Menaces sur le journal l'Humanité

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Re: Menaces sur le journal l'Humanité

Message par Gayraud de Mazars » 29 Déc 2019, 07:13

Salut camarades,

Bonnes nouvelles - le quotidien l'Humanité est provisoirement sauvé... Et comme une bonne nouvelle ne vaut pas sans deux, la Fête de l'Humanité se tiendra encore à la Courneuve en 2020...

France: la justice valide le plan de continuation du journal «L'Humanité»
Par RFI. Publié le 28-12-2019

http://www.rfi.fr/france/20191228-franc ... nformation

Image
La nouvelle formule du journal « L'Humanité » en 2009. JOEL SAGET / AFP

Le plan de continuation du journal L’Humanité a été validé par le tribunal de commerce de Bobigny, en Seine-Saint-Denis, vendredi 27 décembre. Une bonne nouvelle pour le quotidien qui cherche désormais à garantir son avenir.

Après plus de dix mois de redressement judiciaire avec poursuite d'activité, L’Humanité sort enfin la tête de l'eau. Le journal s'engage aujourd'hui à ne plus contracter de dettes et à rembourser, d'ici fin mars, celles qui restent.

Le quotidien national avait été placé en redressement judiciaire en février dernier et avait mis en place un vaste plan d'économies. En 2018, la publication fondée par Jean-Jaurès affichait jusqu'à un million et demi d'euros de pertes. Deux mois après avoir déclaré la cessation de paiement en janvier 2019, la direction annonçait un plan d'économies avec la suppression de 41 postes, sur un total de 157 salariés.

La survie grâce au soutien des lecteurs

« On estime qu’on a payé assez cher le redressement. Maintenant, il faut qu’il y ait un plan de relance sérieux, qui passe évidemment par le soutien de nos lecteurs qui a été décisif dans la phase actuelle », explique Thomas Lemahieu, délégué syndical du SNJ à L'Humanité.

Le quotidien vieux de 115 ans avait donc lancé une campagne de dons et de souscriptions. Au total, 4 millions d'euros avaient été récoltés. C’est donc toujours en comptant sur le soutien de ses lecteurs que le journal souhaite se relancer. Et pour cela, il prévoit notamment de créer un fonds de dotation qui comprendrait un « club des amis actionnaires » de L'Humanité.

Bien décidé à rebondir, le journal communiste va s'appuyer sur une actualité qui lui est favorable et espère profiter de la vague de contestations sociales pour partir à la conquête de 1 000 nouveaux jeunes lecteurs. « On est un journal de l’information sociale, il faut qu’on renforce ces aspects et qu’on se remette au travail sur ces dimensions du journal qui sont son essence », analyse le syndicaliste.


Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1120
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Menaces sur le journal l'Humanité

Message par com_71 » 30 Déc 2019, 11:24

Bonne nouvelle, il faut nuancer.
Il n'y aurait pas à se réjouir de la disparition de l'Humanité.
C'est pourtant la direction du PCF qui l'a fait disparaître, et depuis longtemps, comme expression d'un courant internationaliste du mouvement ouvrier en France, dans le sillage de la Révolution ouvrière de 1917 en Russie.
Et même avant, en 1918, un bien mauvais signe était donné par l'arrivée à la direction du journal de Marcel Cachin, qui avait incarné la politique d'union nationale de la SFIO pendant la Première Guerre mondiale...
Le 27/12/2019, l'Humanité clôturait un série de 4 articles donnant «la parole aux composantes de la gauche», pour une dynamique unitaire de la gauche. Le "journal de Jaurès" défend une option politique pour la bourgeoisie française.
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 4081
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Menaces sur le journal l'Humanité

Message par Gayraud de Mazars » 12 Juil 2020, 16:46

Salut camarades,

Alors qu'une fête de Lutte Ouvrière de la région parisienne aura lieu les samedi 26 et dimanche 27 septembre à Presles... "Fête des retrouvailles" si les contraintes sanitaires le permettent... La direction de la Fête de l'Humanité ne prendra sa décision que le 17 juillet 2020... Pour septembre, à la Courneuve reste neuf semaines, cela est bien court pour les Fédérations du PCF d'autant que la Fête à un coût certain, pas sûr de rentrer dans les frais, si la Fête de l'Humanité réduisait sérieusement la voilure... La dernière fois que la Fête de l'Humanité n'avait pas eu lieu, c'était pendant la Seconde Guerre mondiale où le PCF et l'Humanité étaient interdits et clandestins ! D'autant que le Parti fête son centenaire, c'est vraiment de mauvais augure !

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1120
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Menaces sur le journal "La Marseillaise"

Message par Gayraud de Mazars » 18 Juil 2020, 15:25

Salut camarades,

Le quotidien La Marseillaise, fondée clandestinement en 1943 sous l'Occupation, est placée en liquidation judiciaire, et a trois mois pour trouver un repreneur.

Image
Siège du quotidien à Marseille

Le journal a longtemps été d'orientation communiste. En 1997, sa ligne éditoriale s'est ouverte à « toutes les composantes du mouvement social ».

Le quotidien est distribué dans les Bouches-du-Rhône et le Var, et fait paraître une édition hebdomadaire dans la région Occitanie (Hérault et Gard).

La Marseillaise, le quotidien régional, a été placé en liquidation judiciaire lundi. Le tribunal de commerce laisse trois mois à la société éditrice "les Editions des Fédérés" pour trouver un éventuel repreneur. Pendant ce temps, les emplois et la distribution du journal sont "protégés".

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1120
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Menaces sur le journal "La Marseillaise"

Message par com_71 » 18 Juil 2020, 15:39

Gayraud de Mazars a écrit : La Marseillaise, fondée clandestinement en 1943 sous l'Occupation...


À chaque Marseillais son boche ?
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 4081
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Menaces sur le journal "La Marseillaise"

Message par Gayraud de Mazars » 18 Juil 2020, 16:07

Salut Com,

com_71 a écrit :À chaque Marseillais son boche ?


Je ne sais pas si La Marseillaise a titré comme l'Humanité, "à chacun son boche" ! En tout cas les deux journaux comme toute la presse communiste stalinienne de l'époque était sur une ligne ultra - chauvine et d'unité nationale... Déjà La Marseillaise comme nom cela ne s'invente pas...

En tout cas, La Marseillaise a bien été fondée le 9 décembre 1943, de la volonté du Front national de la résistance - région sud (réseau de résistance communiste), de se doter d'un organe de presse. Clandestin, le journal paraîtra d'abord mensuellement, puis en 1944, et au fur et à mesure de l'avance des armées alliées, chaque semaine, et enfin, quotidiennement dans les jours qui précèdent la libération de Marseille... Depuis il n'a cessé de paraitre !

Depuis la Libération le journal a bien changé, il tire encore à 15 000 exemplaires quotidiennement, mais il n'est plus dirigé par le PCF ce qui montre un affaiblissement sérieux du Parti dans la région, mais participe et s'ouvre comme je l'écrivais à « toutes les composantes du mouvement social ».

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1120
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Menaces sur le journal l'Humanité

Message par Kéox2 » 18 Juil 2020, 17:43

Salut camarade Gayraud,

La Marseillaise, comme l'Humanité s'ouvrent à toutes les "composantes du mouvement social", en clair s'ouvrent à toutes les idées de la petite bourgeoisie voire même de la grande bourgeoisie, mais se ferment aux idées des composantes de la classe ouvrière ! Encore et à nouveau ce mot valise de "mouvement social" qui bien souvent recouvre des courants politiques et des idées très éloignés voire opposées au communisme et au monde du travail.
Kéox2
 
Message(s) : 204
Inscription : 03 Fév 2015, 12:09

La Fête de l'Humanité n'aura pas lieu en 2020 !

Message par Gayraud de Mazars » 20 Juil 2020, 08:50

Salut camarades,

La Fête de l'Humanité de 2020 n'aura pas lieu et c'était prévisible... C'est un crève coeur pour les militant(e)s communistes... Surtout pour les 100 ans du PCF ! Peut être il y aura t il une Fête autrement, mais en tout cas, les modalités restent plutôt floues et cela n'aura pas le même goût.

Extrait du communiqué :

Les risques sanitaires, financiers et judiciaires nous obligent à renoncer à tenir une Fête, même réduite, au parc de La Courneuve. Nous allons travailler à un événement d’une autre nature pour ce même week-end des 11, 12 et 13 septembre. (Par Patrick Le Hyaric, directeur de l’Humanité)


Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1120
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: La Fête de l'Humanité n'aura pas lieu en 2020 !

Message par com_71 » 20 Juil 2020, 10:18

Gayraud de Mazars a écrit : Peut être il y aura t il une Fête autrement, mais en tout cas, les modalités restent plutôt floues


De toutes façons, les prévisions sur les modalités de tous les événement de septembre 2020, ne peuvent aujourd'hui qu'être très floues.
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 4081
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Menaces sur le journal l'Humanité

Message par com_71 » 20 Juil 2020, 10:25

L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 4081
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Précédent

Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)

cron