le POID...

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

le POID...

Message par com_71 » 26 Juil 2016, 11:50

issu de la récente scission du POI, semble vouloir "étoffer" sa présence sur le net.
https://latribunedestravailleurs.fr
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2283
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: le POID...

Message par com_71 » 26 Juil 2016, 12:04

côté POI, on peut consulter les 4 1ères pages de chaque n° d'Informations Ouvrières :
http://www.poivitrolles.fr/
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2283
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: le POID...

Message par Duffy » 27 Juil 2016, 12:53

Si l'on en croit les unes disponibles en ligne, Informations ouvrières aurait gagné plus de 2000 abonnés (+35% !) entre la fin du mois de juin et le début du mois de juillet, passant d'environ 5500-5700 abonnés, stable de septembre 2015 à juin 2016, à environ 7700 abonnés en juillet 2016. Réussite d'une campagne véhémente d'abonnement ou effet bien naturel des récentes chaleurs ? Il est vrai que la dilatation thermique se fait particulièrement sentir sur les corps gazeux...
Duffy
 
Message(s) : 128
Inscription : 10 Fév 2015, 23:48

Re: le POID...

Message par com_71 » 23 Nov 2017, 20:34

Pour les spécialistes, mais peut être déjà posté ?

http://www.lacommune.org/Parti-des-trav ... i1678.html
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2283
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: le POID...

Message par bradley » 04 Jan 2018, 09:18

Croissance ou récession, leur problème, c’est toujours le « coût du travail » !
Editorial de la Tribune des travailleurs du 3 janvier 2018
Editorial de Daniel Gluckstein –

Si l’on en croit Mme Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire international (1), la « reprise » économique est là, « plus forte » même que les prévisions, et surtout « mieux partagée ».

Une bonne nouvelle pour les chômeurs, les travailleurs précaires, les jeunes, tous en quête d’un vrai travail et d’un vrai salaire ? Vous n’y êtes pas. Pour Lagarde, « cette reprise est propice soit à poursuivre les réformes structurelles lorsqu’elles ont été engagées, soit à décider de les mener ». Surtout en France, où elle salue la volonté de Macron de poursuivre « un train de réformes (…) dans la ligne de ce que le FMI recommande depuis plusieurs années ».

Hier, l’économie mondiale étant au plus bas, il était urgent pour le FMI d’engager « des réformes structurelles » pour la redresser, et donc de s’attaquer à la Sécu, aux retraites, aux services publics, au Code du travail. Aujourd’hui, l’économie va mieux, donc… il est urgent d’entreprendre les mêmes « réformes structurelles ».

C’est « pile, je gagne, face, tu perds ». Pour les capitalistes, croissance ou récession, le problème, c’est « le coût du travail », toujours trop élevé (2).

Oui, mais cette année, la croissance est « mieux partagée », prétend Lagarde. Vraiment ?

« Bourses mondiales : au-delà des espérances. L’année restera marquée par les records de certains indices », titre Le Monde. Dow Jones, Nasdaq et CAC 40 ont en effet gagné plus de 25 % en 2017. Selon Les Échos, les 100 plus grosses entreprises mondiales – Apple, Amazon, Bank of America, etc. – totalisent près de 17 500 milliards de dollars de capitaux en Bourse, un record !

Mieux partagée ?

En France, où les riches n’ont jamais été aussi riches, les 500 plus grosses fortunes ont bénéficié l’an passé d’une « hausse sans précédent » (3), allant jusqu’à 35 % pour les dix premiers et même 50 % pour le numéro 1, Bernard Arnault.

Et pendant ce temps…

Elle s’améliore, la situation des chômeurs, des précaires, des travailleurs à temps partiel imposé ? Ils vivent mieux, les travailleurs licenciés à tour de bras à cause des ordonnances et menacés de perdre leur Sécu par la suppression des cotisations sociales ? Et ces huit millions de retraités qui perdent plusieurs dizaines d’euros par mois dès ce 1er janvier, au titre de la CSG ?

Allons donc…

Macron sert le capital financier. Ses gesticulations arrogantes ne sont rendues possibles que par la division : l’obstination des uns, syndicalement, à participer à la « concertation » des contre-réformes avec le gouvernement ; l’acharnement des autres, politiquement, à respecter les institutions et le calendrier électoral jusqu’en 2022.

En combattant pour l’unité pour chasser Macron – aux côtés de militants de toutes tendances –, les adhérents du POID n’empruntent pas le plus facile des chemins. Mais un parti ouvrier peut-il se construire autrement que dans l’aide à la réalisation de l’unité ouvrière pour bloquer l’offensive destructrice du capital financier et de son gouvernement ?



(1) Le Journal du dimanche, 31 décembre 2017.
(2) On reviendra prochainement dans ces colonnes sur la réalité de la « reprise ».
(3) Challenges.
bradley
 
Message(s) : 211
Inscription : 08 Juil 2017, 08:07

Re: le POID...

Message par Ottokar » 04 Jan 2018, 10:13

déjà posté. Je ferme le sujet et je l'effacerai.
Je n'ai rien contre lire les positions du POID, mais en général, comme tout un chacun, je comprends du premier coup
Ottokar
 
Message(s) : 214
Inscription : 16 Jan 2005, 10:03

Proposition du POID

Message par bradley » 28 Jan 2018, 12:11

Une chose est sûre...jamais les élections ne seront une voie vers le socialisme! Par contre, elles peuvent être un bon baromètre de la situation politique, par exemple, le fait que Macron représente 15% des inscrits et que ce même Macron reçoit les grands patrons du monde entier le 22 janvier à Versailles pour leur vanter toutes ses mesures anti-ouvrières au profit de leurs seuls profits!
Plus que jamais, en finir au plus vite avec le gouvernement des exploiteurs...Dans tout le pays, les grèves "locales" se multiplient pendant que les directions syndicales se concertent à qui mieux mieux et que Mélenchon, Hamon, Laurent attendent...2022 ! Et LO ?
L'unité à la base doit vaincre la division au sommet, pour le Front unique ouvrier contre les capitalistes et leur gouvernement.
Le POID s'est adressé à toutes les organisations ouvrières en leur proposant l'organisation d'une manifestation nationale dans l'unité pour chasser Macron, son gouvernement et sa politique.
Est-ce un début de réponse que la déclaration de Danielle Simonnet du Parti de Gauche: "Et si, le 13 mai 2018, 50 ans après Mai 68,on se retrouvait pour dire "un an de Macron, ça suffit!"
bradley
 
Message(s) : 211
Inscription : 08 Juil 2017, 08:07


Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)