UNEF-Paris IV : une porte-parole symbolique ?

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Re: UNEF-Paris IV : une porte-parole symbolique ?

Message par ulm » 05 Juin 2018, 15:15

Sans probleme. Patrocle. Sois coherent jusqu'au bout. Habille toi comme une musulmane, cache tes formes, impose toi une censure permanente dans la sphère publique. J'ai l'espoir que tu verras les choses différemment et tu ne défendra plus les préceptes de l’extrême droite religieuse. Le prosélytisme réactionnaire que tu ne cesse de défendre sur ce forum commence à me fatiguer. Vis la vie des femmes dont tu vantes le mode de vie. Mais j'oubliais, toi tu n'es pas concerné. tu n'es pas une femme, tu n'es pas un immigré. Ce mépris pour les classes populaires, ça me gonfle.
ulm
 
Message(s) : 99
Inscription : 08 Déc 2008, 16:12

Re: UNEF-Paris IV : une porte-parole symbolique ?

Message par Patrocle » 05 Juin 2018, 15:41

Si il y a bien un convergence c’est celle du laïcisme et de l’islamophobie au plus grand plaisir du FN et de l’extreme droite.
Après ton procédé, entre deux attaques personnelles, de m’attribuer des positions pro voile me fait penser à ce que subissent les pro-choice concernant l’IVG qui sont tout de suite rangées dans les camps des avorteurs. je te met au défi de citer un extrait de ce que j’ai écris qui serait Pro voile. Je défends le libre choix et l’arret Des discriminations subies par les musulmanes. Et toi tu t’es prononcé contre les lois de discriminations et pour que les femmes portant le foulard religieux puissent travailler, circuler , faire leurs courses...etc. sans être harcelées par la police ou les racistes ?
Patrocle
 
Message(s) : 148
Inscription : 28 Fév 2017, 13:57

Re: UNEF-Paris IV : une porte-parole symbolique ?

Message par ulm » 05 Juin 2018, 16:09

moi, les immigrés, les femmes voilées ce sont mes camarades de boulot et ma famille. je ne supporte pas le ton meprisant que tu as contre eux. tout le monde peut avoir accés à l'education (moi le premier). Nous ne sommes pas condamnés à ressasser des vieilles idées reac pour toucher les "masses".
ulm
 
Message(s) : 99
Inscription : 08 Déc 2008, 16:12

Re: UNEF-Paris IV : une porte-parole symbolique ?

Message par ulm » 05 Juin 2018, 16:18

je dis que tu tolères pour les femmes musulmanes des pratiques moyenâgeuses dans l'espoir de te faire accepter par la communauté maghrébine. Quand on a ce genre de propos qui consiste à défendre des pratiques de régression, on se les appliques à soi même. Les immigrés et les prolos sont capables d’accéder à l’éducation et au progressisme social. Attaquer Lutte ouvriere car celle ci soutient celles et ceux qui se battent contre la régression réactionnaire est une ineptie et un mépris pour tous ceux qui veulent voir leur sort s’améliorer au quotidien.
ulm
 
Message(s) : 99
Inscription : 08 Déc 2008, 16:12

Re: UNEF-Paris IV : une porte-parole symbolique ?

Message par Patrocle » 05 Juin 2018, 17:59

Toujours les mêmes procès d'intention sur mes motivations que tu inventes de toutes pièces fautes d'arguments un tant soi peu tangibles.

"LES" femmes musulmanes tu écris. Pourtant :
1/ L'écrasante majorité des françaises de tradition musulmane ou de croyance ou assignées comme telles ne portent pas de foulard religieux.
2/ Ta conception est celle de la force, de la contrainte. Tu considères les musulmanes réelles ou supposées comme un tout homogène qui forcément a été obligé de porter le foulard ce qui est très loin des réalités de ce pays. En réduisant la variété des raisons de porter le foulard à une unique raison qui serait celle de la contrainte tu montres ton ignorance profonde des milieux populaires issus de l'immigration. Car celles, très minoritaires qui le portent le font pour d'innombrables raisons, par croyance, par tradition, pour se protéger du machisme, par retournement du stigmate,... donc par choix. Et certaines par la contrainte. Il y a des femmes voilées syndicalistes comme celles qui ont fait la longue grève des femmes de ménages dans un grand groupe hôtelier. Il y a des femmes portant le foulard militantes, féministes, révolutionnaires... Documente toi un peu sur le mouvement ouvrier indonésien par exemple ou encore sur les féminismes musulmans. Va aux manifestations de soutien à la Palestine, ou à celle contre la venue de Netanyaou en France et tu verras des femmes libres portant le foulard, révoltées, anti-impérialistes le poing levé. Face à elle cela m'étonnerait que tu tiennes longtemps le discours paternaliste, condescendant, donneur de leçons sur leurs "pratiques de régression" ou leurs "idées réac" comme tu l'écris. En fait c'est toi qui leur refuse la possibilité du choix et une liberté de mettre le foulard comme pour l'enlever. Ce sont aux femmes de décider. Pour paraphraser quelqu'un l'émancipation des femmes sera l'œuvre des femmes elles même...
Patrocle
 
Message(s) : 148
Inscription : 28 Fév 2017, 13:57

Re: UNEF-Paris IV : une porte-parole symbolique ?

Message par Zelda_Zbak » 06 Juin 2018, 10:25

Bon... ca fait juste 250 000 000 de fois qu'on discute du voile depuis 15 ans...
Pour ceux qui découvriraient le sujet, je rappelle les points de vue de façon un peu neutre :

- que pour LO et ses sympathisants, voire une femme voilée fait le même effet que voir une femme qui porterait un badge "Je ne suis qu'une femme, pardon".
Ca fait... de la peine.
- que pour Patrocle et quelques autres, ce serait raciste de penser cela.

Féminisme versus racisme... Forcément, c'est la quadrature du cercle et ça peut boucler encore quelques décennies. Mais si l'on pouvait discuter côté pro-LO en n'accusant pas Patrocle de sexisme, et côté pro-Patrocle, en n'accusant pas LO de racisme... Je sais je rêve... et c'est toujours "l'autre qui a commencé"...
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 460
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: UNEF-Paris IV : une porte-parole symbolique ?

Message par Zelda_Zbak » 06 Juin 2018, 10:33

- que pour LO et ses sympathisants, voire une femme voilée fait le même effet que voir une femme qui porterait un badge "Je ne suis qu'une femme, pardon".


C'est à cet égard et seulement à cet égard que la comparaison cagole (il n'est qu'à voir la télé réalité) et femme voilée n'est pas complètement délirante. Ce sont les 2 bouts du même bâton. "Je rentre dans UN super stéréotype du genre." genre "Je ne suis qu'une séductrice de préférence bien cruche et bien vulgaire" ou bien "Je m'excuse d'avoir un sexe qui peut susciter le désir des mâles, je m'en excuse platement et j'en ai honte."

Ni l'un ni l'autre, bon sang de bois ! Je suis une personne sexuée, mais pas plus pas moins que mon pote Max.

C'est à cet égard que le nom de l'association de Fadela Amara, "ni pute ni soumise" était une merveilleuse trouvaille !
"Juste Madame, ni cagole ni pudibonde" est le meilleur conseil que l'on puisse donner à une femme !
A chaque fois que je m'achète un vêtement et c'est le lot de toutes les femmes, je me demande : "Est-ce que ça fait vulgaire ?" puis "Est-ce que ça fait vieille fille ?"...
Une femme qui ne porte jamais de talons hauts se fait engueuler par des idiots et des idiotes. Elle n'est pas "assez féminine". Et moi de répondre "Mais je suis une femme, je n'ai pas à être féminine !". Et à l'autre bout, j'attire la sympathie des musulmans et catholiques pieux car je suis "une bonne personne", non maquillée et qui n'arbore pas ses seins siliconés comme des appâts. :mrgreen:
Si j'étais musulmane... ça ne suffirait pas, cependant. Il faudrait que je porte le voile pour attirer la sympathie de mes amis musulmans.

Quand on est une femme vieillissante, c'est assez amusant, tous les hommes se croient autorisés à donner leur avis : A noter qu'ils sont tous plus vieux que moi dans les exemples qui suivent :

Un frangin : Zelda, tu ne devrais pas te nouer les cheveux comme ça, ça te vieillit.
Un autre frangin : Moi je n'aime pas les cheveux blancs sur les femmes. Les hommes oui, mais les femmes... NON !
Mon beau-père : trouve que son fils a très bien choisi, car je suis une femme très comme il faut (il est musulman, très pieux, version soufiste). hihihi...

Il y a fort heureusement plein d'hommes qui me fichent une paix royale dans mon entourage... et qui constatent que vieillir, c'est chacun comme on aime. J'ai d'abord une approche fonctionnelle (mes dents, mes yeux)... les rides, les cheveux blancs, c'est pas un problème pour moi. Si ça l'est pour les autres, je m'en bats l'oeil.
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 460
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: UNEF-Paris IV : une porte-parole symbolique ?

Message par Zelda_Zbak » 06 Juin 2018, 11:08

C'est encore moi. Pour revenir à Maryam Pougetoux, responsable UNEF de la Sorbonne.
Je crois que LO aurait du dire autre chose (que l'article cité au début de ce fil).
Et considérer que son voile n'est carrément pas le sujet, et qu'on peut parler du mouvement étudiant sans se faire piéger par les bêtises des journalistes.
Cette jeune femme a le droit de vivre tout de même ! Et de militer à l'UNEF !
C'est compliqué ces histoires, je n'aime pas qu'on fasse comme si tout était très facile. C'est faux.
J'aurais préféré ceci :

UNEF-Paris IV : Le voile n’est pas le sujet
30 Mai 2018

L’apparition le 12 mai de Maryam Pougetoux dans les médias, présidente de l’UNEF-Paris IV, la section locale du syndicat étudiant, a suscité plus de commentaires du fait de son voile islamique que du contenu de ses paroles, prononcées en soutien au mouvement étudiant contre la loi ORE-Vidal.

Cela a bien sûr suscité un chœur de protestations et d’insultes du côté de la droite et de l’extrême droite. Du côté des ministres de Macron, Marlène Schiappa s’est empressée de stigmatiser une prétendue « promotion d’un islam politique ». Le ministre de l’Intérieur s’est indigné de cet affichage de la « différence avec la société française » et de la « provocation ». La présidente nationale de l’UNEF, elle, a totalement assumé le choix de la section Paris-IV de s’être donné la jeune étudiante voilée comme porte-parole.

Quand cette représentante de l’UNEF s’exprime sur le mouvement étudiant, elle a tout de même le droit d’être entendue et non stigmatisée pour son voile.
Quand le sage montre la lune… l’idiot regarde le doigt.
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 460
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: UNEF-Paris IV : une porte-parole symbolique ?

Message par artza » 06 Juin 2018, 12:08

Moi l'UNEF j'm'en balance, ce fut longtemps l'ENA du PS. L'OCI et la LCR en étaient les classes prépas.
ça n'a pas du beaucoup changé, suffit pour être à la page de remplacer PS par LFI et Génération.s.

L'air du temps lui a changé on est passé du féminisme laïque au "féminisme" theocompatible. La Bible ce n'est plus le Deuxième sexe de Beauvoir mais la vraie celle dictée d'en haut .
Pour les moeurs quotidiennes ça change rien, baisers volés et main aux fesses dans les couloirs.

Bien sur il s'agit d'une jeune musulmane, quoique rien ne le prouve, le hijab ne fait pas plus la musulmane que la robe de bure le moine.
Tiens que penserait-on pour porte-parole de l'UNEF d'un petit franciscain à la tonsure large comme un camenbert, pieds nus dans des sandalettes, la corde ceignant les reins et éventant les génitoires.
Bof ça reste bien conformiste.
Non, un(e) travailleurE du sexe rayon latex ça, ça serait plus tendance ...strauss-khanienne
artza
 
Message(s) : 1175
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: UNEF-Paris IV : une porte-parole symbolique ?

Message par com_71 » 06 Juin 2018, 12:58

Zelda_Zbak a écrit :J'ai d'abord une approche fonctionnelle (mes dents, mes yeux)...


Tu es une veinarde, pas de problème fonctionnel pour les génuflexions... :)
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2250
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

PrécédentSuivant

Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron