Contre le meeting régional du F.Haine

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Message par Nadia » 20 Juil 2004, 08:22

(red @ mardi 20 juillet 2004 à 00:02 a écrit : Dans les année trentre hitler est arrivé dans les même conditionS au pouvoir en plus de le crise économique , la république de weimar était aussi instable qu'il cocotte minute. La peur de l'autre et du lendemain amène souvent a des régime qui a départ ne paressait pas totalitaire ni fasciste mais qui pour la force des choses le sont devenU

Les gens veulent du changement
Euhhh, dans les années 1930 en Allemagne, c'était 15 ans après les tentatives de révolutions communistes, réprimées dans le sang par les sod-dem. 10 ans après la crise de 1923 (à cause de la France), qui a ruiné la majorité de la petite bourgeoisie. Cette bourgeoisie en est devenue hargneuse de désespoir. Et aussi il y avait des marches de la faim, des estropiés de guerre sans resources... Et aussi des défilés de SA bien visibles.

J'ai beau chercher en France aujourd'hui, je ne vois pas grand chose de comparable.
Nadia
 
Message(s) : 0
Inscription : 19 Nov 2003, 17:08

Message par mael.monnier » 20 Juil 2004, 10:39

Comme le disent logan et pelon, c'est politiquement qu'il faut combattre le FN. Le problème, ce n'est pas que le FN distribue des tracts sur les marchés, le problème c'est que des gens prennent leurs tracts. Si plus personne ne prend leurs tracts ou bien les prend mais les jette par terre, le FN crèvera politiquement. Pour cela, il y a une bonne brochure de la LCR que j'avais achetée à la fête de LO. Et rien n'empêche d'en faire un résumé pour le mettre sur un tract au recto, tract au verso duquel serait indiqué des propositions pour en finir avec le capitalisme et son insécurité sociale (insécurité sociale qui est le thème désormais favori du FN). Ce tract pourrait ensuite être distribué la veille des meetings du FN, sur les marchés où est présent le FN, à la sortie des lieux de travail et dans les quartiers. Je ressens personnellement un réel manque de travail politique en la matière, qui entraîne une montée du communautarisme (qui s'exprime par la création du Parti Kémite par exemple où seuls les noirs sont acceptés). Toutefois le travail qui a été fait par la LCR par exemple, c'est déjà bien.
mael.monnier
 
Message(s) : 0
Inscription : 12 Nov 2003, 16:16

Message par samydead » 23 Juil 2004, 12:26

Mais qu'est ce que vous avez dans les yeux?
On a beau dire et répéter que la situation politique actuelle est incomparable avec celle des années 30 en allemagne, que le FN développe une politique différente de celle du NSDAP, qu'au mieux, les manifs anti-FN sont inutiles ( et vous etes bien placés pour en parler), ... bref, que vous faut il de plus pour réaliser que c'est sur notre terrain qu'il faudra gagner l 'electorat populaire décu, c'est à dire celui de la lutte de classe.
Faites le bilan de vos actions anti-FN. Pour ma part, j'ai participé une fois à ce genre de manifs. Je n'y ai jamais remis les pieds. Les gens dans la rue nous regardaient d'un air méfiant, et on avait plutôt l'air de jeunes cons à mille lieues des veritables préocupations des gens.
samydead
 
Message(s) : 4
Inscription : 27 Mai 2004, 16:19

Message par Valiere » 24 Juil 2004, 12:59

Je ne nie pas l'intérêt de manifestation ciblée contre l'extrème droite et le FN... C'est un terrain de politisation de militants et de militantes, il est important que n'importe quoi ne soit pas fait et qu'un lien politique s'établisse entre l'action menée, choisie et le combat politique révolutionnaire...Ceci étant dit, l'essentiel est retisser des liens avec les personnes déboussolées par la situation sociale et politique et leur propre condition de vie afin qu'ils ne se jettent pas dans les gras de fascistes déguisés en nationalistes populistes.
Valiere
 
Message(s) : 0
Inscription : 07 Mars 2004, 22:35

Message par red » 24 Juil 2004, 13:00

samydead j'aimerais savoir ou tu habite , juste pour voir, moi je vais a ce genre parce que chez moi le fn passe en tête au présidentielle , au régionale et talonne la droite au cantonale, perso 40% sa me fait mal au derrière
red
 
Message(s) : 0
Inscription : 19 Fév 2004, 23:24

Message par titi » 24 Juil 2004, 15:26

red, si je comprends ce que tu dis, tu vas aux manifs anti-fn pour évacuer ta rage en craint dans la rue "à bas le fn"
ça te défoule sans doute, mais la question que l'on te pose c'est "à quoi ça sert ?"

dis-nous, on est pret à écouter ce que cela apporte
titi
 
Message(s) : 77
Inscription : 21 Juin 2003, 17:09

Message par sophie » 24 Juil 2004, 18:34

Je suis persu&dée pour ma part que les mobilisations anti fn ont contribuée à laisser le FN dans la marginalité politique.

sans ces mobilisations, parfois massives dans certaines villes, la droite "modérée" se serait déjà alliée depuis longtemps avec le FN.
Alors .. je suis d'accord que les mobilisations anti FN n'éradiqueront pas le fn, qu'il faut s'attaquer aux causes et pas a leurs effets etcetcetcte (on connait l'argumentaire), mais je pense quand meme que les manifs FN si elles sont bien organisées, bien préparées et donc massives contribuent à marginaliser le FN, à empécher que ceraines personnes aillent aux meetings (les votants qui hésitent à adhérer...) et à créer des liens dans la population sur des valeurs militantes.

Lisez le livre d'anne tristan 'au front' vous verrez comment les adhérents du Fn ont peur quand ils apprennent qu'il va y avoir une contre manif.. croyez moi si à chacun de nos meetings on avait une contre manif de facho on se sentirait moins à l'aise dans nos baskets...

mettez vous à leur place..

et quand il s'agit d'emmerder les fachos je suis, et je serais toujours la...

Encore une différence de culture avec LO
sophie
 
Message(s) : 0
Inscription : 28 Nov 2003, 11:19

Message par mael.monnier » 24 Juil 2004, 18:53

(sophie @ samedi 24 juillet 2004 à 19:34 a écrit : sans ces mobilisations, parfois massives dans certaines villes, la droite "modérée" se serait déjà alliée depuis longtemps avec le FN.

:sygus:

A ce sujet, lis la brochure LCR sur le FN. On y parle par exemple de l'alliance de Millon avec le FN en Rhône-Alpes...

Et puis de toute façon, il n'y a pas vraiment besoin d'alliances puisque la droite est lepénisée : sur les 24 propositions du F.N. ,en matière de "justice et police", 11 d'entre elles ont déjà été réalisées par D. Perben et N Sarkozy. Le programme à Le Pen, c'est l'UMP qui le met sur les rails...

Et puis Chirac (qui râle après "le bruit et les odeurs") n'est pas raciste, c'est bien connu... :altharion:
mael.monnier
 
Message(s) : 0
Inscription : 12 Nov 2003, 16:16

Message par artza » 24 Juil 2004, 20:23

Sophie a raison c'est parceque la droite refuse le plus souvent toute alliance avec le FN que ce dernier reste marginal, pas dans les urnes, mais il n'accéde pas aux éxécutifs régionaux et municipaux à son grand désespoir. Quand a penser comme elle que les manifs (lesquelles d'abord) anti-FN y sont pour quelque chose et font pression sur la droite ça c'est une autre paire de manches.
artza
 
Message(s) : 1715
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

PrécédentSuivant

Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)