Mathieu Bucholz (1922-1944), victime des staliniens

Marxisme et mouvement ouvrier.

Mathieu Bucholz (1922-1944), victime des staliniens

Message par Byrrh » 31 Mai 2021, 11:17

Mathieu Bucholz, alias Pamp, jeune militant trotskyste, membre du groupe Barta pendant l'Occupation, avait été enlevé le 11 septembre 1944 par des tueurs du PCF. Son corps criblé de balles avait été retrouvé quelques jours plus tard dans la Seine.

Un camarade m'a dit hier que sa sépulture au cimetière parisien de Thiais a été localisée et que Lutte ouvrière envisage d'y faire ériger un monument lui rendant hommage. À suivre...
Byrrh
 
Message(s) : 927
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: Mathieu Bucholz (1922-1944), victime des staliniens

Message par com_71 » 31 Mai 2021, 11:42

Byrrh a écrit :Mathieu Bucholz... son corps criblé de balles avait été retrouvé quelques jours plus tard dans la Seine.


On peut préciser : " son corps criblé de balles, dont aucune n'était mortelle, avait été retrouvé quelques jours plus tard dans la Seine."

MB.jpg
MB.jpg (26.8 Kio) Consulté 700 fois

Oui, cette tombe est dégradée, la dégradation était signalée en 2007 par Le Parisien :
Le Parisien 2 nov. 2007 a écrit :Recueillement et enquête historique au cimetière
Par Corinne Nèves 

ILS ÉTAIENT des milliers, hier, à franchir les portes du cimetière parisien de Thiais. A pied, avec poussette ou diable débordant de pots de fleurs, en voiture, à bicyclette ou autres deux-roues, chacun venait se recueillir sur la tombe d'une personne aimée ou admirée, marquant leur passage de pots des habituelles « marguerites des morts » aux couleurs vives , comme le chantait Georges Brassens.

A l'entrée, compteur en main, les agents de la réception comptabilisaient les voitures : 3 100 en milieu d'après-midi, en plus des 1 100 piétons qui empruntaient les navettes gratuites circulant parmi les cent trois hectares. Du côté de l'accueil, les employés, patients, distribuaient plans du cimetière, se plongeaient dans les registres d'antan pour retrouver un aïeul presque inconnu ou un peu oublié.

Mort pour la France à 22 ans

Parmi les visiteurs, il en était deux, sans fleurs, rejoignant une énième fois le carré 2, face à la division militaire des Serbes morts pour la France en 14-18. Deux hommes aux vêtements sombres, comptant les allées pour se retrouver devant une tombe de pierre grise, fêlée, mal entretenue dans ce carré laïc et ornée de deux photos noir et blanc montrant un homme jeune. C'est là que repose Mathieu Bucholtz, mort à 22 ans, en novembre 1944 « après avoir été enlevé, torturé et lâchement assassiné par les staliniens », raconte Jean-Pierre Bigaré, l'un des deux hommes présents, professeur de philosophie. « Je mène une sorte d'enquête historique, explique-t-il. Il n'est pas question d'ouvrir une enquête de police, puisqu'un non-lieu a été prononcé en 1950, ou de dénicher des noms, mais de savoir dans quelles conditions Mathieu a été enlevé, par quelle structure et pourquoi... »

Mathieu Bucholtz, alias Pamp, appartenait au Groupe Communiste IV e Internationale, créé par un militant trotskyste surnommé Barta. « Refusant d'entrer dans la résistance nationale, il a résisté à sa manière, en procurant des faux papiers à des réfractaires du STO... Le 11 ou le 12 septembre 1944, il a été enlevé, torturé et jeté à la Seine. On a retrouvé son corps à Colombes, le 20 septembre, Son corps portait des impacts de plusieurs balles dont aucune n'était mortelle... »

Aujourd'hui, Jean-Pierre Bigaré vient montrer à son compagnon la plaque apposée sur le fronton de la tombe dont certains morceaux manquent, rendant l'ensemble illisible. Une étrangeté de plus pour les deux hommes. « De plus, ajoute Jean-Pierre Bigaré, Mathieu est mort pour la France ; sa tombe devrait être entretenue par le Souvenir français. Je l'ai signalé au cimetière... »

https://www.leparisien.fr/val-de-marne- ... 347446.php
Des camarades de Lutte Ouvrière ont certainement été inattentifs ou négligents, à l'époque.
L'information avait été relayée le 24 oct. 2014 par "Matière et Révolution".
http://www.matierevolution.fr/spip.php?article1438

Sur Mathieu Bucholz :
https://maitron.fr/spip.php?article18137
https://fr.wikipedia.org/wiki/Mathieu_Bucholz
https://www.marxists.org/francais/4int/bios/bucholz.htm
https://www.marxists.org/francais/barta ... 091846.htm
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 4521
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Mathieu Bucholz (1922-1944), victime des staliniens

Message par Byrrh » 31 Mai 2021, 12:10

Qu'était-il inscrit sur cette plaque, vraisemblablement vandalisée ?

Il me semble lire le mot "Lâchement" ("... assassiné par les staliniens", je suppose).

Rappelons au passage que dans ce cimetière se trouve également la tombe d'une autre victime des staliniens, Léon Sedov, mort à Paris en 1938. Je crois que ce sont les militants du courant lambertiste qui veillent à son entretien depuis son transfert du cimetière du Père-Lachaise à celui de Thiais.
Byrrh
 
Message(s) : 927
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: Mathieu Bucholz (1922-1944), victime des staliniens

Message par com_71 » 31 Mai 2021, 12:30

L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 4521
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Mathieu Bucholz (1922-1944), victime des staliniens

Message par com_71 » 06 Juin 2021, 05:29

Encore quelques souvenirs sur M. Bucholz, ici :
http://www.leftcom.org/fr/articles/2006 ... re-claisse
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 4521
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Mathieu Bucholz (1922-1944), victime des staliniens

Message par com_71 » 19 Juin 2021, 11:32

On trouve quelques précisions sur un forum "Geneanet", notamment "né à Bucarest le 24/8/1922".
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 4521
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Mathieu Bucholz (1922-1944), victime des staliniens

Message par Byrrh » 19 Juin 2021, 12:15

com_71 a écrit :On trouve quelques précisions sur un forum "Geneanet", notamment "né à Bucarest le 24/8/1922".

Est-ce un hasard s'il était né dans le même pays que Barta ? Ce dernier avait-il des contacts privilégiés avec des jeunes d'origine roumaine ou juive-roumaine ?
Byrrh
 
Message(s) : 927
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: Mathieu Bucholz (1922-1944), victime des staliniens

Message par com_71 » 19 Juin 2021, 13:29

80 ans après, il est certainement difficile de savoir précisément.
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 4521
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14


Retour vers Histoire et théorie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : conformistepote et 2 invité(s)