Election municipale à Schiltigheim (Bas-Rhin)

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Election municipale à Schiltigheim (Bas-Rhin)

Message par Plestin » 27 Mars 2018, 13:48

Une élection municipale partielle aura lieu le 8 avril 2018 à Schiltigheim (Bas-Rhin), familièrement appelée "Schilick" (le "t" saute, le "g" se prononce k), une banlieue Nord de Strasbourg. C'est, avec 31.800 habitants, la 3ème commune du département par sa population (après Strasbourg et Haguenau). C'est une ville de tradition ouvrière et populaire, qui a accueilli de grandes brasseries dont une a fermé en 2009 (Brasserie Fischer) et l'autre existe encore dans le giron du groupe Heineken et a récupéré les productions de la première.

L'élection partielle est provoquée par la démission de 20 élus et colistiers, suite à des dissensions au sein de la majorité de droite. En 2014, le rapprochement de l'UDI et des Républicains avait permis à la droite de l'emporter face à l'ancien maire PS. Mais aujourd'hui, ça rue dans les brancards, pour cause d'autoritarisme du maire UDI (Jean-Marie KUTNER) et du fait de sa politique de bétonnage de la ville. Une partie de l'équipe dirigée par son premier adjoint, Christian BALL (Les Républicains), a refusé de voter le budget 2018. Elle se présente sous l'étiquette ô combien évocatrice "Schilick pour tous".

Quant à l'ancien maire PS Raphaël NISAND, il est passé entre temps chez LaREM mais n'a pas eu le temps de se constituer des réseaux suffisants : surpris par l'élection anticipée alors qu'il visait 2020, il estime que cela ne laisse pas le temps de définir un projet pour la ville :lol: et n'a pas les moyens de se présenter. Dépité, il n'appelle à voter pour personne.

Du coup, le PS, qui existe toujours, se présente, incarné par Nathalie JAMPOC BERTRAND, sous les couleurs de "Nouveau cap pour Schilick", liste "citoyenne de la gauche et de l'écologie", en alliance avec le PCF.

De son côté, La France Insoumise a décidé elle aussi de présenter une liste, "Schilick l'insoumise", conduite par Marc BAADER, et se partage avec le PS-PCF les dépouilles de l'ancien Front de gauche (seul présent en 2014). Difficile de savoir si elle fera un bon score à une municipale, mais au premier tour des présidentielles 2017, Mélenchon était arrivé en tête dans la ville.

Il y aura aussi la liste écologiste "Vivre Schilick" de Danielle DAMBACH, avec des EELV et d'autres.

Lutte ouvrière avait présenté pour la première fois une liste dans cette ville en 2014 et sera encore présente cette année. La liste est conduite par notre camarade Annelyse JACQUEL, enseignante.

Au total, il y a 6 listes en lice. Le FN n'est pas présent.

Voici le texte de la circulaire LO qui sera envoyée aux électeurs :

Le 8 avril à Schiltigheim, votez Lutte ouvrière

23/03/2018

Liste conduite par Annelyse JACQUEL Enseignante
Travailleuses, travailleurs,

La liste que je conduis est une liste composée d’ouvriers, d’employés, de femmes de ménage, de retraités ou de chômeurs. Nous appartenons au monde du travail et nous en partageons les problèmes : les salaires bloqués, la baisse des APL, la hausse de la CSG, les fins de mois difficiles, la peur que les enfants ne trouvent pas de travail.

Nous subissons la pression patronale, l’offensive permanente pour supprimer des emplois, les ordonnances Macron et la remise en cause des services publics. Et une fois à la retraite, la galère continue avec des pensions en peau de chagrin.
Et pourquoi tout cela ? Pour que les groupes capitalistes amassent des milliards de profits qui iront à la spéculation. Pour que les riches voient leur fortune grandir. Pour qu’une minorité se prélasse dans le luxe.

C’est au monde de la bourgeoisie que Macron appartient, le tiers de ses ministres est millionnaire et c’est pour les riches qu’il gouverne ! Et ils cherchent à nous convaincre que ce qui est bon pour les riches est bon pour les pauvres. Non!

Quand ces gens osent affirmer que les retraités doivent se serrer la ceinture parce qu’ils appartiendraient à une «génération dorée», il faut leur répondre. Il faut « pousser un coup de gueule» : la hausse de la CSG sur les retraites, c’est la contrepartie de la suppression de l’ISF !

Les privilégiés ne sont ni les cheminots, ni les retraités qui gagnent plus de 1 200 euros par mois, ce sont ces grandes fortunes qui n’arrêtent pas de grossir.
Les élections sont l’occasion de dire ce qu’on pense. Elles ne peuvent pas changer notre sort mais c’est important, même minoritaires, d’être le plus nombreux possible à exprimer notre refus de laisser les grands patrons imposer leur diktat sur la société et Macron piétiner nos droits.

Gouvernement et patronat prétendent s’en prendre au chômage. En fait ils en sont responsables !

Les patrons en licenciant, le gouvernement en supprimant des postes dans tous les services publics. Par manque de personnel, on court dans les hôpitaux, les maisons de retraite, les écoles, à La Poste... partout les effectifs sont réduits parce que l’État diminue les impôts des riches et des grandes entreprises, et est saigné par le remboursement de la dette aux banques.

Mettre fin au chômage ? Mais il n’y a pas d’autre moyen que d’interdire les licenciements et de répartir le travail entre tous sans diminution de salaire !
Plus de 93 milliards de profits ont été réalisés en 2017 par les entreprises du CAC 40. Ces milliards permettraient de donner un salaire de 1 500 euros, cotisations comprises, à 3,5 millions de chômeurs.

Les entreprises prennent leurs décisions dans le plus grand secret. À chaque fois, qu’elles se rachètent ou se découpent, les actionnaires s’en mettent plein les poches et des travailleurs vont pointer à Pôle emploi. Il serait légitime d’imposer le contrôle des comptes et des agissements du grand patronat et des banques par les salariés.

Nous n’acceptons pas cette société capitaliste qui génère crises, guerres et famine d’un bout à l’autre du globe, obligeant des millions de femmes et d’hommes à fuir leur pays.

Nous sommes persuadés que seuls les travailleurs sont en capacité de construire une autre société fondée sur la satisfaction des besoins de l’humanité et pas sur les profits des capitalistes.

Il y a tout juste 50 ans, en Mai 68, c’est la grève générale qui fit lâcher à De Gaulle une augmentation du smic de 35%. En 1936, c’est la grève générale qui imposa la semaine de 40 heures, les congés payés et les conventions collectives à un patronat tremblant devant les occupations d’usines.

Il n’existe pas d’autre moyen de changer notre sort. Profitons des élections pour le dire haut et fort !

Ceux qui visent à gérer la Mairie appartiennent à des partis de gouvernement qui ont aidé les privilégiés à passer le cap de toutes les crises du capitalisme en s’en prenant aux conditions de vie des classes populaires.
Voter pour ces partis, c’est approuver ceux qui nous oppriment. S’abstenir, c’est se taire !
Alors, votez pour la liste Lutte ouvrière ! Faites entendre le camp des travailleurs !
Si vous êtes nombreux à faire ce geste, vous élirez des gens comme vous, des travailleurs qui n’ambitionnent pas de faire carrière mais d’être au Conseil municipal les yeux, les oreilles et la voix des travailleurs, des retraités, des chômeurs ainsi que de tous ceux qui vivent de leur travail sans exploiter personne.
Plestin
 
Message(s) : 588
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Election municipale à Schiltigheim (Bas-Rhin)

Message par Kéox2 » 27 Mars 2018, 15:26

Merci Plestin pour ces précisions, Schilick n'est pas très loin de chez moi, je vais surveiller de près cette élection. 8-)
Kéox2
 
Message(s) : 51
Inscription : 03 Fév 2015, 12:09

Re: Election municipale à Schiltigheim (Bas-Rhin)

Message par Gayraud de Mazars » 27 Mars 2018, 16:51

Salut camarade Plestin,

Comme tu le dis toi-même je suis fan de tes analyses détaillées et précises sur les questions électorales !

