le redoutable défi d'Emmanuel Macron...

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

le redoutable défi d'Emmanuel Macron...

Message par com_71 » 08 Juin 2020, 16:27

Gala a écrit :"Il faut cogner fort" : le redoutable défi d'Emmanuel Macron
6 juin 2020
Emmanuel Macron prépare le dernier acte dans le silence le plus complet... Celui qui s'est entretenu avec Jean-Marie Bigard souhaiterait une "riposte hyperpuissante". Pour cela, plusieurs changements à venir comme la nomination d'un nouveau Premier ministre, et pourquoi pas une démission du président lui-même comme le notent nos confrères ?...


Tiens, elle serait bonne celle-là.

https://fr.news.yahoo.com/faut-cogner-f ... 55782.html
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 4149
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: le redoutable défi d'Emmanuel Macron...

Message par Gayraud de Mazars » 08 Juin 2020, 17:05

Salut camarades,

Je ne savais pas que Gala restait un journal marxiste, la plèbe a bien le droit de se renseigner dans les journaux de caniveau ! N'empêche elle reste bonne celle là !

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1172
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: le redoutable défi d'Emmanuel Macron...

Message par com_71 » 08 Juin 2020, 17:44

Heureusement qu'on a aussi des journaux de la bourgeoisie bien propres qui ne salissent pas les mains.
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 4149
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: le redoutable défi d'Emmanuel Macron...

Message par artza » 09 Juin 2020, 07:30

Les lois de l'histoire sont bien plus fortes que toutes les constitutions.

Ainsi cette cinquième république taillée pour garantir à la bourgeoisie en toutes circonstances un gouvernement stable dans un état fort en gardant tout le cinéma démocratique serait-elle moins pratique, moins souple toujours en certaines circonstances que la quatrième qui tant décriée eut bien des mérites.

Certains voulaient les municipales en septembre, pourquoi n'auraient-ils pas des législatives?

Des présidentielles?
Là c'est plus compliqué. Pour nous sauver des extrêmes, je ne vois que Mme Taubira: une femme, racisée et française de souche, écolo qui n'a laissé que des bons souvenirs. Elle a fait un croche-patte à Jospin qui fut un escabeau pour Chirac (chut ça faut pas dire) elle a même plu à Besancenot, (une belle rencontre chez Ardisson?) qui sans état d'âme pourra voter pour elle au second tour.

Alors prions pour ne pas vivre ce cauchemar et pour que tout ça reste plus raisonnable et ambitieux.

Tiens un directoire de salut national, social et écologique avec Taubira justement, Hulot, Ruffin, Mbappé et le dr Raoult!

Au fait si Macron démissionne Larcher assure l'intérim. Un destin à la Poher!
artza
 
Message(s) : 1713
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: le redoutable défi d'Emmanuel Macron...

Message par Kéox2 » 09 Juin 2020, 15:23

J'enfonce une porte ouverte en rappelant que la grande bourgeoisie a, selon le contexte économique et les périodes de l'histoire, le choix entre plusieurs systèmes politiques et du personnel en nombre à son service allant de l'extrême droite à l'extrême gauche des partis bourgeois. Aujourd'hui, la crise économique n'en est peut-être encore qu'à ses débuts. Et il me semble que Macron où d'autres politiciens de gauche ou de droite du même acabit semblent suffire à répondre aux intérêts de la grande bourgeoisie en ces circonstances.

Mais cela peut changer très vite, si la crise économique devait encore s'approfondir demain avec des millions de travailleurs perdant leur emploi et entrant en lutte et/ou bien encore si des millions de petits commerçants, artisans, sous-traitants, etc... se retrouvaient ruinés le dos au mur...

Alors tout serait possible si les intérêts vitaux de la classe bourgeoise étaient menacés. Des scénariis comme la mise en place d'un gouvernement d'union nationale allant du PC au RN en passant par LFI, (+les Verts, Taubira, Hulot, Raoult... comme l'écrit artza), voire une prise de pouvoir par des militaires, le développement de mouvements de masses ouvertement fascistes. Ou bien, scénario optimiste, la création d'un Parti Communiste Révolutionnaire s'implantant rapidement à la faveur d'une grève générale dure avec occupation des usines et des entreprises. Puis enfin, la Révolution Socialiste. Bon je sais qu'il y a du boulot pour en arriver là.
Kéox2
 
Message(s) : 213
Inscription : 03 Fév 2015, 12:09


Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invité(s)

cron