L'art, la politique et la société

Marxisme et mouvement ouvrier.

L'art, la politique et la société

Message par Erwin » 03 Sep 2020, 10:39

Bonjour à tous,

Trotskyste et musicien, je suis à la recherche d'écris marxiste sur le rapport entre l'art et la société et l'art et la politique. C'est, il me semble un sujet aussi passionnant qu'épineux, et je comprend qu'on hésite à y mettre un orteil.

Dans la grande diversité des sujet déjà abordé par les CLT, la question de l'art n'est pas (encore?) abordé.

Je me rappelle d'une citation de Marx sur la condition de journaliste, sa dépendance économique, mais je ne parvient pas à la retrouver.

Je n'ose pas vraiment lire Bourdieu, ce qu'on m'en a vulgarisé m'a parut complètement désespéré et sans perspective.

J'ai découvert depuis peu les écris de Jacques Rancière, qui sont absolument passionnant sur ce sujet (Le partage du sensible, le spectateur émancipé, le Philosophe et ses pauvres).

Auriez vous des conseils ?

Merci et salutations !
Erwin
 
Message(s) : 20
Inscription : 20 Juil 2015, 00:50

Re: L'art, la politique et la société

Message par Byrrh » 03 Sep 2020, 15:27

Entre les années 1950 et 1975, les Éditions Sociales ont publié et republié un ouvrage de Georges Plekhanov, L'art et la vie sociale, écrit en 1912-1913.

Je l'ai chez moi mais je ne l'ai pas encore lu, je ne sais pas ce que ça vaut. On le trouve facilement sur eBay et autres Rakuten.

Sur la littérature, il y a comme tu t'en doutes un certain nombre d'écrits de Trotsky. Chercher aussi du côté de Marcel Martinet (Culture prolétarienne) et d'écrivains prolétariens qui ont pu théoriser leurs conceptions (Poulaille, Malva, Kobayashi, etc.).

En 1973, chez Maspero, il y avait eu Histoire de l'art et lutte des classes de Nicos Hadjinicolaou, un historien de l'art se référant au marxisme. Idem, ce doit être passionnant à lire, mais pas encore eu le temps de m'y plonger.
Byrrh
 
Message(s) : 760
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: L'art, la politique et la société

Message par Gayraud de Mazars » 03 Sep 2020, 15:29

Salut camarade Erwin,

Pour commencer, une citation du Manifeste de Breton-Trotsky que je trouve éclairante :

« Nos objectifs : l’indépendance de l’art – pour la révolution.
La révolution – pour la complète libération de l’art ! »


Je te propose à la lecture sur ton thème, une série d'articles parus sur le site de La Riposte, qui concerne l'Art et particulièrement aussi pour certains, la musique...

Chostakovitch : la conscience musicale de la révolution russe
Par Alan Woods

https://www.lariposte.org/2014/01/chost ... ion-russe/

La dérive capitaliste de l’art contemporain
Par Geoffroy Galouzeau

https://www.lariposte.org/2015/01/la-de ... temporain/

Beethoven : l’homme, le compositeur, le révolutionnaire – Première partie
Par Alan Woods

https://www.lariposte.org/2010/10/beeth ... re-partie/

Beethoven : l’homme, le compositeur, le révolutionnaire – Deuxième partie
Par Alan Woods

https://www.lariposte.org/2011/10/beeth ... me-partie/

Beethoven : l’homme, le compositeur, le révolutionnaire
Par La Riposte

https://www.lariposte.org/2010/10/beeth ... tionnaire/

André Breton : Pour un art révolutionnaire !
Par Alan Woods

https://www.lariposte.org/2005/12/andre ... tionnaire/

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1124
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: L'art, la politique et la société

Message par Byrrh » 03 Sep 2020, 15:33

Et j'oubliais : cet ouvrage de Nicolas Fornet paru aux éditions Les Bons Caractères.

https://www.lesbonscaracteres.com/livre ... ode-de-vie

Et puisque tu es musicien, cette référence soufflée par le camarade Zorglub le mois dernier (bon c'est une stal, mais ça doit être bien quand même) : viewtopic.php?p=339660#p339660
Byrrh
 
Message(s) : 760
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: L'art, la politique et la société

Message par Gayraud de Mazars » 03 Sep 2020, 15:43

Salut camarade Byrrh,

Merci pour tes bons conseils comme toujours, et qui invitent à la lecture ! :D

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1124
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: L'art, la politique et la société

Message par Byrrh » 03 Sep 2020, 15:46

Et merci pour tes propres liens, mon cher Gayraud.
Byrrh
 
Message(s) : 760
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: L'art, la politique et la société

Message par pouchtaxi » 03 Sep 2020, 16:28

Bonjour Erwin,

Lénine chez 10/18 : Sur l’art et la littérature, contient en fait beaucoup d’articles n’ayant rien à voir, me semble-t-il, avec ta demande mais tout de même quelques-uns.

Trotsky , 10/18, Littérature et Révolution.

Lukacs : Tel, Théorie du roman. Il existe aussi des textes de Lukacs sur l’esthétique antérieurs à sa période marxiste.

Walter Benjamin, parce qu’il est à la mode chez certains marxistes. Il a écrit notamment sur le romantisme allemand.

Michel Lequenne : La Brèche, Marxisme et esthétique.

André Tosel, dans son livre « Le marxisme au 20 ième siècle » , p 195, Syllepse, un article subtil sur le jugement esthétique chez ce pauvre Gramsci cité à tort et à travers par à peu près n’importe qui !

Isabelle Garo, une référence plus jeune, L'Or des images, Art-Monnaie-Capital, La ville brûle.


Tout cela concerne plutôt la littérature et tu connais sans doute déjà plusieurs des titres cités. En ce qui concerne la musique je suis incompétent.
pouchtaxi
 
Message(s) : 136
Inscription : 08 Mai 2006, 18:19

Re: L'art, la politique et la société

Message par Erwin » 03 Sep 2020, 17:20

Ah merci beaucoup pour toutes ces pistes ! Il y a bien plus de chose que je ne pensait, j'ai du boulot :)

Ils y a surtout des choses que je ne connais pas du tout, et dont je vais essayer de me plonger. Quelques choses que j'ai déjà lu aussi, comme les écris de Trotsky, aussi intéressant que très lié à un contexte artistique et politique très particulier.

Je vais essayer de commencer par Histoire de l'art et lutte des classes de Hadjinicolaou, qu'on trouve facilement en ebook.

Pour la musique, c'est sur, il y a moins à se mettre sous la dent, mais c'est pas bien grave, on transpose.

Je suis quand même tombé sur un passage d'une lettre d'Engels à sa soeur, à propos de Liszt, qui m'a bien fait marrer (ça date de 1842) :

« Tu ne sais probablement pas que Monsieur Liszt a séjourné à Berlin, et qu’il a fait le ravissement de toutes les dames en jouant du piano. Les Berlinoises étaient si folles de lui qu’elles se seraient presque crêpé le chignon pendant le concert pour ramasser un gant que Liszt avait laissé tomber, et les deux sœurs dont l’une avait chipé le gant de l’autre en sont venues à se vouer pour cette raison une inimitié éternelle. La comtesse Schlippenbach a vidé son flacon d’eau de Cologne, et versé dedans le thé que le grand Liszt avait laissé dans sa tasse ; puis elle l’a fermé hermétiquement, l’a posé sur son secrétaire en souvenir éternel et le contemple chaque matin avec ravissement : c’est du moins ce que l’on peut voir sur une caricature parue depuis lors. La venue de Liszt a donné lieu à un scandale sans précédent ! Les jeunes dames ont voulu se l’arracher, il les a toutes laissées choir pour aller boire du champagne en compagnie de quelques étudiants. Mais dans toutes les maisons, on peut voir des portraits du grand, de l’aimable, du céleste, du génial, du divin Liszt. Je vais t’en faire un croquis. C’est ce personnage à la coiffure de Kamchatdale. Il a d’ailleurs gagné au bas mot 10 000 thalers et sa note d’hôtel se montait à 3000 thalers. Sans compter ce qu’il a par ailleurs dépensé en boissons. Je t’assure c’est quelqu’un ! Il boit chaque jour 20 tasses de café, quatre cognacs cul sec par tasse, dix bouteilles de champagne, d’où l’on peut conclure avec certaine certitude qu’il vit dans une perpétuelle ivresse, comme cela est confirmé par les faits. Maintenant il est parti pour la Russie, reste à savoir si les dames de là-bas égaleront les nôtres en folie. 3»
Erwin
 
Message(s) : 20
Inscription : 20 Juil 2015, 00:50

Re: L'art, la politique et la société

Message par artza » 04 Sep 2020, 06:42

Lounatcharsky n'a pas été rappelé.

Il joua un rôle non négligeable dans les premières années de l'URSS.
Commissaire politique pour les questions d'éducation, culture, monuments etc...
Pas toujours facile dans un vaste pays ravagé par la guerre civile où la majorité paysanne était analphabète et ne parlait pas le russe!

Pour le présenter il y a je crois une note nécro de Totsky sur marxists.org. et sur le même site quelques textes de Lounatcharky.

Maspéro a publié en 1971 des articles de Lounatcharsky sur le théatre et plus récemment les éditions Delga des critiques littéraires, mais aussi sur la musique et la peinture.

Les éditions du Progrès (Moscou) ont publié au moins trois recueils de Lounatcharsky.
artza
 
Message(s) : 1675
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: L'art, la politique et la société

Message par Byrrh » 03 Oct 2020, 11:32

Quand Khrouchtchev s'en prenait à l'art (article de Lutte de classe en 1963) : https://mensuel.lutte-ouvriere.org/docu ... ler-balzac
Byrrh
 
Message(s) : 760
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35


Retour vers Histoire et théorie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron