Reculs

Dans le monde...

Reculs

Message par com_71 » 06 Juil 2022, 20:14

wikipédia a écrit :Violence domestique en Russie


...Selon un rapport de 2016 de Global Information Society Watch , « la violence sexiste en Russie est une affaire de tous les jours ». Dans toute l' ancienne Union soviétique , les agressions sexuelles sont rarement prises au sérieux, en particulier en Russie sous Vladimir Poutine . Même les cas de viol les plus flagrants, qui à un moment donné auraient été universellement condamnés, n'entraînent souvent aucune sanction pour les auteurs.

Décriminalisation

En février 2017, avec le soutien de l' Église orthodoxe russe , la Russie a décriminalisé la violence domestique dans les cas où elle ne cause pas de « lésions corporelles substantielles » (comme des fractures ou une commotion cérébrale) et ne se produit pas plus d'une fois par an . . En conséquence, la violence domestique a augmenté tandis que les déclarations ont fortement diminué, et la police a commencé à refuser d'enquêter sur les cas de violence domestique.

Marina Pisklakova-Parker, directrice du Centre Anna, une organisation qui aide les victimes de violence domestique, a déclaré que la dépénalisation s'est avérée "très dangereuse pour la sécurité de milliers de femmes russes".
En décembre 2018, la plus haute responsable russe des droits de l'homme, Tatyana Moskalkova , a qualifié la dépénalisation d'"erreur" et a déclaré qu'une nouvelle législation était nécessaire pour lutter contre la violence domestique...



https://en.m.wikipedia.org/wiki/Domesti ... nalization
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 5140
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Retour vers Actualités internationales

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron