Issu d'un hors-sujet à partir de "site du NPA"

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Re: Issu d'un hors-sujet à partir de "site du NPA"

Message par bradley » 27 Sep 2017, 18:15

modération : pas d'attaque personnelle
bradley
 
Message(s) : 172
Inscription : 08 Juil 2017, 08:07

Re: Issu d'un hors-sujet à partir de "site du NPA"

Message par logan » 28 Sep 2017, 14:09

bradley a écrit :Que LO ait dû évoluer, on le comprend quand on a vu et qu'on voit les résultats de cette "fameuse" Union européenne!! Toutes tes contorsions pour effacer le vice initial n'y changeront rien!
D'autre part, tu n'as pas dû lire les recommandations de la Commission de Bruxelles qui explicitement exigent (bien sûr avec la bénédiction des gouvernements allemand et français) la "réforme" du Code du travail, celle de la SS, celle des retraites, de la fonction publique....Je ne sais pas ce qu'il te faut !!

Quant à "l'idée de monnaie unique", c'est vraiment tout sauf une idée car c'est au nom de l'euro fort, des taux d'intérêt qu'il faut payer aux banques privées, que tous les pays, gauche, droite, ou futur Front populaire français (Mélenchon, Hamon, Gauche du PS, PCF, POI, NPA...) font payer la note aux travailleurs, particulièrement à la classe ouvrière et à la jeunesse! La référence aux 3% servent aussi à ça pour justifier les politique d'austérité à perpétuité et ainsi faciliter les politiques patronales de privatisation, de surexploitation et de chômage massif...!! Et c'est sans doute un hasard si aucune de ces composantes ne revendique explicitement la sortie de l'Union européenne, tout comme la droite, Macron et ses marcheurs, aujourd'hui aussi le Front national malgré son souverainisme affiché...... mais aussi malheureusement LO !!
Face à la crise du capital qui essaie de s'en sortir en broyant son adversaire de classe, que fait LO en dehors de proclamer son attachement au communisme (les jours de fête), tout en justifiant et en soutenant les journées d'action à répétition décidées par les appareils syndicaux au service de la bourgeoisie !!
"La crise de l'humanité se réduit à la crise de la direction révolutionnaire du prolétariat" nous dit le programme de transition...et on en a la preuve tous les jours !!


L'Union européenne est fondamentalement un outil de mise en concurence des travailleurs européens entre eux.
Voilà pourquoi l'abstention au referendum de Maastricht était sans doute une (petite) erreur (erreur sans conséquence car on voit bien que les non aux referendums en Europe n'ont été suivis d'aucun effet).

Par contre affirmer que la France est soumise à l'UE c'est une rigolade. Pas besoin d'exonérer les Macron Hollande et autres en prétextant que le responsable de tout c'est l'UE.
La France est un poids lourd de l'UE, c'est elle qui l'a construite et elle peut en sortir en toute souveraineté comme la Grande Bretagne le fait. A partir de là le vrai responsable c'est le pouvoir français en place.

Ps : L'UE n'est pas non plus la créature de l'Allemagne. Il suffit de regarder les grandes tensions entre la politique économique de l'UE et celle de l'Allemagne, à travers les coups de gueule anti-UE de Schauble, ministre de l'économie allemand.
logan
 
Message(s) : 236
Inscription : 23 Fév 2004, 13:47

Re: Issu d'un hors-sujet à partir de "site du NPA"

Message par bradley » 28 Sep 2017, 15:54

Bravo de prendre au sérieux les faux-semblants et les fausses polémiques destinés à tromper les peuples pour mieux faire passer leurs marchandises frelatées!
Tu remarqueras quand même que Macron et ses ministres n'hésitent pas à justifier leurs mauvais coups au nom justement des fameuses recommandations de la Commission de Bruxelles dont ils sont bien sûr pleinement parties prenantes !
Quand tu auras compris que la fameuse "mise en concurrence des travailleurs européens" a justement pour but d'aligner l'ensemble sur le niveau le plus bas et de renforcer la surexploitation de tous (voir le niveau de précarité et de pauvreté dans tous les pays), au seul profit de l'exploitation capitaliste voulant désespérément contrecarrer la loi de ce système,dégagée par Marx, de la baisse tendancielle du taux de profit!
Et comme par hasard sans doute, l'Union européenne est le coordonnateur en chef de ces politiques anti-ouvrières.¨
Ôte moi d'un doute, LO ( en dehors, je le répète,d'une propagande pour le communisme les jours de fête et un soutien honteux aux journées d'action de division, de diversion , de démoralisation), mène-t-elle une agitation dans la classe ouvrière et la jeunesse sur la nécessité de chasser Macron-Philippe, de rompre avec la Cinquième république en se démarquant notamment clairement du futur Front populaire impulsé par Mélenchon, de sortir de cette UE, de préparer la grève générale contre la politiques des journées d'action à répétition décrétées par les directions syndicales au seul profit de la bourgeoisie, pour la nationalisation immédiate sans indemnité ni rachat des grands groupes capitalistes, pour le retour aux monopoles publics (EDF,GDF,SNCF....) et le rétablissement des services publics, de la SS de 1945...
Si ça n'est pas le cas, le POID t'accueille à bras ouverts.
bradley
 
Message(s) : 172
Inscription : 08 Juil 2017, 08:07

Re: Issu d'un hors-sujet à partir de "site du NPA"

Message par com_71 » 28 Sep 2017, 17:19

bradley a écrit :nationalisation immédiate sans indemnité ni rachat des grands groupes capitalistes, pour le retour aux monopoles publics (EDF,GDF,SNCF....) et le rétablissement des services publics, de la SS de 1945...


Faudrait savoir... mais bon...

En passant :
Au XIXe siècle, en France, le marxiste Paul Lafargue, l'un des dirigeants du Parti Ouvrier, a écrit ces lignes en 1882 : « En ce moment on est en train de fabriquer un communisme à l'usage des bourgeois » ; et il précisait ainsi sa pensée : « Dans la société capitaliste la transformation de certaines industries en services publics est la dernière forme d'exploitation capitaliste. C'est parce que cette transformation présente des avantages multiples et incontestables aux bourgeois que, dans tous les pays capitalistes, on voit les mêmes industries devenues services publics ».

Il écrivait également que « les militants du Parti Ouvrier (...) ne doivent désirer et encore moins réclamer la transformation de nouvelles industries en services publics... »

Lafargue répondait aux réformistes de son époque...

cf. ici
La culture instituée par la noblesse a introduit dans le langage universel des barbarismes tels que tsar, pogrome, nagaïka. Octobre a internationalisé des mots comme bolchevik, soviet... Cela suffit à justifier la Révolution Prolétarienne... Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1834
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Issu d'un hors-sujet à partir de "site du NPA"

Message par bradley » 28 Sep 2017, 17:48

Donc, si on comprend bien, il faudrait soutenir les privatisations d'EDF, de GDF, de la SNCF, de la POSTE...., la remise en cause de la Sécurité Sociale et du salaire différé que sont les cotisations sociales salariales et patronales qui appartiennent aux travailleurs et que Macron veut restituer aux capitalistes...!
Ce sont les capitalistes et leur Union européenne qui vont être contents d'être ainsi soutenus par une organisation qui se réclame par ailleurs du Communisme !
On voit tellement les "avantages multiples et incontestables des services publics" pour les capitalistes que ceux-ci et leurs gouvernements s'acharnent à les détruire !!! Simplement qu'à l'époque, de même qu'après les 2 guerres mondiales, le coût à supporter était tellement élevé par rapport à leurs moyens qu'ils les faisaient prendre en charge par les Etats. Aujourd'hui, ce sont des vaches à lait qui leur sont bradées pour alimenter leurs profits!
Comme pour Maastricht, LO s'abstient, c'est à dire en réalité laisse faire!
bradley
 
Message(s) : 172
Inscription : 08 Juil 2017, 08:07

Re: Issu d'un hors-sujet à partir de "site du NPA"

Message par Plestin » 28 Sep 2017, 18:33

Bravo de prendre au sérieux les faux-semblants et les fausses polémiques destinés à tromper les peuples pour mieux faire passer leurs marchandises frelatées!


Eh bien... Peut-être que dans certains cas, participer à des référendums, c'est justement "prendre au sérieux les faux-semblants et les fausses polémiques destinés à tromper les peuples pour mieux faire passer leurs marchandises frelatées !"

Enfin bon, je sais bien que ça n'est pas aussi simple et c'est pourquoi des fois on y participe quand même, mais, Bradley, arrête de faire comme si on avait voté oui !


Donc, si on comprend bien, il faudrait soutenir les privatisations d'EDF, de GDF, de la SNCF, de la POSTE...., la remise en cause de la Sécurité Sociale et du salaire différé que sont les cotisations sociales salariales et patronales qui appartiennent aux travailleurs et que Macron veut restituer aux capitalistes...!


Non Bradley, tu n'as pas bien compris. Où as-tu vu une chose pareille ? La conclusion de l'article mis en lien par Com_71 c'est ça :


Services publics et société socialiste

Lutter en faveur du maintien de ce qui est indispensable à la population dans ces services de moins en moins publics, cela fait partie de la lutte générale du monde du travail.

Mais pour qu'il existe de véritables services publics il faudra de toute façon de véritables changements profonds dans la société tout entière, sinon elle ne sera jamais à l'abri de la rapacité et des méfaits des capitalistes.

Il faudra, en fait, que toute l'économie soit au service du public, c'est-à-dire que l'on produise en fonction des besoins réels de la population et non pas pour les demandes solvables, c'est-à-dire en fait pour produire du profit pour la minorité capitaliste qui monopolise les richesses et les moyens de production.


Donc, rien à voir avec ce que tu dis.


Macron et ses ministres n'hésitent pas à justifier leurs mauvais coups au nom justement des fameuses recommandations de la Commission de Bruxelles


Eh oui, Macron fait comme le toreador : il agite la muleta pour que le taureau fonce dedans, et ne lui fonce pas dessus ! Ce n'est pas le seul d'ailleurs, tous les gouvernements précédents - et leurs principaux opposants - ont fait pareil. Mais la réponse est dans ta phrase elle-même : depuis quand des recommandations sont-elles des obligations ? La réalisation concrète des mauvais coups, c'est bien Macron qui l'a décidée, pour le compte de la bourgeoisie française.

Mais, face à ça, libre à toi de vouloir revenir au capitalisme de 1945...
Plestin
 
Message(s) : 380
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Issu d'un hors-sujet à partir de "site du NPA"

Message par com_71 » 28 Sep 2017, 18:40

bradley a écrit :Ce sont les capitalistes et leur Union européenne qui vont être contents d'être ainsi soutenus par une organisation qui se réclame par ailleurs du Communisme !


En 2004 ils avaient accueilli en fanfare l'annonce de ce CLT, qu'ils attendaient depuis trop longtemps... Et la boîte postale de LO a du déborder de cartons de remerciement. Certains ont même cherché dans l'annuaire le n° d'un certain Lafargue Paul, pour le féliciter aussi... :lol: :lol:
La culture instituée par la noblesse a introduit dans le langage universel des barbarismes tels que tsar, pogrome, nagaïka. Octobre a internationalisé des mots comme bolchevik, soviet... Cela suffit à justifier la Révolution Prolétarienne... Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1834
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Issu d'un hors-sujet à partir de "site du NPA"

Message par bradley » 28 Sep 2017, 19:39

Soyons donc concrets: tant qu'on n'a pas une société socialiste, LO ne combat pas l'Union européenne, pour elle un simple leurre !! On se demande bien pourquoi les capitalistes et leurs gouvernements se sont échinés à la mettre en place !! Elle ne sert à rien, sinon sans doute pour LO à préfigurer les Etat-unis socialistes d'Europe ! Et pourquoi donc combattre les privatisations de la SNCF, d'EDF, de GDF.....puisque, sans le socialisme, ça reste des instruments des capitalistes !! Et la SS, pourquoi défendre le salaire différé (eh oui,décidé en 1945, comme sous-produit de l'effondrement de l'Etat bourgeois et pour éviter que la révolution prolétarienne ne comble le "vide")? Ce que vous ne comprenez pas, c'est que c'est devenu un luxe insupportable pour le capitalisme en crise irrémédiable...à ce compte là, pourquoi même défendre les salaires directs (salaires nets) puisqu'on reste toujours dans une société d'exploitation et de plus en plus de surexploitation.
Combattre pour en finir avec le gouvernement Macron-Philippe, avec la Cinquième république...Que nenni!!
C'est bien ce que je dis, LO est une organisation essentiellement électoraliste, adepte des journées d'action à répétition aux basques des appareils, mais c'est vrai, elle est pour le Communisme les jours de fêtes et le jour de la Fête !!
bradley
 
Message(s) : 172
Inscription : 08 Juil 2017, 08:07

Re: Issu d'un hors-sujet à partir de "site du NPA"

Message par com_71 » 28 Sep 2017, 20:26

Communiqué POID 9 9 2017 a écrit :Les travailleurs qui se mettent en grève et manifestent avec leurs organisations pour le retrait des ordonnances Macron-Philippe sont dans leur droit.


Mais comment, le droit pour les travailleurs de rester aux basques des appareils adeptes des journées d'action à répétition ? Ou peut-être le POID voudrait faire sentir une différence entre les intérêts réels des travailleurs et les intérêts des appareils ? Et pour cela se ranger aux côtés des travailleurs qui veulent se battre, réagir, dans des conditions difficiles. Même si les dits travailleurs n'ont pas encore la force de porter plus loin les appareils, sans parler de les bousculer... Ah oui, ça serait pas idiot ça ! Mais peut être trop "LO" aux yeux de certains... :)
La culture instituée par la noblesse a introduit dans le langage universel des barbarismes tels que tsar, pogrome, nagaïka. Octobre a internationalisé des mots comme bolchevik, soviet... Cela suffit à justifier la Révolution Prolétarienne... Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1834
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Issu d'un hors-sujet à partir de "site du NPA"

Message par Plestin » 29 Sep 2017, 06:59

Dans mon boulot un peu partout en France (dans l'industrie) j' ai rencontré en vingt ans des centaines de syndicalistes, de toutes les étiquettes. Dont une trentaine de LO, une quinzaine de LCR puis pour beaucoup d'entre eux NPA, deux LO ex-VDT, un LO ex-fraction, et zéro P.T. (ou P.O.I., ou P.O.I.D. aujourd'hui).

Soit il n'y en avait pas, mais c'est difficile à croire pour une organisation de cette taille même si elle est réputée plus présente dans les services publics que dans l'industrie ; soit ils n'apparaissaient jamais sous leur étiquette politique et pas grand monde ne connaissait leur appartenance, parce que leur militantisme était essentiellement syndical, à FO ou ailleurs.

En tout cas, je ne crois pas que le suivisme vis-à-vis des syndicats caractérise LO plus que le P.O.I.D., bien au contraire...
Plestin
 
Message(s) : 380
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

PrécédentSuivant

Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité