Juifs sans argent

Juifs sans argent

Message par artza » 06 Août 2018, 07:35

Roman largement autobiographique de Michaël Gold militant du PC américain, stalinien rédacteur au Daily Worker (quotidien de ce parti) et "écrivain prolétarien" en vogue d'après wikipedia pendant la période dite gauchiste des PC.
Plus tard par la magie du Front populaire on se contenta de lécher le cul de n'importe quel pisse-copie à la seule condition qu'il applaudisse des deux mains et de la plume le grand Staline.

Le titre montre clairement l'objet et l'intention de l'auteur.
Non, tous les juifs ne sont pas richissimes, à commencer par l'auteur, enfant d'une famille pauvre venue de Roumanie tenter sa chance sa chance dans Lower east side à New-Yorck.
Les gosses errent en bandes rivales "chacun de nous aurait pu finir sur la chaise électrique..." dit l'auteur cité par Vaillant-Couturier dans la préface (1932, éditions sociales internationales) et qui ajoute "Leurs parents, mélange de paysans et d'ouvriers, à la cervelle obscurcie d'ambitions petites-bourgeoises, poursuivant l'impossible fortune à travers leur vie de crasse, de maladie et de punaises...Mais à travers cette humanité inconsciente, exploitée, religieuse, dévoyée, misérable, quelques figures fulgurantes de combattants prophétiques de classe annonçant l'avenir...
le livre de révolte de l'un des meilleurs parmi les écrivains révolutionnaires d'Amérique, luttant pour le socialisme au terrible Pays de Dieu".

Voilà que je vois ce matin que c'est réédité par Nada (des anars) depuis mai dernier, ça a du échapper aux libraires de la fête de LO?
Apparemment avec une nouvelle traduc et sans la fameuse préface.
Un best-seller dit-on.
Aux Etats-Unis peut-être, en France certainement pas. Edité par les ESI et diffusé par la librairie de l'Huma en 1932!

En tout cas j'ai un bon souvenir, très lointain du bouquin que du coup je viens d'extirper du fond d'un carton.

Je vais aller voir cette édition et si j'ai quelque chose à en dire...
artza
 
Message(s) : 1161
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: Juifs sans argent

Message par Harpo » 06 Août 2018, 12:01

A propos de ce livre, une étude comparée de "Les javanais" de Jean Malaquais et de "Jews without money" de Michael Gold, intitulée :
"La représentation de l'étranger dans deux romans du monde prolétarien des années 1930"
a fait l'objet du mémoire de Master de Victoria Pleuchot en 2016.
Ce mémoire a été publié par la Société Jean Malaquais dans le cahier Jean Malaquais N° 6 et on peut se le procurer facilement - s'il n'est pas épuisé - pour une somme modique en écrivant à :
"Société Jean Malaquais 115 rue de Reuilly 75012 PARIS" ou "contact@malaquais.org"
Je recommande vivement la lecture de ce travail minutieux et intelligent...
Harpo
 
Message(s) : 47
Inscription : 03 Jan 2004, 19:47

Re: Juifs sans argent

Message par artza » 07 Août 2018, 15:36

Merci.

Je vais voir ça début septembre :D
artza
 
Message(s) : 1161
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22


Retour vers Livres, films, musique, télévision, peinture, théâtre...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : conformistepote et 1 invité