Negroes with guns

Rien n'est hors-sujet ici, sauf si ça parle de politique

Negroes with guns

Message par com_71 » 23 Juin 2019, 20:46

https://www.lesbonscaracteres.com/livre/negroes-guns

En français "Des noirs avec des flingues", hum, hum...

Des flingues c'est des fusils, et des "guns" c'est des fusils... donc tout va bien... Voire.

Parce qu'alors, pourquoi pas "Des noirs avec des fusils" ? Pas grave ?

"Flingue" a tout de même une connotation qui le distingue de "fusil".
l'internaute : Le flingue désigne dans le langage familier une arme à feu.
larousse : Populaire. Revolver, fusil.
cnrtl : Pop. Fusil (de guerre)
dico du parisien : Pop. Fusil (de guerre)...

La plupart des dicos précisent "populaire" ou "familier", certains signalent "argotique".
Je ressens la nuance "arme plutôt vieillie" sortie d'un arsenal de bric et de broc. Était-ce l'impression que voulaient donner ces "Negroes with guns" ? Des amateurs (noirs) avec un sous-armement, face à de vrais soldats (blancs) avec de vrais fusils...
Aux blancs le droit et les fusils, aux noirs une langue plus ou moins méprisée et les flingues...

Bref, la traduction est plutôt malheureuse.
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2794
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Negroes with guns

Message par yannalan » 24 Juin 2019, 13:19

Je pense qu'ils auraient pu traduire encore plus proche par "des nègres avec des flingues", cri d'étonnement qu'avaient dû pousser les racistes à ce moment. Mais bon, ça fait bizarre en vitrine.
yannalan
 
Message(s) : 115
Inscription : 15 Déc 2005, 17:37

Re: Negroes with guns

Message par com_71 » 24 Juin 2019, 16:32

Mais l'auteur est un militant noir !

Sinon sur negroes vs blacks j'ai trouvé ça : "Le Negro est le Noir d’avant l’éveil aux droits civiques (Malcolm X, dans le même texte, parle d’awaken negroes), le black est le Noir depuis la lutte pour les droits civiques." (Valérie Bonnet, https://journals.openedition.org/communication/1803 ).

En français, nègre pour noir a longtemps été admissible (cf. les traductions des quatre 1ers congrès de l'IC). Ça ne l'est plus, et depuis quand-même bien longtemps *. "Des noirs" s'imposait pour le titre du bouquin, par contre "flingues"...

* Ex., une "blague" souvent entendue dans les années 60 :
- Qu'est-ce qu'on dit à un noir [et non pas "nègre"] avec un fusil ?
- On lui dit "Monsieur".
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2794
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14


Retour vers Tribune libre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité