Sionistes et antisémites...

Marxisme et mouvement ouvrier.

Sionistes et antisémites...

Message par com_71 » 12 Mars 2019, 12:19

Lutte de Classe 198 a écrit :En 1944, un vote interne à la communauté juive de Palestine, au sein de ses organisations politiques et syndicales, donnait encore 40% en faveur d’une fédération judéo-arabe socialiste pour le futur État indépendant qu’elle réclamait de ses vœux et qu’elle imaginait binational.


Y a-t-il un aimable forumeur qui puisse documenter ça ? En consultant rapidement N. Weinstock, je n'ai trouvé qu'une phrase : "Les résultats des élections de la Histadrout et de l'assemblée nationale juive en 1944 confirment que les artisans du programme de Biltmore disposent d'une solide majorité au sein du Yichouv".
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2615
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Sionistes et antisémites

Message par artza » 19 Mars 2019, 07:24

Des dirigeants sionistes importants, historiques, d'extrême-droite ou "socialistes" convergèrent avec des antisémites dans les années précédant la seconde guerre mondiale.

Henryk Erlich socialiste juif (Bund) dénonce cette politique dans une lettre republiée par les Cahiers du mouvement ouvrier
https://cahiersdumouvementouvrier.org/au-fil-des-semaines/henryk-erlich/


Ceci n'empêchera pas les sionistes d'aujourd'hui et quelques autres d'affirmer que les sionistes de l'époque avaient vu plus juste.

Erlich fut membre de l'Exécutif du soviet de Petrograd en 1917, violemment anti-bochevik de la droite menchevik.

En 1939 Staline l'envoya au Goulag (pacte germano-soviétique) puis l'en fit sortir après l'agression allemande contre l'URSS pour représenter un Comité antifasciste juif.

Il fut bientôt de nouveau arrêté en compagnie d'Alter (dirigenat bundiste) et furent exécutés sans doute parcequ'il n'était pas assez soumis à la politique de Staline à qui ils préféraient la bourgeoisie polonaise et son gouvernement de Londres (appel aux juifs à rejoindre l'armée Anders ce qui était aussi le point de vue de Ben Gourion)).
artza
 
Message(s) : 1283
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: Sionistes et antisémites

Message par yannalan » 19 Mars 2019, 12:04

Pratiquement tout le comité antifasciste juif a été éliminé par Staline à part Ehrenbourg, Grossman et un ou deux autres. Il semblerait que des déportations massives du style de c'elles des tchétchènes ou des allemands de la Volga aient été envisagées, et annulées suite au décès de Staline.
yannalan
 
Message(s) : 101
Inscription : 15 Déc 2005, 17:37

Dans "Lutte de Classe" 198

Message par com_71 » 21 Mars 2019, 17:39

Comme N. Weinstock (cf. plus haut), dans "peuple juif ou problème juif ?", Maxime Rodinson semble occulter lui aussi l'existence, après 1942, d'une opposition au programme de Biltmore au sein de la population juive en Palestine :
Maxime Rodinson a écrit :Le 11 mai 1942, une réunion de l’American Zionist Organization à l’hôtel Biltmore à New York adoptait le programme qui lui était présenté par David Ben Gourion, président du comité exécutif de l’Agence juive. Ce « programme du Biltmore » demandait l’établissement d’un État juif sur toute la Palestine, la création d’une armée juive, le rejet du Livre blanc de 1939 et l’immigration illimitée sous le seul contrôle de l’Agence juive. Le 10 novembre 1942, il était entériné par le comité restreint du conseil général de l’Organisation sioniste à Jérusalem et devenait ainsi le programme officiel du sionisme. Désormais, les dirigeants sionistes officiels ne se différenciaient plus des extrémistes que sur la tactique à utiliser pour faire accepter par la Grande-Bretagne l’objectif commun, reconnu par tous : pression brutale de l’action terroriste, ou mélange de diplomatie fondée sur les services rendus et de chantage.
Désormais, le programme d’un État binational équilibré qui avait séduit une dizaine d’années auparavant une minorité assez importante du yishouv devenait inactuel et seuls quelques petits groupes d’idéalistes et de militants d’extrême gauche le soutenaient encore. L’exaltation de la lutte contre la « tyrannie britannique », la bonne conscience donnée au maximum par la tâche sacrée de sauvetage des rescapés de la tragédie des Juifs d’Europe avaient fait passer au second plan et presque oublier le problème arabe. En lisant les mémoires sur la lutte terroriste antibritannique, on est frappé de voir à quel point les jeunes exaltés qui veulent délivrer « leur pays » de la tyrannie ignorent « les indigènes », figurants qui se fondent dans le paysage, du moins en tant que sujets éventuellement actifs d’une revendication propre sur ce même pays. Le soutien anglais de plus en plus acquis à cette époque aux revendications nationales arabes qu’exprimaient surtout les rois et les grands propriétaires fonciers (mais qui traduisaient les aspirations profondes de tout leur peuple) faisait regarder couramment ces revendications comme émanant de marionnettes manipulées par l’Angleterre. On repoussait même avec indignation l’idée de partage que les Arabes rejetaient aussi pour des raisons contraires. Cela supposait implicitement que, dans l’État palestinien futur, judaïsé par l’immigration illimitée, les Arabes auraient le choix entre la subordination et le départ.
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2615
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Sionistes et antisémites

Message par Zelda_Zbak » 22 Mars 2019, 08:37

yannalan a écrit :Pratiquement tout le comité antifasciste juif a été éliminé par Staline à part Ehrenbourg, Grossman et un ou deux autres. Il semblerait que des déportations massives du style de c'elles des tchétchènes ou des allemands de la Volga aient été envisagées, et annulées suite au décès de Staline.


Ma prof de russe m'en parlait justement hier.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Complot_d ... s_blanches

L'antisémitisme à la sauce stalinienne se nommait alors anti-cosmopolitisme. Il n'en était pas moins infect ni meurtrier.
Curieusement, le 09/05, lors de la grand'messe incontournable de la "guerre patriotique", pas un mot sur ça... Bande de chacals puants.
Ma belle famille juive russe n'est pourtant pas la dernière à honorer le 09 mai, et à regarder ce jour-là défiler en boucle les gens qui portent des portraits de leur soldat respectif qui a lutté contre le nazisme. Je compte bien cette année parler de Staline à la même époque... s'ils ne sont pas déjà au courant bien entendu. Je suis assez "clivante" comme belle-fille ou belle-soeur. ;)
Les ordures d'antisémites et de racistes sont décidément partout.
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 677
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Sionistes et antisémites...

Message par yannalan » 22 Mars 2019, 15:40

Quand j'étais aux JC, on parlait de ça au moment de la visite de Brejnev à Paris, je crois, et un responsable PC nous avait sorti "qu'est ce que tu veux, l'antisémitisme c'es une tradition chez eux" Un camarade juif tunisien n'avait pas trop apprécié et avait répondu "comme les danses folkloriques, quoi..." A la même époque, Brejnev était reçu à l'Hotel de bille et les militants étaient envoyés faire la claque et à son arrivée, un ou deux passants avaient crié un slogan "libérez les juifs d'Urss". Il y avait une bande de vieux prolos parisiens comme on n'en fait plus qui les a traités de sales youpins ingrats et autres joyeusetés.... Sur le coup j'avais été scié....
yannalan
 
Message(s) : 101
Inscription : 15 Déc 2005, 17:37

Re: Sionistes et antisémites...

Message par com_71 » 22 Mars 2019, 15:48

yannalan a écrit : Il y avait une bande de vieux prolos parisiens comme on n'en fait plus...


:o Tu veux dire de vieux stals ?
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2615
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Sionistes et antisémites...

Message par Zelda_Zbak » 22 Mars 2019, 17:03

Ah ouais, Yannalan... quand même !
Dans le même genre, j'ai trouvé ceci grâce à mon manuel de russe, vous connaissiez ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Oblast_autonome_juif
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 677
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Sionistes et antisémites...

Message par yannalan » 22 Mars 2019, 17:59

Oui, Com, vieux stals si tu veux.On peut être stal, prolo et parisien.
yannalan
 
Message(s) : 101
Inscription : 15 Déc 2005, 17:37

Re: Sionistes et antisémites...

Message par com_71 » 22 Mars 2019, 18:01

L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2615
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Suivant

Retour vers Histoire et théorie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)