Covid19

Dans le monde...

Re: Covid19

Message par Zelda_Zbak » 03 Mars 2020, 08:33

Tout juste, c'est très certainement un proverbe soviétique !
Whatever happens to you, choose it !
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 1040
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Covid19

Message par com_71 » 03 Mars 2020, 10:42

Gayraud de Mazars a écrit : je pense à faire des provisions ! C'est pas de la panique, c'est du réalisme, tout le monde va le faire... Et dévaliser les supermarchés !


Damned, mon surpoids sera menacé !
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 4527
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Covid19

Message par yannalan » 03 Mars 2020, 10:54

Ici en Morbihan, il y a un foyer au sud-est du département, le préfet interdit marchés;, cinémas, bals, manifs, réunions dans tout le département, mais laisse les supermarchés et hypermarchés ouverts. Faudra qu'on m'explique pourquoi un marché en plein air est plus dangereux qu'un magasin fermé et chauffé....
yannalan
 
Message(s) : 243
Inscription : 15 Déc 2005, 17:37

Re: Covid19

Message par com_71 » 03 Mars 2020, 11:19

Éditorial de Spark a écrit :La menace du coronavirus aggravée par le capitalisme
2 mars 2020

Il est de plus en plus évident que le coronavirus se propage dans plusieurs communautés aux États-Unis. Les scientifiques affirment qu'ils ont découvert que le virus s'était déjà propagé depuis six semaines dans l'État de Washington et ils ont estimé que jusqu'à 1 500 personnes avaient peut-être déjà été infectées. Dans quelle mesure l'épidémie sera-t-elle contagieuse ou mortelle dans ce pays? Combien de temps ça va durer? Personne ne peut le dire, car il est causé par un nouveau coronavirus.

Mais c'est une épidémie en quelque sorte. Et le système de santé américain n'est absolument pas préparé à y faire face. Les hauts responsables américains le disent ouvertement: " Nous sommes incroyablement mal préparés ", a déclaré le 1er mars le Dr Irwin Redlener, directeur du National Center for Disaster Preparedness au New York Times .

Ce n'est pas à cause d'un manque d'argent. Les États-Unis consacrent plus de quatre mille milliards de dollars, soit près de 20% de l'ensemble de l'économie, aux dépenses de santé chaque année. Et les États-Unis ont certainement des médecins et des scientifiques de premier ordre, des hôpitaux modernes et une infrastructure de santé tentaculaire. Certains des meilleurs au monde.

Mais presque tout cela est mis en place au profit de la classe capitaliste, afin que la classe capitaliste puisse faire d'énormes profits avec les soins de santé, c'est-à-dire avec les maladies et les conditions des gens. Les capitalistes le font à travers leurs gigantesques compagnies d'assurance, leurs conglomérats d'hôpitaux et leurs sociétés pharmaceutiques multinationales.

Les coûts supplémentaires qui empêchent les capitalistes de réaliser un profit immédiat ne sont pas financés. C'est pourquoi cette gigantesque infrastructure de soins de santé extrêmement coûteuse est si mal préparée à l'épidémie. Il faut de l'argent pour stocker du matériel supplémentaire en cas d'épidémie. Par exemple, selon les estimations du gouvernement faites en 2005, une pandémie de grippe grave nécessiterait une ventilation mécanique pour 740 000 personnes gravement malades. À ce jour, il n'y a que 62 000 unités de ventilation dans les hôpitaux à travers le pays, soit moins de 10% de ce dont ils ont dit avoir besoin.

Au fil des ans, divers organismes gouvernementaux ont gratté les dépenses de santé publique jusqu'à l'os. Aujourd'hui, il y a 50 000 personnes de moins travaillant en santé publique qu'il y a 20 ans. La santé publique est la première ligne de toute urgence majeure en matière de soins de santé pour la communauté. Mais il a été réduit à plusieurs reprises afin de libérer plus d'argent pour que le gouvernement puisse le remettre à la classe capitaliste par des allégements fiscaux et des subventions.

Et quand les gens tombent malades, ils peuvent très bien n'avoir aucun endroit où aller. Dans les grandes villes ainsi que dans de grandes étendues de zones rurales et semi-rurales, il n'y a plus d'hôpitaux publics et peu ou pas de cliniques. Ces zones sont appelées «déserts de soins de santé», car il n'y a pas suffisamment de personnes couvertes pour payer les factures. Dans le même temps, les hôpitaux sont déjà au maximum de leurs capacités, souvent gérés sans suffisamment de personnel pour soigner les patients et entretenir les hôpitaux. Les services d'urgence sont régulièrement bloqués par des flambées de patients, qui doivent attendre des heures ou des jours pour le traitement, souvent pour des conditions ou des maladies potentiellement mortelles.

De plus, il n'y a eu que peu ou pas de planification ou de préparation sur la manière de limiter la propagation de l'épidémie. Chaque entreprise devrait avoir un plan d'épidémie en place afin que les travailleurs ne puissent pas infecter les autres. Les écoles et les universités devraient faire la même chose.

Si l'épidémie se répand, de grandes parties de la population devraient être mises en quarantaine, soit en les gardant chez elles, soit dans de grands centres pendant des semaines. Cela signifierait que les services essentiels tels que les systèmes d'eau, d'égouts, d'électricité, de déchets devraient être intacts et en bon état de fonctionnement.

Où des préparatifs ont-ils été faits dans ce pays pour que les fonctionnaires continuent de travailler et soient protégés? Où trouverons-nous les chaînes d'approvisionnement, avec d'énormes convois de nourriture et de médicaments, au cas où ils seraient nécessaires?

Dans ce pays, rien n'a été mis en place pour faire ce qui a été accompli en Chine, qui non seulement a ralenti la propagation du virus, mais a sauvé d'innombrables milliers de vies.

Le fait que ce système de soins de santé et la société tout entière soient exploités à des fins lucratives nous met tous en grand danger si une grave épidémie éclate dans ce pays.
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 4527
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Covid19

Message par yannalan » 03 Mars 2020, 13:32

Sur les marchés du 56, la Préfecture recule et limite aux zones suspectes.
yannalan
 
Message(s) : 243
Inscription : 15 Déc 2005, 17:37

Re: Covid19

Message par Zelda_Zbak » 04 Mars 2020, 07:21

Hier, à mon travail, en région Ile de France, les chefs faisaient le tour de tous les agents pour savoir qui avaient des clés OTP (indispensables pour le télétravail), matérielles ou logicielles, quels étaient leurs numéros et leur date de péremption...
Ca sent le télétravail sine die et la préparation de la phase 3 du niveau d'alerte ça...
Comme dans ma division informatique, on en a tous (forcément) des clés OTP, on s'attend bientôt à une consigne nouvelle... PS : je travaille dans la fonction publique d'Etat.

Pour ceux que le développement intéresse, la clé OTP (ou "One Time Password" ) fonctionne ainsi. J'en ai une matérielle.
Je vous la fais simple, je suis une brêle en ingénierie système réseau... Donc si d'aucuns veulent rectifier !
Je prends mon petit bout de plastique de 3cm de long, qui génère chaque minute 1 nombre de 8 chiffres (de mémoire)...
Je me connecte (mode client lourd) à un logiciel que j'ai téléchargé auparavant sur mon ordi à la maison. Il y a sans doute plusieurs boîtes. Nous, c'est CISCO.
Grâce à cela,
1) Cisco reconnaît mon IP pour le boulot et m'autorise l'accès à l'intranet du boulot.
2) je tape mon mot de passe qui va se composer du mot de passe régulier que j'ai choisi + du mot de passe unique généré par la clé OTP à la minute où je me connecte.
Avec tout ça, le boulot sait qui je suis, à quelle heure je me connecte, et le mot de passe n'est utilisable qu'une fois. Si je me déconnecte, faut retaper un truc nouveau.
J'avoue que c'est bien foutu. Si je la paume, je déclare bien sûr la perte et elle est tout de suite invalidée, et en attendant, le voleur ne connaît pas mon préfixe mdp initial.

Et voilà, je dispose de l'intranet comme si j'étais au boulot, mais sans le Covid19. Perso, ça me suffit pour bosser et faire tout ce que je fais habituellement.
Certains ont besoin en plus de se connecter à leur ordi à distance, ça marche aussi, moyennant une petite manip en plus.


Trouvé dans "L'union"
C’est le seul d’alerte sanitaire maximal en France : la phase 3 semble n’être plus qu’une question de jours, vue la propagation du coronavirus en France et dans le monde.

La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye a, en ce sens, dit craindre que ce stade d’alerte ne soit inévitable, sur FranceInfo.

Dimanche, les autorités sanitaires considéraient que le stade 3 de l’épidémie était atteint dans trois régions : l’Ile-de-France, les Hauts-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes, comme l’indique Libération.

Les différents échellons
Pour l’heure la France est toujours au niveau 2 (sur 3).

Da ns le stade 1 dans lequel évoluait la France jusqu’à vendredi, il s’agissait de « freiner l’introduction du virus sur le territoire ».

Dans le stade 2, en cours actuellement, il s’agit de « freiner la propagation sur le territoire ».

Dans le stade 3, le virus circule activement sur le territoire. Dans ce stade, qui peut durer de 8 à 12 semaines, illustre La Voix du Nord, les efforts sont concentrés sur le fait d’atténuer la vague épidémique et de « mobiliser tous les secteurs de l’offre de soins », « établissements de santé les professionnels de santé libéraux, les services de soins à domicile et potentiellement les services d’aide à domicile » précise le ministère de la Santé.

Il s’agit d’assurer la prise en charge des patients sans gravité en ambulatoire voire de les inviter à rentrer chez eux, d’assurer la prise en charge des patients dans un état grave en établissements de santé et de protéger les populations fragiles en collectivité.

Bien que le plan du gouvernement face au coronavirus ne soit pas connu, Matignon a confirmé qu’il était sensiblement similaire à celui mis en place en 2011 après la pandémie de la grippe A (H1N1).

Quelles mesures concrètes ?
Parmi ces mesures, on retrouve :

– La fermeture des crèches et des écoles,

– La restriction des transports,

– La restriction des rassemblements collectifs (comme déjà annoncé au-delà de 5 000 personnes),

– Des mesures à destination des salariés (télétravail, chômage partiel),

– La surveillance des prix et sur la disponibilité de produits de consommation.
Dernière édition par Zelda_Zbak le 04 Mars 2020, 07:50, édité 6 fois.
Whatever happens to you, choose it !
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 1040
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Covid19

Message par Zelda_Zbak » 04 Mars 2020, 07:29

Les journalistes parlent de ça en boucle, bien sûr et c'est même un peu normal.
Pour autant, j'ai cherché partout sur le web le nombre et les âges des morts par pays dans le monde entier, la base quoi, c'est trop en demander.
Quelqu'un aurait trouvé une bonne source avec mise à jour quotidienne ?

Regardez même les 4 décédés en France : on sait qu'il y avait un octogénaire de retour de Wuhan, un quinquagénaire enseignant. Et les 2 autres ?
Et le reste du monde, bien entendu, la chine continentale en particulier.
On entend partout que les gens qui ont des problèmes respiratoires, du diabète ou qui sont octogénaires ont du souci à se faire... Et les bébés ? Jusqu'à quel âge ? Aucun bébé mort du covid19 à ce jour ? Etonnant.
Whatever happens to you, choose it !
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 1040
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Covid19

Message par Zelda_Zbak » 04 Mars 2020, 08:04

Si on passe en phase 3, ceux qui ne pourront pas télétravailler seront probablement payés au chômage technique... J'imagine que l'Etat est en train de faire ses comptes !

les chefs faisaient le tour de tous les agents pour savoir qui avaient des clés OTP

Honnêtement, ça me rassure de voir que les chefs ont des urgences plus cruciales que nos habituelles deadline à la con... Tiens vous avouerez que le mot deadline prend ici tout son sens. Rire triste.

Droit de retrait !
Il y avait hier un sujet à la télé sur le sujet des chauffeurs de bus de l'Oise qui très justement utilisaient ce droit de retrait. Le sujet a fini sur une avocate (beurk) dont il n'était pas indiqué "avocate du droit patronal) mais dont l'intervention était glaçante et notamment sa chute, sur un ton bonhomme (enfin ici bonnefemme), de mémoire : "Oui, si on va par là, le salarié qui exerce un droit de retrait jugé abusif risque le licenciement." Que le covid19 t'emporte, Madame, si on va par là !
Whatever happens to you, choose it !
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 1040
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Covid19

Message par Zelda_Zbak » 04 Mars 2020, 08:16

Oublié de dater l'extrait du journal L'union "Mis en ligne le 3/03/2020 à 00:12"
Whatever happens to you, choose it !
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 1040
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Covid19

Message par Plestin » 04 Mars 2020, 20:48

Dans la campagne des municipales, ce soir au cours des "prospections" (porte-à-porte), j'ai rencontré mes premiers habitants disant qu'ils refusaient de toucher le tract et qu'ils n'iraient pas voter à cause du virus... :mrgreen:
Plestin
 
Message(s) : 1940
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

PrécédentSuivant

Retour vers Actualités internationales

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron