Campagne du PCF

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Re: Campagne du PCF

Message par Gayraud de Mazars » 05 Avr 2019, 12:06

Salut camarades,

Puisque c'est le thème sur ce fil est la campagne du PCF... eh oui même, CNEWS s'est fendue aussi d'un article... Sur Ian Brossat !

Ian Brossat dans un meeting avait expliqué : "Je n'ai pas choisi d'être homosexuel, je n'ai pas choisi d'être juif, mais j'ai choisi d'être communiste !"

Tout savoir sur Ian Brossat, tête de liste du Parti communiste aux élections européennes
Par CNEWS le 05/04/2019

https://www.cnews.fr/france/2019-04-05/ ... ot28A7SYBc

De l'article on peut lire entre autre...

Né le 23 avril 1980 à Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-Seine), Ian Brossat est tombé dans la marmite communiste dès son plus jeune âge : ses deux parents étaient en effet tous deux de fervents militants de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR) qui ont très vite initié leur fils au militantisme.

Je rajouterai, que Ian Brossat est le petit fils Marcus Klingberg, officier de l'Armée Rouge, agent du KGB, emprisonné en Israël, et qui a écrit ses mémoires que je viens de relire...

Alors camarades, on peut toujours critiquer les positions du camarade Brossat, et s'en moquer, mais il a par filiation le communisme chevillé au corps !

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 544
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Campagne du PCF

Message par Byrrh » 05 Avr 2019, 12:20

Gayraud de Mazars a écrit :Alors camarades, on peut toujours critiquer les positions du camarade Brossat, et s'en moquer, mais il a par filiation le communisme chevillé au corps !

Ou tout du moins, son succédané réformiste d'origine stalinienne.
Byrrh
 
Message(s) : 440
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: Campagne du PCF

Message par Gayraud de Mazars » 05 Avr 2019, 12:57

Salut Byrrh,

Byrrh a écrit :Ou tout du moins, son succédané réformiste d'origine stalinienne.


Cela y est, le couperet est lancé, stalinien, réformiste je veux bien, car le programme du PCF reste réformiste, mais stalinien, même en ersatz, en origine, je cherche, je ne vois pas dans les propos de Ian Brossat, quelque chose qui aurait à voir de près ou de loin avec le stalinisme et son origine !

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 544
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Campagne du PCF

Message par Byrrh » 05 Avr 2019, 13:45

Gayraud de Mazars, où ai-je qualifié Ian Brossat de stalinien ? Nulle part. C'est un politicien de gauche, et je ne saurais pas trop quoi dire de plus à son propos (si ce n'est qu'il me semble un peu "marketé" pour plaire à une certaine sociologie parisienne, pas franchement ouvrière).

En revanche, oui, le réformisme et l'électoralisme actuels du PCF, ses restes de nationalisme, son intégration aux institutions bourgeoises et ses participations gouvernementales, ont tout à voir avec sa période stalinienne, avec la rupture définitive qu'elle a représenté par rapport aux idées révolutionnaires, à l'internationalisme et à l'indépendance de classe.

Après la dissolution de l'URSS, la direction du PCF a voulu tourner le dos à ses origines staliniennes ? Pourtant, elle s'est bien gardée de se débarrasser de tout ce que je viens d'énumérer, se contentant finalement de s'éloigner un peu plus encore de la Révolution d'Octobre. Celles et ceux qui ne s'en sont jamais éloignés et qui s'en réclament encore aujourd'hui, celles et ceux qui n'ont jamais trempé dans le stalinisme, la direction du PCF les calomniait et les faisait molester il y a encore quelques décennies.
Byrrh
 
Message(s) : 440
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: Campagne du PCF

Message par Cyrano » 05 Avr 2019, 14:24

Pour se faire une idée, il suffit de regarder la minute de monsieur Ian Brossat. N'est-ce pas touchant? Il a apporté un bracelet de naissance, car y'a des maternités en moins, y'a moins de trains, y'a moins de bureaux de Poste, et moins d'écoles.

Et?... Il dit :
«Pourquoi en sommes-nous arrivés là? Tout simplement parce que depuis 20 ans maintenant l'Union Européenne nous impose des politiques d'austérité, nous impose la baisse de nos [nos! ;) ] dépenses publiques

Alors, là, franchement, j'ai un coup de fatigue. Là, ça y est on a compris : un bouffon de plus - un minable petit bouffon, un pitoyable petit menteur qui rajoute son couplet contre l'Europe qui imposerait… etc. Ce qui n'est qu'une version complotiste pour complaire à l'air du temps : entre nous, on serait si bien mais si ça licencie, si ça augmente les cadences, si ça se goinfre de profits, c'est de la faute à l'Europe - alors que nos capitalistes à nous sont vilains uniquement par la faute de l'Europe.

Ce n'est même pas du réformisme : irait-on qualifier Assellineau ou Dupont-Aignan de réformistes, eux qui disent grosso-modo pareil? Et j'oubliais la meuf de La France Insoumise, aussi!
Y'a longtemps de ça, quand on avait de la neige l'hiver, les réformistes voulaient presque comme les révolutionnaires, presque, mais en y allant mollo, y'a pas l'feu, il suffira de voter. Mais aujourd'hui, même pas.

Et la suite de monsieur Ian Brossat? On reprend, on en était à : «…la baisse de nos dépenses publiques.» Ian Brossat poursuit :
«Elle [l'Europe, bien sûr] veut nous faire rentrer dans un moule libéral qui ne correspond pas à notre identité, à notre identité française

Les bras m'en tombent. Et je comparais bêtement avec Assellineau ou Dupont-Aignan. Mais pour notre identité française, excuses, on change d'échelle, on verrait mieux Florian Phillipot ou Jordan Bardella. Jusqu'où on va descendre?
Du réformisme, oui, mais réformisme national.
Du dégout, ce genre là me révulse - c'est ça le discours à tenir aux travailleurs, chômeurs et retraités en galère de fin de mois?...
Cyrano
 
Message(s) : 99
Inscription : 03 Fév 2004, 17:26

Re: Campagne du PCF

Message par satanas 1 » 05 Avr 2019, 14:47

Cyrano a écrit :Pour se faire une idée, il suffit de regarder la minute de monsieur Ian Brossat. N'est-ce pas touchant? Il a apporté un bracelet de naissance, car y'a des maternités en moins, y'a moins de trains, y'a moins de bureaux de Poste, et moins d'écoles.

Et?... Il dit :
«Pourquoi en sommes-nous arrivés là? Tout simplement parce que depuis 20 ans maintenant l'Union Européenne nous impose des politiques d'austérité, nous impose la baisse de nos [nos! ;) ] dépenses publiques

Alors, là, franchement, j'ai un coup de fatigue. Là, ça y est on a compris : un bouffon de plus - un minable petit bouffon, un pitoyable petit menteur qui rajoute son couplet contre l'Europe qui imposerait… etc. Ce qui n'est qu'une version complotiste pour complaire à l'air du temps : entre nous, on serait si bien mais si ça licencie, si ça augmente les cadences, si ça se goinfre de profits, c'est de la faute à l'Europe - alors que nos capitalistes à nous sont vilains uniquement par la faute de l'Europe.

Ce n'est même pas du réformisme : irait-on qualifier Assellineau ou Dupont-Aignan de réformistes, eux qui disent grosso-modo pareil? Et j'oubliais la meuf de La France Insoumise, aussi!
Y'a longtemps de ça, quand on avait de la neige l'hiver, les réformistes voulaient presque comme les révolutionnaires, presque, mais en y allant mollo, y'a pas l'feu, il suffira de voter. Mais aujourd'hui, même pas.

Et la suite de monsieur Ian Brossat? On reprend, on en était à : «…la baisse de nos dépenses publiques.» Ian Brossat poursuit :
«Elle [l'Europe, bien sûr] veut nous faire rentrer dans un moule libéral qui ne correspond pas à notre identité, à notre identité française

Les bras m'en tombent. Et je comparais bêtement avec Assellineau ou Dupont-Aignan. Mais pour notre identité française, excuses, on change d'échelle, on verrait mieux Florian Phillipot ou Jordan Bardella. Jusqu'où on va descendre?
Du réformisme, oui, mais réformisme national.
Du dégout, ce genre là me révulse - c'est ça le discours à tenir aux travailleurs, chômeurs et retraités en galère de fin de mois?...


Mercin Cyrano, de dire clairement, en quelques lignes, ce que beaucoup d'entre nous (en tout cas moi), ressentons à l'écoute de ce genre de petite musique menteuse et même plus réformiste. Vivement que le PcF change de nom.. :cry:
satanas 1
 
Message(s) : 67
Inscription : 25 Oct 2013, 22:54

Re: Campagne du PCF

Message par Gayraud de Mazars » 05 Avr 2019, 15:03

Salut camarades,

Beaucoup de critiques très acerbes contre le Parti, cela frise le sectarisme, qu'importe, cela n'a pas beaucoup d'importance, le combat continue envers et contre tous alors, s'il le faut... Je sais être minoritaire et il ne m'en coûte pas de rester à contre - courant... Au sein du PCF avec La Riposte, petit groupe dit trotskiste, plutôt marxiste révolutionnaire dans le PCF, on essaye depuis des lustres de faire renouer le PCF avec le marxisme ! Rien n'est simple ou acquis mais le militantisme impose des sacrifices, et un moral d'acier...

satanas 1 a écrit : Vivement que le PcF change de nom..


Au dernier Congrès du PCF, la question ne fut même pas évoquer de changer de nom, elle aurait trouvé un tollé général et justifié, tant les militants sont attachés au nom du Parti ! Enfin son nouveau logo est lamentable, mais on avait pas demandé l'aval des adhérents pour l'adopter !

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 544
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Campagne du PCF

Message par Byrrh » 05 Avr 2019, 15:12

satanas 1 a écrit :même plus réformiste. Vivement que le PcF change de nom.. :cry:

Oui, c'est clair qu'à un tel stade de dégénérescence, parler encore de "réformisme" est un abus de langage. Cela fait belle lurette que ces gens-là n'essaient même plus de nous faire avaler la faribole d'un passage pacifique et progressif au socialisme, à la propriété collective des moyens de production...
Byrrh
 
Message(s) : 440
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: Campagne du PCF

Message par Gayraud de Mazars » 05 Avr 2019, 15:22

Salut camarades,

Certains considèrent que le PCF n'est même plus réformiste, progressiste depuis des lustres, ou même bien sûr, irrécupérable pour l'idéal révolutionnaire et la lutte des classes... Ne forcez pas le trait on est dedans !

A se demander si on vit dans la même société capitaliste infernale, si on vit les mêmes manifestations ou grèves, si on participe au même luttes camarades ! Les communistes sont dans les mouvements sociaux, derrière leur drapeau rouge et l'Internationale la plupart du temps ! Les militant(e)s avec qui je milite en tout cas, n'ont rien à voir avec la direction du PCF, et comme secrétaire de section du PCF, je dirais qu'ils n'ont rien abandonné de leur foi d'en finir avec le capitalisme, pour le communisme !

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 544
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Campagne du PCF

Message par Cyrano » 05 Avr 2019, 16:46

Tu sais, GdM, je connais quelques cocos dans mon coin de petite ville, certains sont même des amis (et j'ose croire que ce n'est pas uniquement pour mes bières). Certes, c'est pas de la prime jeunesse, mais ils ont de l'allure quand même. On s'apprécie - mais entre eux et elles et ce que j'ai vu hier soir, y'a un abîme, un réel abîme.

Oui, ce sont des critiques acerbes, mais ce n'est pas du sectarisme d'être dégouté par les relents de chauvinisme démago - à la mode Mélenchon. Les paroles de Ian Brossat ne sont même plus des paroles de réformistes, mais juste du bruit pour attirer l'attention en prenant bien soin d'être dans le sens du vent. D'accord, Ian Brossat a des parents comme tout le monde, qu'ont fait ceci, qu'on fait ça, j'ai bien lu, et ce qu'il a de chevillé au corps, non, ce n'est pas du communisme – cher GdM tu le sais bien.

Regarde le premier message de Plestin sur le sujet :

A l'issue de la visite de l'usine, Ian Brossat en a conclu que "le système des Scop est une bonne solution pour lutter contre le chômage". Christophe, l'employé qui servait de guide au candidat et à ses collaborateurs, a bien sûr approuvé l'idée, tout en ajoutant : "Le problème, en France, c'est que les patrons n'aiment pas que les ouvriers se prennent en main. Ce n'est pas dans la culture de notre pays."


On va lutter contre le chômage avec des Scop. Vous voyez un peu, non? C'est ce que dit Philippe Bertrand sur France-Inter, chaque jour, avant le jeu des Mille Euros. La cheville communiste, on ne la devine pas, là.
Et il y va de son idée fixe, l'identité de la France : Ce n'est pas dans notre culture que les patrons laissent les ouvriers se prendre en main. Ça doit être des patrons du moule libéral, alors? Faudrait savoir?! Mais merde, là! Elle est où la parole communiste?
Lutter contre le chômage avec des Scop, et gronder les patrons français parce qu'ils n'aiment pas que les ouvriers se prennent en main, eh bin non, ce n'est même plus du réformisme. Franchement, il dirait ça à un cheval de bois, il se prendrait un coup de sabot!

Alors, certes, y'a des gens aux PCF qui croient encore en des choses, oui! mais hier soir, y'avait quoi d'écrit sur le pupitre de Ian Brossat? "PCF", oui? Je comprends le désarroi de certains amis et amies.
Cyrano
 
Message(s) : 99
Inscription : 03 Fév 2004, 17:26

PrécédentSuivant

Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)