Municipales 2020

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Re: Municipales 2020

Message par Plestin » 09 Nov 2019, 07:04

Dans La Nouvelle République du 9 novembre 2019, la liste LO de Châtellerault (Vienne) est annoncée :

Châtellerault : une liste Lutte ouvrière conduite par Patrice Villeret

Publié le 09/11/2019

Municipales 2020 - Châtellerault

Comme en 2001, 2008 et 2014, Lutte ouvrière présentera une liste aux municipales de mars 2020 à Châtellerault. Et comme en 2001, 2008 et 2014, c’est Patrice Villeret qui conduira la liste du parti d’extrême gauche. L’ex-ouvrier-ajusteur et délégué CGT de la Fonderie du Poitou alu, âgé de 57 ans, dévoilera sa liste et son projet « prochainement ».
Plestin
 
Message(s) : 1088
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Municipales 2020

Message par Plestin » 10 Nov 2019, 21:31

Bienvenue à la première "nouvelle liste" officielle !

Dans Sud-Ouest du 10 novembre 2019, LO annonce 5 listes en Gironde : les 4 mêmes qu'en 2014, à savoir Bordeaux, Mérignac, Bègles et Langon, ainsi qu'une nouvelle, Libourne.

Libourne est une ville d'un peu moins de 25.000 habitants, une sous-préfecture et la 10ème plus grosse commune de Gironde, qui est la ville principale d'une agglomération distincte de celle de Bordeaux, située au nord-est du département sur la Dordogne.

L'article de Sud-Ouest :

https://www.sudouest.fr/2019/11/10/giro ... 5-2780.php

Gironde : Lutte Ouvrière lance sa campagne pour les élections municipales
A La Une Bordeaux
Publié le 10/11/2019 à 17h16 par Lio Viry.

Le parti d’extrême gauche Lutte Ouvrière entre dans la course aux élections municipales et compte se présenter dans cinq villes du département.

Ce dimanche, Lutte Ouvrière a réuni ses sympathisants au Château du Diable à Cenon pour son annuelle fête départementale. L’occasion pour le parti de démarrer sa campagne électorale en vue des élections municipales.

« Nous allons bien sûr nous présenter à Bordeaux, mais aussi à Mérignac, Bègles, Langon et Libourne » a annoncé Fanny Quandalle, tête de liste pour Bordeaux. Guillaume Perchet, porte-parole de Lutte Ouvrière en Gironde mènera quant à lui la liste de Mérignac.

Pour autant le parti ne va pas présenter de programme local. « Nous, ce qu’on défend, c’est la défense des revenus et des travailleurs, et ça, ça ne s’arrête pas à Bordeaux ou Mérignac, c’est vrai partout", explique la candidate qui revendique dès à présent l’augmentation du pouvoir d’achat, des salaires, des allocations et des pensions de retraite. « Les autres partis ne font qu’entretenir l’illusion que les mairies pourraient résoudre ces problèmes, mais ce n’est pas vrai, il faut s’attaquer aux vrais responsables ». Comprendre ceux qui détiennent les moyens de production, les usines et les entreprises.

Et pour ce qui est de l’union des gauches, Lutte Ouvrière ne prévoit aucune alliance avec d’autres partis de gauche. « La collaboration de gouvernement ne fonctionne pas, et que ce soit La France Insoumise (LFI) ou le Parti Socialiste (PS) on ne peut pas dire qu’ils soient du côté des travailleurs, ce sont des serviteurs de la bourgeoisie qui prétendent gérer le capitalisme alors que nous, nous voulons le renverser » assène Fanny Quandalle.

En toute logique, le parti participera donc à la grève générale interprofessionnelle du 5 décembre afin de contester l’actuel projet de réforme des retraites.
Plestin
 
Message(s) : 1088
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Municipales 2020

Message par Plestin » 12 Nov 2019, 18:21

La liste de Toulouse (Haute-Garonne) est annoncée sur le site du Journal Toulousain :

https://www.municipales.lejournaltoulou ... drada-976/

Malena Adrada, nouvelle tête de liste Lutte ouvrière à Toulouse
Par
Ruben Almeida Dias -
12 novembre 2019

Candidate lors des deux derniers scrutins municipaux à Toulouse, Sandra Torremocha ne sera pas tête de liste Lutte Ouvrière dans la Ville rose en 2020. Pour « raisons personnelles », la professeure d’espagnol cède sa place à la porte-parole régionale du parti.

