Covid19

Dans le monde...

Re: Coronavirus vs grippe

Message par Plestin » 26 Fév 2020, 16:31

L'épidémie de coronavirus Covid19 semble partie pour échapper à tout contrôle.

Je ne sais pas si les affirmations de certains chercheurs chinois et français quant à l'efficacité de la bonne vieille chloroquine (ex. la Nivaquine contre le paludisme) pour limiter la gravité de l'infection sont vraies, mais si c'est le cas, il faudrait se dépêcher avant que l'une des dernières usines à produire le médicament ne ferme dans quelques semaines : Famar Lyon, à Saint-Genis-Laval, a été victime du pillage par ses actionnaires successifs qui l'ont mis dans l'incapacité de produire pendant des mois parce qu'il n'était plus possible d'acheter les matières premières alors que le carnet de commandes était bien rempli ; ce qui a fini par faire fuir tous les plus gros clients. Dans quelques jours le tribunal se prononce sur l'éventuelle prolongation d'activité jusqu'en juin, puis tout sera terminé ! Le principe actif lui-même est en voie de disparition...
Plestin
 
Message(s) : 1708
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Coronavirus vs grippe

Message par Zorglub » 26 Fév 2020, 22:16

C'est un scoop que tu nous sors-là Plestin. Merci pour tes interventions.
Seules l'expropriation et la planification, que cette situation, dans l'industrie pharmaceutique, et particulièrement maintenant, rend plus prégnante, permettraient de mobiliser l'appareil de production (ils ne sont capables de le faire que quand il y a l'Etat derrière avec des subventions, et encore sr. H5N1). Il faudrait d'ailleurs que des lignes de production soient sous cocon, prêtes à démarrer assez rapidement ainsi que des réserves de matières premières.
Zorglub
 
Message(s) : 396
Inscription : 27 Fév 2009, 01:26

Re: Coronavirus vs grippe

Message par Gayraud de Mazars » 27 Fév 2020, 07:29

Salut camarades,

Le coronavirus commence à faire des ravages sur la planète, mais le pire des virus reste celui du profit !

Piqûre de rappel contre le virus du profit
Le 26/02/2020, Brève de Lutte Ouvrière

https://www.lutte-ouvriere.org/breves/p ... 41798.html

Avec l'épidémie de coronavirus, les solutions hydro-alcooliques (SHA) et autres gels de désinfection des mains ont la côte ! L'inventeur des SHA, le médecin suisse Didier Pittet, n'a jamais voulu breveter sa découverte, mise au point avec ses collègues de l'hôpital universitaire de Genève comme le raconte le petit livre "le geste qui sauve". Alors que des industriels, grossistes et pharmaciens spéculent sur les masques d'hygiène, heureusement, il existe des personnes altruistes dans cette société capitaliste pourrie par le profit.


Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1047
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Message par Zelda_Zbak » 02 Mars 2020, 03:20

Sur le covid19, qu'on ne doit plus appeler corona virus, car un coronavirus, ça peut être un simple rhume ! Alors bien sûr, le covid19 est un coronavirus, mais d'une nature hautement dangereuse.
On peut toujours aligner la même litanie que "le problème, c'est le capitalisme" quoiqu'il se passe dans le monde... mais c'est juste faux dans le cas qui nous occupe.
Quand on dit qu'en France pour l'instant, il ne tue pas plus que la grippe, c'est oublier qu'il tue en plus, pas à la place de la grippe.

On a un virus dont on peut espérer qu'il retombe comme un soufflé, mais dont on ne sait surtout pas grand' chose et c'est bien là que les principes de précaution spécifiques DOIVENT être pris, quoiqu'en dise Spark qui est juste hors-sujet sur cet article (viewtopic.php?f=10&t=34388).
On sait qu'on peut être contagieux sans symptômes, ce qui en soit, rend toute mesure prophylactique inopérante, sauf à demander aux gens immédiatement à travers le monde de se confiner chez soi. C'est probablement ce que l'on finira par faire quand le virus touchera toutes les capitales, ce qui ne saurait tarder.
Quant à la dangerosité du virus, 5% des infectés voient leur pronostic vital engagé. Si le virus finit par toucher 2.6 milliards d'humains (1/3) sur la planète, comme certains spécialistes peuvent penser, et en priorité chez les jeunes enfants et les plus de 70 ans, ça ferait... 130 000 000 de gens en danger de mort sur la planète ! Disons tout le Japon ou tout le Mexique quoi !
Autre problème de taille, alors que quand on sort d'une grippe, on a développé des anticorps et on est immunisé pour cette souche de grippe, ce n'est pas le cas des rhumes, dont ceux de type coronavirus. Donc croiser 3 fois le Covid19, c'est tomber malade 3 fois. Contrairement à une grippe qui ne nous met sur le flanc qu'une fois par hiver maximum.

Alors quoi, je panique ? Non, je dis que l'on ne sait rien. Et que l'Europe a l'air bien ridicule, elle qui n'avait de cesse de traiter le gouvernement chinois d'incompétent pour contenir la maladie tandis qu'il a été dix fois plus prudent que l'Europe, qui fait à peu près n'importe quoi. La mère d'une jeune femme chinoise que je connais vit à Shangaï, et depuis le début, elle est confinée dans son appartement, suivant scrupuleusement les conseils de l'Etat et ne sortant que très rarement pour faire le plein de courses. Elle a 60 ans.

Ah, une question à Macron, que je hais cordialement : quand quelqu'un est malade du Covid19, il va s'arrêter et perdre une journée de carence, l'Etat lui remboursera-t-il sa journée de carence quand il sera mort ? Fuck Macron.
Whatever happens to you, choose it !
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 1040
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Coronavirus vs grippe

Message par Cyrano » 02 Mars 2020, 09:04

Madame Zelda me fait plaisir:
On peut toujours aligner la même litanie que "le problème, c'est le capitalisme" quoiqu'il se passe dans le monde... mais c'est juste faux dans le cas qui nous occupe.
Quand on dit qu'en France pour l'instant, il ne tue pas plus que la grippe, c'est oublier qu'il tue en plus, pas à la place de la grippe

Ah bin? Tiens? Je ne suis pas seul à être agacé par ce genre de réflexion depuis que l'épidémie soit bien installée en Chine.
Il y a quatre jours, on me balayait le sujet en disant que ça fait moins de mort que les accidents du travail, alors… Et y'a une dizaine de jours, c'était que la grippe avait fait plus de morts… Et le taux de mortalité doit être bien plus bas que ce qu'on dit, car on ne connait pas tous les cas… Et si y'a propagation, évidemment, avec tous les voyages d'affaire du capitalisme... L'important, c'est la liste… et l'économie? Pff, c'est pas ça qui va embêter le capitalisme… Et j'vous dis pas y'a un mois!.. Parler du coronavirus, c'était carrément être victime des médias, remùeber la grippe espagnole… 1 euro 20, s'il te plait.

Ça ressemble plus à la caricature d'un point de vue de classe, à une réponse pavlovienne qui ne répond à rien.
Cyrano
 
Message(s) : 458
Inscription : 03 Fév 2004, 17:26

Re: Coronavirus vs grippe

Message par com_71 » 02 Mars 2020, 09:34

Oui, mais ne répondons pas pavlovement à l'article de Spark (viewtopic.php?f=10&t=34388).
Le titre n'est peut-être pas très heureux mais...
- le contexte est certainement une xénophobie anti-chinois plus présente qu'en France.
- l'article, qui date d'un mois au moins, met en exergue surtout l'ensemble des réponses de la société aux problèmes de santé.
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 3973
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Coronavirus vs grippe

Message par Plestin » 02 Mars 2020, 09:39

Zorglub a écrit :Il faudrait d'ailleurs que des lignes de production soient sous cocon, prêtes à démarrer assez rapidement ainsi que des réserves de matières premières.


Effectivement, c'était d'ailleurs pendant longtemps une règle dans l'industrie pharmaceutique de garder de la capacité en réserve en cas d'épidémie. Ainsi, le fonctionnement en horaire normal ou en 2x8 était de mise. Aujourd'hui, l'industrie a fermé certaines usines, concentré la production sur d'autres où l'on fait faire de plus en plus souvent du 3x8 ou des week ends, ce qui fait que sur un certain nombre de sites stratégiques déjà pleins, la réserve de capacité est limitée. Et une partie du patronat de la pharmacie (celui des sous-traitants) a lui-même demandé à ce que l'obligation de réserve de capacité soit retirée (pour pouvoir remplir des usines à fond et fermer les autres).

Concernant le principe actif chloroquine, sa production (chimique) est plutôt localisée dans des pays comme l'Inde où il existe une utilisation locale importante car ce produit est d'abord l'une des molécules de base pour la prévention et le traitement du paludisme. Mais le parasite responsable du paludisme devient de plus en plus souvent résistant, on distinguait d'ailleurs jusqu'en 2015 les différentes régions infectées dans le monde entre celles qui étaient encore "chloroquino-sensibles" et celles, nombreuses, devenues "chloroquino-résistantes". Le schéma a évolué depuis mais la chloroquine est par exemple devenue marginale dans les recommandations publiques françaises de chimioprophylaxie (= traitement préventif) pour les voyageurs et ne concerne plus que 9 pays contre 78 pays pour d'autres médicaments ou associations de médicaments :

Au total, 9 principaux messages possibles décrivent la chimioprophylaxie recommandée par le HCSP pour une liste de 176 pays, îles ou territoires décrits (C : chloroquine ; A/P : atovaquone-proguanil ; D : doxycycline ; M : méfloquine). Le nombre de pays (n) concernés par ces nouveaux messages est indiqué entre parenthèses.

1. Pas de transmission (n = 66) ;
2. Pas de chimioprophylaxie (n = 23) ;
3. Chimioprophylaxie : C (n = 1) ;
4. Chimioprophylaxie : C pour les zones rurales dans les régions signalées (n = 6) ;
5. Chimioprophylaxie : C si soirées ou nuitée(s) en zones rurales dans les régions signalées (n = 2) ;

6. Chimioprophylaxie : A/P ou D ou M (n= 38) ;
7. Chimioprophylaxie : A/P ou D ou M pour les zones signalées (n = 32) ;
8. Chimioprophylaxie : A/P ou D ou M pour les zones indiquées et pendant les périodes signalées (n = 7) ;
9. Chimioprophylaxie : A/P ou D ou M si soirées ou nuitée(s) en zones rurales (n = 1).


Aussi, le marché de la chloroquine (ex. : marque Nivaquine de Sanofi) s'est effondré et comme il s'agit d'un ancien produit très bon marché, il est à haut risque d'abandon. Sanofi vient précisément d'annoncer qu'il se désengagerait de 200 médicaments anciens et il est quasi certain que la Nivaquine est dedans. La Nivaquine en comprimés est produite pour Sanofi en sous-traitance chez Famar Lyon, usine qui sera probablement fermée dès juillet 2020 et aucun plan de transfert ne semble avoir été prévu, le produit risque donc de mourir avec l'usine. Peut-être que l'arrivée de l'épidémie de Covid19 va faire changer le labo d'avis in extremis.

Un laboratoire universitaire lyonnais, VirPath, qui travaille sur le repositionnement dans les maladies infectieuses de vieux médicaments ayant d'autres utilisations, cherche de son côté une autre vieille molécule qui pourrait avoir une efficacité sur le Covid19. Il avait par exemple déjà identifié un vieux cardiovasculaire, le diltiazem, comme efficace contre le virus de la grippe et était en train de le tester contre le virus du SRAS, il fait donc un bon candidat possible contre le Covid19.

L'autre approche est celle des grands labos qui cherchent à mettre au point un antiviral innovant, par exemple Gilead travaille sur le remdesivir, mais inutile de préciser qu'on risque de se retrouver dans un scénario type "hépatite C" avec une molécule qui sera vendue très, très cher. Idem pour un antiviral d'AbbVie, le lopinavir, qui lui est déjà commercialisé comme anti-VIH (sida) et sera sans doute un peu moins cher.

Enfin il reste l'approche vaccins, dans laquelle Sanofi se lance en ranimant un projet de vaccin contre le SRAS (un autre coronavirus) interrompu en 2004 car l'épidémie s'était éteinte. S'ils avaient continué à travailler dessus, on aurait pris de l'avance aujourd'hui contre le Covid19, là du temps a été perdu. Ce vaccin potentiel contre le SRAS pourrait être aussi efficace, ou légèrement modifié pour être efficace, contre le Covid19. Mais entre les temps de mise au point et ceux des essais cliniques, le vaccin ne sera probablement pas disponible avant 2 ans, si tant est qu'il fonctionne et que son utilisation soit sûre.
Plestin
 
Message(s) : 1708
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Coronavirus vs grippe

Message par com_71 » 02 Mars 2020, 09:47

sur décision du gouvernement. "Tous les voyages scolaires à l'étranger (en cours, NDLR) doivent être interrompus"

Ça c'est vraiment du n'importe quoi ! Quelqu'un voit-il une justification ?
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 3973
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Coronavirus vs grippe

Message par Cyrano » 02 Mars 2020, 10:09

Ce n'est pas trop l'article de Spark (viewtopic.php?f=10&t=34388) qui m'agace, quoique comme tu dis, com_71, le titre n'est peut-être pas très heureux. Mais justement, le titre résume bien l'agacement que me donnent les discussions locales :
Y'a pire, c'est le capitalisme, y'a la grippe, y'a les accidents de travail, y'a la misère, y'a, y'a. Toi aussi, tu t'inquiètes? Bouh, moi, ça ne m'inquiète pas, il y a que deux morts, un ouvrier qui meurt au boulot, on n'en parle pas.

Ce genre de réaction me semble être une caricature : un boy-scout doté d'une intelligence artificielle adéquate, répondrait sans se tromper, avec ces formules toutes faites.

Pavloviennes? C'est qu'hier soir j'ai lu l'article sur Pavlov dans le dernier numéro de "Science et pseudo-Sciences".
Cyrano
 
Message(s) : 458
Inscription : 03 Fév 2004, 17:26

Re: Coronavirus vs grippe

Message par Zelda_Zbak » 02 Mars 2020, 10:48

...effectivement, les camarades de Spark (viewtopic.php?f=10&t=34388) ne sont pas dans le sujet, pour toutes les raisons que tu dis.

Mais quand je vois que les salariés du Louvre exercent leur droit de retrait, je les comprends 100 fois et je pense que la "paranoïa" est une attitude tout à fait acceptable par rapport à un virus aussi inconnu, émergent et mortel (qui peut certifier que les 5% de mise en cause de pronostic vital ne vont pas augmenter de façon drastique, le virus se renforçant joyeusement sur quelques milliards de bons vivants ?). Je ne vois personnellement pas pourquoi j'irais joyeusement me faire empoisonner au boulot, où 1000 personnes vont et viennent, se postillonnent poliment dessus et s'inventent comme d'habitude des urgences toutes toutes toutes relatives au regard d'un poison dans l'air. Pour l'instant, je prends un congé impromptu et je gagne du temps chaque jour. Je boufferai toutes mes vacances de l'année s'il le faut, je m'en fous, tant que je n'entends pas de solution médicale satisfaisante. Comme monsieur ne fait pas les mêmes choix, c'est pas terrible, terrible, mais chacun ses choix.
Je suis à peu près certaine que d'ici une semaine, sauf réponse médicale rassurante, les boulots qui le permettent, voire davantage, nous donneront pour consigne (avec tout le retard qui les caractérise) la consigne de rester à la maison et de bosser en télétravail.

Bon je suis peut-être aussi d'exécrable humeur parce que je suis en train de payer (très cher) mes jours de grève, que l'autre salopard a passé ses mesures en 49.3 pour les retraites, et que j'ai mal aux dents, mais le Covid19, ce n'est pas un p****n de rhume.

Voilà, le Sieur Cyrano et moi, on est passés en mode parano. Et je crois qu'on a raison, forcément.
Whatever happens to you, choose it !
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 1040
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Suivant

Retour vers Actualités internationales

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)