Le FN et les électeurs de Mélenchon.

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Re: Le FN et les électeurs de Mélenchon.

Message par Matrok » 26 Avr 2017, 19:39

Patrocle a écrit :J'ai entendu la même petite musique il y a longtemps déjà lorsque les staliniens de l'époque martelaient que "les extrêmes se rejoignent"... Aujourd'hui certains préfèrent celle de BFM, du Figaro et de Macron pour déniger le vote populaire.

"Certains" c'est qui ? Qui a appelé à voter Macron ici ? Allons bon, quiconque critique le populisme de Mélenchon est un partisan de Macron ?
Patrocle a écrit :Regardez les résultats des quartiers populaires. Regardez les résultats de Seine Saint Denis, de Marseille, de Montreuil... et de dizaines de dizaines de communes ouvrières et populaires. Vous devriez vous réjouir de cet élan qui a fait reculer le FN sur des bases de classes comme l'exigence du retrait de la loi travail.

C'est vrai que quand j'entends des représentants des "insoumis" comme par exemple Raquel Garrido, dire "on est les seuls à avoir fait reculer le FN dans les urnes", je peux leur reconnaître ça et bien sûr c'est positif. Mais on n'efface pas en une seule campagne, même assez réussie, les idées de merde qu'a semé le FN depuis des décennies. Surtout lorsque c'est en partie avec un discours patriote et anti-européen. À ce sujet une vidéo assez éclairante a été faite par Usul, vidéaste ex-LCR et jadis rigolo avant qu'il ne devienne mélenchoniste. Sa vidéo est complaisante mais il décrit vraiment tout ça : l'abandon des drapeaux rouges, de l'internationale, de toute référence de classe, au profit de la Marseillaise, le drapeau tricolore et le "populisme de gauche".
Matrok
 
Message(s) : 159
Inscription : 12 Mars 2003, 21:43

Re: Le FN et les électeurs de Mélenchon.

Message par Byrrh » 26 Avr 2017, 20:28

C'est vrai que quand j'entends des représentants des "insoumis" comme par exemple Raquel Garrido, dire "on est les seuls à avoir fait reculer le FN dans les urnes", je peux leur reconnaître ça et bien sûr c'est positif.

Le FN a reculé dans les urnes ? J'avais cru comprendre que sa candidate venait d'obtenir le score le plus haut de toute son histoire (1,2 million de voix de plus qu'en 2012).
Byrrh
 
Message(s) : 64
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: Le FN et les électeurs de Mélenchon.

Message par Gayraud de Mazars » 26 Avr 2017, 20:40

Salut camarades,

"Sa vidéo est complaisante mais il décrit vraiment tout ça : l'abandon des drapeaux rouges, de l'internationale, de toute référence de classe, au profit de la Marseillaise, le drapeau tricolore et le "populisme de gauche".

Oui, mais ces abandons de Mélenchon, c'était cela l'intolérable du visible, d'ailleurs beaucoup de communistes, n'ont pas supporté, comme certains militants du PCF, qui ont voté pour Nathalie Arthaud, n'ont pas pris le chemin de Mélenchon.

Le combat contre le chauvinisme, le populisme, la négation du combat de classe, ne fait que commencer ! La classe ouvrière doit se réapproprier le combat pour le socialisme et le pouvoir aux travailleurs !

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 147
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Le FN et les électeurs de Mélenchon.

Message par Matrok » 26 Avr 2017, 20:53

Byrrh a écrit :
C'est vrai que quand j'entends des représentants des "insoumis" comme par exemple Raquel Garrido, dire "on est les seuls à avoir fait reculer le FN dans les urnes", je peux leur reconnaître ça et bien sûr c'est positif.

Le FN a reculé dans les urnes ? J'avais cru comprendre que sa candidate venait d'obtenir le score le plus haut de toute son histoire (1,2 million de voix de plus qu'en 2012).

Reculé par rapport à ce qui était annoncé par les sondages depuis un an et encore il y a 2 mois, avant que ne commence la percée progressive de Mélenchon...
Matrok
 
Message(s) : 159
Inscription : 12 Mars 2003, 21:43

Re: Le FN et les électeurs de Mélenchon.

Message par Byrrh » 26 Avr 2017, 21:13

OK. Le FN n'a donc pas reculé au final.
Byrrh
 
Message(s) : 64
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: Le FN et les électeurs de Mélenchon.

Message par Patrocle » 27 Avr 2017, 10:17

Matrok a écrit :
Byrrh a écrit :
C'est vrai que quand j'entends des représentants des "insoumis" comme par exemple Raquel Garrido, dire "on est les seuls à avoir fait reculer le FN dans les urnes", je peux leur reconnaître ça et bien sûr c'est positif.

Le FN a reculé dans les urnes ? J'avais cru comprendre que sa candidate venait d'obtenir le score le plus haut de toute son histoire (1,2 million de voix de plus qu'en 2012).

Reculé par rapport à ce qui était annoncé par les sondages depuis un an et encore il y a 2 mois, avant que ne commence la percée progressive de Mélenchon...


Oui de 30% dans les sondages il y a quelques semaines à 21% juste avant le 1er tour.
en parallèle Mélenchon passait de 11 à 20%.
Patrocle
 
Message(s) : 14
Inscription : 28 Fév 2017, 13:57

Re: Le FN et les électeurs de Mélenchon.

Message par com_71 » 27 Avr 2017, 11:51

Dans LO, cette semaine :
Le système d’alternance gauche-droite entraîne dans son effondrement des partis issus il y a très longtemps du mouvement ouvrier, mais qui se sont mis depuis des décennies au service des institutions de la bourgeoisie.

C’est d’abord le cas du PCF. Non pas tant parce que le candidat qu’il s’est choisi, Mélenchon, n’a pas pu accéder au deuxième tour, mais par son choix de s’aligner derrière cet homme politique qui ne représente plus aucun lien, même lointain, avec le mouvement ouvrier, ni par ses idées, ni par son parcours de sénateur et d’ancien ministre, ni par la filiation revendiquée avec Mitterrand.

Voilà maintenant que c’est au tour du PS lui-même de s’effondrer, avec les 6,36 % de suffrages recueillis par Hamon. Ce résultat dépasse à peine les 5,01 % de Defferre en 1969.

Mélenchon a récupéré une partie de ces suffrages. Mais pas tout, loin de là. Ses bons résultats ne signifient pas une poussée à gauche. En 2017, les voix de Mélenchon (7 060 000 voix à peu près), ajoutées à celles de Hamon (2 290 000), représentent 9 350 000 électeurs. En 2012, les voix de Hollande additionnées à celles de Mélenchon en représentaient 14 256 000.

Si, parmi les cadres du PS, beaucoup ont choisi Macron, c’est le cas aussi de beaucoup d’électeurs de Hollande. Mélenchon, quant à lui, n’en a capté que moins de 3 millions.
Si on parle de "révolution", "peuple révolutionnaire", "démocratie révolutionnaire", 9 fois sur 10 c'est mensonge ou aveuglement. La question est, Quelle classe fait la révolution ? Une révolution contre qui ? Lénine
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1539
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Le FN et les électeurs de Mélenchon.

Message par Viriato » 04 Mai 2017, 15:05

Une "analyse" ou "commentaire" qui analyse tout...tout sauf le pourquoi ils se sont plantés grave.
C'est toujours facile de montrer les autres du doigt. "La paille dans l'oeil de l'autre mais la poutre..." Ben, soyons polis, il ne faut pas trop nommer la corde dans la maison du pendu.
Mais quelle analyse!
La faute à qui? "Au système d'alternance gauche-droite"...
Et comment rentre Mélenchon là dedans?
"Le PS est passé à 6,5%" D'accord.
"Le PCF? Cela vient de loin" D'accord.
"Mélenchon a récupéré une partie de ces voix"...comme "analyse" bravo!
Ca manque les voix qu'il a récupéré sur MLP mais l'indiquer fait désordre.
"La "gauche" fait moins qu'avant" Un truc que "personne" avait trouvé...

Et LO?

Ex nihilo nihil, naturellement. Ils n'en parlent pas. Il n'y a rien à dire. Ca ne compte pas. On fait semblant de trouver ça normal. De 10% à ....Zéro ou presque. Un résultat qui parle plus qu'un volume de 1000 pages.
Silence donc, un silence assourdissant quand même car autrement...
Mais bon, finalement, il ne s'agit que des élections, c'est cela, non?

Pour le législatives?

La même chose garçon!

ils ont tout compris.
Viriato
 
Message(s) : 7
Inscription : 04 Mai 2017, 09:19

Re: Le FN et les électeurs de Mélenchon.

Message par titi » 04 Mai 2017, 20:48

ça fait deux fois que tu racontes que Nathalie a commencé la campagne avec 10% d'intention de vote : d'où vient ce chiffre ?
titi
 
Message(s) : 52
Inscription : 21 Juin 2003, 17:09

Re: Le FN et les électeurs de Mélenchon.

Message par com_71 » 04 Mai 2017, 22:10

C'est certainement une allusion aux 10% d'eg en 2002.
Si on parle de "révolution", "peuple révolutionnaire", "démocratie révolutionnaire", 9 fois sur 10 c'est mensonge ou aveuglement. La question est, Quelle classe fait la révolution ? Une révolution contre qui ? Lénine
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1539
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

PrécédentSuivant

Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron