mouvement gilets jaunes... et ses suites...

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Re: mouvement gilets jaunes... et ses suites...

Message par com_71 » 25 Jan 2019, 16:08

La chanson du Père Duchesne, paroles et musique anonymes, 1892

I
Né en nonante deux, nom de Dieu,
Mon nom est Père Duchesne
Né en nonante deux, nom de Dieu,
Mon nom est Père Duchesne
Marat fut généreux, nom de Dieu,
A qui porta haine, sang Dieu!
Je veux parler sans gène, nom de Dieu
Je veux parler sans gè-è-è-ne

II
Coquins, filous, peureux, nom de Dieu,
Vous m'appelez canaille
Coquins, filous, peureux, nom de Dieu,
Vous m'appelez canaille
Dès que j'ouvre les yeux, nom de Dieu,
Jusqu'au soir je travaille, sang Dieu!
Et je couche sur la paille, nom de Dieu,
Et je couche sur la pa-a-aille!

III
On nous promet les cieux, nom de Dieu,
Pour toute récompense
On nous promet les cieux, nom de Dieu,
Pour toute récompense
Tandis que ces messieurs, nom de Dieu,
S'arrondissent la panse, sang Dieu!
Nous crevons d'abstinence, nom de Dieu,
Nous crevons d'abstinen-en-en-ce!

IV
Pour mériter les cieux, nom de Dieu,
Voyez vous ces bougresses
Pour mériter les cieux, nom de Dieu,
Voyez vous ces bougresses
Au vicaire le moins vieux, nom de Dieu,
S'en aller à confesse, sang Dieu!
Se faire peloter les fesses, nom de Dieu
Se faire peloter les fe-e-e-sses!

V
Quand ils t'appellent gueux, nom de Dieu!
Sus à leur équipage,
Quand ils t'appellent gueux, nom de Dieu!
Sus à leur équipage,
Un pied sur le moyeu, nom de Dieu!
Pour venger cet outrage, sang Dieu!
Crache leur au visage, nom de Dieu!
Crache leur au visa-a-a-ge!

VI
Si tu veux être heureux, nom de Dieu,
Pends ton propriétaire
Si tu veux être heureux, nom de Dieu,
Pends ton propriétaire
Coupe les curés en deux, nom de Dieu,
Fous les églises par terre, sang Dieu!
Et l'bon Dieu dans la merde, nom de Dieu,
Et l'bon Dieu dans la me-e-e-rde!

VII
Peuple trop oublieux, nom de Dieu,
Si jamais tu te lèves
Peuple trop oublieux, nom de Dieu,
Si jamais tu te lèves
Ne sois pas généreux, nom de Dieu,
Patrons, bourgeois et prêtres, sang Dieu!
Méritent la lanterne, nom de Dieu
Méritent la lante-er-er-ne!
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2655
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: mouvement gilets jaunes... et ses suites...

Message par com_71 » 25 Jan 2019, 16:33

Sur le sujet d'"influer" - ou pas - sur le mouvement "gilets jaunes", outre que la discussion retarde un peu sur les événements, on peut citer la Lutte de Classe 196 :
...les choses ne sont pas figées. Quand cela commence à bouger, bien des perspectives s’ouvrent non seulement pour ceux qui sont dans l’action mais aussi pour ceux qui regardent. Alors il nous faut tout à la fois nous adresser aux travailleurs des entreprises où nous militons et à ceux qui participent au mouvement des gilets jaunes.

Les gilets jaunes constituent un mouvement disparate par sa composition sociale, qui réunit le monde du travail de la France rurale ou périurbaine, comme on dit, c’est-à-dire des salariés, des retraités, des chômeurs et beaucoup d’artisans, d’autoentrepreneurs, d’indépendants, parfois des agriculteurs, sans compter cette catégorie qui a fait masse dans de nombreuses villes, les motards, qu’il est bien difficile de classer. Cette composition fluctue selon les régions, selon les villes et même selon les différents points de blocage près d’une même ville.

Quant au prolétariat présent, c’est un prolétariat de petites entreprises, dispersé, bien souvent non syndiqué, et très lié au monde artisan et commerçant : les uns et les autres appartiennent aux mêmes familles, se côtoient en permanence dans les associations diverses et variées et partagent souvent le même niveau de vie. Des coiffeuses, des fleuristes, des artisans du bâtiment, ne vivent parfois pas mieux que les salariés au Smic ; et bien des autoentrepreneurs vivent encore plus difficilement.

Alors tous combattent ensemble. Mais nous, c’est à la partie prolétarienne de ce mouvement que nous voulons d’abord nous adresser et proposer une politique, pas au mouvement dans son ensemble. Car il serait vain et erroné de vouloir repeindre les gilets jaunes en… gilets rouges.

Nous militons pour que les travailleurs en gilets jaunes aient conscience de leurs intérêts de classe, pour qu’ils se rendent compte qu’ils ont leurs revendications propres, que leur salaire est leur seule richesse et qu’il faut se battre pour lui. Nous militons pour qu’ils soient conscients du fait que, s’ils se cantonnent à la fiscalité, ils risquent de donner un coup d’épée dans l’eau. La plupart des gilets jaunes qui sont des travailleurs salariés ne se voient pas du tout se battre contre leur patron. Nombre d’entre eux estiment que leurs intérêts vont de pair et que le combat est à mener, non pas contre le grand capital, mais contre Macron et l’État. De fait, ils sont très éloignés des idées de lutte de classe, voire les rejettent...
Voilà pourquoi nous ne sommes pas des gilets jaunes. Mais nous en sommes solidaires. Nous souhaitons que leur mouvement fasse vraiment reculer Macron et que cela soit ressenti comme une victoire pour tous les travailleurs...


https://mensuel.lutte-ouvriere.org//201 ... 15715.html
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2655
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: mouvement gilets jaunes... et ses suites...

Message par Byrrh » 26 Jan 2019, 20:48

D'après ce qu'on m'a signalé, le cortège NPA s'est fait assez violemment attaquer par l'extrême droite lors de la manifestation parisienne des gilets jaunes d'aujourd'hui. Il y a plusieurs blessés, j'espère que ce n'est pas trop grave.

À Longwy (Meurthe-et-Moselle), des militants syndicaux - essentiellement CGT - regroupés dans le Front social ont été menacés physiquement et empêchés de manifester par un groupe d'excités en gilets jaunes, vraisemblablement plus ou moins d'extrême droite, sans que les autres gilets jaunes qui étaient autour n'y voient rien à redire. Les militants FS, qui ne portent pas de gilets jaunes mais ont des drapeaux rouges ou de leur syndicat, des autocollants Front social, syndicaux et/ou politiques (NPA, CNT, etc.), n'ont pu déplier leur banderole appelant à la grève générale ; leurs slogans scandés au mégaphone (pour l'augmentation des salaires et des pensions, contre le grand patronat, sur la grève qui est la force des travailleurs, etc.) ont immédiatement donné lieu à des intimidations physiques, à des propos anti-CGT ("c'est des traîtres, ils ont voté Macron") ; les excités ont braillé qu'il ne s'agissait pas d'une manifestation de travailleurs, mais de "citoyens" appartenant au "peuple français". Un certain nombre de GJ qui étaient à proximité des militants FS avaient commencé à reprendre les slogans anti-patronaux, mais cela n'a pas duré : si les militants FS avaient continué, ils se seraient pris des coups.
Byrrh
 
Message(s) : 422
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: mouvement gilets jaunes... et ses suites...

Message par kaïre » 27 Jan 2019, 10:21

Ça dépend vraiment des coins. Dans le mien (Var pourtant !) depuis trois samedis -et un autre avant- j’ai pu déambuler tranquillement dans les rassemblements d’avant manifs qui durent plus d’une heure, bardée d’autocollants LO (et même hier de notre badge), les rouges bien accueillis avec un plébiscite pour les pigeons ; participer à la manif des femmes Gj (idem) ; prendre la parole, avec nom et étiquette LO, dans un débat organisé dans un cinéma par les gilets jaunes…
Aucune réaction de rejet, pas mal de discussions, quelques contacts.
Les 5/6 PC et FI, sans badges la semaine dernière, les avaient mis hier. Je ne crois pas qu’ils aient eu des problèmes, du moins dans le rassemblement, après je ne sais pas car je ne peux plus défiler.
Donc, je pense qu’il ne faut pas généraliser.
kaïre
 
Message(s) : 12
Inscription : 15 Fév 2008, 07:54

Re: mouvement gilets jaunes... et ses suites...

Message par Plestin » 27 Jan 2019, 16:47

Selon plusieurs journaux, l'attaque à Paris serait le fait d'une cinquantaine de "gilets jaunes" d'extrême-droite du groupe "Les Zouaves" qui a revendiqué l'agression. La vidéo tournée par un journaliste du Point, Jules Bedo, montre les individus en train de désarticuler une de ces petites barrières de chantier vertes et grises pour en jeter les éléments sur le cortège NPA. Le NPA a l'air de n'avoir aucun service d'ordre (???) Dans une ville comme Paris où il doit y avoir suffisamment de monde pour en faire un, cela semble étonnant...

* * * * *

Pour revenir à la discussion antérieure, si je résume bien et si je rectifie bien ce que j'ai dit :

- LO avec ses quelques moyens ne cherche pas à influer sur le mouvement lui-même, fut-ce à l'échelle microscopique. Le voudrait-elle que de toute façon elle n'y parviendrait pas du fait de ses forces limitées ("Je les suis, c'est pour ça que je suis leur chef", merci artza ;) ), et LO ne cherche même pas à faire cela.

- LO choisit de s'adresser à ceux des gilets jaunes qui font partie de la classe ouvrière et donc à tenter de les influencer eux seuls (leur faire prendre conscience de leurs intérêts propres).

- Ce n'est donc pas de nature à influer sur le mouvement, c'est de nature à faire évoluer la conscience des travailleurs (quelques-uns ou si possible mieux) qui participent à ce mouvement.

Cela n'exclut pas une discussion par-ci par-là avec un petit commerçant ou autre, évidemment...

En parallèle, LO en profite pour s'adresser aux travailleurs dans les grandes entreprises, où ça ne bouge pas beaucoup mais où le mouvement des gilets jaunes fait parfois beaucoup discuter.

Pour aller vers des luttes qui aillent dans la direction d'une révolution et d'un changement de société, il faut le moteur ; le moteur se trouve chez les travailleurs des grandes entreprises (ceux qui ont le plus d'impact) susceptibles d'entraîner tous les autres ainsi que les autres catégories d'opprimés ; tant que le moteur est en panne et ne bouge pas, il n'y a pas d'issue ; là, des éléments plus périphériques de la classe ouvrière se battent et, en l'absence du "moteur", suivent d'autres catégories sociales touchées par la crise du système ; si cette situation perdure, elle ne peut que mener à l'échec et l'extrême-droite peut en profiter. Il faut d'urgence remettre le moteur en route...
Plestin
 
Message(s) : 926
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: mouvement gilets jaunes... et ses suites...

Message par Plestin » 27 Jan 2019, 17:36

Communiqué de Nathalie Arthaud :

Solidarité avec le NPA, après l’agression de son cortège par un groupe d’extrême droite

Communiqué

27/01/2019

Lors des manifestations parisiennes des gilets jaunes, samedi 26 janvier, un groupe d’extrême droite a violemment attaqué le cortège du NPA. Le fait que ces nervis aient revêtu des gilets jaunes ne trompe personne. Cette agression relève des méthodes classiques des apprentis fascistes : faire le coup de poing contre ceux qui se réclament du mouvement ouvrier. Lutte ouvrière exprime sa totale solidarité avec les militants du NPA.

Nathalie ARTHAUD
Plestin
 
Message(s) : 926
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: mouvement gilets jaunes... et ses suites...

Message par Sinoue » 27 Jan 2019, 18:05

Voici la vidéo d'appel à la grève générale de la part d'un gilet jaune qui passe régulièrement dans le médias, l'un des seuls que je trouve "conséquent" disons. Que pensez-vous de la probabilité d'un appel tel que celui-ci à avoir rien qu'un peu d'écho dans le monde du travail? Avez-vous des échos de comment ça se passe dans les entreprises pour le 5 février? Aviez-vous déjà entendu ce gilet jaune: François Boulo? Que pensez-vous de ses interventions?


https://www.youtube.com/watch?v=H-lpHvtsSd0
Sinoue
 
Message(s) : 63
Inscription : 25 Déc 2008, 13:10

Re: mouvement gilets jaunes... et ses suites...

Message par artza » 27 Jan 2019, 21:34

Boulo? C'est son nom?

Il appelle à la grève (y compris les retraités) l'ensemble des français (sic), mais surtout sur aucune revendication qui puisse égratigner le capital.

C'est mieux d'appeler à la grève plutôt qu'au grand débat.

Il faudrait que ça marche le 5!
artza
 
Message(s) : 1295
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: mouvement gilets jaunes... et ses suites...

Message par Plestin » 28 Jan 2019, 06:41

Un portrait de cet avocat gilet jaune :

https://actu.orange.fr/france/francois- ... clFsX.html
Plestin
 
Message(s) : 926
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: mouvement gilets jaunes... et ses suites...

Message par artza » 28 Jan 2019, 08:47

La seule solution pour contraindre un président sourd à nous appeler aux urnes c'est la gréve générale


Quel cadeau!
artza
 
Message(s) : 1295
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

PrécédentSuivant

Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron