Le FN et les électeurs de Mélenchon.

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Le FN et les électeurs de Mélenchon.

Message par artza » 26 Avr 2017, 06:46

M. Le Pen ne va pas manquer de faire des appels du pied aux électeurs de Mélenchon.
Cette démarche lui sera facilitée par les thèmes mêmes de la campagne de Mélenchon qui ne sont pas si éloignés de ceux du FN.

La France insoumise, M. Le Pen et son PhilipPot ont du rager de ne pas y avoir pensé.
Et puis le tricolore bien sur et la Marseillaise et pas que ça tout le discours sur la grandeur française et les petits pas de côtés de Mélenchon sur les travailleurs détachés.

Il n'y a pas automatiquement solution de continuité entre l'électorat Mélenchon et Le Pen .
Il pourrait même se révéler une sérieuse porosité.
Dans cette histoire les responsabilités du PS et du PC sont totales.
Ces deux partis n'ont eu ce cesse de diffuser le chauvinisme dans les cervelles sous prétexte de défendre "le travail" ou de lutter contre le fascisme et même contre le colonialisme "la vraie union française" etc...
artza
 
Message(s) : 1021
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: Le FN et les électeurs de Mélenchon.

Message par Ottokar » 26 Avr 2017, 08:47

solution de continuité

expression vieillotte, tirée du langage médical je crois, signifiant "rupture", contrairement à ce que le mot "continuité" pourrait laisser croire ! LO l'a employée dans un vieux texte de congrès il y a plus de 20 ans, cela avait fait causer car personne n'avait rien compris ! Enrichissez votre vocabulaire grâce à LO... :D
Ottokar
 
Message(s) : 141
Inscription : 16 Jan 2005, 10:03

Re: Le FN et les électeurs de Mélenchon.

Message par Ottokar » 26 Avr 2017, 08:55

Wikipédia
Le terme contre-intuitif de solution pourrait ici provenir du vocabulaire de la chimie dans le sens de dissoudre (solvere, détacher en latin) et non résoudre. De même que le sel dissout dans l’eau disparait pour laisser une solution saline, ici la solution de continuité désigne la disparition de cette dernière.
Ottokar
 
Message(s) : 141
Inscription : 16 Jan 2005, 10:03

Re: Le FN et les électeurs de Mélenchon.

Message par Byrrh » 26 Avr 2017, 09:01

Merci, j'avais des doutes sur l'apparent paradoxe de cette phrase.

Concernant l'électorat de Mélenchon, ou du moins une fraction bien particulière : une de mes tantes - au PCF depuis les années 60 - ne suivra pas la consigne de son parti et glissera dans l'urne au second tour un bulletin d'extrême gauche, pour la première fois de sa vie (en l'occurrence Poutou).

Sa soeur, ma mère, votera une seconde fois Nathalie Arthaud.

Ma tante, dans sa petite ville populaire des Vosges, se fait un sang d'encre en voyant progresser le FN. Mais c'est dingue de constater à quel point les militants du PCF - même âgés - sont politiquement démunis. En faisant ses courses, à un employé d'hypermarché qu'elle avait reconnu comme étant un récent petit "cadre" du FN local, elle n'a su dire qu'un truc du style : "Mais vous n'avez jamais entendu parler du fascisme, d'Hitler ?". Tout en mettant en rayon ses pots de yaourt, l'employé lui a répété la boutade habituelle que lui ont apprise ses nouveaux amis : "Rien à voir, et puis d'abord Hitler était socialiste".

Quand on a passé des décennies à gommer progressivement de son discours les termes un peu trop "lutte de classe", participé - ne serait-ce que par son assentiment passif - au renforcement du chauvinisme dans la classe ouvrière, et toujours rabattu les voix de celle-ci vers le PS, eh bien en effet, je conçois qu'on n'ait rien de bien transcendant à dire à un travailleur raciste.
Byrrh
 
Message(s) : 167
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: Le FN et les électeurs de Mélenchon.

Message par Byrrh » 26 Avr 2017, 10:04

En parlant des Vosges, j'étais il y a quelques mois de passage à Thaon, ancienne petite ville industrielle qui possédait autrefois une grosse usine textile ; le patronat, paternaliste, se souvenait des émeutes ouvrières des années 1900 (comme à Raon-l'Etape) et avait donc équipé le bled d'une impressionnante salle de spectacle de style Art Déco (en forme de croix de Lorraine...) et d'installations sportives. Depuis la fin des filatures et tissages, c'est la léthargie, l'ennui et la misère semi-rurale que connaissent bien des patelins vosgiens. Le temps semble s'être arrêté : une fois dans l'année, les pressings installent sur leur devanture de grandes banderoles annonçant la location d'aubes de communion... Dans certaines rues, on peut tomber sur des choses insolites : un "Vive Doriot" tracé au goudron sur un vieux crépi il y a 80 ans, non loin d'un "Vive Staline" à peine visible, des doriotistes l'ayant sans doute immédiatement recouvert d'un coup de pinceau.

Aujourd'hui, il n'y a plus ni usine, ni bagarres entre staliniens et doriotistes pour se disputer la classe ouvrière. Au premier tour, Le Pen est arrivée en tête avec 32,25 %, suivie de Macron à 19,52 %.

Image

Image
Byrrh
 
Message(s) : 167
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: Le FN et les électeurs de Mélenchon.

Message par com_71 » 26 Avr 2017, 11:05

Ottokar a écrit :personne n'avait rien compris !


Le rédacteur du texte avait démissionné ? ;)

Une recherche rapide ne m'a pas permis de voir cette expression qualifiée de "vieillotte" ou "archaïque". Par contre "solution de mariage", au sens de divorce, est bien tombé en désuétude.

J'ai trouvé des exemples :
« L'habit, démesurément plissé par devant et par derrière, forma comme une bosse au milieu du dos, et produisit entre le gilet et le pantalon une solution de continuité par laquelle se montra la chemise. »
Honoré de Balzac - L'interdiction

Victor Hugo, dans Les Misérables :
“La maison de Bourbon était pour la France le nœud illustre et sanglant de son histoire,
mais n’était plus l’élément principal de sa destinée et la base nécessaire de sa politique.
On pouvait se passer des Bourbons ; on s’en était passé vingt-deux ans ; il y avait eu
solution de continuité ; ils ne s’en doutaient pas. Et comment s’en seraient-ils doutés, eux
qui se figuraient que Louis XVII régnait le 9 thermidor et que Louis XVIII régnait
le jour de Marengo ?”


académie française a écrit :Pour ne pas être employée fautivement, cette locution doit être rapportée au sens étymologique du mot solution : séparation des parties, destruction, désagrégation, sens qu’a pris aujourd’hui le mot dissolution.

Une solution de continuité est donc une rupture, une interruption de ce qui doit être continu. Une cassure, une fissure, une lacune est une solution de continuité dans quelque corps.

Dire, figurément, Il y a dans son raisonnement, dans cette politique, une solution de continuité signifie qu’on y cherche en vain la continuité, la cohérence, la permanence souhaitées.
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1878
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Le FN et les électeurs de Mélenchon.

Message par Plestin » 26 Avr 2017, 12:05

Une expression vieillote ? Non, juste une expression à coucher dehors avec un billet de logement :D
Plestin
 
Message(s) : 396
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Le FN et les électeurs de Mélenchon.

Message par Matrok » 26 Avr 2017, 17:23

Pour revenir au sujet des appels du pieds que fait le FN aux électeurs de Mélenchon : j'ai vu passer sur twitter un tract du FN qui fait la liste des points de convergence entre les programmes des deux candidats, avec comme consigne "Insoumis, ne vous trompez pas de combat, ne votez pas Macron". Il y a un article des décodeurs du Monde sur le sujet, qui montre (on pouvait s'en doutait) que ce tract s'arrange un peu avec la vérité. Quelques remarques cependant :
  • Certaines de ces ressemblances sont bien réelles même si l'article du Monde tente de les relativiser : cela est lié à la stratégie populiste revendiquée des deux candidats, Le Pen ayant glissé quelques promesses sociales et Mélenchon quelques rodomontades patriotes. En particulier sur le "Frexit", le discours alambiqué de Mélenchon qui le présente comme un plan B servant à faire triompher un plan A n'est pas relayé de cette façon par tous ces militants...
  • Ce tract, je l'ai surtout vu retweeté par des militants pro-Macron, sur le thème "les insoumis sont en fait des fachos et ça explique qu'ils n'appellent pas à voter pour Macron". Y croient-ils vraiment ou cherchent-ils à faire se retourner vers eux ceux des "insoumis" qui critiqueraient Mélenchon sur son populisme, je ne sais pas.
Matrok
 
Message(s) : 169
Inscription : 12 Mars 2003, 21:43

Re: Le FN et les électeurs de Mélenchon.

Message par Patrocle » 26 Avr 2017, 18:00

J'ai entendu la même petite musique il y a longtemps déjà lorsque les staliniens de l'époque martelaient que "les extrêmes se rejoignent"... Aujourd'hui certains préfèrent celle de BFM, du Figaro et de Macron pour déniger le vote populaire. Regardez les résultats des quartiers populaires. Regardez les résultats de Seine Saint Denis, de Marseille, de Montreuil... et de dizaines de dizaines de communes ouvrières et populaires. Vous devriez vous réjouir de cet élan qui a fait reculer le FN sur des bases de classes comme l'exigence du retrait de la loi travail. Mais je vous vois encore venir avec vos paroles paternalistes et condescendantes sur les "illusions des masses"...
Patrocle
 
Message(s) : 82
Inscription : 28 Fév 2017, 13:57

Re: Le FN et les électeurs de Mélenchon.

Message par com_71 » 26 Avr 2017, 18:48

Patrocle a écrit : je vous vois encore venir avec vos paroles paternalistes et condescendantes sur les "illusions des masses"...


A qui t'adresses-tu ?

Patrocle a écrit :cet élan qui a fait reculer le FN sur des bases de classes

Des bases patriotardes et nationalistes...
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1878
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Suivant

Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron