Propositions d'actions concrètes

Rien n'est hors-sujet ici, sauf si ça parle de politique

Re: Propositions d'actions concrètes

Message par Zelda_Zbak » 31 Août 2017, 12:37

Merki de ta réponse, Otto.
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 324
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Propositions d'actions concrètes

Message par Plestin » 31 Août 2017, 18:36

Sur ces sujets, les éléments de base à assimiler tournent autour du thème de la transition démographique, c'est-à-dire du passage d'une situation de mortalité forte / natalité forte à une situation de mortalité faible / natalité faible ; en passant par une phase intermédiaire où la mortalité se met à baisser du fait d'une amélioration des conditions d'existence, alors que la natalité est encore vigoureuse (et c'est pendant cette phase intermédiaire que la population s'accroît rapidement). Plein de pays sont passés par là, et dans mes vieux cours de fac, je me souviens que dans la zone Amérique centrale et Caraïbes, par exemple, Cuba du fait de l'amélioration de son niveau de vie par rapport aux pays voisins, avait déjà adopté un profil démographique proche des pays développés. Peut-être que ce profil s'est détérioré depuis...

Le modèle est critiquable, en particulier parce qu'on tend souvent à l'appliquer en considérant que tous les pays sont "en développement" et indépendamment de leurs structures sociales. Mais il a le mérite d'exister, de former une base de discussion, et nous suggère que dans une autre société, rapidement, avec l'amélioration de la situation générale de l'humanité, on arriverait à une démographie qui cesserait d'être explosive.

Bien entendu, le capitalisme n'est pas le monde des bisounours, et les guerres, crises, augmentations de revenus suivies d'effondrement etc. viennent perturber tout ça.

La question du niveau de protection sociale joue aussi. Dans des pays où il n'y a aucun système de retraite, par exemple, avoir beaucoup d'enfants, c'est une sorte de garantie qu'il en restera au moins un en vie pour pouvoir s'occuper de vous dans vos vieux jours... Dans mes souvenirs, d'après d'anciens profs démographes, ce phénomène était plus puissant pour expliquer une résistance à la diminution du nombre d'enfants malgré une amélioration du niveau de vie, que le poids de la religion que spontanément beaucoup auraient invoqué comme étant le principal moteur alors que c'était une explication erronée.

L'article de base dans Wikipédia :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Transitio ... ographique
Plestin
 
Message(s) : 374
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Précédent

Retour vers Tribune libre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité