Choix des manifestations

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Re: Choix des manifestations

Message par Plestin » 07 Juil 2017, 14:54

Chacun sa boussole, la tienne est centrée sur tes désaccords avec les organisateurs et la mienne sur les revendications des manifestants. Tu ne veux pas cautionner les dirigeants et mois je veux être avec ceux qui manifestent.


Si on était centrés sur les désaccords avec les organisateurs, on n'appellerait pas non plus pour le 12 septembre !

Mais, sans être d'accord avec toi, je comprends très bien ta position, elle se défend et d'ailleurs à chaque fois ça se discute de participer ou pas à une manifestation. Notre boussole à LO n'est pas centrée sur les désaccords avec les organisateurs, mais sur ce que l'on ressent à travers nos trop peu nombreuses (mais néanmoins efficaces) racines (ou antennes) dans les usines et les bureaux : quel est l'état d'esprit des travailleurs à un moment donné (les travailleurs au sens large, pas seulement le milieu étroit des militants), voilà ce qui nous importe ; est-ce que des secteurs plus larges de la classe ouvrière se posent la question d'entrer en lutte ou pas ? Parce que ça sera indispensable pour vaincre.

Dans d'autres circonstances on pourrait appeler à des manifestations avec les mêmes organisateurs et les mêmes désaccords. D'ailleurs, ça nous est déjà arrivé de le faire. Il n'y a pas de recette valable une fois pour toutes, ni de vérité absolue à ce sujet.

http://www.cnewsmatin.fr/politique/2013 ... che-619186


Enfin, quand je critique les organisateurs, ce n'est pas pour avoir organisé la manifestation ! C'est pour leur politique, qui est telle que, si demain, des millions de travailleurs entraient en lutte en se mettant à la remorque d'un Mélenchon (ou aussi bien de la CGT ou du PCF ou d'un avatar du PS) au lieu de se doter de leurs propres organes de décision, alors le mouvement courrait un grand risque de se fourvoyer dans une impasse électorale ou de se voir trahi d'une autre manière, comme en juin 36, comme en mai 68. Typiquement, Mélenchon tape davantage sur les politiciens que sur le patronat (qu'il se contente de dénoncer), parce que son véritable objectif ce n'est pas de faire tomber la loi travail et encore moins d'enlever son pouvoir au patronat, c'est de faire un gouvernement de rechange... ce qui ne solutionnerait aucun problème de fond pour les travailleurs et n'économiserait aucun km de manifestation, les patrons étant toujours là, seule la couleur de la façade aurait changé. Donc, si demain les travailleurs suivent cela, eh bien ce sera comme le taureau qui fonce dans la muleta et pas dans le toreador... beaucoup d'énergie perdue, une énergie pourtant vitale dans le combat contre la classe capitaliste. Et, un peu plus tard, une vague supplémentaire de démoralisation, comme s'il n'y en avait pas déjà assez (j'ai beau me désoler que le camarade Gaby soit si pessimiste, force est de reconnaître que nos petites "antennes" remontent un paysage qui ressemble davantage à ce qu'il décrit qu'à une remontée des luttes, et le frémissement que nous avions senti lors du mouvement contre la loi El Khomri est vite retombé).

J'espère avoir été plus clair (il ne s'agit pas de "leçons", mais d'explication de la position LO, et encore, je ne suis pas "mandaté" par LO pour cela, donc c'est ce que je comprends moi de notre position). C'est vrai que ça n'est pas toujours évident à piger parce que, pour quelqu'un qui n'est pas de LO, les raisonnements de LO sont la plupart du temps interprétés à l'aune de ce qui se pratique dans d'autres organisations ou partis. Or, dans son mode de raisonnement, LO est une organisation radicalement différente qui tient toujours compte des sentiments de la classe ouvrière dans son ensemble pour définir la politique à mener dans le détail (je ne parle pas de l'axe politique général, mais de sa déclinaison à l'instant t). Et que je sache, aucune autre organisation ne procède comme cela...
Plestin
 
Message(s) : 376
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Choix des manifestations

Message par artza » 07 Juil 2017, 16:15

Un millier de manifestants ça donne surtout une indication sur l'état des forces de la France insoumise.
Pour le reste...
artza
 
Message(s) : 1001
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: Choix des manifestations

Message par lutheros » 07 Juil 2017, 17:14

Malheureusement, LO se caractérise surtout par son suivisme pour les journées d'action à répétition décidées par les directions syndicales.
lutheros
 
Message(s) : 1
Inscription : 07 Juil 2017, 08:28

Re: Choix des manifestations

Message par Plestin » 07 Juil 2017, 18:44

Plestin a dit :

C'est vrai que ça n'est pas toujours évident à piger parce que, pour quelqu'un qui n'est pas de LO, les raisonnements de LO sont la plupart du temps interprétés à l'aune de ce qui se pratique dans d'autres organisations ou partis.


Illustration :

Lutheros a dit :

Malheureusement, LO se caractérise surtout par son suivisme pour les journées d'action à répétition décidées par les directions syndicales.
Plestin
 
Message(s) : 376
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Choix des manifestations

Message par bradley » 08 Juil 2017, 09:06

A propos de l'intervention (supprimée de ce fil ?) de Artza se voulant ironique sur le service d'ordre de FO assuré par le POI et non par le POID (dont les adhérents ont été exclus en juin 2015) !!

Merci donc de ne pas confondre le POID qui combat pour un Gouvernement ouvrier, un nouveau Gouvernement de la Commune, donc pour la rupture avec la Cinquième république et l'Union européenne au service exclusif du capital financier) avec le POI en train de se diluer dans le Mélenchonisme et en pleine immersion dans le "fameux" appareil de la lutte et les journées d'action à répétition décrétées par les bureaucraties syndicales, contre la grève générale et le blocage du pays (que défendait le POID à propos de la loi El Khomri!)
Le prix à payer c'est l'abandon du combat pour la rupture avec la Cinquième république et l'Union européenne, l'abandon de la construction d'un parti révolutionnaire et le soutien inconditionnel aux "fameuses" journées d'action à répétition visant à épuiser et démoraliser la classe ouvrière au seul profit de la classe bourgeoise.
bradley
 
Message(s) : 170
Inscription : 08 Juil 2017, 08:07

Re: Choix des manifestations

Message par Ottokar » 08 Juil 2017, 09:21

Je ne sais pas de quel post il s'agit et on peut effacer ce qu'on juge avoir écrit trop vite ou à tort.
Sur ce reproche fait si j'ai bien compris par le POID au POI qui serait
contre la grève générale et le blocage du pays (que défendait le POID à propos de la loi El Khomri!)

je dois dire qu'il vaudrait mieux arrêter de se payer de mots. Car personne n'était capable d'entraîner le pays en grève générale lors de l'agitation contre la loi El Khomri, personne, pas même les directions syndicales à ce moment là. Les camarades qui ne vivent pas sur la lune (ça existe) ont pu mesurer combien de salariés répondaient à leurs appels, combien étaient en grève par rapport à ceux qui prenaient une RTT ou allaient manifester sur leurs heures de délégation, etc. Les directions syndicales n'ont pas cherché à faire une agitation en vue de la grève générale, c'est bien ce qu'on peut leur reprocher. Mais reprocher à un petit parti d'extrême gauche de renoncer au mot d'ordre de grève générale et de blocage du pays comme s'il s'agissait de dirigeants du parti bolchévik reculant devant l'insurrection d'octobre, alors qu'on ne réussit même pas à mettre sa propre boîte en grève réelle, c'est ridicule.
Heureusement dans l'extrême gauche ou ailleurs, cela ne tue pas !
Ottokar
 
Message(s) : 136
Inscription : 16 Jan 2005, 10:03

Re: Choix des manifestations

Message par bradley » 08 Juil 2017, 10:00

Encore quelqu'un qui a tout compris et qui ne voit pas qu'un tel appel unitaire aurait eu EN LUI-MÊME un effet mobilisateur et enthousiasmant !! Combattre pour un tel appel ne signifie pas bien évidemment que le parti y appelle lui-même !
Mais de là à soutenir, comme l'ont fait le POI et LO, les journées d'action à répétition sur la loi El Khomri, laissant ainsi les mains libres à Hollande-Valls!!! Une grève générale d'une semaine avec blocage du pays n'était-ce pas en tout état de cause préférable à 14 journées d'action ( non pas décidées par les travailleurs eux-mêmes en AG sur les lieux de travail, mais décrétées par les bureaucraties syndicales!)?

"Car personne n'était capable d'entraîner le pays en grève générale lors de l'agitation contre la loi El Khomri, personne, pas même les directions syndicales à ce moment là".
Il n'y a pas à dire, avec des "révolutionnaires" de cet acabit, les bureaucrates peuvent dormir tranquilles!
bradley
 
Message(s) : 170
Inscription : 08 Juil 2017, 08:07

Re: Choix des manifestations

Message par Gaby » 08 Juil 2017, 10:59

Tu bosses où, bradley ? C'était comment l'ambiance à l'époque ?
Gaby
 
Message(s) : 401
Inscription : 27 Fév 2004, 10:53

Re: Choix des manifestations

Message par bradley » 10 Juil 2017, 10:05

Comme N.Artaud, dans un lycée...prof d'économie et gestion, au milieu de nombreux profs et agents énervés par cette succession de journées d'action et ce, malgré de nombreux appels un peu partout pour une grève générale et le blocage du pays, seuls à même de faire céder Hollande-Valls.
bradley
 
Message(s) : 170
Inscription : 08 Juil 2017, 08:07

Re: Choix des manifestations

Message par LeonT » 10 Juil 2017, 10:35

Une grève générale d'une semaine avec blocage du pays n'était-ce pas en tout état de cause préférable à 14 journées d'action

Ha mais ! ou va t'on avec de tels révolutionnaires à petit pieds, enfin !
une Grande Révolution prolétarienne internationale n'était-ce pas en tout état de cause préférable à une petite grève générale d'une semaine avec blocage du pays.... :lol:
LeonT
 
Message(s) : 2
Inscription : 26 Fév 2004, 23:24

PrécédentSuivant

Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)