Chirac et le référendum

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Message par pelon » 16 Sep 2004, 20:10

a écrit :
15/09/2004 - Chirac commence à regretter le référendum

Lundi 13 septembre, lors de sa rencontre à Madrid avec Gerhard Shröder et Jose Luis Zapatero, Jacques Chirac s'est adressé indirectement à Laurent Fabius en déclarant : "Je ferai tout pour que cette campagne ne soit pas détournée à des fins partisanes", "il y a une question : la constitution européenne est-elle un progrès pour la France et l'Europe ?" et "je ne voudrais pas que cette question soit dévoyée".
Que craint-il donc ? Que les électeurs fassent comme aux régionales et aux européennes et qu'ils profitent du référendum pour voter contre la politique de Chirac, de Raffarin et de ses ministres ?
Peut-être que Chirac a peur de s'être lancé dans cette aventure !
pelon
 
Message(s) : 35
Inscription : 30 Août 2002, 10:35

Message par Oslono » 16 Sep 2004, 20:41

Surtout qu'une viictoire du Non risque d'avoir autant de conséquences que le seisme politique provoqué par la victoire du PS au printemps...
Oslono
 
Message(s) : 0
Inscription : 11 Sep 2004, 13:50

Message par logan » 16 Sep 2004, 20:45

Pour l'instant c'est plutot du pain béni pour Chirac effectivement

- Les colombani et autres tristes sires ne parlent que du référendum dont tout le monde se fout
- Le PS s'empale tout seul au premier pieux qu'il trouve

Et on a vu que ce ne sont pas les défaites électorales qui font trembler la droite :hinhin:
logan
 
Message(s) : 409
Inscription : 23 Fév 2004, 13:47

Message par titi » 16 Sep 2004, 21:02

pas d'accord avec vous
une victoire du non resterait une claque pour chirac

ensuite, dire qu'il laisse le ps se déchirer, et qu'ensuite il abandonnerait le référendum, on fait de la politique fiction
sur ce forum, on peut s'amuser, mais dans la vraie vie on a autre chose à raconter
titi
 
Message(s) : 77
Inscription : 21 Juin 2003, 17:09

Message par Valiere » 16 Sep 2004, 21:45

D'accord avec Titi et je sens une évolution très positive de LO sur cette question ( je fais allusion à l'article évidemment)
Valiere
 
Message(s) : 0
Inscription : 07 Mars 2004, 22:35

Message par Barikad » 16 Sep 2004, 22:07

[quote=" (titi @ jeudi 16 septembre 2004 à 22:02"]
pas d'accord avec vous
une victoire du non resterait une claque pour chirac

ensuite, dire qu'il laisse le ps se déchirer, et qu'ensuite il abandonnerait le référendum, on fait de la politique fiction
sur ce forum, on peut s'amuser, mais dans la vraie vie on a autre chose à raconter
Une victoire du non pourrait etre une defaite pour Chirac. Mais pour cela, il faudrait que le non exprime la colère du monde du travail, qu'il y ait une mobilisation importante.
Et en parlant de défaite, je preferrerait, dans ce cas là, camouflet ou gifle, parceque une defaite electorale, il en a subi une bonne aux regionale, et ce ne s'est pas transformé en defaite politique.
Barikad
 
Message(s) : 0
Inscription : 28 Mai 2003, 09:18

Message par Thomas » 16 Sep 2004, 22:22

de toutes façons , le combat des chefs aura lieu aussi à l'UMP entre Sarko et le candidat chiraquien . enfin , je pense pas que le combat social soit vraiment gêné par le référendum .
Thomas
 
Message(s) : 0
Inscription : 01 Fév 2004, 01:24

Message par Valiere » 18 Sep 2004, 13:58

Je reviens sur un aspect essentiel relatif à l'éducation populaire...Il va aussi bien expliquer, clairement, pas avec des slogans mais en s'appuyant sur certains articles les dangers de cette constitution pour les travailleurs.
Valiere
 
Message(s) : 0
Inscription : 07 Mars 2004, 22:35

Suivant

Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)

cron