Choix des manifestations

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Re: Choix des manifestations

Message par LeonT » 10 Juil 2017, 10:35

Une grève générale d'une semaine avec blocage du pays n'était-ce pas en tout état de cause préférable à 14 journées d'action

Ha mais ! ou va t'on avec de tels révolutionnaires à petit pieds, enfin !
une Grande Révolution prolétarienne internationale n'était-ce pas en tout état de cause préférable à une petite grève générale d'une semaine avec blocage du pays.... :lol:
LeonT
 
Message(s) : 2
Inscription : 26 Fév 2004, 23:24

Re: Choix des manifestations

Message par bradley » 10 Juil 2017, 11:25

C'est formidable cette insistance à vouloir dédouaner les bureaucraties syndicales ! "Flanc gauche des appareils", c'était justement la dénonciation faite à ce propos par le véritable Léon T !!
bradley
 
Message(s) : 167
Inscription : 08 Juil 2017, 08:07

Re: Choix des manifestations

Message par Plestin » 10 Juil 2017, 13:04

LO ne dédouane en rien les organisations syndicales et n'est en rien suiviste.

Nous avons simplement pu constater à la fois l'ampleur du mouvement contre la loi El Khomri - qui a mobilisé un peu plus largement que d'habitude le milieu syndicaliste lui-même et un peu au-delà - et ses limites : les journées d'action ont convenu à beaucoup, mais concernant la grève, beaucoup se sont aussi contentés de la "grève par procuration" effectuée tour à tour par les cheminots ou les travailleurs du raffinage et de la pétrochimie.

Le mouvement n'était d'ailleurs pas aussi puissant partout : j'ai pu voir de près le cas de Lyon, où la mobilisation a été relativement large par rapport à d'habitude et où pas mal de travailleurs ont participé dans certaines usines (ex. : Arkema Pierre-Bénite...), en partie encouragés par la grève de la raffinerie de Feyzin ; et le cas d'Agen, où les militants syndicaux de l'industrie (UPSA, Euticals) étaient cinq ou six dans les manifs, ils étaient loin d'être tous venus, et aucun travailleur du rang ne participait : le sentiment des syndicalistes SUD ou CGT était que le mouvement à Agen était moins profond que le précédent sur les retraites.

Alors, bien sûr que (faute de mieux) l'on appelle aux journées d'action lancées par les organisations syndicales, et le fait qu'elles soient "à répétition" a assez bien correspondu au niveau d'engagement de pas mal de travailleurs qui n'étaient pas prêts à faire plus. Même si dans tout mouvement, il existe toujours quelques travailleurs prêts à faire plus (à commencer par les militants révolutionnaires) et qu'ils en ressortiront frustrés. C'est un constat, pas une tentative de dédouanement des organisations syndicales.

Enfin, s'il faut attendre un quelconque appel unitaire pour qu'une grève générale ait lieu, on risque d'attendre longtemps... S'en remettre à une telle "unité", n'est-ce pas là, précisément, une façon de présenter comme incontournable le rôle des organisations syndicales ? S'il y avait vraiment eu dans le pays une volonté répandue de faire la grève générale, dans différents endroits, des camarades en auraient été les moteurs, et des grèves et manifs auraient éclaté indépendamment des journées d'action programmées par les syndicats, et par-dessus la tête des syndicats. On ne l'a pas vu.

La prochaine "grande" manif possible est celle du 12 septembre appelée par la CGT, mais déjà, il y a moins de syndicats qui participent que lors des manifs contre la loi El Khomri, et on sent bien que même la CGT est encore plus molle que l'an dernier. Si on y appelle, ce n'est pas par suivisme, c'est parce qu'il n'est pas totalement exclu qu'un grand nombre de travailleurs souhaite y répondre, même si c'est loin d'être certain.

Les dirigeants syndicaux, eux, savent bien que LO n'a pas pour habitude ni de dédouaner les organisations syndicales, ni de faire du suivisme à leur égard. Ils nous sont d'ailleurs généralement hostiles, et quand quelques camarades finissent par occuper quelques positions importantes dans les syndicats (aujourd'hui surtout la CGT), c'est surtout une conséquence de la baisse des vocations militantes qui laisse davantage le terrain libre, ou bien de la notoriété de quelques camarades acquise à l'occasion d'une lutte marquante. Cela dépend aussi des différentes Fédérations, dont certaines sont un peu plus combatives que d'autres et ne rechignent pas à accueillir quelques militants d'extrême-gauche si cela peut renforcer un peu leur position vis-à-vis de leur Confédé sur certains sujets. Les mêmes qui tolèrent certains militants LO savent aussi bien manoeuvrer pour en écarter d'autres là où ça les arrange moins.
Plestin
 
Message(s) : 374
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Choix des manifestations

Message par bradley » 10 Juil 2017, 16:24

On ne peut pas vraiment dire que LO se caractérise par un combat décidé pour que les directions syndicales cessent d'emmener les travailleurs dans des impasses ni pour regrouper à la base, souvent d'ailleurs une majorité disponible, tous ceux qui n'acceptent pas que ces directions se substituent à la classe ouvrière elle-même ! Il ne faut pas confondre les organisations syndicales avec les bureaucraties de ces syndicats au service exclusif des intérêts de la bourgeoisie (c'est le b-a ba pour qui se réclame de Trotsky, Trotsky qui dénonçait tous ceux qui faisaient porter sur les masses elles-mêmes leur soi-disant manque de combativité alors que ce sont les appareils qui font tout pour émietter leur force, les diviser, les démoraliser... afin d'éviter tout combat centralisé contre le capital et ses gouvernements.)
Dès qu'un secteur combatif se dégage et s'engage, tout est fait pour l'isoler et le casser ( cf la Sncf en 2003, les routiers en 2010, les raffineries en 2015). Au mieux le militant de LO apparaît comme le meilleur militant combatif....comme relais des initiatives décidées par les appareils!! A côté, la propagande abstraite pour le communisme rappelle les fameux discours de la social-démocratie pour le socialisme...les dimanches et jours de fête!
bradley
 
Message(s) : 167
Inscription : 08 Juil 2017, 08:07

Re: Choix des manifestations

Message par Ottokar » 10 Juil 2017, 17:17

Bon, si on t'écoute, LO est bon à jeter aux chiens... Pourquoi perdre ton temps avec nous ?
Ottokar
 
Message(s) : 136
Inscription : 16 Jan 2005, 10:03

Re: Choix des manifestations

Message par bradley » 10 Juil 2017, 18:13

Bien sûr que non, j'aimerais que LO, qui se réclame du Trotskysme, applique réellement une politique trotskyste, notamment vis à vis des appareils chapeautant les organisations syndicales, en considérant effectivement ces appareils comme des instruments aux mains de la bourgeoisie qu'il faut combattre dans leur volonté de soumettre en toutes circonstances la classe ouvrière aux besoins du capital, notamment par les "fameuses" journées d'action à répétition, décidées pour tenter de diviser, émietter, démoraliser les travailleurs !! Pourquoi sont-elles programmées? Pour éviter justement que la mobilisation des masses puisse se centraliser contre les capitalistes et leurs institutions (gouvernements, Medef, Cinquième république, Union européenne....tous et toutes agences du capital financier) par la grève générale et le blocage du pays (qu'il faut donc préparer et s'y préparer parce que jamais l'impulsion ne viendra des directions..).
Jamais le Front unique au sommet ne se réalisera par des "suppliques aux dirigeants" ou en désertant les organisations syndicales, mais par un combat pour réaliser le Front unique à la base, par des AG souveraines, l'élection de délégués représentant la volonté de l'AG, par la fédération des délégués à tous les niveaux.....AG non pas pour exclure les représentants syndicaux mais pour les soumettre à l'AG plutôt qu'aux appareils et ainsi forger le Front unique ouvrier à la base seul à même d'imposer le Front unique au sommet.
Ne pas mener ce combat, c'est s'en remettre aux bureaucraties syndicales, considérer que ce sont les travailleurs qui ne veulent pas se battre et qu'ils doivent s'estimer heureux de ces magnifiques journées d'action!Comment ne le seraient-ils pas puisque les révolutionnaires de LO le sont eux-mêmes!
bradley
 
Message(s) : 167
Inscription : 08 Juil 2017, 08:07

Re: Choix des manifestations

Message par artza » 10 Juil 2017, 18:35

artza
 
Message(s) : 998
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: Choix des manifestations

Message par bradley » 10 Juil 2017, 18:49

Dans une interview de 1937, citée par Barta, Trotsky a dit :

" Je suis sûr que dix ouvriers qui comprennent très bien la situation... gagneront une centaine d'ouvriers, et les cent ouvriers un millier de soldats. Ils seront victorieux à la fin de la guerre ; ça me semble très simple, mais je pense que c'est une bonne idée ".

Est-ce en vantant les "fameuses" journées d'action à répétition que les militants de LO vont y arriver ?
Et n'est-ce pas les adeptes de l"époque du même Barta qui s'aventurèrent dans la création de toutes pièces d"un nouveau syndicat, contrairement à la position de Trotsky: défendre l'intérêt des masses, au sein même des syndicats, contre la politique des bureaucraties, sinon c'est déserter le combat de classe et laisser les mains libres à ces mêmes bureaucraties.
Et sur le rapport Front unique à la base pour imposer le Front unique au sommet, qu'en pense LO ?

"Jamais le Front unique au sommet ne se réalisera par des "suppliques aux dirigeants" ou en désertant les organisations syndicales, mais par un combat pour réaliser le Front unique à la base, par des AG souveraines, l'élection de délégués représentant la volonté de l'AG, par la fédération des délégués à tous les niveaux.....AG non pas pour exclure les représentants syndicaux mais pour les soumettre à l'AG plutôt qu'aux appareils et ainsi forger le Front unique ouvrier à la base seul à même d'imposer le Front unique au sommet.
Ne pas mener ce combat, c'est s'en remettre aux bureaucraties syndicales, considérer que ce sont les travailleurs qui ne veulent pas se battre et qu'ils doivent s'estimer heureux de ces magnifiques journées d'action!Comment ne le seraient-ils pas puisque les révolutionnaires de LO le sont eux-mêmes!"
bradley
 
Message(s) : 167
Inscription : 08 Juil 2017, 08:07

Re: Choix des manifestations

Message par Zorglub » 10 Juil 2017, 19:43

Faut-il remplacer "pivertisme" par "lambertisme" dans le titre de l'article de Barta ? :mrgreen:
Zorglub
 
Message(s) : 219
Inscription : 27 Fév 2009, 01:26

Re: Choix des manifestations

Message par bradley » 10 Juil 2017, 19:56

Faut-il quelques citations de "la maladie infantile du communisme"? En l'occurrence, aujourd'hui, la maladie sénile!!
bradley
 
Message(s) : 167
Inscription : 08 Juil 2017, 08:07

PrécédentSuivant

Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)