La France insoumise et le nationalisme français

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

La France insoumise et le nationalisme français

Message par artza » 26 Juil 2017, 08:21

La FI et son leader sont-ils nationalistes français?

Un rappel sympathique

https://blogs.mediapart.fr/yann-kindo/blog/230717/plus-france-quinsoumise-0
artza
 
Message(s) : 998
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Contre ceux qui tricolorent : vive le drapeau rouge !

Message par Gayraud de Mazars » 12 Oct 2017, 11:54

Salut camarades,

Contre ceux qui tricolorent : vive le drapeau rouge !
11 Octobre 2017, Brève de Lutte Ouvrière...

Les députés de la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon ont déposé le 29 septembre un amendement pour que le drapeau de l’Union européenne soit retiré de l’Assemblée nationale.

L’amendement a été rejeté. Mais les députés de la France insoumise ont pu faire leur baroud patriotique. Dans cette guéguerre des chiffons, les députés Insoumis ont reçu un soutien du côté du Front national : « Ils ont raison […]. Nous sommes dans l’Assemblée nationale française, c’est normal qu’il n’y ait que le drapeau français », a déclaré Louis Alliot, le vice-président du FN. Cette proximité sur les symboles en dit long, car se prosterner devant le drapeau tricolore annonce toujours que l’on est soumis à la bourgeoisie française.

Bien sûr, le drapeau de l’Union européenne qui pavoise aujourd’hui le Parlement ou les monuments publics en France est celui des bourgeoisies d’Europe, et en particulier des plus puissantes, qui cherchent à dissimuler derrière cette idée d’union le fait qu’elles mettent les populations en coupe réglée et maintiennent toutes les divisions de la société.

Mais se poser en défenseur du drapeau tricolore, c’est reprendre le drapeau des massacreurs de la Commune de Paris de 1871 et de juin 1848. C’est reprendre le drapeau au nom duquel l’impérialisme français a mené les guerres coloniales et mène encore aujourd’hui ses interventions militaires au Moyen-Orient ou en Afrique.

Agité par les mélenchonistes ou par l’extrême droite, le drapeau français est celui de la bourgeoisie et de son État. Prétendre que, sous ses plis, les travailleurs et les classes populaires trouveraient une protection, c’est recourir à une vieille escroquerie qui a toujours conduit à des impasses et aux guerres.

Le seul drapeau qui vaille pour les travailleurs est le drapeau rouge, qui affirme que les travailleurs n’ont pas de patrie et qu’ils doivent s’unir par-delà les frontières.

Boris SAVIN


Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 195
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: La France insoumise et le nationalisme français

Message par Gayraud de Mazars » 12 Oct 2017, 17:11

Un beau drapeau rouge !

Image
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 195
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: La France insoumise et le nationalisme français

Message par Gayraud de Mazars » 20 Oct 2017, 18:48

J'avais à peine 20 ans et déjà un drapeau rouge porté ! :D
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 195
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: La France insoumise et le nationalisme français

Message par com_71 » 20 Oct 2017, 18:55

Gayraud de Mazars a écrit :J'avais à peine 20 ans et déjà un drapeau rouge porté ! :D


Bof, à 26 ans Trotsky était président du soviet de Pétrograd. :)
La culture instituée par la noblesse a introduit dans le langage universel des barbarismes tels que tsar, pogrome, nagaïka. Octobre a internationalisé des mots comme bolchevik, soviet... Cela suffit à justifier la Révolution Prolétarienne... Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1813
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: La France insoumise et le nationalisme français

Message par Gayraud de Mazars » 20 Oct 2017, 19:00

Salut Com_71

Bof, à 26 ans Trotsky était président du soviet de Pétrograd. :)


Eh oui, mais face aux militants d'exception, tant de militants du rang, mais à 5 ans je manifestais, qu'on me dit, avec mon père, dans les cortèges de la CGT à Albi, en criant [Pom]pidou des sous !

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 195
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: La France insoumise et le nationalisme français

Message par Plestin » 20 Oct 2017, 19:10

Eh ben ma grand-mère en 1936, à 21 ans, elle manifestait en criant "les soviets par-tout, les curés dans l'trou !"
Plestin
 
Message(s) : 374
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: La France insoumise et le nationalisme français

Message par com_71 » 20 Oct 2017, 19:12

[Pom]pidou des sous


Certain, mal inspiré, parlerait de "manifestation traîne-savates". ;)
La culture instituée par la noblesse a introduit dans le langage universel des barbarismes tels que tsar, pogrome, nagaïka. Octobre a internationalisé des mots comme bolchevik, soviet... Cela suffit à justifier la Révolution Prolétarienne... Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1813
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: La France insoumise et le nationalisme français

Message par Gayraud de Mazars » 20 Oct 2017, 19:19

Salut camarades,

Plestin a écrit :Eh ben ma grand-mère en 1936, à 21 ans, elle manifestait en criant "les soviets par-tout, les curés dans l'trou !"


Et bien ! Elle avait raison ta grand-mère mon camarade Plestin ! Mais les curés dans l'trou, est-ce bien raisonnable ? :P

Comme le précisait le camarade Com_71, en effet : "Certain, mal inspiré, parlerait de "manifestation traîne-savates"...

La plus part des manifestations que j'ai pu faire était "traîne-savates", sauf quelques-unes dont je me souviens très bien, et de la répression policière qui allait avec, mais cela reste de bons souvenirs au final ! Car c'est dans le feu de la lutte que se forgent les communistes...

Fraternellement,
Gayraud de Mazars
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 195
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: La France insoumise et le nationalisme français

Message par Plestin » 21 Oct 2017, 07:18

Camarade GdM a dit :

Elle avait raison ta grand-mère mon camarade Plestin


D'abord je me suis gouré, elle avait 19 ans... Née en 1917 !!!

Ensuite ce qui est marrant, c'est de scander un slogan pareil en 1936, ça veut dire qu'à une époque où le PCF était déjà devenu chauvin (ce qui boucle avec notre sujet), on pouvait quand même réclamer les soviets partout ! La révolution russe était encore proche... 19 ans ! Pour s'imaginer, les premiers 5 % d'Arlette c'était il y a 22 ans !
Plestin
 
Message(s) : 374
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Suivant

Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)