Baisse tendancielle... ?

Marxisme et mouvement ouvrier.

Re: Baisse tendancielle...

Message par logan » 10 Nov 2018, 13:52

Rapidement

1) La baisse tendancielle s'exprime à partir de 2-3 cycles (20-30 ans) selon Marx

2) Les contre tendanecs sont... des contre tendances : elles freinent la tendance mais ne peuvent pas l'annuler

3) Les contre tendances (spéculation, endettement, surexploitation, mondialisation) permettent de freiner la baisse du taux de profit mais dans le même temps elles fragilisent le système à l'extrême. un peu comme un cycliste qui prend de l'EPo et de la coke pour maintenir sa pointe de vitesse.

4) Evitez Michel Husson un confusionniste total

5) La baisse du taux de profit est l'expression économique des limites du capital. Et non pas le sous consommationisme.

6) Marx parle du taux de profit dans les grundrisse, pas seulement dans le livre 3.
De plus impossible de parler de la baisse tendancielle du taux de profit avant d'avoir posé les bases de la théorie : echange, valeur, monnaie, plus-value (Livre I) , prodution et reproduction du capital (Livre 2)
Vu que Marx n'a jamais fini le livre 2 pas étonnant que le livre 3 ne soit pas achevé, au sein duquel est exposé la loi de la baisse.
logan
 
Message(s) : 292
Inscription : 23 Fév 2004, 13:47

Re: Baisse tendancielle...

Message par Cyrano » 09 Mai 2019, 08:55

Le retour du refoulé… Dans le Cercle Léon Trotsky de février: "Le capitalisme : un système économique à l’agonie, un ordre social à renverser", on trouve un chapitre intitulé benoîtement "La baisse du taux de profit".
Hou la, bon sang, vite, lisons… Je vous mets un extrait, mais c'est facile de tout lire sur le site de Lutte Ouvrière :

« Pour élargir ses profits, chaque capitaliste cherche à augmenter sa part de marché. Si un nouveau procédé, une nouvelle machine, lui permet de produire deux fois plus vite, deux fois plus pour deux fois moins cher, il investit dans cette installation. Cela lui permet d’éliminer une partie de ses concurrents. Chaque capitaliste raisonnant de la même façon, les concurrents finissent tôt ou tard par investir eux aussi dans cette machine, ou une autre encore meilleure. Au bout du compte, il y a un gonflement du capital investi dans les machines et les matières premières, le capital fixe. Comme c’est le travail humain qui produit la plus-value, pas les machines, le taux de profit moyen de l’ensemble de l’économie capitaliste diminue. Cette diminution n’intervient pas en même temps et de façon identique dans tous les secteurs de l’économie, mais elle est inexorable.

Chaque capitaliste tente d’échapper à cette baisse en aggravant l’exploitation des travailleurs, en réduisant les salaires et les effectifs, en augmentant les cadences, en allongeant le temps de travail, en délocalisant les usines ou faisant venir d’autres ouvriers obligés d’accepter des salaires plus bas, etc. Cette méthode a été mise en œuvre tout au long de l’histoire du capitalisme […].

La baisse du taux de profit et les réponses mises en œuvre par la classe capitaliste pour l’enrayer, rythment toute l’histoire de ce système. Elle engendre les crises économiques, la concentration et la formation de monopole, le colonialisme, l’impérialisme et les guerres. Elle engendre la financiarisation de l’économie.»
Cyrano
 
Message(s) : 143
Inscription : 03 Fév 2004, 17:26

Re: Baisse tendancielle...

Message par ex lucky » 07 Juil 2019, 17:05

C'est triste pour Cyrano...mais que c'est drôle!
Même Lénine semble se moquer de lui quand il écrit en 1913, publié dans le "tome 21" avec une préface de 1918: "L'augmentation de la productivité du travail implique un accroissement plus rapide du capital constant par rapport au capital variable. Or, la plus-value étant fonction du seul capital variable, on conçoit que le taux de profit (le rapport de la plus-value à l'ensemble du capital, et pas seulement sa partie variable) ait tendance à baisser."
Voila, plus le capitalisme est performant, et plus sa mort se rapproche! Mais ce texte de Lénine écrit en 1913, est fortement augmenté depuis son analyse du capitalisme se transformant en "impérialisme stade suprême du capitalisme" en 1916. Depuis cette transformation, seule la destruction massive de l'énorme capital constant, qui plus est de plus en plus performant et qui développe a un rythme stupéfiant la productivité. Avec le socialisme, ce serait génial, avec l'impérialisme c'est la guerre !
Le "stade suprême" n'est pas une formule pour faire beau, au dessus il n'y a rien d'autre. Voila pourquoi depuis 1916, depuis l'impérialisme, la baisse du taux de profit n'est plus simplement tendancielle. Voila pourquoi la concentration du capital n'a jamais été aussi grande.
Je reviendrais plus tard et plus a fond sur cette question. Exlucky.
ex lucky
 
Message(s) : 81
Inscription : 04 Mai 2018, 16:07

Re: Baisse tendancielle...

Message par Cyrano » 10 Juil 2019, 09:01

Houlà! En plein été, Exlucky tente une prise du Palais d'Hiver du taux de profit. Mais ce cher Vladimir Oulianov que tu cites n'apporte pas grand-chose à la discussion : «on conçoit que le taux de profit (le rapport de la plus-value à l'ensemble du capital, et pas seulement sa partie variable) ait tendance à baisser

Oui, et alors?... Quoi d'autre? C'est déjà écrit, dans les mêmes termes, dans d'autres textes sacralisés dont on a déjà parlé. Je ne vois pas où ça ferait rire Lénine lorsqu'il répète ce qui a déjà été écrit. Ça a même été dit dans le Cercle Léon Trotsky de février : ça semble être d'ailleurs ce qui est responsable de tout, tout, tout, y'a même plus de crise de surproduction.

Après cette citation de Lénine, tu embrayes, Exlucky, sur une formule lapidaire : «Voila, plus le capitalisme est performant, et plus sa mort se rapproche! » Mais y'a rien, rien là-dessus dans les quelques mots de Lénine sur ce sujet, n'est-ce pas?

On a chacun, chacune, commenté le sujet sur une dizaine de pages. Rien à rajouter. Tu peux revenir quand tu veux pour écrire plus à fond, comme tu dis. Curieuse façon de profiter des longues soirées d'été. Plus à fond, donc, sans moi.
Cyrano
 
Message(s) : 143
Inscription : 03 Fév 2004, 17:26

Re: Baisse tendancielle...

Message par ex lucky » 10 Juil 2019, 10:19

Bonne soirée de vacances,
Lénine dit juste, comme Marx et Engels, que le côté progressiste du capitalisme, c'est de développer toujours plus la productivité. Or plus il y a de productivité surtout grâce aux prodiges du capital constant, plus le capital variable diminue. Donc plus le capital fonce sur la productivité, moins il a de taux de profit. Pour essayer de compenser cela, le capital se concentre a un point jamais vu. Contrairement a ce que beaucoup disent, le capitalisme peu mourir de sa belle mort, mais il entrainerait aussi l'humanité dans la barbarie. Car depuis l'impérialisme, nous sommes entrés dans " l'époque des guerres et des révolution". Reste absolument a faire la révolution, et pour l'instant, depuis des décennies d'attaques, la classe ouvrière en est encore a la phase de démoralisation. Heureusement, l'histoire montre que cela peut changer très rapidement. Même si nous avons déjà vu des civilisations disparaitre avec leur classe dirigeante.
Mais ne gâche pas tes vacances a trop y réfléchir! EX lucky.
ex lucky
 
Message(s) : 81
Inscription : 04 Mai 2018, 16:07

Re: Baisse tendancielle...

Message par com_71 » 10 Juil 2019, 12:44

ex lucky a écrit :Mais ne gâche pas tes vacances a trop y réfléchir !


Encore et à nouveau sur la nature... ?
ou "Encore et à nouveau... l'irruption du naturel... ?"
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2996
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Baisse tendancielle...

Message par ex lucky » 10 Juil 2019, 14:36

Quand Cyrano écrit en parlant de ceux qui pensent a la politique:"Curieuse façon d'occuper tes longues soirées d'été", je prend soin de lui. Toi ce n'est pas la peine, tu ne fait jamais de remarques politiques, donc je ne m'inquiète pas pour ta santé...
ex lucky
 
Message(s) : 81
Inscription : 04 Mai 2018, 16:07

Re: Baisse tendancielle...

Message par com_71 » 10 Juil 2019, 17:29

La politique, comme le diable, se cache dans les détails... Il faut avoir les bonnes lunettes (pas les anglaises).

Pour une soirée de travail productif, sans baisse tendancielle du taux de profit :
https://mensuel.lutte-ouvriere.org//201 ... 32984.html
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2996
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Baisse tendancielle...

Message par artza » 11 Juil 2019, 04:37

La baisse tendancielle a beaucoup reculé dans l'opinion des catastrophistes d'extrême-gauche au profit du réchauffement climatique qui semble rallier tous les suffrages.
artza
 
Message(s) : 1378
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: Baisse tendancielle...

Message par Plestin » 11 Juil 2019, 13:22

Il faut dire que la baisse tendancielle pousse à la déforestation... :lol:
Plestin
 
Message(s) : 1090
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

PrécédentSuivant

Retour vers Histoire et théorie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

cron