élections, Maryland & Michigan

Dans le monde...

Re: élections, Maryland & Michigan

Message par com_71 » 21 Déc 2021, 01:14

Sur le site workingclassfight, la conclusion de la convention du Working Class Party, le 19 septembre 2021 :
Sam Johson a écrit :
Eh bien, ce qui a été dit ici, c'est que nous allons tous devoir avoir une vue d'ensemble, comprendre d'où viennent les problèmes et qui il faudra pour les résoudre.

C'est nous, les travailleurs, la classe ouvrière, qui pourrons résoudre les problèmes. Si nous sommes assez nombreux à avoir une vue d'ensemble, nous n'aurons aucun problème pour tout résoudre, car nous sommes la force qui fait que ce pays fonctionne.

Nous sommes la force qui fait couler les milliards et les milliards de dollars pour ce que les capitalistes veulent et ce dont ils ont besoin, et pourtant nous ne pouvons pas avoir ce dont nous avons besoin ? Vous savez que ce n'est pas bien. J'y pense toujours parce que les prochaines générations qui arrivent derrière nous, c'est l'enfer qui les attend. Pire que leurs grands-parents et arrière-grands-parents. Vous savez que ce n'est pas juste.

Si ce n'est pas juste, il nous faudra alors avoir une vue d'ensemble, nous rassembler, unifier nos forces, nous rassembler en nombre. Nous, les travailleurs. Quand cela se produira, nous pouvons résoudre les problèmes. Mais en ce moment, nous n'avons même pas la connaissance historique, pour savoir ce que nous devons faire.

Nous devons en apprendre davantage sur l'histoire de la classe ouvrière. Vers 1905 en Russie, 1917 en Russie, puis 1927 en Chine, puis ce qui est arrivé ici dans les années 30 et 40, les ouvriers se rassemblant pour construire les syndicats. Ils ont été loin, ils se sont dépassés. Certains d'entre eux avaient été dans des révolutions d'autres endroits. Ils se sont battus contre les capitalistes à l'époque.

Quoi qu'il en soit, nous sommes nombreux à devoir nous faire une idée de la façon dont vont les choses, comment elles sont arrivées là où elles sont. Si encore plus d'entre nous comprennent cela, si plus d'entre nous comprennent ce que les travailleurs ont fait à l'époque, alors nous referons ce qu'ils ont fait. C'est ce qu'il faudra pour empêcher les capitalistes de faire ce qu'ils font. Il nous faut reprendre ce qu'ils nous prennent.

J'ai été un combattant toute ma vie. Dans les années 70, j'ai réuni des travailleurs. Noirs, blancs, arabes, d'autres immigrés. On les a réunis. Quand nous nous sommes réunis, nous n'avons pas empêchés les capitalistes de tout faire. Mais nous les avons quand même affrontés, sur différentes mauvaises choses qu'ils faisaient, ils ont été freinés. Et beaucoup de travailleurs ont vu cela, ont appris ce que nous pouvions faire.

Plus tard, la direction syndicale a rappliqué, elle était d'accord avec les compagnies, au lieu de défendre nos besoins, elle était d'accord ! Je me suis levé contre ça. Et obtenu que les travailleurs comprennent que les dirigeants syndicaux faisaient partie du problème. Je me suis vraiment levé contre cela et je me suis battu contre cela.

C'est pourquoi ils m'ont suivi. Plus tard, quand les entreprises ont licencié, quand elles ont licencié des représentants syndicaux, ils m'ont soutenu en premier.

De toute façon, ce qu'il va falloir, c'est se rassembler et le répandre partout. Si nous sommes plus nombreux à avoir une vue d'ensemble, nous serons assez nombreux pour la diffuser. C'est ce qu'il va falloir. Nous allons devoir la diffuser. Vous ne pourrez pas gagner à un seul petit endroit. Et ne pensez pas devoir seulement à la répandre aux États-Unis. Elle doit être répandu partout. Il y a des travailleurs immigrés partout dans ce pays. S'ils font partie du combat, ils pourront l'exporter là d'où ils viennent. C'est ce qu'il va falloir. Nous répandre sur une base internationale.

Les capitalistes ont déployé leurs armées partout. C'est ce qu'ils font. Ils ont forcé la Russie à reculer et à bien changer. Ils ont tout bloqué en Russie. Après la Première Guerre mondiale, les États-Unis sont devenus la première puissance capitaliste. Ils ont utilisé ce pouvoir pour bloquer la Russie.

Plus nous comprendrons cela partout, plus nous comprendrons ce qu'il faudra pour les stopper. Où que vous soyez, cette vision d'ensemble doit être répandue partout. C'est ce qu'il va falloir. Ce qu'il nous faudra pour les arrêter. Et je suis prêt !

https://www.workingclassfight.com/blog/ ... onvention/
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 5140
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: élections, Maryland & Michigan

Message par com_71 » 12 Août 2022, 18:02

workingclassfight 26/7/2022 a écrit :Le Working Class Party aux élections dans l'Illinois, le Maryland et le Michigan
Aux élections de novembre 2022, le Parti de la classe ouvrière aura des candidats dans trois États.

Dans l'Illinois, Ed Hershey est sur le bulletin de vote dans le quatrième district du Congrès, qui touche une partie de Chicago et des banlieues voisines.

Dans le Maryland, David Harding est sur le bulletin de vote pour le poste de gouverneur de l'État du Maryland, et avec Cathy White comme lieutenant-gouverneur.

Au Michigan, sept candidats du WCP sont en lice pour le Congrès américain : Liz Hakola, District 1 ; Louis Palus, District 3; Kathy Goodwin, District 8; Jim Walkowicz, District 9; Andrea L. Kirby, District 10; Gary Walkowicz, District 12; et Simone R. Coleman, District 13.

Trois autres candidats du WCP sont en lice pour le Sénat de l'État du Michigan : Larry Darnell Betts, District 2 ; Linda Rayburn, District 3; et Kimberly Givens, District 6.

Enfin, une candidate, Mary Anne Hering, est en lice dans tout l'État du Michigan, en lice pour le State Board of Education.

Tous ces 14 candidats sont des travailleurs, fiers de faire partie de la classe qui fait tout fonctionner. Ils ont fait le travail pour se faire élire et rester sur le scrutin parce qu'il n'y a pas de parti politique qui parle au nom des travailleurs aujourd'hui, seulement deux grands partis qui servent la classe capitaliste et sa chasse au profit. L'objectif de ces 14 candidats est de faire partie de l'effort beaucoup plus important nécessaire pour créer un parti de la classe ouvrière dans leurs propres États, et au-delà, dans ce pays.
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 5140
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: élections, Maryland & Michigan

Message par Plestin » 17 Août 2022, 13:53

Dans l'Illinois, le 4ème district du congrès est beaucoup plus vaste (677.000 habitants) que la circonscription de Chicago où le WCP s'était déjà présenté une fois (36.000 habitants). Le WCP a pu obtenir le statut de Parti à l'échelle de cet unique district (comme la législation de l'Etat d'Illinois le permet désormais), suite à une campagne de récolte de signatures, qui a permis d'en obtenir 7.849 soit bien davantage que les 5.000 signatures requises. Il s'agit donc du Working Class Party of Illinois, qui n'a pas d'existence légale dans le reste de l'Etat mais qui s'ajoute à ceux du Michigan et du Maryland.

La circonscription a une forme très torturée et est parfois comparée à une paire d'écouteurs (un au sud, un au nord) qui seraient reliés entre eux à l'ouest par un petit segment d'autoroute (évidemment inhabité).

https://i.redd.it/jdveuf38nx841.jpg

Cette forme étrange est souvent présentée comme un cas typique de "gerrymandering", autrement dit un charcutage électoral soigneusement étudié pour favoriser tel ou tel parti ; mais certains le démentent, expliquant que c'est une circonscription étudiée pour pouvoir envoyer un représentant latino au Congrès quel que soit son parti... C'est en tout cas une circonscription largement ouvrière dont près de 70% de la population se déclare "latino" (ce genre de renseignement est officiel aux Etats-Unis), avec une majorité d'origine mexicaine dans le sud de la circonscription et portoricaine dans le nord. A l'élection précédente, le candidat démocrate Jesus "Chuy" Garcia a été élu avec 84% des voix face au candidat républicain à 16%. Cette fois-ci, avec le candidat du Working Class Party cela fera 3 candidats.

La branche sud du 4ème district inclut le quartier du sud-ouest de Chicago où Ed Hershey s'était déjà présenté (Lower West Side / Pilsen) mais aussi d'autres quartiers adjacents, notamment le long de la Branche Sud de la Rivière de Chicago, y compris la ville de banlieue dénommée Cicero (85.000 habitants, 11ème ville de l'Illinois) : une zone peuplée d'activités industrielles variées (agroalimentaire, chimie, matériaux de construction...) et d'infrastructures de logistique et de transport. Cicero a accueilli par le passé (outre Al Capone !) une gigantesque usine de matériel téléphonique de la Western Electric, devenue par la suite AT&T Technologies, qui employa jusqu'à 40.000 personnes pendant la 2ème guerre mondiale, puis 25.000 en 1970, 7.500 en 1980, 4.000 en 1983 avant sa fermeture définitive en 1984. D'autres banlieues ou fragments de banlieues (Riverside...) sont incluses dans le même secteur où, probablement, habitent nombre des quelques centaines de travailleurs touchées par le bulletin d'entreprise de Spark "LaGrange plants" diffusé dans plusieurs entreprises du secteur dont EMD, une filiale de Caterpillar en plein déclin spécialisée dans les moteurs de locomotives.

La branche nord du 4ème district inclut divers morceaux de banlieues comme Northlake, Melrose Park et jusqu'à des quartiers du centre-ouest de Chicago tels que Humboldt Park, Hermosa ou même Irving Park qui rejoint pratiquement la Branche Nord de la Rivière de Chicago. Toute cette zone abrite de nombreux travailleurs des zones industrielles longeant la Branche Nord de la Rivière de Chicago et aussi, du vaste aéroport international O'Hare de Chicago, le plus grand aéroport du monde, situé juste au nord-ouest à l'extérieur de cette partie du district et où the Spark dispose également d'un bulletin d'entreprise.

C'est donc à la fois une circonscription très ouvrière et où habite sans doute une part non négligeable des travailleurs susceptibles d'être touchés par les deux seuls bulletins d'entreprise de Spark dans l'Illinois. Quant au candidat du WCP, Ed Hershey, il s'agit d'un enseignant (qui a été notamment très actif dans un vaste mouvement de grève des enseignants de Chicago en 2012) travaillant dans un lycée situé légèrement plus au sud que le 4ème district, dans le quartier de West Englewood.

A partir de 2023 (après l'élection de novembre 2022 donc), il est prévu un nouveau découpage du district, qui grossira la branche sud et déplacera la branche nord vers l'ouest, les deux étant reliés par un couloir plus large que la simple autoroute.
Plestin
 
Message(s) : 2139
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: élections, Maryland & Michigan

Message par Plestin » 18 Août 2022, 10:41

Pour ce qui est de l'Etat du Maryland, la double candidature du WCP aux postes de gouverneur (David Harding) et lieutenant-gouverneur (Cathy White) concerne la totalité de l'Etat et est un passage obligé pour pouvoir conserver le statut de parti selon la législation locale en vigueur (et il faut faire au moins 1% des voix). David Harding, ancien travailleur de la sidérurgie licencié lors de la fermeture du complexe Bethlehem Steel de Sparrows Point (au sud-est de Baltimore) travaille aux services de santé de l'Etat du Maryland. Cathy White travaille dans une usine de finition photographique, District Photo plant, à Beltsville (dans la banlieue de Washington).

L'objectif des 1% est difficile à atteindre. Lors de précédentes élections, les candidats autres que le Démocrates et Républicains y étaient rarement parvenus. S'il n'est pas atteint, le Working Class Party conservera néanmoins son statut jusqu'à l'élection présidentielle de 2024 où il devra avoir un candidat (aux présidentielles !) obtenant 1% lui aussi. S'il est atteint... eh bien je crois que ce sera la même chose (la règle ne me semble pas très claire). De toute façon, le WCP devra avoir un candidat à la Présidentielle en 2024 et a déjà annoncé qu'il le ferait. (Ce pourrait tout à fait être un candidat "national" du Michigan avec un tandem du Maryland, par exemple).

A l'élection de novembre 2022, il y aura 5 candidats au poste de gouverneur du Maryland : un Démocrate, un Républicain, un WCP, un Libertarien et un Vert.

En 2018, l'élection avait donné les résultats suivants : Républicain 55,4%, Démocrate 43,5%, Libertarien 0,6%, Vert 0,6%, write-ins (candidats à nom inscrit manuellement sur le bulletin de vote) 0,1%.
En 2014 : Républicain 51,03%, Démocrate 47,25%, Libertarien 1,46%, write-ins 0,26%.
En 2010 : Démocrate 56,2%, Républicain 41,8%, Libertarien 0,8%, Vert 0,6%, Parti de la Constitution 0,5%, write-ins 0,1%.
En 2006 : Démocrate 52,7%, Républicain 46,2%, Vert 0,9%, Parti Populiste 0,2%.
En 2002 : Républicain 51,55%, Démocrate 47,68%, Libertarien 0,68%.
Pour toutes les élections antérieures depuis 1974, il n'y avait que des candidats Démocrates et Républicains.
Plestin
 
Message(s) : 2139
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: élections, Maryland & Michigan

Message par Plestin » 18 Août 2022, 14:34

Dans le Michigan, la totalité de l'Etat est également couverte, comme les fois précédentes, par la candidature de Mary Anne Hering au Bureau d'Etat pour l'Education.

En ce qui concerne les candidatures pour le Congrès américain, on note une extension de la présence du WCP dans de nouvelles régions du Michigan. En 2020 le WCP couvrait 5 districts sur 14, en 2022 il en couvrira 7 sur 13 (il y a eu un redécoupage électoral, avec 1 circonscription de moins et les autres ont vu leurs contours modifiés). Outre les districts qui couvrent l'agglomération de Detroit (10ème avec des banlieues nord dont Warren et Sterling Heights, 12ème avec les quartiers ouest de Detroit et les banlieues voisines dont Dearborn, Redford Township et Livonia, 13ème avec la plus grande partie de Detroit et diverses banlieues sud-ouest dont Romulus et Lincoln Park) et celui qui couvre Flint - Saginaw - Bay City - Midland (8ème), on note pour la première fois :

- Le 9ème district, soit tout le secteur du "Thumb" ("Pouce"). En imaginant que la carte du Michigan dessine les contours d'une main, cela correspond au pouce, à la partie la plus à l'est, au nord-est de Detroit, avec comme principale ville Port Huron, une petite ville industrielle qui fait le lien avec l'agglomération non moins industrielle de Sarnia au Canada. Le candidat est Jim Walkowicz (frère de Gary ?)

- Le 3ème district, qui couvre la ville de Grand Rapids mais aussi celle de Muskegon (ville ouvrière et principale ville portuaire de l'Etat sur le lac Michigan). En 2020, seule une petite partie de ce secteur était couverte par le même candidat (Louis Palus) dans le cadre d'une circonscription plus petite relevant d'une autre élection (25ème circonscription de la chambre des représentants du Michigan).

- Le 1er district, qui correspond à ce qu'on pourrait appeler le "Grand Nord" de l'Etat : à savoir, la péninsule supérieure (avec les villes de Marquette, Escanaba, Sault Ste. Marie...) et le nord de la péninsule inférieure (Traverse City, Petoskey...) Cela recouvre une bonne partie du Michigan rural et forestier (dont certains secteurs ont donné par le passé de bons scores à Mary Anne Hering au Bureau d'Etat pour l'Education). La candidate est Liz Hakola. Dans cette très vaste zone on trouve aussi bien des industries forestières (dont une papeterie à Escanaba), des usines isolées (métallurgie, caoutchouc, alimentaire, cimenterie...), des carrières, des mines à durée de vie courte (mines de fer en exploitation "éclair" sur quelques années...), que des activités touristiques, dont certaines détenues par des Amérindiens.

Avec une telle présence, le WCP couvre les 4 points d'échange routier ou ferroviaire entre le Michigan et le Canada.

Le WCP présente également 3 candidats à un autre type d'élection, celles au Sénat du Michigan, ce qui correspond à des circonscriptions plus petites (2ème, 3ème et 6ème districts) toutes situées dans l'agglomération de Detroit, dont une (la 6ème) permet de couvrir Farmington Hills, une banlieue nord-ouest qui relève de la 11ème circonscription au Congrès où le WCP n'a pas de candidat. Le WCP avait déjà présenté 4 candidats au Sénat du Michigan en 2018 (les élections sont tous les 4 ans), le 4ème candidat étant celui de la circonscription de Grand Rapids, Louis Palus (qui présente cette fois-ci une candidature plus large au 3ème district du Congrès).

* * * * *

Pour les contours des circonscriptions, surtout, se référer à Ballotpedia (des cartes des anciennes et nouvelles circonscriptions sont incluses) et non à Wikipédia qui en est resté aux circonscriptions de 2020. Cela m'amène à modifier ce que j'ai écrit précédemment sur le 4ème district de l'Illinois, dont les contours ont déjà été modifiés (comme annoncé dans la dernière phrase) sans attendre 2023. On n'a donc plus exactement la forme "d'écouteurs", la branche nord a davantage glissé vers l'ouest mais l'analyse reste la même (quartiers relativement proches de l'aéroport international de Chicago O'Hare).

* * * * *

A l'échelle des Etats-Unis, les candidatures WCP couvrent la population suivante :

- Tout l'Etat du Michigan soit : 10.077.031 habitants en 2020 (le Michigan a en effet franchi le cap des 10 millions cette année-là).
- Tout l'Etat du Maryland soit : 6.177.224 habitants en 2020
- Le 4ème district d'Illinois au Congrès soit : un nombre non précisé d'habitants, le précédent contour en avait 676.674 en 2019, l'ordre de grandeur doit être le même.

Au total on a donc environ 16,8 million d'habitants couverts par les candidatures WCP pour une population américaine d'environ 331,4 millions d'habitants, soit à peu près 5% de la population des Etats-Unis.
Plestin
 
Message(s) : 2139
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Précédent

Retour vers Actualités internationales

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

cron