Didier Lallement et son humour de haut fonctionnaire

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Re: Didier Lallement et son humour de haut fonctionnaire

Message par com_71 » 31 Déc 2020, 17:51

Trotsky parlait de : "L'armée, c'est le peuple laborieux tout entier, ce sont les énormes réserves d'ouvriers dans les villes et les usines, de paysans dans les villages... tous les ouvriers et paysans qui n'exploitent pas le travail d'autrui..." d'un côté, et de : "...[les] bourgeois, [les] exploiteurs, qui ne renoncent pas à leurs droits à la propriété privée..." de l'autre.
Quel opportuniste, cet ignorant de la nov-langue décoloniale... ;)
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 4230
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Didier Lallement et son humour de haut fonctionnaire

Message par com_71 » 01 Jan 2021, 20:28

Brève LO, 01/01/2021 a écrit : Le préfet de police de Paris : son ordre et le nôtre, ses vœux et les nôtres
Lallement, préfet de police de Paris, a cité …Trotsky dans sa carte de vœu officielle. Il ne peut ignorer pourtant que Trotsky a combattu sans relâche les serviteurs de la bourgeoisie dont ce Lallement est un des fleurons. Ce que retient ce préfet dans la citation de Trotsky, c’est le mot « ordre ». Sauf qu’en 1918, l’ordre dont parlait Trotsky, au moment où une guerre civile commençait contre le jeune pouvoir soviétique et dans laquelle l’armée française intervenait aux côtés des contre-révolutionnaires, était un ordre qui expropriait les capitalistes. L’ordre que défend Lallement, c’est tout l’inverse. Lui, le défenseur des violences policières, lui, le chasseur de migrants, défend un ordre qui décuple la misère en cette période de crise économique.

Alors, tout ce que l’on peut souhaiter pour les Lallement et leur camp, en cette année qui s’ouvre, c’est que la menace d’un ordre imposé par les travailleurs et les pauvres commencent à les faire trembler !
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 4230
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Précédent

Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)