Redistribution

Redistribution

Message par Zelda_Zbak » 18 Août 2019, 17:16

En ce dimanche pluvieux sur Paris, je me suis prise à modéliser un petit programme pour voir ce que pourrait donner une modélisation d'une petite redistribution des richesses.
Arrêtez de ricaner, bon sang ! Je vous vois ! :D

sdf => 150 000 personnes gagnent entre 0 et 524 €
pauvre => 3 450 000 personnes gagnent entre 525 et 850 €
peuple_1 => 11 400 000 personnes gagnent entre 851 et 1 700 €
peuple_2 => 8 700 000 personnes gagnent entre 1 701 et 2 550 €
cm_1 => 3 300 000 personnes gagnent entre 2 551 et 3 400 €
cm_2 => 2 100 000 personnes gagnent entre 3 401 et 5 100 €
cm_3 => 600 000 personnes gagnent entre 5 101 et 6 800 €
cm_4 => 270 000 personnes gagnent entre 6 801 et 8 500 €
riche => 30 000 personnes gagnent entre 8 501 et 23 800 €
Les impôts suivants seront prélevés mensuellement en moyenne sur la tranche.
Mode de calcul : tout ce qui dépasse de 3000 mensuels est imposé à 50, 60, 70 ou 80% selon la tranche.

riche => 10 520
cm_4 => 3 255
cm_3 => 1 770
cm_2 => 625
Totalité de l'impôt mensuel ainsi collecté 3 568 950 000

Les indemnités suivantes seront versées mensuellement en moyenne sur la tranche.

sdf => 600
pauvre => 400
peuple_1 => 180
Totalité des indemnités mensuelles ainsi reversées 3 522 000 000

Tableau de la population après redistribution de l'impôt

On notera que le peuple_2 et la classe moyenne 1 ne sont ni verseurs ni receveurs.

sdf => 150 000 personnes gagnent entre 600 et 849 €
pauvre => 3 450 000 personnes gagnent entre 850 et 1 030 €
peuple_1 => 11 400 000 personnes gagnent entre 1 031 et 1 700 €
peuple_2 => 8 700 000 personnes gagnent entre 1 701 et 2 550 €
cm_1 => 3 300 000 personnes gagnent entre 2 551 et 3 400 €
cm_2 => 2 100 000 personnes gagnent entre 3 401 et 4 475 €
cm_3 => 600 000 personnes gagnent entre 4 476 et 5 030 €
cm_4 => 270 000 personnes gagnent entre 5 031 et 5 245 €
riche => 30 000 personnes gagnent entre 5 246 et 13 280 €
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 739
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Redistribution

Message par Zelda_Zbak » 18 Août 2019, 17:21

Et le petit programme qui a fait ça...
Pour ceux qui sont joueurs.

Code : Tout sélectionner
<?php
//LES ELEMENTS A CONFIGURER
$rsa_r=524;
$median_r=1700;//le revenu median moyen en France (sans le PAS)
$pop=30000000;//total population active en France
//les taux de population des 8 tranches (doit faire 1 en tout)
$taux=array();
$taux['sdf']=0.005;
$taux['pauvre']=0.115;
$taux['peuple_1']=0.38;
//mediane est ici
$taux['peuple_2']=0.29;
$taux['cm_1']=0.11;//cm pour classe moyenne
$taux['cm_2']=0.07;
$taux['cm_3']=0.02;
$taux['cm_4']=0.009;
$taux['riche']=0.001;
//FIN DES TRUCS A CONFIGURER

function nice_format($nb){
  return number_format($nb,0,'.',' ');
}

//LES 8 TRANCHES DE REVENUS MENSUELS
$revenus=array();
$revenus['sdf']=range(0,$rsa_r);
$revenus['pauvre']=range($rsa_r+1,($median_r/2));
$revenus['peuple_1']=range((max($revenus['pauvre'])+1),$median_r);
$revenus['peuple_2']=range(($median_r+1),($median_r*1.5));
$revenus['cm_1']=range((max($revenus['peuple_2'])+1),($median_r*2));
$revenus['cm_2']=range((max($revenus['cm_1'])+1),($median_r*3));
$revenus['cm_3']=range((max($revenus['cm_2'])+1),($median_r*4));
$revenus['cm_4']=range((max($revenus['cm_3'])+1),($median_r*5));
$revenus['riche']=range((max($revenus['cm_4'])+1),($median_r*14));//et au dela bien entendu

//LE NOMBRE DE GENS AU DEPART
$nb=array();
$nb['sdf']=round($pop*$taux['sdf']);
$nb['pauvre']=round($pop*$taux['pauvre']);
$nb['peuple_1']=round($pop*$taux['peuple_1']);
$nb['peuple_2']=round($pop*$taux['peuple_2']);
$nb['cm_1']=round($pop*$taux['cm_1']);
$nb['cm_2']=round($pop*$taux['cm_2']);
$nb['cm_3']=round($pop*$taux['cm_3']);
$nb['cm_4']=round($pop*$taux['cm_4']);
$nb['riche']=round($pop*$taux['riche']);

//l'impôt mensuel ne touche que les 4 dernieres tranches selon le forfait suivant
//tout ce qui dépasse 3000, on en rend une partie
$impots=array();
$impots['riche']=round( ( (array_sum($revenus['riche']) / count($revenus['riche'])) - 3000) * 0.8);
$impots['cm_4']=round( ( (array_sum($revenus['cm_4']) / count($revenus['cm_4'])) - 3000) * 0.7);
$impots['cm_3']=round( ( (array_sum($revenus['cm_3']) / count($revenus['cm_3'])) - 3000) * 0.6);
$impots['cm_2']=round( ( (array_sum($revenus['cm_2']) / count($revenus['cm_2'])) - 3000) * 0.5);

//et on affiche
$keys=array_keys($taux);
echo '<ol>';
foreach($keys as $key){
  echo '<li>'.$key.' => '.nice_format($nb[$key]).' personnes gagnent entre '.nice_format(min($revenus[$key])).' et '.nice_format(max($revenus[$key])).' €</li>';
}
echo '</ol>';

echo '<p>Les impôts suivants seront prélevés mensuellement en moyenne sur la tranche.<br/>
Mode de calcul : tout ce qui dépasse de 3000 mensuels est imposé à 50, 60, 70 ou 80% selon la tranche.</p>';
echo '<ul>';
$collecte=0;
foreach($impots as $key=>$value){
  echo '<li>'.$key.' => '.nice_format($value).'</li>';
  $collecte+=$nb[$key]*$value;
}
echo '</ul>';
echo '<p>Totalité de l\'impôt mensuel ainsi collecté '.nice_format($collecte).'</p>';

//la redistribution ne concerne que les 3 premieres tranches selon le forfait suivant
$distribs=array();
$distribs['sdf']=600;
$distribs['pauvre']=400;
$distribs['peuple_1']=180;

echo '<p>Les indemnités suivantes seront versées mensuellement en moyenne sur la tranche.</p>';
echo '<ul>';
$redistrib=0;
foreach($distribs as $key=>$value){
  echo '<li>'.$key.' => '.nice_format($value).'</li>';
  $redistrib+=$nb[$key]*$value;
}
echo '</ul>';
echo '<p>Totalité des indemnités mensuelles ainsi reversées '.nice_format($redistrib).'</p>';

echo '<p>Tableau de la population après redistribution de l\'impôt</p>';
echo '<p>On notera que le peuple_2 et la classe moyenne 1 ne sont ni verseurs ni receveurs.</p>';
//LES 8 TRANCHES apres redistribution
$revenus_new=array();
$revenus_new['sdf']=range(600,849);
$revenus_new['pauvre']=range(850,1030);
$revenus_new['peuple_1']=range(1031,1700);
$revenus_new['peuple_2']=range(1701,2550);
$revenus_new['cm_1']=range(2551,3400);
$revenus_new['cm_2']=range(3401,4475);
$revenus_new['cm_3']=range(4476,5030);
$revenus_new['cm_4']=range(5031,5245);
$revenus_new['riche']=range(5246,13280);

//et on affiche
$keys=array_keys($taux);
echo '<ol>';
foreach($keys as $key){
  echo '<li>'.$key.' => '.nice_format($nb[$key]).' personnes gagnent entre '.nice_format(min($revenus_new[$key])).' et '.nice_format(max($revenus_new[$key])).' €</li>';
}
echo '</ol>';
?>
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 739
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Redistribution

Message par Zelda_Zbak » 18 Août 2019, 17:33

Premier problème, on a redistribué une partie des revenus... mais rien n'a été fait pour la gestion du budget de l'État... hem hem...
Et si c'est à payer en plus que ce qu'on paie déjà, c'est peut être un peu lourd... euphémisme... :D
Reste tabac, pétrole, alcool, TVA pour payer le budget de l'état ? :geek: Bah non, TVA, poubelle. Ah ben la voilà, la source de revenus de l'État... une imposition à part, mais pas sous forme de TVA, hormis la TVA luxe, toujours sous forme d'impôts proportionnels aux revenus et capitaux.
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 739
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Redistribution

Message par logan » 03 Sep 2019, 15:05

On détruit l'état et on supprime la monnaie
Pas besoin de calcul
logan
 
Message(s) : 283
Inscription : 23 Fév 2004, 13:47

Re: Redistribution

Message par Zelda_Zbak » 04 Sep 2019, 11:49

Bof, l'argent est quand même un moyen universel d'échange (et de comptabilité) bien pratique.
Si je fais un programme informatique à un éleveur de chèvres, j'aime autant un peu de pognon que 35 fromages de chèvre dont je ne saurais que faire. :mrgreen:

Alors peut-être y aura-t-il une nouvelle monnaie universelle à l'ère du communisme, et qui ne sera pas échangeable avec les dollars et les euros actuels, pour repartir de zéro, mais je ne vois tout simplement pas comment s'en passer pour planifier la production !
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 739
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Redistribution

Message par logan » 06 Sep 2019, 14:45

Zelda_Zbak a écrit :Bof, l'argent est quand même un moyen universel d'échange (et de comptabilité) bien pratique.
Si je fais un programme informatique à un éleveur de chèvres, j'aime autant un peu de pognon que 35 fromages de chèvre dont je ne saurais que faire. :mrgreen:

Alors peut-être y aura-t-il une nouvelle monnaie universelle à l'ère du communisme, et qui ne sera pas échangeable avec les dollars et les euros actuels, pour repartir de zéro, mais je ne vois tout simplement pas comment s'en passer pour planifier la production !


Si je réponds vraiment ca va être long. :mrgreen:

Quelques conseils de lecture : Salaire prix et profit, critique du programme de Gotha (et le capital de Marx).
Propriété et Capital de Bordiga.
Non pas pour me cacher derrière les grands anciens mais pour offrir des réponses complètes à cette question .

Pourquoi comptabilité rimerait avec monnaie ? N'y a-t-il aucun calcul qui puisse exister indépendamment de l'argent ?
Le communisme propose de planifier la production... pas avec valeurs d'échange en monnaie, mais avec des valeurs d'usage.

En bouleversant le mode de production capitaliste, la révolution communiste bouleverse également la distribution (de très belles pages sur le rapport entre production et distribution dans "Introduction générale à la critique de l'économie politique" de Marx).
logan
 
Message(s) : 283
Inscription : 23 Fév 2004, 13:47

Re: Redistribution

Message par com_71 » 06 Sep 2019, 17:15

Zelda_Zbak a écrit :Si je fais un programme informatique à un éleveur de chèvres, j'aime autant un peu de pognon que 35 fromages de chèvre dont je ne saurais que faire. :mrgreen:


L'imagination au pouvoir que diable ! Pourquoi un éleveur de chèvres voudrait refiler 35 fromages à une informaticienne chèvrophobe ? Et pourquoi l'informaticienne serait-elle une arriérée pognonphile ?

Edit. cf. tout l'épisode de la blague à tabac dans "News from nowhere" de W. Morris.
en anglais : https://www.marxists.org/archive/morris ... htm#chap-6

De chacun selon ses moyens, à chacun selon ses besoins... (Avant, il faudra marner pour assurer à tous une vie digne dans les "pays de merde" - Trump dixit -)
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2794
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Redistribution

Message par logan » 12 Sep 2019, 15:52

Marx - Gloses marginales au programme du Parti Ouvrier allemand (gotha)

3. - L'affranchissement du travail exige que les instruments de travail soient élevés à l'état de patrimoine commun de la société et que le travail collectif soit réglementé par la communauté avec partage équitable du produit.


[...]
De même que le terme de « produit intégral du travail » s'est évanoui, de même nous allons voir s'évanouir celui de « produit du travail » en général.

Au sein d'un ordre social communautaire, fondé sur la propriété commune des moyens de production, les producteurs n'échangent pas leurs produits; de même, le travail incorporé dans des produits n'apparaît pas davantage ici comme valeur de ces produits, comme une qualité réelle possédée par eux, puisque désormais, au rebours de ce qui se passe dans la société capitaliste, ce n'est plus par la voie d'un détour, mais directement, que les travaux de l'individu deviennent partie intégrante du travail de la communauté. L'expression : « produit du travail », condamnable même aujourd'hui à cause de son ambiguïté, perd ainsi toute signification.

Ce à quoi nous avons affaire ici, c'est à une société communiste non pas telle qu'elle s'est développée sur les bases qui lui sont propres, mais au contraire, telle qu'elle vient de sortir de la société capitaliste; une société par conséquent, qui, sous tous les rapports, économique, moral, intellectuel, porte encore les stigmates de l'ancienne société des flancs de laquelle elle est issue. Le producteur reçoit donc individuellement - les défalcations une fois faites - l'équivalent exact de ce qu'il a donné à la société. Ce qu'il lui a donné, c'est son quantum individuel de travail. Par exemple, la journée sociale de travail représente la somme des heures de travail individuel; le temps de travail individuel de chaque producteur est la portion qu'il a fournie de la journée sociale de travail, la part qu'il y a prise. Il reçoit de la société un bon constatant qu'il a fourni tant de travail (défalcation faite du travail effectué pour les fonds collectifs) et, avec ce bon, il retire des stocks sociaux d'objets de consommation autant que coûte une quantité égale de son travail. Le même quantum de travail qu'il a fourni à la société sous une forme, il le reçoit d'elle, en retour, sous une autre forme [7].
logan
 
Message(s) : 283
Inscription : 23 Fév 2004, 13:47

Re: Redistribution

Message par Plestin » 12 Sep 2019, 20:17

Zelda a écrit :

Bof, l'argent est quand même un moyen universel d'échange (et de comptabilité) bien pratique.
Si je fais un programme informatique à un éleveur de chèvres, j'aime autant un peu de pognon que 35 fromages de chèvre dont je ne saurais que faire. :mrgreen:


Bien que l'argent soit un moyen universel d'échange bien pratique en société capitaliste, la bonne solution capitaliste serait, plutôt que d'accepter "un peu de pognon", de prendre les 35 fromages de chèvre et d'aller les revendre très cher dans un quartier BoBo, avec une grosse marge, ce qui ferait "un pognon de dingue". :lol:

Logan & Marx ont écrit :

le temps de travail individuel de chaque producteur est la portion qu'il a fournie de la journée sociale de travail, la part qu'il y a prise. Il reçoit de la société un bon constatant qu'il a fourni tant de travail (défalcation faite du travail effectué pour les fonds collectifs) et, avec ce bon, il retire des stocks sociaux d'objets de consommation autant que coûte une quantité égale de son travail. Le même quantum de travail qu'il a fourni à la société sous une forme, il le reçoit d'elle, en retour, sous une autre forme


Oui, et les gains de productivité dans ce modèle vont dans le sens d'une augmentation de la quantité de travail inscrite sur le bon pour un même temps donné. Ou bien permettent, ce qui revient au même, de travailler moins pour avoir autant, ou de travailler autant pour avoir plus.

A part le bon, qui peut être désormais "dématérialisé", rien à changer à ce tableau d'avenir... Sinon se poser la question d'une productivité trop puissante qui ferait qu'avec très peu de travail on pourrait avoir beaucoup trop. Mais on n'en est pas encore là...
Plestin
 
Message(s) : 968
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Redistribution

Message par Zelda_Zbak » 13 Sep 2019, 08:28

Notez chers amis que l'argent étant lui aussi assez dématérialisé, bon ou argent, dématérialisé, comme moyen d'échange universel, c'est du kif kif bourricot.

Le problème, c'est que cet argent ne puisse pas générer d'argent par spéculation.

Après, j'avoue que dans cette société, on est trop mesquin. J'ai fait un programme qui a enchanté une collègue, du coup, en plus d'être payée grassement, d'avoir plein de remerciements et de cafés offerts, je la fais chanter pour que ma nièce fasse son stage de 3ème avec elle. :twisted:
Quand je développe pour la direction... c'est plutôt l'inverse. S'ils sont contents, ils disent partout que c'est grâce à eux que le nouveau joujou existe, qu'ils soient à l'initiative de l'idée (ou pas) leur suffit. Si le joujou ne plaît plus au sommet, bzzzzzzzzzzzzit, tout le monde s'efface. C'est trop rigolo les rapports au sommet. Etonnamment infantilisant.
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 739
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53


Retour vers Divers

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité