croit cauchemarder ! Et on appelle ça la démocratie ? On se fout du monde ? Tout ça parce que la 4ème république bourgeoise était jugée ingouvernable ? Mais je m'en fous un peu moi, que les bourgeois ne parviennent pas à gouverner démocratiquement. Ca prouve juste qu'il faut passer à une autre société (ma copine était aux JC à 15 ans).
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 250
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Extrême gauche, gauche et présidentielle 2017

Message par com_71 » 25 Fév 2017, 13:50

On distingue pas bien tes arguments et ceux de ta copine.

Bon, de toutes façons, l'électoralisme a la vie dure... Il y a deux tours, électoralement c'est le 2ème qui est décisif. On ignore les deux finalistes - enfin le 2ème derrière Le Pen -. On sait quelques petites choses :
- ce sera un ennemi des travailleurs.
- il fera ce que la bourgeoisie lui dira de faire. (voir l'exemple de la Grèce avec l'élection de "la gauche de la gauche")
- l'appareil d'état sera inchangé. (Obama n'avait pas supprimé le racisme de la police).

Alors pour moi, il n'y a que le 1er tour. Et ta copine peut se préparer à voter Marine Le Pen en 2022, si elle est opposée à Marion Maréchal Le Pen.

Les électoralistes sont comme leurs candidats, au fond ils ne veulent pas agir pour changer la société. Ils s'en satisfont, alors qu'ils ne fassent pas semblant en faisant des calculs de coup de billard à 3 bandes pour le 2e tour.
Si on parle de "révolution", "peuple révolutionnaire", "démocratie révolutionnaire", 9 fois sur 10 c'est mensonge ou aveuglement. La question est, Quelle classe fait la révolution ? Une révolution contre qui ? Lénine
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1591
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Extrême gauche, gauche et présidentielle 2017

Message par Zelda_Zbak » 25 Fév 2017, 14:34

On distingue pas bien tes arguments et ceux de ta copine.

Seul le premier tiret cite ma copine. Toute la suite, ce sont mes arguments. Je t'accorde que je restais comme elle sur le terrain électoraliste et ou technique, mais plus pour tenter de lui en montrer les limites...

- l'appareil d'état sera inchangé. (Obama n'avait pas supprimé le racisme de la police).

Oui, mais ça ne marche pas dans les deux sens : par exemple, si l'extrême-droite passe, ça peut lâcher les fachos de la police et de l'armée (je ne dis pas qu'ils le sont tous non plus) comme des chiens fous.

Alors pour moi, il n'y a que le 1er tour. Et ta copine peut se préparer à voter Marine Le Pen en 2022, si elle est opposée à Marion Maréchal Le Pen.

Pas mal ! Je la ressortirai celle-là !
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 250
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53


Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : morise et 2 invité(s)