Grève dans les catacombes

Grève dans les catacombes

Message par artza » 11 Mai 2018, 17:02

Depuis le 3 mai des agents des catacombes de Paris font grève dénonçant des conditions de travail et de sécurité déplorables, la casse de leur rythme de travail et la suppression de RTT.

Paris Musées gérant le site des catacombes entend faire des profits.
L'entrée est passée de 3 euros en 2007 à 13 euros. Le billet coupe-fil est à 29 euros! Pour un parcours sur une surface réduite de moitié!

C'est pas parce que on travaille sous terre auprès des rats, des araignées et des souris qu'on doit rester dans l'ombre.
artza
 
Message(s) : 1184
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: Grève dans les catacombes

Message par Byrrh » 11 Mai 2018, 17:16

D'accord avec Artza : c'est devenu très cher, et la direction a raccourci le parcours pour faire rentrer davantage de visiteurs chaque jour.

A noter que Paris-Musées a voulu casser la grève en demandant aux autres musées municipaux de lui fournir des volontaires pour remplacer les employés des Catacombes. Les autres établissements lui ont répondu qu'ils avaient "trop de travail sur place pour se séparer d'un seul agent" : normal, ils sont eux-mêmes en sous-effectifs !
Byrrh
 
Message(s) : 280
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: Grève dans les catacombes

Message par artza » 21 Juin 2018, 05:39

La ville de Paris a du rabattre son arrogance.
La prime mensuelleé de travail en sous-sol (le vrai nom c'est plus compliqué et obscur) sera triplé, porté à 180 euros.
Il y a aussi une promesse de 6 embauches. Les grévistes en réclamaient 20, comme ils disent "par les temps qui courent c'est pas mal", j'ajouterais sans vouloir être rabat-joie que ça reste à surveiller.
Des vacataires moins payés que des titulaires seront augmentés de 150 euros par mois.

Cette grève mobilisa une vingtaine de travailleurs si ça ne permet pas de changer le moral de la classe ouvrière sans parler du rapport de force, ça montre au moins qu'à relever la tête on est pas perdant d'avance et aussi que même dans une petite boîte à peu nombreux on peut se rebiffer.

Les grévistes tiennent à souligner le caractère démocratique (AG "décisionnaire") de leur grève. Ils ont raison. Même si à 20 ça ressemble pas à une usine de plusieurs milliers de travailleurs postés parfois plus "encadrés".
artza
 
Message(s) : 1184
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22


Retour vers Dans le monde du travail

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron