Législatives 2017

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Re: Législatives 2017

Message par com_71 » 19 Mai 2017, 12:41

Godon du NPA a écrit :Je ne vois aucun candidat, à gauche du PS, qui pourra être présent au second tour des législatives...


C'est sûr que ça c'est un critère...
Si on parle de "révolution", "peuple révolutionnaire", "démocratie révolutionnaire", 9 fois sur 10 c'est mensonge ou aveuglement. La question est, Quelle classe fait la révolution ? Une révolution contre qui ? Lénine
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1743
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Législatives 2017

Message par com_71 » 19 Mai 2017, 19:06

Gayraud de Mazars a écrit :Après, pour avoir il me semble, un financement public, il faut au moins 1%, dans une centaine de circonscriptions, et l'argent est le nerf de la guerre même pour une organisation révolutionnaire !

50 circonscriptions, plutôt !
Si on parle de "révolution", "peuple révolutionnaire", "démocratie révolutionnaire", 9 fois sur 10 c'est mensonge ou aveuglement. La question est, Quelle classe fait la révolution ? Une révolution contre qui ? Lénine
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1743
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Législatives 2017

Message par Gayraud de Mazars » 21 Mai 2017, 11:08

Salut camarades,

Après l'Indre, le NPA du Vaucluse qui ne présentent pas de candidat(e)s, n'appelle pas à voter Lutte Ouvrière aux législatives, comme quoi après le vote du CPN les comités locaux font bien se qu'ils veulent... En fait pourquoi s'alarmer, le centralisme démocratique n'existe pas au NPA !

Déclaration du NPA 84 sur les élections législatives

Le NPA 84 a étudié la possibilité de présenter des candidatEs anticapitalistes, que ce soit sous l'étiquette NPA ou dans un cadre de rassemblement citoyen avec des ancienNEs de Nuit Debout (sur la 1ere circonscription). Nous avons également rencontré l'ensemble des organisations de gauche du département pour discuter de l'éventualité d'un accord unitaire qui n'a jamais abouti.

Nous avons finalement décidé de ne présenter ou soutenir aucune candidature sur les 5 circonscriptions du Vaucluse.

La première raison est que le fonctionnement de ces élections législatives favorise les candidatures des "gros" partis, dotés de moyens financiers conséquent puisqu'il faut investir de 3 à 10 000€ par circonscription pour être visible largement. Les candidatures qui n'ont pas les moyens d'investir autant sont condamnées à être inaudible.

Le NPA dénonce un système électoral qui favorise l'entre-soi des gros partis du système et invisibilise les voix minoritaires.

La deuxième raison est que la division, à gauche, est grave: un score de 27% pour la gauche (PS inclus) n’incite pas à fanfaronner puisqu’il est historiquement faible et inquiétant d’autant plus que l’extrême-droite est au second tour de l’élection présidentielle et culmine à près de 11 millions de voix. Ces divisions sont en réalité liées à des enjeux de financement que, de façon contradictoire, les forces à gauche du PS perpétuent tout en les dénonçant quand cela se déroule sur leur droite.

Comme la génération militante qui a émergé avec la mobilisation contre la loi travail et les Nuits Debout, le NPA pense que les travailleurSES, les jeunes, les exploitéEs et les oppriméEs "Valent mieux que ça !".

Nous ne souhaitons pas arbitrer les divisions électoralistes à gauche. Les 2805 votantEs du Vaucluse qui ont choisi Philippe Poutou au premier tour de l’élection présidentielle pourront se tourner vers la candidature de leur choix à la gauche du Parti Socialiste que nous avons combattu durant tout le quinquennat écoulé. Ils peuvent également faire le choix de ne pas se déplacer, ou de voter blanc, face au triste spectacle offert par la gauche.

De son côté, le NPA va consacrer toute son énergie au début de mobilisation contre les ordonnances Macron et sa Loi Travail 2. Nous soutenons la création du Front Social sur le Vaucluse qui unit à la base les militantEs qui veulent se battre et appelle à une première journée de mobilisation le 19 juin à Avignon et partout en France. Le NPA défend l'unité la plus large des organisations syndicales, associatives et politiques dans un Front Social Unitaire devenu indispensable face au programme de casse sociale d'Emmanuel Macron.

Nous appelons l'ensemble des organisations et militantEs du département à se joindre à la prochaine AG du Front Social qui aura lieu lundi 29 mai, 18h00, à Avignon au Théâtre de la Rotonde.

Nous pensons par ailleurs que la priorité est dans la construction "par en bas", dans les luttes comme dans les collectifs, d’une force anticapitaliste, écologiste, féministe, internationaliste la plus large possible. Le NPA prendra des initiatives dans les prochaines semaines pour poser les bases de la construction d'une nouvelle représentation politique anticapitaliste pour les oppriméEs.

Avignon,
le 20/05/2017
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 188
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Législatives 2017

Message par Duffy » 21 Mai 2017, 11:55

C'était la même histoire lors des dernières régionales. Quant au reste, c'est bien le fond du courant LCR-NPA (la gauche de la gauche, les collectifs, l'appel aux "organisations et militantEs", "poser les bases de la construction d'une nouvelle représentation politique anticapitaliste pour les oppriméEs", etc. etc.). Il n'y a pas là de scandale, ni de surprise. Pour ce qui est de faire respecter une décision prise à 51%, c'est aux camarades du NPA de s'en préoccuper...
Duffy
 
Message(s) : 71
Inscription : 10 Fév 2015, 23:48

Re: Législatives 2017

Message par Gaby » 21 Mai 2017, 12:43

Gayraud de Mazars a écrit :Après l'Indre, le NPA du Vaucluse qui ne présentent pas de candidat(e)s, n'appelle pas à voter Lutte Ouvrière aux législatives, comme quoi après le vote du CPN les comités locaux font bien se qu'ils veulent... En fait pourquoi s'alarmer, le centralisme démocratique n'existe pas au NPA !


Tu es militant du PCF, tu votes LO et le fais savoir. Va plutôt donner tes leçons de discipline organisationnelle à qui veut bien les entendre.
Gaby
 
Message(s) : 401
Inscription : 27 Fév 2004, 10:53

Re: Législatives 2017

Message par com_71 » 21 Mai 2017, 13:28

Gaby a écrit :...Va plutôt donner tes leçons de discipline organisationnelle à qui veut bien les entendre.



Voilà bien illustrée une ambiance venimeuse... ;)
Si on parle de "révolution", "peuple révolutionnaire", "démocratie révolutionnaire", 9 fois sur 10 c'est mensonge ou aveuglement. La question est, Quelle classe fait la révolution ? Une révolution contre qui ? Lénine
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1743
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Législatives 2017

Message par Gayraud de Mazars » 21 Mai 2017, 21:35

Salut Gaby

Gaby a écrit :
Gayraud de Mazars a écrit :Après l'Indre, le NPA du Vaucluse qui ne présentent pas de candidat(e)s, n'appelle pas à voter Lutte Ouvrière aux législatives, comme quoi après le vote du CPN les comités locaux font bien se qu'ils veulent... En fait pourquoi s'alarmer, le centralisme démocratique n'existe pas au NPA !


Tu es militant du PCF, tu votes LO et le fais savoir. Va plutôt donner tes leçons de discipline organisationnelle à qui veut bien les entendre.


Au moins l'avantage avec toi, chaque camarade est mis devant ses propres contradictions ! :D

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 188
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Législatives 2017

Message par Gaby » 21 Mai 2017, 23:36

Oui, vous avez raison, j'étais abrupt et je regrette.
Gaby
 
Message(s) : 401
Inscription : 27 Fév 2004, 10:53

Re: Législatives 2017

Message par Plestin » 22 Mai 2017, 08:06

Bon, camarades, je pose à nouveau la question maintenant que l'on doit y voir plus clair : où le NPA présente-t-il des candidats ?

En particulier, des candidats qui soient vraiment des candidats eux-mêmes NPA, et sans tandem avec quiconque ?

Je n'ai trouvé aucune liste sur le site du NPA et, un peu partout, on trouve surtout des décisions de ne pas se présenter (Orne, Vaucluse, Loiret, Vienne, 6ème du Finistère / Châteaulin-Carhaix...), des discussions en vue de soutenir éventuellement quelqu'un d'autre (Gers...) en plus de ce qui a déjà été mentionné sur ce fil (NPA / France Insoumise dans la 3ème des Vosges / Remiremont) et des tandems avec le PCF à Saint-Etienne 1ère mais aussi Saint-Etienne 2ème.

- Un article mentionne trois candidatures du NPA en Bretagne, dont une à Guingamp (4ème circonscription des Côtes-d'Armor).
- J'ai aussi trouvé Rennes Nord-Ouest (3ème d'Ille-et-Vilaine).
- Il y a aussi Nantes (2ème de Loire-Atlantique) que le NPA compte peut-être dans "Bretagne".
- En région parisienne il y a au moins Nanterre (4ème des Hauts-de-Seine) et Trappes (11ème des Yvelines).

En tout cas on sera très éloigné des législatives de 2012 où le NPA se présentait dans 339 circonscriptions et soutenait 25 candidatures "unitaires" (tout en regrettant alors que ces candidatures unitaires n'aient pu avoir lieu partout).

Côté POI, il est difficile d'y voir clair car les journalistes confondent le POI et le POID. Ainsi, le Parisien mentionne 4 candidats du POI dans les Hauts-de-Seine mais il s'agit en fait du POID. Le POI a l'air de soutenir la France Insoumise dans ces législatives, je ne sais pas si c'est le cas partout. C'est au moins le cas dans 3 circonscriptions de l'Essonne et 1 de Seine-Saint-Denis. Le Parisien mentionne aussi une candidature dans le Val-de-Marne qui serait POI (3ème : Villeneuve-Saint-Georges - Valenton) alors que trois autres sont bien attribuées au POID dans le même article. Le POI aurait aussi 1 candidat en Haute-Garonne (4ème : une partie de Toulouse), là aussi une erreur d'affectation est possible.

Côté POID, 4 candidatures dans les Hauts-de-Seine (1ère : Colombes - Gennevilliers, 4ème : Nanterre, 5ème : Clichy - Levallois, 11ème : Bagneux - Malakoff - Montrouge), 3 candidatures dans le Val-de-Marne (1ère : Champigny - Créteil Nord - Saint-Maur, 9ème : Vitry-Alfortville, 11ème : Arcueil-Cachan-Villejuif), au moins 1 en Seine-Saint-Denis (10ème : Aulnay-sous-Bois - Bondy), 3 dans le Val-d'Oise (3ème : Cormeilles-en-Parisis - Herblay, 4ème : Ermont - Franconville, 10ème : Cergy Nord), 1 en Seine-et-Marne (1ère : Melun), 1 dans les Yvelines (8ème : Mantes-la-Jolie), 1 dans le Finistère (2ème : Brest Centre), 1 dans les Côtes-d'Armor (1ère : Saint-Brieuc), 1 en Ille-et-Vilaine (8ème : Rennes-Centre), 1 en Seine-Maritime (3ème : Sotteville-lès-Rouen - Saint-Etienne-du-Rouvray), 1 en Eure-et-Loir (2ème : Dreux), 1 en Indre-et-Loire (3ème : Saint-Pierre-des-Corps - Loches), 1 dans l'Yonne (3ème : Sens - Joigny), 1 en Gironde (2ème : une partie de Bordeaux), 1 dans les Landes (1ère : Mont-de-Marsan), 3 en Moselle (1ère : partie de Metz - Woippy, 2ème : partie de Metz - Montigny-lès-Metz, 5ème : Sarreguemines), 1 dans les Vosges (1ère : Epinal), 1 dans le Pas-de-Calais (7ème : Calais), 1 en Saône-et-Loire (5ème : Chalon-sur-Saône). Le POID revendique environ 60 candidatures dans toute la France, ici j'en ai déjà 28.
Plestin
 
Message(s) : 346
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Législatives 2017

Message par Byrrh » 22 Mai 2017, 08:50

Le NPA se présente (seul) dans la 1ère circonscription du Puy-de-Dôme, et appelle à voter LO dans les autres circonscriptions : http://npaclermont.blogspot.fr/2017/05/ ... s.html?m=1
Byrrh
 
Message(s) : 132
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

PrécédentSuivant

Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : conformistepote et 3 invité(s)