Notre camarade Jacques Morand

Notre camarade Jacques Morand

Message par gerard_wegan » 12 Mai 2015, 13:29

Image
Notre camarade Jacques Morand (nom de plume de Jean-Claude Kerjouan, connu aussi sous le nom de Illy) est mort dimanche 10 mai des suites d’un cancer, à l’âge de 77 ans.

Encore lycéen en 1956, il avait rejoint Voix Ouvrière, le groupe dont est issu Lutte Ouvrière. Il a fait ensuite partie de la direction de VO, puis de celle de Lutte Ouvrière, dès la reconstitution de ce groupe après l’interdiction des organisations révolutionnaires qui a suivi Mai 68. Aux côtés de camarades d’entreprise de différents secteurs (notamment de la SNECMA, ou du secteur cheminots), il a largement contribué à l’intervention des militants révolutionnaires dans les luttes ouvrières, et en particulier à l'émergence de comités de grève ou coordinations, organes démocratiques de direction de ces luttes.

Au début des années 1990, il a impulsé la constitution de la minorité de Lutte Ouvrière dont est issue la Fraction l’Étincelle – aujourd’hui partie intégrante du NPA – dont il était, jusqu’à aujourd’hui, un des principaux dirigeants.

Les militants de la génération de Jacques Morand sont de ceux qui ont fait sortir les organisations trotskystes de l’ombre dans laquelle elles étaient restées confinées pendant des décennies.

Tous ceux qui le côtoyaient connaissaient sa soif des bonnes choses de la vie, son humour parfois caustique, son attention aux problèmes rencontrés par les uns et les autres. Plus que tout, il était préoccupé de saisir les opportunités du moment, sur le plan politique ou social, de n'en laisser échapper aucune, quitte à paraître vouloir forcer des situations. Jacques représentait beaucoup pour nous tous et son aide politique nous manquera.

Nous lui rendrons hommage lundi prochain 18 mai, à 13 h 30, au funérarium du Père Lachaise, salle de la Coupole.

Paris, le 12 mai 2015

Image
http://www.npa2009.org/agir/notre-camarade-jacques-morand
gerard_wegan
 
Message(s) : 2
Inscription : 31 Oct 2002, 08:32

Re: Notre camarade Jacques Morand

Message par com_71 » 12 Mai 2015, 16:16

Il s'est finalement réclamé jusqu'au bout, d'une certaine façon, du trotskysme. Témoin la mention encore présente sur le site de "Convergences", de la construction de la 4e et d'une solidarité politique avec Lutte Ouvrière jusqu'en 1991.

En ce sens il est resté fidèle, aux engagements de sa jeunesse au sein de la direction politique qu'il avait rencontrée.
A partir de 1990 il a fait le choix de renoncer progressivement à cette solidarité de combat, tentant l'aventure d'une vie organisationnelle séparée. Cette aventure ne se termine pas avec sa disparition, mais le fait même qu'elle se déroule maintenant, et depuis plusieurs années au sein du NPA, n'incite pas à l'optimisme sur son avenir.

Il reste le combat militant de toute une vie, en défense de la perspective de la révolution socialiste, qui mérite un hommage sincère.
Si on parle de "révolution", "peuple révolutionnaire", "démocratie révolutionnaire", 9 fois sur 10 c'est mensonge ou aveuglement. La question est, Quelle classe fait la révolution ? Une révolution contre qui ? Lénine
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1644
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Notre camarade Jacques Morand

Message par gerard_wegan » 12 Mai 2015, 16:35

com_71 a écrit :Il s'est finalement réclamé jusqu'au bout, d'une certaine façon, du trotskysme.

Le "d'une certaine façon" est de trop : comme l'indique le "Qui sommes-nous ?" publié sur le site de Convergences révolutionnaires (http://www.convergencesrevolutionnaires.org/spip.php?article11) comme dans chaque numéro de la revue, "La Fraction L’Étincelle est un groupe trotskyste issu de Lutte ouvrière".
gerard_wegan
 
Message(s) : 2
Inscription : 31 Oct 2002, 08:32

Re: Notre camarade Jacques Morand

Message par lucifer » 13 Mai 2015, 10:31

@ Gérard Wégan:

-Il serait plus judicieux de dire"les" fractions l'étincelle,car aux dernieres nouvelles,sans compter les éparpillés"indépendants",il y a un groupe dans le NPA,et un groupe exterieur.
-Le"d'une certaine facon" n'est pas de trop,car J.Morand est,avec la majorité de ses Cdes au sein du NPA,qui a rejeté les références a Lénine et a Trotsky,seule la mino.externe et le journal l'étincelle se réclame de Trotsky,Donc Jacques,qui militait en tant que dirigeant au NPA non Trotskyste,dirigeait également le journal"l'étincelle"qui lui se réclamait de Trotsky.C'est donc juste de dire qu'il était Trotskyste"d'une certaine facon",et ce n'est pas du tout péjoratif de le présenter ainsi.

Fraternellement,Lucifer.
lucifer
 
Message(s) : 27
Inscription : 25 Fév 2010, 19:58

Re: Notre camarade Jacques Morand

Message par satanas » 13 Mai 2015, 11:41

Il reste le combat militant de toute une vie, en défense de la perspective de la révolution socialiste, qui mérite un hommage sincère.


A quelques jours de son décès, c'est cette fidélité à l'engagement communiste révolutionnaire qui doit être soulignée et mérite notre respect.
satanas
 
Message(s) : 61
Inscription : 04 Juil 2004, 20:37

Re: Notre camarade Jacques Morand

Message par Faber » 13 Mai 2015, 13:58

lucifer a écrit :Il serait plus judicieux de dire"les" fractions l'étincelle,car aux dernieres nouvelles,sans compter les éparpillés"indépendants",il y a un groupe dans le NPA,et un groupe exterieur.


Si tu voulais donner les sources de tes "dernières nouvelles", cela m’intéresserait au plus haut point. Il n'y a qu'une fraction Etincelle, qui participe en tant que telle au NPA, c'est à dire en tant que groupe trotskyste, assumé et déclaré.
Il n'y a pas plus de "mino externe" que de journal l'étincelle (nom de bulletins d'entreprise).
Un peu comme G.Wegan, et pour reprendre les termes de Com71, je ne pense pas que "tenter l'aventure d'une vie organisationnelle séparée" corresponde exactement à devenir trotskyste "d'une certaine façon"... Mais peu importe.
Je pense que les camarades de J.Morand se satisferont amplement des hommages sincères qui lui seront rendu (ici par Satanas, et d'une certaine façon par Com71) et s’attelleront à déjouer les pronostics des plus pessimistes.
Faber
 
Message(s) : 3
Inscription : 15 Nov 2004, 02:03

Re: Notre camarade Jacques Morand

Message par Gaby » 16 Mai 2015, 03:16

-Le"d'une certaine facon" n'est pas de trop,car J.Morand est,avec la majorité de ses Cdes au sein du NPA,qui a rejeté les références a Lénine et a Trotsky,seule la mino.externe et le journal l'étincelle se réclame de Trotsky,Donc Jacques,qui militait en tant que dirigeant au NPA non Trotskyste,dirigeait également le journal"l'étincelle"qui lui se réclamait de Trotsky.C'est donc juste de dire qu'il était Trotskyste"d'une certaine facon",et ce n'est pas du tout péjoratif de le présenter ainsi.


Trotsky était donc trotskyste, mais seulement "d'une certaine façon", toutes les fois où il préconisait d'intégrer un groupe qui n'était pas ouvertement trotskyste.
Gaby
 
Message(s) : 351
Inscription : 27 Fév 2004, 10:53

Re: Notre camarade Jacques Morand

Message par Kéox2 » 16 Mai 2015, 11:09

Discussion un peu oiseuse je trouve, les trotskistes du POI qui étaient entrés à la SFIO avant guerre, drapeau déployé, étaient bien trotskistes à part entière, pour moi J.Morand était resté trotskiste malgré le parcours et les errements de sa fraction.
Kéox2
 
Message(s) : 39
Inscription : 03 Fév 2015, 12:09

Re: Notre camarade Jacques Morand

Message par Ottokar » 17 Mai 2015, 07:13

Illy a été un militant révolutionnaire toute sa vie, personne ne ne nie. Mais finir dans le NPA un groupe mal déterminé, allant dans tous les sens, attiré surtout vers la droite (je veux dire à notre droite, le FdG, qui n'est pas révolutionnaires et ne changera jamais rien) c'est cela qui laisse un sentiment de gâchis qu'on ne peut s'empêcher d'exprimer. Certains dans l'histoire ont su passer outre aux blessures d'amour-propre, aux luttes fractionnelles. Lui avait fait un autre choix à la fin, comme l'Etincelle dans le NPA (j'avoue ignorer s'il était devenu membre du NPA, je ne voyais pas son nom dans les organes de direction).
Ottokar
 
Message(s) : 119
Inscription : 16 Jan 2005, 10:03

Re: Notre camarade Jacques Morand

Message par Tchen » 17 Mai 2015, 15:16

Donc si on te suit Ottokar , Jacques Morand et la Fraction se seraient retrouvés au NPA pour cause d'"amour-propre" blessé ? Argument bien malhonnête et bien faiblard, qu'on entend souvent malheureusement chez pas mal de camarades de LO. Pratiquer la psychologie de bas-étage évite d'évoquer le fond politique des choses qui est autrement plus intéressant: désaccords sur la nature de l'URSS, sur la révolte des banlieues en 2005 , sur le fait d'intégrer les listes du PS en 2008, qui ont finalement conduits à une exclusion et donc à une rupture avec LO.

La fraction reste un groupe trotskyste malgré cette exclusion et malgré ce qu'elle propose au sein du NPA.
Ceux qui souhaitent se faire un avis pourrons passer à son stand au cours de la prochaine fête de LO, lire leur revue, leurs bulletins d'entreprises et discuter un peu avec ses militants.

En conclusion, je suis assez surpris de ne pas avoir vu d'article sur le décès de Morand dans le dernier LO. Peut-être le prochain ?
Tchen
 
Message(s) : 7
Inscription : 28 Oct 2004, 21:03

Suivant

Retour vers Presse et communiqués

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité