fil "interventions de La Riposte"

Re: fil "interventions de La Riposte"

Message par com_71 » 22 Juil 2019, 16:48

Eric Jouen a écrit :Le Conseil National de la Résistance (CNR) prévoyait « l’instauration d’une véritable démocratie économique et sociale, (…) une organisation rationnelle de l’économie assurant la subordination des intérêts particuliers à l’intérêt général ».


La bourgeoisie, confrontée à la nécessité de "remettre la France au Travail", développa à travers le Conseil National de la Résistance (CNR) et avec la complicité de la direction des organisations ouvrières, une mise en condition idéologique de la population à qui l'on faisait miroiter : "l’instauration d’une véritable démocratie économique et sociale, (…) une organisation rationnelle de l’économie assurant la subordination des intérêts particuliers à l’intérêt général".

Quelques 70 ans après, des naïfs y croient encore...
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2996
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: fil "interventions de La Riposte"

Message par Gayraud de Mazars » 23 Juil 2019, 19:21

Salut camarades,

com_71 a écrit :Quelques 70 ans après, des naïfs y croient encore...


Mais celui des militants de la classe ouvrière qui ne lutte pas pour les conquis sociaux, je ne dis pas acquis sociaux car ils sont toujours menacés par le pouvoir bourgeois... Celui qui ne lutte pas pour les conquis sociaux est perdu, pour la lutte de demain, et la Révolution Socialiste...

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 696
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: fil "interventions de La Riposte"

Message par Byrrh » 23 Juil 2019, 21:50

Gayraud de Mazars fait du "stal-washing"... C'est pas beau de recycler une citation d'Ambroise Croizat, ministre de De Gaulle.

Coller à ce point à la mythologie PCF, quel drôle de trotskysme.
Byrrh
 
Message(s) : 491
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: fil "interventions de La Riposte"

Message par Gayraud de Mazars » 25 Juil 2019, 07:27

Salut camarades,

Bonne lecture...

Une lecture d’été : L’ordre du jour, d’Eric Vuillard
Le 25 juillet 2019, sur le site de La Riposte
Par Eric Jouen, PCF 76

https://www.lariposte.org/2019/07/une-l ... -vuillard/

Image

Prix Goncourt 2017, Actes Sud

KRUPP/ BAYER / BASF/ AGFA/ OPEL/IG FARBEN/ SIEMENS/ ALLIANZ/ TELEFUNKEN/ VARTA/

“Nous les connaissons tous même très bien. Ils sont là parmi nous, entre nous. Ils sont nos voitures, nos machines à laver, nos produits d’entretien, l’assurance de notre maison, la pile de notre montre…Notre quotidien est le leur. Ils nous soignent, nous vêtent, nous éclairent, nous transportent sur les routes du monde, nous bercent.”

Eric Vuillard, dans un texte vif, court et incisif ( 160 pages) revient sur le déroulement de la marche vers l’abîme de l’Europe à travers deux moments phares de la grande histoire :

Dans une première partie, il raconte la réunion à l’initiative d’Adolf Hitler, de 24 des plus puissants industriels allemand autour d’une table de négociation.

Puis il s’attache au déroulement et aux tenants et aboutissants de L’Anschluss (annexion de l’Autriche par l’Allemagne nazie).

Eric Vuillard écrit principalement des récits assez courts, sur un un événement historique , soit national ( 14 juillet ) soit international (Tristesse de la Terre, texte poignant sur la triste histoire des Indiens d’Amérique du Nord) ou encore La guerre des pauvres sorti en janvier cette année.

Des récits courts car c’est en effet la puissance de son écriture, la concision qui les rend percutants et inoubliables.

Dans l’ordre du jour, il relate la réunion secrète du 20 février 1933 à l’initiative du nouveau chancelier Hitler. Le parti nazi, à cette date, n’a plus un sou. Hitler décide donc avec Göring de réunir 24 des plus riches industriels allemands. Le voilà donc “ce bel ordre du jour” de cette réunion : récolter des fonds pour financer les élections du 5 mars prochain ! C’est donc “un moment unique de l’histoire patronale”, magouilles industrielles et politiques qui est racontée. Mais c’est aussi “la compromission totale avec les nazis” qui est dénoncée avec sarcasme. Un ordre qui est garanti pour libérer les entreprises des syndicats, des grèves, des militants communistes etc….

« Ce moment unique de l’histoire patronale, une compromission inouïe avec les nazis, n’est rien d’autre pour les Krupp, les Opel, les Siemens, qu’un épisode assez ordinaire de la vie des affaires, une banale levée de fonds. Tous survivront au régime et financeront à l’avenir bien des partis à proportion de leur performance »

Contre l’oubli, il s’intéresse ensuite à l’Anschluss, aux tenants et aboutissants de l’annexion de l’Autriche par l’Allemagne, le 12 mars 1938.

Un mois avant, le 12 février 1938, Hitler rencontre le chancelier autrichien à Vienne. A propos de ce moment crucial Vuillard écrit: “C’est carnaval : les dates les plus joyeuses chevauchent ainsi les rendez-vous les plus sinistres de l’Histoire”.

Et pour cause, Hitler s’imposera au chancelier et jouera de l’intimidation.

L’entrevue suivante, celle du Berghof à Berchtesgaden, chez Hitler en Bavière, sera décisive. La peur règne, le chancelier doit signer les articles d’un nouvel accord entre les deux pays, applicables dans les 3 jours!. Ces articles stipulent que l’Autriche et l’Allemagne doivent se consulter sur les questions internationales ou que le nazi Seyss-Inquart soit nommé ministre de l’intérieur avec les pleins pouvoirs.

Le chancelier autrichien Kurt von Schuschnigg tente de résister (si peu), mais l’armée allemande s’adonnera à des manœuvres d’intimidation, simulant des préparatifs d’invasion, pour l’obliger à obtempérer.

Il finira par capituler, dira non : à la liberté des sociaux démocrates, à la liberté de la presse, non au maintien d’un parlement élu, non au droit de grève, non à toutes les libertés politiques, et donnera sa démission au profit de Seyss-Inquart, candidat nazi, que le président Miklas lui refusera d’ailleurs!

Hitler, quelques heures plus tard, donnera l’ordre d’envahir l’Autriche.

On connait la suite, l’annexion de l’Autriche sera effective avec 99,75% des votes en faveur du rattachement au Reich, après que les opposants aient été arrêtés, après que les prêtres aient appelé en chaire à voter en faveur des nazis et que les églises se soient parées de pavillons à croix gammées.

Vuillard aime ponctuer ses textes d’anecdotes relatées avec ironie, qui donnent à réfléchir, surtout lorsqu’elles révèlent que le destin aurait pu être tout autre…Telle cette traversée de la frontière par les tanks allemands qui tombent en panne pour trois quart d’entre eux sur les routes autrichiennes et qui empêchent Hitler de se frayer une route jusqu’à Vienne : “Hitler est hors de lui, ce qui devait être un jour de gloire, une traversée vive et hypnotique se transforme en encombrement. Au lieu de la vitesse, la congestion ; au lieu de la vitalité, l’asphyxie ; au lieu de l’élan, le bouchon”.


Fraternellement,
GdM

En ebook : http://dl.free.fr/hD7NYQ7Tu
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 696
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: fil "interventions de La Riposte"

Message par Gayraud de Mazars » 28 Juil 2019, 10:04

Salut camarades,

Le 28 juillet 1794, Maximilien Robespierre, Saint Just, et leurs amis, tombaient guillotinés sans jugement, par la réaction de Thermidor…

Le 27 brumaire de l’An II /18 novembre 1793, Robespierre déclarait :

« Tout meurt, et les héros de l’Humanité, et les tyrans qui l’oppriment ; mais à des conditions différentes ».

Robespierre était un homme qui croyait au progrès… "Le monde a changé, il doit changer encore. Qu’y a-t-il de commun entre ce qui est et se qui fut ? (…) Tout a changé dans l’ordre physique ; tout doit changer dans l’ordre moral et politique" (Rapport du 18 floréal de l’An II).

Robespierre, homme fraternel, il ne conçut rien de grand qui n’associât le peuple ordinaire à la réalisation des plus grands desseins. Sa place dans l’Histoire est unique.

Retour sur la Grande Révolution française (1789 - 1794) avec cette conférence du camarade Greg Oxley.

https://vimeo.com/39353273

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 696
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: fil "interventions de La Riposte"

Message par yannalan » 28 Juil 2019, 14:08

Il avait déjà démarré le travail avec l’exécution des hébertistes
yannalan
 
Message(s) : 118
Inscription : 15 Déc 2005, 17:37

Re: fil "interventions de La Riposte"

Message par Gayraud de Mazars » 30 Juil 2019, 08:24

Salut Yannalan,

Hébert... Son implication dans le procès des "Hébertistes" où il est présenté comme le chef d'une faction des "agents de l'étranger", ne repose sur aucune donnée véritable, rendons - lui justice.

C'est en fait le procès du rôle des Cordeliers durant l'été 1793 qui se déroule sous ses yeux, alors qu'il a perdu la plus grande part de son influence politique.

A travers Hébert, le père Duchesne son journal, "écho sonore des sans-culottes", l'historien Albert Soboul l'a bien montré, les Montagnards dont Robespierre, cherchent à atteindre le mouvement populaire dont il vient de se rapprocher...

Arrêté le 14 mars 1794, Hébert "siffle la linotte" quelque jours jours avant de "tomber la tête dans le sac" le 24 mars.

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 696
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: fil "interventions de La Riposte"

Message par Gayraud de Mazars » 05 Août 2019, 10:17

Salut camarades,

C’est pour dénoncer la situation alarmante dans les services d’urgence des hôpitaux en France, que les médecins urgentistes ont démarré un mouvement de grève qui s’étend maintenant dans toute la France, avec un préavis de grève national reconductible déposé par la CGT depuis déjà le 29 avril, concernant les métiers de la santé et de l’action sociale.

Article à lire sur le site de La Riposte...

Soutien à la grève des urgentistes !
Par Julien C, PCF 76, le lundi 5 août 2019

https://www.lariposte.org/2019/08/souti ... gentistes/

Image

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 696
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: fil "interventions de La Riposte"

Message par Gayraud de Mazars » 15 Août 2019, 16:16

Salut camarades,

A Hong Kong, la grève générale du 5 août marque une nouvelle étape dans le mouvement de masse qui s’oppose au pouvoir exécutif fantoche, dirigé par Carrie Lam et aux ordres du régime dictatorial de Xi Jinping. Les travailleurs se sont mis en grève dans pratiquement tous les secteurs de l’économie et de l’administration, paralysant les transports urbains et le trafic aérien.

Près de 2 500 salariés ont fait grève à l’aéroport international de Hong Kong. Dans les administrations des sept districts du territoire, les salariés ont débrayé massivement. Les grèves ont touché le milieu des enseignants, des agents de sécurité, des travailleurs du bâtiment, et environ 14 000 salariés du secteur métallurgique, machines-outils etc. Des salariés chez Disneyland – près de l’aéroport – se sont mobilisés également. Les routes étaient bloquées par des bus et des camions, y compris le tunnel trans-portuaire qui relie l’île de Hong Kong à Kowloon. Le métro ne fonctionnait pas.

Depuis, des milliers de manifestants ont organisé l’occupation de l’aéroport. Action militante que les sbires « communistes » de Xi Jinping n’hésitent pas à qualifier de « terrorisme ».

Bonne lecture de l'article...

Hong Kong : une lutte contre un régime tyrannique
Par Greg Oxley, le 14 août 2019... Sur le site de La Riposte.

https://www.lariposte.org/2019/08/hong- ... yrannique/

Image

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 696
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: fil "interventions de La Riposte"

Message par Gayraud de Mazars » 17 Août 2019, 17:51

Salut camarades,

La Riposte et son journal aura son stand à la Fête de l'Humanité les 13, 14 et 15 septembre 2019, comme depuis plus de 10 ans, en lien avec notre réseau dans le PCF - "Renforcer le PCF, renouer avec le marxisme"...

Venez nous - y - rejoindre...

Image

Image

Image

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 696
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

PrécédentSuivant

Retour vers Presse et communiqués

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)