A suivre de près ! :D

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 290
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Election municipale à Schiltigheim (Bas-Rhin)

Message par Plestin » 04 Avr 2018, 15:59

Une liste LO vraiment ouvrière et populaire.

https://www.lutte-ouvriere.org/en-regio ... 06573.html

Élections municipales et communautaires de Schiltigheim des 8 et 15 avril 2018

1. Annelyse JACQUEL, Enseignante
2. Ayoub BOURAKBA, Technicien du bâtiment en formation
3. Nicole KUSTERMANN, Retraitée ATSEM
4. Mohamed AJAAOUN, Ouvrier retraité
5. Nazmiye ULASOGLU, Couturière
6. Sefik BÜYÜK, Routier
7. Sandrine SALLES, Commerciale
8. Jean-Michel GODEL, Dépanneur
9. Camille ESCH, Assistante maternelle
10. Sami KASSA BEGHDOUCHE, Agent d’entretien
11. Odile GROSJEAN, Aide-soignante
12. Mehdi SOHLALI, Opérateur polyvalent
13. Nuray ULASOGLU, Stagiaire en formation professionnelle
14. Polycarp KANSAMGA, Agent de sécurité
15. Mariama GOMIS, Femme de ménage
16. Jean ESPOSITO, Informaticien
17. Marie-Laure CLAUSS, Comptable
18. Vincent BODIN, Agent commercial
19. Katia IURILLI, Aide à domicile
20. Michel WEBER, Sans profession
21. Anne WAGNER, Femme de ménage
22. Jean-Claude COURMONT, Couvreur retraité
23. Martine FISCHER, Agent de fabrication
24. Duy Than DO, Ouvrier
25. Farida REBANI, Hôtesse de caisse
26. Jean-Michel COMEAU, Agent courrier
27. Exavine BOURAKBA, Mère au foyer
28. Franck SCHONGART, Manager rayon
29. Pamela VADAMANIKON, Agent de restauration
30. Mimoun MOUSSAOUI, Ouvrier retraité
31. Sylvie RICHARD, Conseillère à l’emploi
32. Bouziane BELLAHCENE, Ouvrier du bâtiment retraité
33. Danièle LAVOREL, Ouvrière
34. Pascal RUGE, Électricien
35. Johanne HAMELIN, Aide à domicile
36. Serge DAVROT, Cadre Retraité
37. Nesrin CAN, Agent de service hospitalier
38. Samir ZIYAT, Intérimaire
39. Salimata DIARRA, Aide-soignante
40. Ali ABAKI, Ouvrier
41. Alice OULMANN, Auxiliaire de vie

Les n° 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 10 et 11 sont également candidats au conseil communautaire.
Plestin
 
Message(s) : 588
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Election municipale à Schiltigheim (Bas-Rhin)

Message par artza » 05 Avr 2018, 06:25

Le conseil communautaire?

C'est l'agglomération?

ça se répartit comment?
artza
 
Message(s) : 1177
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: Election municipale à Schiltigheim (Bas-Rhin)

Message par Plestin » 05 Avr 2018, 06:51

Il s'agit du conseil de l'ex-Communauté Urbaine de Strasbourg, qui depuis 2015 est devenue l'Eurométropole mais le terme de conseil communautaire a perduré bien que le terme exact soit conseil de l'Eurométropole.

Cela regroupe 33 communes (dont Strasbourg qui représente à elle seule 60 % de la population de l'Eurométropole). Le total des 33 communes représente 45 % de la population du Bas-Rhin, et plus du quart de la population de l'Alsace.

https://www.strasbourg.eu/presentation-eurometropole

Quand on présente une liste à une élection municipale de l'une de ces 33 communes, il faut automatiquement désigner un certain nombre de noms comme également candidats au conseil communautaire. Ce nombre dépend de la taille de la commune ; en l'occurrence, Schiltigheim, deuxième commune de l'Eurométropole par l'importance (après Strasbourg), dispose de 9 sièges. Au total il y a 100 sièges dont 79 sièges de conseillers, 20 de vice-présidents et 1 de président.
Plestin
 
Message(s) : 588
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Election municipale à Schiltigheim (Bas-Rhin)

Message par Plestin » 09 Avr 2018, 04:41

Voici les résultats :

Participation : 34 %.

1. Christian BALL (droite "Schilick pour tous") 35,84 %.

2. Danielle DAMBACH (EELV et autres écologistes) 20,42 %.

3. Jean-Marie KUTNER (UDI mais liste sans étiquette, maire sortant) 19,08 %.

4. Nathalie JAMPOC-BERTRAND (PS allié au PCF, étiquette "divers gauche") 15,11 %.

5. Marc BAADER (La France Insoumise) 7,47 %.

6. Annelyse JACQUEL (Lutte ouvrière) 1,36 %.


Les électeurs qui se sont déplacés se sont focalisés sur les candidats considérés comme les plus susceptibles de battre le maire sortant, autour du sujet du bétonnage de la ville qui est à l'origine de la démission d'une partie de l'ancienne équipe municipale. Ce sont les démissionnaires qui se trouvent en tête, et les écologistes qui se placent en deuxième position devant la liste du maire sortant.

Le PS-PCF fait bien mieux que la France Insoumise, mais celle-ci se présente pour la première fois sous cette étiquette (la dernière fois le candidat était Front de Gauche avec le soutien du PCF et avait fait 5,41 %).

Le score LO à 1,36 % et 86 voix, est sans doute amputé par l'abstention populaire (la participation était de près de 50 % en 2014), par la présence de LFI et par le fait que le milieu PCF a plus facilement voté pour un PS allié au PCF et débarrassé de son ancien dirigeant PS Raphaël NISAND parti chez Macron. En 2014 LO avait fait mieux, 2,08 % et 173 voix.

Il n'y avait pas de candidat macroniste et donc le phénomène anti-Macron n'a pas pu s'exercer.


Les résultats de 2014 étaient les suivants :
iste Socialiste Raphaël NISAND 2 144 25,82% (sans le PCF)
Liste Divers droite Jean-Marie KUTNER 2 074 24,97%
Liste Union pour un Mouvement Populaire Christian BALL 1 676 20,18%
Liste Europe-Ecologie-Les Verts Danielle DAMBACH 1 398 16,83%
Liste Front de Gauche Marc BAADER 450 5,41%
Liste Divers droite Elric FERANDEL 388 4,67%
Liste Extrême gauche Annelyse JACQUEL 173 2,08%
Plestin
 
Message(s) : 588
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Election municipale à Schiltigheim (Bas-Rhin)

Message par Plestin » 16 Avr 2018, 18:16

Au 2ème tour : victoire de la candidate écologiste Danielle DAMBACH, alliée à la liste PS-PCF de Nathalie JAMPOC-BERTRAND, avec 54,5 % des voix, face au candidat de droite Christian BALL. Elle a également reçu le soutien du maire sortant UDI, Jean-Marie KUTNER, trop content de donner le coup de pied de l'âne à Christian BALL qui avait défait sa majorité. Et ce, bien que la première mesure symbolique annoncée par la nouvelle municipalité soit d'annuler un projet immobilier décidé par KUTNER qui voulait déplacer la dernière maison à colombages du XVIIème siècle pour le réaliser. Quel micmac !

https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 59341.html
Plestin
 
Message(s) : 588
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10


Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)