Campagne du PCF

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Re: Campagne du PCF

Message par Byrrh » 20 Juin 2019, 05:41

Hier soir, sur le compte Twitter de Fabien Roussel :
Je suis fier d'être présent comme parlementaire communiste, aux côtés de parlementaires gaullistes pour faire gagner les intérêts majeurs de notre pays. C'est l'union du peuple de France qui peut gagner. #ADPreferendum #ADP @Fabien_Rssl

Il y a un mot de trop dans ce court message.
Byrrh
 
Message(s) : 489
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: Campagne du PCF

Message par Cyrano » 20 Juin 2019, 10:07

Pfff.... Ce Fabien Roussel, avec Ian Brossat, on peut en prendre un pour taper sur l'autre! On est sûr de ne pas se tromper de guignol pitoyable.
Cyrano
 
Message(s) : 141
Inscription : 03 Fév 2004, 17:26

Re: Campagne du PCF

Message par satanas 1 » 20 Juin 2019, 16:18

Byrrh a écrit :Hier soir, sur le compte Twitter de Fabien Roussel :
Je suis fier d'être présent comme parlementaire communiste, aux côtés de parlementaires gaullistes pour faire gagner les intérêts majeurs de notre pays. C'est l'union du peuple de France qui peut gagner. #ADPreferendum #ADP @Fabien_Rssl

Il y a un mot de trop dans ce court message.


Communiste ?
satanas 1
 
Message(s) : 73
Inscription : 25 Oct 2013, 22:54

Re: Campagne du PCF

Message par Gayraud de Mazars » 20 Juin 2019, 16:51

Salut camarades,

Où sont les limites de classe intangibles chez le camarade Fabien Roussel ? Les aurait - il perdues ?

Ce qui il y a de très gênant dans ce genre de déclaration lapidaire, c'est de se retrouver à communier dans un meeting avec des ennemis de la classe ouvrière... Même pour la bonne cause.

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 692
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Campagne du PCF

Message par com_71 » 20 Juin 2019, 17:59

brève LO a écrit :Non à la privatisation d’ADP ![/b]
20/06/2019

Les partis de gauche font signer une pétition afin d'obtenir un référendum contre la privatisation d'ADP. Ils n'hésitent pas à mener campagne aux côtés d'opposants de droite à Macron. Le 19 juin, une réunion publique a rassemblé à Saint-Denis les députés LR Carrez et Cornut-Gentille avec Gilles Faure, le secrétaire national du PS, Fabien Roussel du PCF, Clémentine Autain et Éric Coquerel de LFI. Des sénatrices de Générations et d'EELV complétaient le tableau. À la tribune, un député PCF a donné le ton de cette campagne pour « la défense de ce qu'on considère comme l'intérêt supérieur de la nation ».

Si les salariés d'ADP et de ses multiples sous-traitants ont bien raison d'être contre cette privatisation, en revanche, ils ne peuvent pas compter sur tous ces partis de gouvernement pour l'interdire. La défense de leurs intérêts, privatisation ou pas d'ailleurs, ne dépend que de leur mobilisation, c'est-à-dire d'eux et d'eux seuls.
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2972
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Campagne du PCF

Message par com_71 » 17 Sep 2019, 10:08

PCF : le disque rayé de la gauche
Brève LO 16/09/2019

Fabien Roussel, secrétaire national du PCF, a repris à la fête de l'Humanité le discours traditionnel de son parti. Son objectif affiché reste, a-t-il déclaré, de délivrer la France ou la planète « du capitalisme et de la dictature de l'argent ». Soit. Mais pour se faire il propose aux « citoyens et citoyennes » de se ranger, à nouveau derrière une « gauche unie », à commencer aux élections municipales de mars prochain.

C'est proposer comme perspective aux travailleurs de se ranger derrière des politiciens de la bourgeoisie, une politique dont on a pu, depuis des années, mesurer les conséquences néfastes pour les classes populaires et pour les travailleurs, une politique qui efface les repères de classe. C'est cette politique qui a fait reculer le PCF et démoralisé nombre de ses militants.

La seule perspective qui permettra au monde du travail de relever la tête est de préparer les travailleurs à ne compter sur leurs forces en tant que classe en se défiant de ces politiciens, semeurs d'illusions , qui sollicitent leurs suffrages pour mieux les trahir ensuite.
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2972
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Campagne du PCF

Message par pietro2 » 18 Sep 2019, 06:48

LAMENTABLE INVITATION DE DELEVOY A DEBATTRE A LA FETE DE L'huMANITE AVEC MARTINEZ. COMMENT CAPITULER UN PEU AVANT EN BANALISANT LA POLITIQUE DE LA BOURGEOISIE. APRES LE VOTE CHIRAC, ESTROSI EN PACA LA DESCENTE EST VISIBLE... DES SIGNES DE PLUS
pietro2
 
Message(s) : 14
Inscription : 14 Déc 2017, 18:01

Re: Campagne du PCF

Message par Gayraud de Mazars » 18 Sep 2019, 09:48

Salut camarades,

Vous l'aviez compris, je ne défends pas la politique et la ligne générale de la direction du PCF !

Ce que j'aime au PCF à la base, c'est aussi la Fête de l'Humanité, La Fête de l'Humanité 2019 c'est près de 600 000 personnes ! 8400 bâtisseurs et 25 000 militants accueillants bénévoles...

La plus grande fête populaire de tous les pays d'Europe !

Oui, la direction du PCF est réformiste, mais qu'importe, à la base le PCF reste radical, il faut que le PCF se renforce et renoue avec le marxisme, nous devons construire notre avenir sur la base d'un programme authentiquement révolutionnaire et internationaliste, avec comme but ultime la mise en place d'une société socialiste et préparons le communiste à l'échelle internationale ! C'est pour cela que je suis à La Riposte et au PCF...

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 692
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Campagne du PCF

Message par com_71 » 18 Sep 2019, 12:04

Gayraud de Mazars a écrit :La Fête de l'Humanité 2019 c'est près de 600 000 personnes !


Ceux qui annoncent les chiffres sont-ils crédibles ?
Bon, même avec 3 ou 4 fois moins (plus vraisemblable), ça reste une très grande fête populaire...

la direction du PCF est réformiste, mais qu'importe, à la base le PCF reste radical


Majoritairement nationaliste et majoritairement électoraliste. Radicalement ? même pas. S'adresser à la base ok, mais c'est mieux de savoir d'abord à qui on s'adresse et où...
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2972
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Campagne du PCF

Message par Gayraud de Mazars » 19 Sep 2019, 06:12

Salut camarades,

Article du journal de Lutte Ouvrière avec lequel je suis assez d'accord !

PCF : le retour de l’Union de la gauche
Journal de Lutte Ouvrière n° 2668, le 18 Septembre 2019

https://journal.lutte-ouvriere.org/2019 ... Ni0raHxAuo

Le succès populaire de la fête de l’Humanité, les 13, 14 et 15 septembre, a une nouvelle fois montré que le PCF organisait des milliers de militants dévoués, présents dans nombre de quartiers et villes ouvrières de ce pays, capables de rassembler des centaines de milliers de travailleurs. Mais ces dirigeants ont, une nouvelle fois également, montré le peu de perspectives qu’ils ont à offrir aux militants et, plus généralement, aux classes populaires.

Passés les discours ronflants repeints en vert, les jeux de mots plus ou moins heureux, le distinguo entre « programme commun et programme en commun », il reste l’appel à l’union des partis politiques de gauche et écologistes pour gagner les élections. Fabien Roussel, le secrétaire national, peut bien avancer les revendications les plus nécessaires aux travailleurs, les propositions d’impôt sur le capital les plus radicales en apparence, ce ne sont que des mots puisque leur concrétisation dépendra du bon vouloir d’un éventuel gouvernement de gauche. Or, de Mitterrand à Hollande en passant par Jospin, les gouvernements de gauche, avec ou sans ministres PCF, ont été des gouvernements de combat contre les travailleurs. Les militants du PCF sont payés pour le savoir : c’est en faisant élire, puis en appuyant ou en ne combattant pas ces gouvernements qu’ils ont usé leur crédit dans la classe ouvrière.

Le seul et éternel argument des dirigeants du PCF est que l’unité des partis de gauche conditionne la victoire électorale contre la droite et l’extrême droite, avec la conservation des municipalités en mars 2020 comme première étape. Cette plate arithmétique électoraliste n’a pas empêché le PCF de perdre la plus grande partie de ces positions et de ses élus depuis trente ans. De plus, la gauche unie et au gouvernement n’a pas été un rempart mais un combustible pour l’extrême droite.

Fabien Roussel a certes beau jeu de dénoncer Macron. Mais qui peut croire que la gauche revenue au gouvernement déferait les mesures prises aujourd’hui contre les retraites, le droit du travail, les services publics ? Ni Jospin ni Hollande ne l’ont fait en leur temps, continuant les attaques antiouvrières commencées par leurs prédécesseurs de droite.

Une fois de plus le PCF propose à ses militants d’être les rameurs d’une galère dirigée par des politiciens carriéristes qui, sitôt élus, iront prendre leurs ordres à la Bourse.

La nécessité de l’indépendance politique de la classe ouvrière, en toutes circonstances, y compris sur le mauvais terrain des élections, est une des leçons les plus anciennes de la lutte de classe que la direction du PCF a abandonnée depuis bien longtemps. Pour que la masse des travailleurs puisse un jour malgré tout s’en faire une arme, il faut que des militants la défendent, encore et toujours.

Paul GALOIS


Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 692
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

PrécédentSuivant

Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité