Blanc ou abstention ?

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Blanc ou abstention ?

Message par Phileas » 04 Mai 2017, 21:15

Nathalie Arthaud annonce qu'elle votera blanc.
Pour ma part, quel choix faire entre le blanc et l'abstention.
J'ai l'impression qu'on peut un peu plus se compter dans le chiffre des blancs. Mais le vote blanc augmente la participation et n'est ensuite plus pris en compte dans le résultat et n'est pas annoncé. Le pourcentage annoncé est celui des suffrages exprimés. Donc un vote blanc me parait plutôt à l'avantage du vainqueur. Le chiffre de l'abstention au moins est annoncé.
Alors pourquoi faire le vote blanc ?
Phileas
 
Message(s) : 6
Inscription : 31 Mars 2006, 21:16

Re: Blanc ou abstention ?

Message par Matrok » 05 Mai 2017, 05:41

Abstention, blanc, nul... on est dans la nuance.
Les votes "blanc et nul" seront regroupés dans un même pourcentage des votants dans les chiffres du ministère de l'intérieur.
L'abstention en revanche sera comptée séparément.
Dans les deux cas ces votes mélangeront des raisons diverses : paresse (surtout pour l'abstention), indécision, "tous pourris", critique de gauche, de droite, anar ou écolo, et enfin pour une toute petite partie nos raisons. Pas moyen de nous compter dans ce mélange.
Pour ma part je n'aime pas l'abstention car on a le droit de vote (c'est pas grand chose mais c'est déjà ça) et se déplacer au bureau de vote montre qu'on ne se sent pas étranger à ce qui se passe ; ça doit être ce qui reste en moi de républicain !
Par ailleurs tout vote nul sera décrit dans le PV du dépouillement, ce qui est anecdotique mais pourra intéresser quelques analystes, peut-être dans longtemps (un article des inrocks à ce sujet).
C'est pourquoi je voterai nul avec le bulletin Nathalie Arthaud, ou avec un papier "ni patrie ni patron". Mais après, chacun fait comme il veut, même voter Macron si ça apaise un peu de peur. Il n'y a que le vote Le Pen qui sera une colossale connerie à ne pas faire.
Matrok
 
Message(s) : 159
Inscription : 12 Mars 2003, 21:43

Re: Blanc ou abstention ?

Message par Zelda_Zbak » 05 Mai 2017, 05:50

Matrok a écrit :même voter Macron si ça apaise un peu de peur. Il n'y a que le vote Le Pen qui sera une colossale connerie à ne pas faire.

Ca fait quand même sacrément drôle de lire ça sur un forum de LO.
On est entre gauchistes et on en est encore à dire ça ?
Macron au second tour, c'est pour les trouillards, et voter LP c'est mal ? Dites moi que je rêve.
Et être raciste ? C'est donc mal ? Tu penses vraiment que c'est nécessaire de parler ainsi sur ce forum ?
Et si LP passe, LO pensera toujours qu'elle a eu la meilleure des attitudes...
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 238
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Blanc ou abstention ?

Message par artza » 05 Mai 2017, 06:48

D'accord avec Matrok.

Ah oui si LP est élue!
Et si c'est Macron qui nous en met plein la poire et finit par appeler LP aux affaires?
artza
 
Message(s) : 867
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: Blanc ou abstention ?

Message par titi » 05 Mai 2017, 07:48

entre blanc et abstention il y a une différence : la signature du cahier d'émargement. Pour pas mal de personnes qui travaillent pour une mairie (employé, vacataire...), à cette élection, s'abstenir est prendre un risque d'être mal vu, voire de perdre son boulot.
titi
 
Message(s) : 52
Inscription : 21 Juin 2003, 17:09

Re: Blanc ou abstention ?

Message par logan » 05 Mai 2017, 17:15

Et si Si Marine Lepen passe de justesse ?
logan
 
Message(s) : 149
Inscription : 23 Fév 2004, 13:47

Re: Blanc ou abstention ?

Message par com_71 » 05 Mai 2017, 18:05

C'est vraiment très peu probable.
On aurait une situation, si on veut faire une analogie, intermédiaire entre l'Italie de Berlusconi et la Hongrie de Orban.
Si on parle de "révolution", "peuple révolutionnaire", "démocratie révolutionnaire", 9 fois sur 10 c'est mensonge ou aveuglement. La question est, Quelle classe fait la révolution ? Une révolution contre qui ? Lénine
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1539
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Blanc ou abstention ?

Message par Matrok » 05 Mai 2017, 18:24

On s'est mal compris Zelda : je n'ai pas vraiment l'habitude de dire autre chose ici qu'ailleurs. Vois dans la fin de mon message la trace d'une discussion que j'ai eue le jour même IRL avec quelqu'un pas du tout d'extrême gauche a priori.
Si Le Pen passe de justesse, j'aurais* dis et écrit de très grosses bêtises, et Arthaud et Poutou aussi, et Mélenchon aussi par son demi-silence aura* fait du mal (plus que nous vu son audience) ; mais je n'y crois vraiment pas en fait. Si j'y croyais ne serait-ce qu'un peu ça me ferait peur et pour conjurer cette peur je voterai* Macron.

* Il me manque un futur du conditionnel, fichue langue française trop pauvre.
Matrok
 
Message(s) : 159
Inscription : 12 Mars 2003, 21:43

Re: Blanc ou abstention ?

Message par com_71 » 05 Mai 2017, 20:02

Si l'élection de Le Pen n'était pas d'une probabilité proche de zéro, l'argumentation ne serait pas semblable. Mais je pense qu'il serait plus crucial d'expliquer que la protection contre l'extrême-droite ne doit pas être cherchée du côté des Macron, Hamon et Mélenchon.
Si on parle de "révolution", "peuple révolutionnaire", "démocratie révolutionnaire", 9 fois sur 10 c'est mensonge ou aveuglement. La question est, Quelle classe fait la révolution ? Une révolution contre qui ? Lénine
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1539
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Blanc ou abstention ?

Message par pouchtaxi » 06 Mai 2017, 08:26

Matrok a écrit :Abstention, blanc, nul... on est dans la nuance.
Les votes "blanc et nul" seront regroupés dans un même pourcentage des votants dans les chiffres du ministère de l'intérieur.




Je suis d'accord avec la première phrase, par contre la deuxième mérite une précision.

Depuis 2014 la loi impose que les votes blancs soient comptés séparément, ainsi au premier tour de la présidentielle 2017 les résultats mentionnent 659 997 votes blancs et 289 337 votes nuls. Ces deux types de votes n'étaient pas différenciés jusqu'à la loi de 2014.

Cela ne change toutefois rien au nombre des suffrages exprimés qui reste calculé par la formule :
nombre de votants-nombre de bulletins nuls -nombre de bulletins blancs.

Et puis surtout, le 8 mai , ce sera toujours la bourgeoisie au pouvoir et la lutte à mener contre elle dépasse largement les promenades dominicales vers les urnes ainsi que les diverses tactiques de remplissage de ces boîtes.
pouchtaxi
 
Message(s) : 38
Inscription : 08 Mai 2006, 18:19


Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : yannalan et 1 invité