C’est officiel, Malena Adrada est la nouvelle tête de liste Lutte Ouvrière à Toulouse. La porte parole régionale du parti succède à Sandra Torremocha en vue des prochaines municipales. Représentante du parti en 2008 et 2014, la professeure d’espagnol cède aujourd’hui sa place. « Des raisons strictement personnelles » sont évoquées. Mais celle qui a également porté l’étendant LO aux élections régionales de 2010 et 2015 l’assure : « Je continuerai à faire campagne et défendre nos couleurs. Je ferai bien parti de la liste LO ». De son coté, la nouvelle tête de liste exprime toute sa « fierté », à l’idée, « de représenter le monde du travail ». « Je suis fière de défendre nos intérêts ainsi que les idées communistes », lance Malena Adrada, qui, pour l’anecdote, exerce la même profession que Sandra Torremocha.

« Continuité »

Pour Lutte Ouvrière, l’objectif de ce scrutin reste de « remettre les travailleurs au centre du débat ». « Nous devons nous faire entendre, nous battre pour nos droits. C’est sur cela que nous allons faire campagne », explique la nouvelle candidate. Alors que la liste pour 2020 est encore en cours de construction, Malena Adrada indique néanmoins que « beaucoup de noms seront les mêmes que lors des précédentes élections », et qu’il y aura « une grande continuité ».

Le programme complet sera connu lors du congrès annuel de Lutte ouvrière qui se tiendra début décembre, mais les idées principales se dégagent déjà : « Nos propositions doivent être construites en fonction des besoins et des problématiques des travailleurs. Par exemple, le problème de logement ou la guerre sociale que nous mène le grand patronat. Nous sommes de ceux qui refusent la précarité, le chômage, les bas salaires. Nous devons nous défendre et nous exprimer avec nos moyens » conclut la nouvelle tête de liste.
Plestin
 
Message(s) : 1088
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Municipales 2020

Message par Plestin » 12 Nov 2019, 18:39

D'après Le Parisien - édition du Val-d'Oise, LO présentera 9 listes dans le département du Val-d'Oise, soit 2 de plus qu'en 2014 (mais il n'est pas précisé lesquelles). On sait déjà qu'Argenteuil en fera partie et il est probable que les six autres anciennes listes (Cergy, Bezons, Herblay, Ermont, Jouy-le-Moutier et Louvres) seront encore là.


Municipales : Lutte ouvrière vise une présence dans neuf communes du Val-d’Oise

Dominique Mariette, tête de liste à Argenteuil, explique les objectifs de ce parti trotskiste pour les élections municipales.

Par Thibault Chaffotte
Le 12 novembre 2019 à 15h23

« Notre objectif, c'est d'être en capacité de s'adresser aux travailleurs dans un maximum de ville du Val-d'Oise », annonce Dominique Mariette, référent de Lutte ouvrière (LO) dans le département. Lui-même sera candidat dans sa ville, Argenteuil, comme il l'était déjà en 2014. « Nous envisageons neuf listes dans le Val-d'Oise », annonce-t-il. Cela fait une présence dans deux communes de plus qu'en 2014. IL y a six ans, le parti avait présenté des candidats à Argenteuil, Bezons, Jouy-le-Moutier, Cergy, Ermont, Louvres et Herblay.

« Mobiliser la population sur des problèmes locaux »

Le but de Lutte ouvrière n'est pas de rafler un maximum de villes. « Ces élections permettent au moins une chose : s'exprimer », souligne-t-il. « Faire entendre le camp des travailleurs », n'est pas seulement le slogan martelé sur toutes les affiches du parti trotskiste, c'est aussi son objectif affiché à chaque élection.

« La politique que nous proposons dans les villes, ce serait de tenter de mobiliser la population sur des problèmes locaux, ajoute-t-il. Nous sommes très réservés sur les programmes municipaux. »

« Les choses peuvent évoluer rapidement »

Et s'il venait à être élu ? « Des conseillers municipaux LO auraient à cœur de faire les choses aux antipodes de ce que font Mothron et Doucet », répond-il, citant les candidats respectivement LR et PS. Il considère que les deux hommes, qui ont occupé successivement le fauteuil de maire depuis 2001, ne s'intéressent pas au monde du travail. « Les écoles sont au bord de l'explosion », souligne-t-il.

S'il n'a récolté que 3,1 % lors des dernières municipales, il estime que cela ne présage pas de ce qui peut se passer dans les prochains mois. « Les choses peuvent évoluer très rapidement. Comme le moral des travailleurs. On l'a vu avec les Gilets jaunes et avec ce qui se passe à la SNCF », ajoute-t-il.
Plestin
 
Message(s) : 1088
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Municipales 2020

Message par Plestin » 13 Nov 2019, 04:39

- Liste confirmée à Cugnaux (Haute-Garonne), en banlieue toulousaine. Suite au décès de la camarade Anne-Marie Laflorentie qui était tête de liste en 2014, la liste sera conduite par Claude Cauchois.

https://www.municipales.lejournaltoulou ... riere-981/
Plestin
 
Message(s) : 1088
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Municipales 2020

Message par Plestin » 13 Nov 2019, 05:42

Liste confirmée à Tarbes (Hautes-Pyrénées).

Dans La République des Pyrénées :

https://www.nrpyrenees.fr/2019/11/13/lu ... 538097.php

Lutte ouvrière sera bien présente aux municipales

Publié le 13/11/2019

«Les travailleurs prennent des coups de tous les côtés, la situation est grave.» François Meunier, tête de la liste Lutte ouvrière, accompagné de ses camarades, tient une permanence un jeudi matin par mois lors du marché du Marcadieu. Il va à la rencontre des personnes pour écouter leurs doléances et pour les prévenir que «nous nous dirigeons vers une crise internationale pire qu'en 2008». Une menace dont il rend responsables les capitalistes qui dirigent les politiques. «Cela entraîne des fermetures d'entreprises et une exploitation des travailleurs qui empire.»

S'agissant des élections municipales : «Nous nous présenterons pour la quatrième fois et pour faire entendre le camp des travailleurs», mais d'abord «nous lançons un appel aux travailleurs pour qu'ils viennent manifester à nos côtés le jeudi 5 décembre prochain». La réforme de la retraite, sujet sensible «pourra unifier les gens parce qu'il faut qu'il se passe quelque chose de fort et que ça dure», termine la tête de liste Lutte ouvrière.

Francine Depeyre
Plestin
 
Message(s) : 1088
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Municipales 2020

Message par com_71 » 13 Nov 2019, 23:41

La participation à Fort-de-France confirmée dans le saw ka di du 12 novembre.
https://la1ere.francetvinfo.fr/martiniq ... /saw-ka-di
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2971
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Municipales 2020

Message par Plestin » 19 Nov 2019, 05:42

Dans l'ex-Champagne-Ardennes, confirmation des 4 listes déjà présentes en 2014 : Reims et Vitry-le-François (Marne), Charleville-Mézières (Ardennes) et Troyes (Aube).
Plestin
 
Message(s) : 1088
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Municipales 2020

Message par Plestin » 20 Nov 2019, 04:47

- En Bretagne, la liste de Brest (Finistère) est confirmée.
Plestin
 
Message(s) : 1088
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Municipales 2020

Message par Plestin » 21 Nov 2019, 07:33

Dans le discours du camarade Thomas Rose lors de la fête de Reims, il est précisé que, pour les élections municipales de 2020, outre les listes de 2014 (cf. plus haut), 5 autres faisaient l'objet d'une tentative : Sedan (Ardennes), Epernay (Marne), Saint-Dizier et Chaumont (Haute-Marne) ainsi que Bar-le-Duc (Meuse). L'avenir dira si l'essai sera bien transformé... Mais dans toutes ces villes, ce sont déjà de nouveaux travailleurs, qui se reconnaissent dans les idées de LO, avec lesquels le contact aura pu être établi.

https://www.lutte-ouvriere.org/multimed ... 36307.html
Plestin
 
Message(s) : 1088
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

PrécédentSuivant

Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)