Re: Brève risible L.O.

Dans le monde...

Re: Brève risible L.O.

Message par Plestin » 31 Mai 2018, 16:24

Article du Canard Enchaîné d'hier sur les suites du référendum en Irlande, et notamment ses répercussions en Irlande du Nord :

Danse du ventre en Irlande du Nord

En votant, à 66,4 %, pour la libéralisation de l'avortement, la république d'Irlande revient de loin. Qui se souvient que ses hommes ont dû attendre 1985 pour pouvoir acheter des préservatifs sans ordonnance ? Et que leurs femmes n'ont pu se procurer librement la pilule qu'à partir de 1992 ?

En juillet 2012, l'Eglise catholique romaine reculait encore, lorsque 62 % de ses ouailles se prononçaient pour le mariage entre personnes du même sexe. Et, après avoir remporté, en trente-cinq ans, cinq référendums consacrés à la légalisation de l'IVG, il lui restait à engager la mère de toutes les batailles. Elle l'a fait, mais avec moins de vigueur qu'auparavant. Et elle a perdu.

Abîmée par les affaires de pédophilie, de filles mères martyrisées par les bonnes soeurs jusque dans les années 80 et de leurs enfants, maltraités, retrouvés dans de véritables charniers, l'Eglise irlandaise a eu bien du mal à prôner la vertu. Reste maintenant à convaincre le nord de l'Irlande, qui vit sous un régime d'exception médicale par rapport au reste du Royaume-Uni.

Cette fois, l'Eglise catholique n'y est pas pour grand-chose. C'est sous la pression des réactionnaires unionistes (protestants) et des rigoristes presbytériens que l'avortement est totalement interdit dans les six comtés nordistes. C'est d'ailleurs un crime, puni de la prison à vie. Même en cas d'inceste ou de viol.

Et la marge de manoeuvre de Theresa May, la Première ministre britannique, pour faire bouger les choses est très étroite. C'est grâce aux dix députés bigots du Parti démocratique unioniste (DUP) qu'elle a pu obtenir un semblant de majorité. Fâcher cet allié, même infréquentable - ses élus rejettent la théorie de l'évolution, voient l'homosexualité comme "une abomination" et exigent le rétablissement de la peine de mort -, la mettrait en péril.

Il n'empêche. Avant le référendum sudiste, une Nord-Irlandaise devait aller en Angleterre pour avorter. Bientôt, il lui suffira d'enjamber la frontière.

Un petit pas pour la femme, un grand pas pour l'Irlande réunie...

Sorj Chalandon
Plestin
 
Message(s) : 635
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Brève risible L.O.

Message par pelon » 02 Juin 2018, 23:05

Sur la démocratie formelle, il y a effectivement beaucoup à dire.
Plus choquant encore que faire voter des gens non concernés par le sujet, on peut exclure du vote les personnes concernées par le scrutin. Ainsi, dans les nombreuses "votations citoyennes" en Suisse sur le droit de vote des femmes, dans les cantons, les hommes votaient NON. Je crois que cela a trainé jusqu'au début des années 90 dans certains cantons. C'est fort, non ?
pelon
 
Message(s) : 35
Inscription : 30 Août 2002, 10:35

Re: Brève risible L.O.

Message par Zelda_Zbak » 04 Juin 2018, 05:57

Oublions 2 minutes l'aspect politique (droit de vote des femmes, des étrangers) pour voir l'aspect logique, si vous voulez bien.
En fait il y a 2 logiques :
Un exemple : Quand on a baissé l'âge du droit de vote en France, de 21 ans à 18 ans, on n'a pas fait voter le corps électoral pour lui demander s'il voulait bien voter sa propre extension aux jeunes de 18 à 21 ans ? Et moins encore aurait-on fait voter la tranche d'âge des jeunes concernés !
Pourquoi ? parce que l'Etat a légiféré "par en haut". A partir du moment où l'on redéfinit la majorité, on ne fait pas revoter tous les détails des droits et devoirs qui tombent dans l'escarcelle des français et françaises majeurs en 1974.
Mon père qui était d'une logique inébranlable m'a appris ceci. J'étais au lycée, je venais d'avoir 18 ans et le lycée dans son règlement intérieur exigeait que les parents signassent (ouais ouais "signassent" concordance des temps, lol) un truc pour autoriser leur rejeton (quand il est majeur seulement) à signer lui-même ses propres autorisations d'absence et tout le toutim.
Mon père que j'ai trouvé quasi révolutionnaire à cet égard (une fois n'est pas coutume) de répondre excédé : "Eh quoi ? Vous me demandez si j'autorise ma fille à être majeure ? Elle EST majeure, que ça me plaise ou non ! Je ne signerai jamais cette stupidité !"
Les Etats qui organisent des votations à tout va sont souvent des fédérations, et c'est davantage le signe d'un Etat relativement morcelé et fragile, que d'un Etat plus démocratique. C'est un Etat qui n'a pas une grande légitimité pour légiférer, et qui doit mettre ceinture + bretelles pour changer quoi que ce soit. Donc à bien y réfléchir, il n'est pas davantage démocratique qu'un Etat bourgeois plus unifié, malgré les apparences.
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 532
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Précédent

Retour vers Actualités internationales

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron